Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : la prochaine extension ...
Voir le deal

Retour à la case dino

Alors qu'An'i quittait l'île aux bananes en flammes, il embarqua dans sa petite barque, laissant derrière lui le chaos et la destruction qu'il avait semés. Les eaux tumultueuses l'entouraient, agitées par des courants marins imprévisibles. La mer semblait elle-même en colère, renvoyant An'i sur les rives de Little Garden.

Les vagues, telles des bras puissants, secouaient sa barque, le propulsant à travers les flots agités. Les embruns salés caressaient son visage, ajoutant une sensation à la fois rafraîchissante et sauvage à son voyage. Les nuages sombres et tourbillonnants dans le ciel semblaient refléter l'état intérieur d'An'i, sa détermination implacable et son esprit en ébullition.

Les contours de Little Garden apparurent progressivement à l'horizon, une île verdoyante et luxuriante nichée au milieu des vastes océans. Les montagnes majestueuses se dressaient comme des sentinelles, surmontées de végétation dense et de cascades scintillantes. Les arbres immenses s'élevaient vers le ciel, formant une canopée épaisse qui filtrait la lumière du soleil, créant une ambiance mystérieuse et enchanteresse.

La barque d'An'i fendait les eaux agitées jusqu'à ce qu'elle atteigne finalement le rivage. Le sable fin et doré de Little Garden s'étendait devant lui, accueillant ses pas avec douceur. Les palmiers se balançaient gracieusement, murmurant des histoires anciennes et des secrets de la nature. Les chants des oiseaux exotiques résonnaient dans l'air, ajoutant une symphonie naturelle à ce tableau vibrant de vie.

An'i posa les pieds sur le sol, sentant la terre ferme sous lui. Un sourire sinistre et satisfait s'étira sur son visage, reflétant l'accomplissement de sa mission destructrice. Il était revenu sur cette île où les rires joyeux et les festivités étaient autrefois monnaie courante, désormais transformée en un lieu de désolation.

Le silence régnait sur Little Garden, brisé seulement par le bruissement des feuilles et le murmure lointain des cours d'eau. An'i était conscient que ses actes avaient eu des conséquences, que le chaos qu'il avait provoqué ne serait pas facilement oublié. Mais cela ne faisait que renforcer sa conviction que Joy Boy ne pouvait émerger que dans un monde brisé.

Il avança sur le sable, ses pas marquant son retour triomphal sur cette terre qui avait été témoin de son enfance. Le vent soufflait, caressant ses cheveux rougesoyants et le faisant frissonner d'une étrange satisfaction. Il était prêt à affronter les défis à venir, à poursuivre son chemin vers l'avènement de Joy Boy, peu importe les obstacles et les sacrifices.

An'i se tenait debout sur la plage, son regard fixé vers l'horizon. Il était déterminé à poursuivre sa quête, à répandre le chaos nécessaire pour que la véritable révolution puisse advenir. Little Garden était devenu le point de départ de sa croisade, le point de départ de la destruction et de la renaissance.

Et ainsi, avec l'île en feu et à sang derrière lui, An'i D. Samedi, le Baron de la destruction, se lança dans l'inconnu, prêt à marquer l'histoire de son empreinte brûlante et à faire naître un nouveau monde.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023
Le jeune homme marchait sur les terres de Little Garden, son pas déterminé et ses pensées fixées sur sa barque, désormais échouée sur la plage. Il savait qu'il devait la renforcer pour quitter cette île qu'il venait de réduire en cendres. Autour de lui, la végétation dense et luxuriante semblait s'étendre à perte de vue, créant une atmosphère mystérieuse et captivante.

Soudain, il entendit un rugissement sourd et puissant. Il se figea sur place, scrutant les environs. C'est alors qu'il aperçut une silhouette massive émerger des buissons épais. C'était un dinosaure, une créature préhistorique majestueuse et effrayante à la fois. Ses écailles éclatantes reflétaient la lumière du soleil, et ses yeux perçants semblaient fixés sur An'i avec un mélange de curiosité et de méfiance.

Ce dernier recula lentement, faisant de son mieux pour ne pas attirer l'attention de la créature. Il savait que s'aventurer trop près de ces créatures pouvait être dangereux. Si la nature de Little Garden abritait une variété de dinosaures préhistoriques pacifiques, d'autres étaient agressifs et hostiles.

Alors qu'il poursuivait son chemin, An'i rencontra d'autres créatures étonnantes. Un oiseau aux ailes déployées, aux plumes chatoyantes et aux cris stridents, volait au-dessus de sa tête. Plus loin, il aperçut une famille de mammouths, se nourrissant de la végétation abondante de l'île. Chaque pas qu'il faisait le rapprochait de l'immensité de ce monde oublié, où ces créatures disparues vivaient en harmonie avec la nature sauvage.

La flore de l'île était tout aussi remarquable. Des fleurs exotiques aux couleurs éclatantes bordaient les chemins, créant un spectacle visuel envoûtant. Des arbres centenaires s'élevaient majestueusement, leurs racines s'entrelaçant pour former des structures étonnantes et complexes. Les feuilles des plantes bruissaient doucement sous la brise légère, ajoutant une douce symphonie à l'ambiance sauvage de l'île.

Alors qu'An'i poursuivait son chemin, il sentit un grondement sourd résonner à travers la terre. Ce n'était pas le rugissement des créatures qu'il avait croisées, mais quelque chose de bien plus puissant et menaçant.

Accélérant le pas, il retourna vers sa barque, son cœur battant à tout rompre. C'est alors qu'il la vit : une gigantesque femelle mosasaure.

" - Bordel ! "

Que faisait-elle ici ? De ce qu'il savait, cette espèce n'était pas censée se trouver aussi près du rivage. Le fait est que d'un immense coup de tête, la créature détruisit la pauvre embarcation dont il ne resta que des miettes.

Renforcer le navire n'était plus de mise, il fallait désormais le reconstruire.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023
An'i se retrouva donc seul, errant dans la dense jungle, cherchant désespérément un moyen de survivre après la perte tragique de son embarcation. Les cris assourdissants des créatures préhistoriques résonnaient autour de lui, et il devait faire preuve de prudence pour éviter toute rencontre dangereuse. Furtivement, il se déplaçait, se cachant derrière les arbres majestueux et se fondant dans les buissons touffus pour échapper à la vigilance des prédateurs qui rôdaient dans l'ombre.

Pour survivre, An'i avait mis à profit ses connaissances en survie, acquises lors de ses précédentes expéditions. Il avait appris à reconnaître les plantes comestibles et les sources d'eau potable dans la jungle hostile. Armé de son sabre, il parvenait à pêcher de petits poissons dans les ruisseaux sinueux et à chasser de modestes animaux pour se nourrir.

Les nuits étaient sombres et intimidantes dans la jungle, mais le jeune homme avait réussi à construire des abris rudimentaires, à partir de feuilles et de branches, pour se protéger des éléments hostiles et des créatures nocturnes qui glissaient furtivement dans l'obscurité. Il allumait des feux de camp pour tenir les prédateurs à distance et pour se tenir chaud pendant les nuits fraîches et humides.

Les jours s'étiraient en une routine de survie ardue : chercher de la nourriture, de l'eau et un abri sûr. An'i restait en alerte en permanence, ses sens aiguisés pour détecter le moindre signe de danger. La faim et la fatigue étaient ses compagnons constants, mais sa détermination à survivre et à retrouver une embarcation pour quitter Little Garden le poussait à continuer, sans jamais fléchir.

Pendant ses errances dans la jungle, il tomba par hasard sur une étrange boutique en bois, comme cachée parmi cette nature sauvage. Intrigué, An'i l'observa de loin pendant plusieurs jours. Il remarqua que de rares navires venaient y livrer des marchandises à intervalles irréguliers. C'est alors que germa dans son esprit un plan audacieux : attendre le moment opportun et voler l'une de ces embarcations lors du prochain ravitaillement.

Pour assurer le succès de son plan, An'i étudia minutieusement les allées et venues autour de la boutique. Il nota les heures auxquelles les livraisons étaient effectuées, le nombre de gardes et les itinéraires empruntés par les marins. Il se familiarisa avec les lieux, planifiant chaque détail de son coup audacieux avec précision et détermination.

Pendant cette période d'observation, An'i apprit également à exploiter les ressources naturelles de la jungle. Il récolta des fruits sauvages, collecta des matériaux pour fabriquer des outils et s'efforça de rester discret et camouflé dans son environnement impitoyable.

Les jours s'étiraient en une attente insoutenable, mais le jeune cornu savait que la patience était la clé de la réussite. Son esprit s'aiguisa davantage, il s'adapta à la vie dans la jungle hostile et renforça sa résilience face aux défis qui se dressaient devant lui.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023
Au fil des jours passés sur Little Garden, An'i s'était immergé dans son environnement préhistorique, étudiant attentivement chaque recoin de cette terre mystérieuse. La jungle luxuriante regorgeait de vie, avec ses plantes exotiques et ses créatures préhistoriques qui évoluaient dans un équilibre précaire.

Le jeune homme avait découvert que l'île était peuplée de différentes espèces de dinosaures, allant des herbivores paisibles aux prédateurs féroces. Parmi les créatures les plus redoutables figuraient les Velociraptors, des chasseurs intelligents et agiles. Ces dinosaures étaient territoriaux et protégeaient farouchement leur habitat.

Un groupe de sept individus avait d'ailleurs élu domicile dans une grotte, près du rivage où les navires de ravitaillement accostaient pour livrer les marchandises à la boutique de souvenirs. Ils avaient établi leur territoire dans une zone bien délimitée, prêts à le défendre contre toute intrusion.

An'i avait remarqué que ces Velociraptors étaient particulièrement sensibles aux odeurs étrangères. Ainsi, il avait eu l'idée d'utiliser cette caractéristique à son avantage pour mettre en place son plan audacieux. Il avait collecté des plantes et des herbes de l'île, dont l'odeur semblait être étrangère ou attrayante pour ces animaux, et les avait préparées soigneusement pour en faire une poudre puissante.

La veille du ravitaillement était attendu, An'i avait grimpé en hauteur sur une falaise surplombant la zone de débarquement. De là, il avait disséminé subtilement la poudre odorante sur le sol, le long du rivage, en formant un chemin menant vers la jungle environnante.

Au matin, alors que le navire de la marine approchait de Little Garden, An'i était prêt à mettre son plan en action. Il s'était caché dans les buissons, observant discrètement les Velociraptors depuis une position sûre. Le navire accosta enfin, et les marins commencèrent à décharger les marchandises.

Le Baron avait délibérément choisi ce moment, lorsque l'attention de l'équipage serait tournée vers le déchargement des marchandises. Il attendit que les Velociraptors s'approchent du rivage pour enquêter sur l'odeur étrange. Puis, il lança une petite pierre dans la direction des créatures, attirant leur attention vers le chemin odorant qu'il avait préparé. Curieux, les Velociraptors s'avancèrent prudemment, suivant la piste olfactive. Leurs yeux perçants étaient rivés sur les marins, et ils avançaient avec prudence, l'instinct de chasseurs éveillé.

Les Velociraptors s'approchèrent prudemment du chemin odorant. Leurs griffes acérées marquaient le sol alors qu'ils progressaient avec une grâce sinistre. Leur regard intense scrutait les environs, à l'affût du moindre mouvement.

Soudain, les Velociraptors surgirent des buissons, dévoilant leur présence à l'équipage qui se retrouva paralysé de stupeur. Les marins n'avaient jamais affronté de créatures aussi féroces, et la panique s'empara d'eux.

Les dinosaures s'approchaient de plus en plus près du navire, les plumes sur leur dos se dressant comme des lames acérées. Leurs griffes acérées marquaient le sol tandis qu'ils progressaient avec une grâce sinistre. Les marins commençaient à comprendre la gravité de la situation et cherchaient désespérément un moyen de se défendre.

Au milieu du chaos ambiant, An'i en profita pour passer à l'action. Il avait suivi la scène depuis un point surélevé, évaluant les chances de succès de son plan audacieux. Voyant que les Velociraptors étaient concentrés sur les marins, il saisit sa chance.

Avec détermination, An'i grimpa le long de la coque du navire, évitant habilement les regards des marins qui étaient trop occupés par l'attaque des dinosaures. Il se faufila silencieusement à bord du navire, prenant soin de ne pas attirer l'attention des Velociraptors ou des marins.

Une fois à l'intérieur, An'i se dirigea rapidement vers la passerelle de commande. Les marins, pris au dépourvu par l'attaque des dinosaures, ne réalisèrent pas tout de suite sa présence à bord.

Il atteignit la passerelle et se saisit des commandes du navire. Les bruits mécaniques résonnèrent dans l'air alors qu'il mit en marche les moteurs et déclencha les systèmes de largage des amarres.

La confusion était à son comble sur le pont. Les marins tentaient désespérément de repousser les Velociraptors avec tout ce qu'ils avaient sous la main. Les cris et les rugissements emplissaient l'air tandis que la bataille faisait rage.

Profitant du chaos ambiant, An'i prit rapidement le contrôle du navire. Les Velociraptors, attirés par les proies faciles que représentaient les marins, semblaient indifférents à sa présence à bord.

Le navire commença à se détacher du rivage de Little Garden. An'i avait réussi à s'emparer du navire au cœur de l'attaque des Velociraptors, exploitant à la perfection le chaos ambiant pour mener à bien son plan audacieux. Jetant un coup d'oeil rapide sur la plage, il constata que la dizaine de marins n'étaient plus. Sans autre proie à se mettre sous la griffe, le petit groupe de dinosaure rebroussa chemin et regagna sa grotte.

" - Bon sang que se passe t-il ici ?! "

An'i sursauta, visiblement tous les marins n'avaient pas mis pied à terre. Le capitaine était encore là, debout après une sieste des plus courte.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023
Le vent soufflait violemment sur le pont du navire, faisant claquer les voiles tandis que des cris de dinosaures résonnaient en arrière-plan. Le Baron et le capitaine se faisaient face, leurs regards emplis de détermination, prêts à en découdre pour le contrôle du navire.

Le sabre du capitaine siffla dans l'air, tranchant l'espace entre eux. An'i esquiva habilement l'attaque, bondissant sur le côté pour éviter le coup mortel. Armé de son sabre, il cherchait à garder ses distances avec le capitaine, évitant de se retrouver à portée du sabre acéré.

Le capitaine avait l'expérience de la mer à son avantage, maniant son sabre avec une agilité impressionnante. Mais An'i était rapide et agile, ses sens aiguisés par la survie dans la jungle préhistorique, lui permettant d'éviter avec habileté les coups redoutables du capitaine.

Les deux adversaires échangeaient des coups rapides et précis, se déplaçant avec grâce sur le pont. Le bruit du métal s'entrechoquant résonnait comme un écho de leur combat acharné. Le jeune homme était déterminé à l'emporter. Son esprit affûté et son corps endurci par les épreuves de la jungle lui donnaient un avantage certain. Il parvint à désarmer temporairement le capitaine, faisant lâcher son sabre d'un coup bien ajusté.

Mais l'officier ne recula pas devant le danger. Il dégaina son pistolet et ouvrit le feu sur An'i, forçant ce dernier à esquiver de justesse les tirs, se jetant derrière des caisses pour se protéger.

Profitant de cette diversion, An'i réussit à renverser une table qui se trouvait à proximité, la faisant glisser vers le capitaine. Ce dernier trébucha, évitant de justesse le piège improvisé, mais il fut momentanément déséquilibré.

Saisissant cette opportunité, il se jeta sur le capitaine, cherchant à le maîtriser. Leurs corps s'entrechoquèrent, chacun cherchant désespérément à prendre le dessus. Le capitaine se débattait avec fureur, tentant de se libérer de l'emprise du cornu. Mais ce dernier était déterminé et tenace, maintenant une prise ferme malgré les coups de poing et les coups de pied du capitaine.

Le duel se poursuivit pendant de longues minutes qui semblaient une éternité. Les deux hommes étaient épuisés, haletants, mais aucun ne voulait céder. Ils luttaient plus pour le contrôle du navire mais pour leur propre survie.

Finalement, An'i réussit à déséquilibrer suffisamment le capitaine pour le faire trébucher. Les deux hommes chutèrent sur le pont, roulant l'un sur l'autre dans une lutte désespérée. Le capitaine parvint à se redresser en premier, reprenant son sabre tombé à terre. D'un geste rapide, il visa An'i avec son arme, cherchant à le neutraliser définitivement.

Mais le jeune homme était vif et résilient. D'un mouvement rapide, il saisit une gaffe qui traînait sur le pont et parvint à dévier le coup du sabre. Il se releva avec détermination, serrant l'arme dans ses mains tremblantes.

Le capitaine, le regard brûlant de colère et de détermination, se jeta à nouveau à corps perdu. Leurs armes s'entrechoquèrent avec force, le bois de la gaffe résistant au métal du sabre.

Le duel acharné se poursuivit, les deux hommes s'affrontant avec une détermination farouche. Finalement, An'i trouva une ouverture dans la défense du capitaine et le désarma d'un coup puissant. Le sabre du capitaine vola dans les airs et atterrit loin de leur portée.

Le capitaine, désarmé, se retrouva momentanément vulnérable. Profitant de cette opportunité, An'i utilisa toutes ses forces pour le pousser violemment vers le bastingage du navire. Le capitaine vacilla dangereusement à la limite du bord.

La mer en furie semblait attendre son prochain repas, grondant sous eux. An'i leva la gaffe, hésitant un instant, mais il savait que c'était la seule chance qu'il avait de s'emparer du navire.

Avec une force désespérée, An'i donna un dernier coup, faisant basculer le capitaine par-dessus bord. Le regard rempli de haine du capitaine rencontra brièvement celui d'An'i avant qu'il ne disparaisse dans les flots tumultueux.

An'i resta là, haletant et tremblant, réalisant à peine ce qu'il venait de faire. Le silence retomba sur le pont, troublé seulement par le grondement de la mer. Lentement, An'i reprit ses esprits. Il était parvenu à vaincre le capitaine, à prendre le contrôle du navire. Mais la bataille avait laissé des traces, et il avait payé un lourd tribut à sa victoire.

Déjà, son sang mêlé à celui du vieil homme se mélangeait et se répandait dans les flots. Quelques secondes après que les premières gouttes ne soient tombées en mer, des bulles épaisses remontèrent à la surface.

" - Et merde..."

Cela n'annonçait rien de bon.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023
An'i, épuisé par le combat, n'avait guère le temps de se remettre de ses émotions. Il réalisa avec horreur que les dinosaures marins avaient flairé leur proie blessée et qu'ils étaient bien déterminés à attaquer le navire.

Soudain, une énorme tête émergea des flots, suivie du reste du corps massif d'un Kronosaurus, un dinosaure marin carnivore. Ses yeux reptiliens et cruels fixèrent le navire, sentant la faiblesse de sa proie.

An'i n'avait pas le luxe de contempler la bête majestueuse. L'adrénaline pulsait dans ses veines, lui donnant un regain d'énergie alors qu'il se précipitait vers la barre du navire. Il était bien conscient que sa seule chance de survie était de quitter au plus vite les lieux.

Mais il était trop tard. D'autres dinosaures marins surgirent des profondeurs, attirés par l'odeur du sang et la perspective d'une proie facile. Des Mosasaures, de gigantesques serpents marins, et des Elasmosaurus, des reptiles à long cou, apparurent autour du navire, encerclant leur cible.

An'i, le regard déterminé, tenta de manœuvrer le navire pour s'échapper de cette situation cauchemardesque. Mais les dinosaures marins étaient trop nombreux et trop déterminés. Ils commencèrent à frapper le navire de leurs puissantes mâchoires et de leurs immenses queues, provoquant des secousses violentes qui menaçaient de faire chavirer l'embarcation.

Le navire commença à se fissurer sous la pression implacable des créatures préhistoriques. L'eau s'infiltra dans la coque, noyant lentement le pont.

An'i comprit que son unique chance était de sauter à l'eau et de nager vers la rive, espérant échapper aux griffes meurtrières des dinosaures marins. Il hésita un instant, sachant qu'il abandonnerait tout ce qu'il avait accompli jusqu'à présent sur ce navire, mais la réalité de la situation le rattrapa.

Sans plus attendre, An'i se lança dans les eaux tumultueuses, nageant de toutes ses forces pour atteindre la plage de Little Garden. Les cris et les rugissements des dinosaures marins résonnaient dans l'air alors qu'ils détruisaient impitoyablement le navire.

An'i atteignit finalement la plage, épuisé mais indemne. Il se retourna pour regarder le navire disparaître dans les profondeurs de l'océan, emporté par les dinosaures marins.

Il était échoué sur Little Garden une fois de plus, son espoir d'évasion détruit par les créatures préhistoriques de l'île. Mais An'i n'était pas cornu à abandonner. Il savait qu'il devait trouver un autre moyen de quitter cette terre mystérieuse et dangereuse. Avec une détermination renouvelée, il se mit en quête d'une nouvelle solution pour continuer son périple, conscient que la survie sur Little Garden était un défi constant qui exigeait ingéniosité et résilience.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023