Le deal à ne pas rater :
TCL C74 Series 55C743 – TV 55” 4K QLED 144 Hz Google TV (Via ODR ...
499 €
Voir le deal

Une rencontre fortuite

Le retour vers les Pythons Rocheux était proche. Le gyropode pointait vers la droite, les Glaciers auraient pu y arriver plus tôt. Toutefois, Robina avait entendu une rumeur sur le Royaume de l’Absurde. Une île dirigée par des enfants. Elle avait encore vu des choses plus étranges, mais elle devait en avoir le cœur net. C’est pourquoi l’Iceberg avait continué son chemin vers Innocent Island. Ils en profiteraient pour refaire les stocks.
Le sujet n’était pas urgent, loin de là. Pourtant, en tant que cuisinière, la jeune femme était intransigeante sur l’approvisionnement.

Le galion progressait en brisant les vagues devant lui. La grand-voile avait un vent de côté, ils avançaient à une allure mesurée. La Sanderrienne se trouvait dans sa cabine quand un mousse vint toquer à sa porte. Elle hissa les yeux de son livre de bord qu’elle tenait pendant le voyage.

— Entrez ! Elle posa sa plume à côté de son encrier avant de refermer le lourd volume de cuir.

— Capitaine ! Un homme à la chevelure blonde se présenta à l’entrée. Monsieur Shui vous fait demander à la timonerie.

— J’arrive tout de suite. Elle se leva de son siège, attrapant en même temps ses armes au passage.

Elle passa Hinode Tasogare à sa ceinture. Libertalia et Coupe-Faim se retrouvèrent dans leur fourreau dans son dos. En sortant, plusieurs manœuvres la saluèrent avant de reprendre leur travail. Le quartier-maître opérait un réarrangement des canons sur le pont. Des dizaines de Glaciers tiraient sur des cordes pour soulever un obusier dans les airs pour le déplacer. La chasseresse de primes resta un instant à les regarder faire, elle était contente des hommes et des femmes qu’elle commandait.

Délaissant ce qui se passait devant elle, elle monta les marches pour retrouver au poste de pilotage. Fang se trouvait là, à scruter l’horizon. La capitaine se rapprocha et se posta à ses côtés.

— Tu m’as fait demander ? Elle leva un sourcil en le toisant.

— Oui, une affaire qui pourrait être de vie ou de mort. Il tendit sa longue-vue à la jeune femme aux longs cheveux bleus. Regarde par toi-même. Il pointa du doigt la direction où sa supérieure devait lorgner.

— Et que dois-je voir ? Elle porta la lunette à son œil pour apercevoir des mouettes dans le ciel. Évidemment, des oiseaux et alors ? C’est normal, nous devons nous rapprocher de la terre.

— Peut-être, capitaine. Il tourna près de de lui. Pourtant, on ne découvre aucune île à l’horizon, les volatiles sont loin de la côte. Et ils pivotent autour de quelque chose.

Faisant le point avec son appareil, Robina put se rendre compte que le samouraï disait vrai. Les oiseaux gravitaient aux alentours de de quelque chose. Elle n’aurait pas compris quand elle était partie du Royaume-Archipel de Sanderr, mais maintenant si. Elle descendit de quelques degrés pour voir une tache noire qui ressortait sur l’azur de l’eau.

— Il y a quelqu’un en dessous. Sa voix monta dans les aigus. Nous devrions nous rapprocher.

— Je suis d’accord, mais j’attendais ton feu vert pour donner les ordres. Le Wano Kunien récupéra sa lorgnette et la passa à sa ceinture. Je le fais alors ?

— Non, je m’en occupe. Elle s’avança jusqu’à la rambarde de la timonerie pour ses consignes. Arrêtez ce que vous faites ! Elle pointa son doigt sur les manœuvres en contrebas. Reposez ce canon sur le pont supérieur et replacez-le là où il était ! Défaites la voilure ! Nous devons prendre de la vitesse, quelqu’un à la mer droit devant !

L’équipage s’activa comme s’ils avaient Cerbère derrière eux. Le quartier-maître Lanch aboyait les ordres de la commandante. Rapidement, les gréeurs dénouèrent les cordages retenant les voiles des mâts du navire de ligne. Dans un grincement puissant, l’Iceberg gagna de l’allure, se rapprochant promptement de la personne naufragée
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21190-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21186-
Comment ce jeune homme est-il arrivé à la mer, et qui est-il. Deux choses qui vont intéresse sûrement, vous lecteurs. Je me permet donc de faire un petit retour en arrière pour que vous puissiez comprendre.

Innocent Island est une île très tranquille. Il n'y s'y passe quasiment jamais rien de bien dramatique, et c'est en grosse raison pour ça d'ailleurs qu'Edward a décidé d'en faire son quartier général à long terme. Mais c'est surtout une île, il faut bien le comprendre, qui est composé en grande partie d'enfants. Des enfants qui, bien trop souvent, n'ont pas conscience des dangers qui peuvent les entourer et qui se voient dans la plupart des cas bien plus grands qu'ils ne le sont réellement.

C'est ainsi qu'alors que le corsaire avait ramené sa fille sur l'île, et qu'elle avait directement prit une place de choix dans l'équipage de l'Ouroboros, il n'avait pu anticiper que ça permettrait de croire aux plus jeunes qu'une place chez les pirates était accessible même en étant enfant, ne connaissant évidemment pas la vraie nature de Melina.

Ce fût le cas en tout cas de Brandon, un jeune de l'île bien courageux qui se présenta frontalement au capitaine pirate pour demander son intégration à l'équipage. Ce fût bien évidemment refusé par Edward. Furieux de cette décision, il décida sur le coup de prendre une barque vers le milieu de la nuit, et aller traverser les mers pour trouver une trésor, et ainsi prouver qu'il avait sa place chez l'Ouroboros.

La suite, vous vous en doutez bien; c'est qu'après avoir dérivé pendant plusieurs heures, il aller être accosté par les glaciers, assommé par la faim et la soif, n'ayant pas pensé à prendre plus qu'une sommaire bouteille d'eau et une poignée de bonbons qu'il avait dévoré ci-tôt la mer prise.

Fort heureusement, ou malheureusement, dans le même temps, l'As de Pique allait être très rapidement sur les lieux également après avoir été alerté de la disparition du jeune homme par des amis à lui.

Très bientôt, les deux bateaux allaient être à vue l'un de l'autre, de part et d'autre de la pauvre barque.

"- Capitaine ! On a un problème ! Bateau ennemi en vue ! "

Il ne fallu pas grand chose pour le corsaire de reconnaitre le navire de l'une de ses plus féroces adversaires en plus. Il ne pouvait pas se tromper, il avait avoir de nouveau affaire à Robina Erwolf, une chasseuse de pirate qu'il avait déjà rencontré et battu par le passé, mais qui avait bien grandi sur grand line depuis.

C'est donc ainsi qu'il allait sommairement se rendre sur la proue du navire, alors que son lieutenant Jack Black, également présent, allait prendre la parole avec force et conviction.

"- Le jeune homme sur cette barque est sous la protecteur du grand corsaire Edward Minaro. Passez votre chemin et il ne vous sera pas fait de mal. "

A vrai dire, Edward n'avait pas le coup absolument pas envie de se battre. Mais bon, il serait dans tout les cas assez simple de voir à quel point les restes de leur précédent affrontement aurait un impact sur ce moment pourtant anodin. En espérant juste que ça ne tourne pas trop au vinaigre en somme.

  • https://www.onepiece-requiem.net/t21925-ft-edward-minaro
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21903-edward-minaro
L’équipage des Glaciers s’activait sur le pont à manœuvrer le titan des mers qu’était l’Iceberg. Robina venait de voir le navire corsaire fendre les flots comme un boulet de canon. Elle était un peu jalouse de voir la vitesse à laquelle il se déplaçait, toutefois, elle referma son cœur. Son galion était parfait, il lui fallait juste un coup de neuf. Cela arriverait bien assez tôt, elle avait vu des revendeurs de navire et des charpentiers sur les Pythons Rocheux. Elle s’en occuperait là-bas.

— Tout le monde a son poste ! Elle se tourna en hurlant pour que tous l’écoutent. Nous ne savons pas s’ils sont amis ou ennemis ! Préparez les canons ! Mais ne tirez qu’à mon signal ! Est-ce que je me suis bien fait comprendre ?

— Oui, capitaine ! Dans un ensemble plus ou moins harmonieux, l’ensemble de l’équipage lui répondit en même temps.

Le quartier-maître Lanch passait dans les rangs, rappelant à tous de se tenir un carreau. Ancien sergent de l’armée Sanderrienne, il était très à cheval sur la discipline. La cuisinière se tourna vers son navigateur.

— Rapprochons-nous de l’homme à la mer, nous devons l’aider. La chasseresse de primes se tourna vers Fang Shui.

— Je ne comptais pas faire autrement. Le samouraï tourna la barre pour positionner le bâtiment dans l’axe.

— Combien de temps avant que le navire ne soit sur nous ? Fronçant les sourcils, la capitaine des Glaciers regarda la corvette qui se rapprochait rapidement. Je n’aime pas ça…

— Quelques minutes, tout au plus. Le Wano Kunien se tourna vers le navire adverse. Je crois avoir déjà vu ce pavillon quelque part, nous l’avons déjà affronté en tout cas.

— Oui, et ça ne me dit rien qui vaille. Elle laissa sa phrase en suspens avant de réfléchir.

La jeune femme aux longs cheveux bleus plissa des yeux pour mieux voir. Elle se rapprocha du bord et sortit sa longue-vue pour faire le point sur le navire. Les Ouroboros, Edward Minaro. Elle ne pouvait pas oublier cette image, c’était un des pirates qui l’avaient vaincu en duel depuis son départ de Sanderr. Le navire se trouvait à peine à portée de voix que déjà un membre de son équipage hurlait des ordres sur Robina et son équipage.

La cuisinière se tournait vers ses membres et vit qu’ils étaient tous tendus. Ils n’étaient pas contents de voir comment était traitée la femme qui les commandait. La Sanderrienne allait répondre quand Lanch se rapprocha d’elle.

— Que faisons-nous capitaine ? Il n’élevait pas la voix pour ne pas se faire entendre sur la corvette en face.

— Restez en place, nous allons désamorcer la situation. Elle parlait calmement pour ne pas se faire entendre et ne pas agiter plus les Glaciers.

Elle descendit de la timonerie pour se retrouver sur le pont supérieur. Telle une statue, elle regarda l’homme qui était devenu capitaine corsaire. Lui aussi avait changé depuis un an où les deux s’étaient affrontés sur Orange Town. Son regard était devenu plus dur.

— Capitaine Edward Minaro. Elle ne sourit pas et le ton de sa voix se fit glacial. S’il était véritablement sous votre protection, il ne serait pas perdu en mer en ce moment. Désengagez-vous, le Baroque Works s’en occupe.

Elle se tourna vers son équipage qui serait les dents.

— Préparez-vous à vous occuper de la personne naufragée. Elle hurlait ses ordres pour se faire entendre de l’homme en face. Qu’on fasse prévenir les médecins à l’intérieur, la situation pourrait être sérieuse.

Elle revint au nouveau corsaire en titre qui lui barrait la route. Il ne semblait pas content de la situation lui non plus.

— Devrais-je vous féliciter pour votre poste au sein du Gouvernement Mondial, capitaine Minaro ? Elle parlait de façon sarcastique. Le capitaine corsaire Binks est à peine mort depuis quelques semaines sur Marine Ford que vous prenez déjà son poste. Le hasard fait bien les choses, vous ne trouvez pas ? Mais ne devriez-vous pas vous dépêcher de sauver celui dont vous êtes le protecteur ?

La chasseresse de primes se retenait de ne pas ouvrir directement les hostilités. Elle avait une revanche à prendre sur le jeune homme qui se trouvait devant elle. Pourtant, il était maintenant corsaire, et donc techniquement intouchable. Elle ne pouvait donc rien lui faire, sauf lui faire comprendre qu’il ne l’intimidait pas.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21190-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21186-
De la provocation, voire de la tentative d'intimidation. Robina avait décidément gardé son caractère. De part leurs rangs respectifs, le combat ne pouvait techniquement pas avoir lieu, mais on sentait clairement par la tension palpable que dans d'autres circonstances, l'attaque aurait déjà été donné.

Sans prendre la peine de répondre à sa vis-à-vis, l'homme aux yeux rouges la défiait, mais d'une autre manière. Faisant complétement abstraction des soit-disantes préparations de l'équipage de chasseurs de prime pour tout simplement prendre impulsion en agrandissant ses bras, pour se tracter sur la barque, tout simplement prendre le perdu en mer, et faire l'opération inverse pour retourner sur l'As de Pique.

Pour sa part, Jack, bien plus sanguin que son capitaine, allait tout de même réagir aux mots de la cuisinière.

"- Comment osez-vous ! Le capitaine Minaro ne doit rien au hasard ! Sa prise de poste était calculée ! Sous-estimer son intelligence comme vous le faites est une très grave erreur ! "

"- Laisse tomber Jack. Cette chère Robina est une amie de longue date. Il ne faut pas faire attention à ce qu'elle dit, notre dernière rencontre a juste été un peu plus traumatisante pour elle que pour moi. Mais je suis sûr qu'elle acceptera de venir boire un thé en notre compagnie pour enterrer la hache de guerre. "

Il allait ensuite regarder la verdâtre.

"- N'est-ce pas ma chère ? "

Une erreur, un énervement qui la discrétisait auprès de la foule. Voilà ce qu'attendait le corsaire au fond. Bien loin d'un concours de force, ça serait leur éducation, et leur psyché qui serait en concurrence cette fois-ci. Et dans ce domaine, où Edward avait toujours montré une maîtrise proche de l'excellence, il serait amusant pour lui de voir si la sanderienne serait au niveau.

Le sourire aux lèvres, et l'air malicieux, Envy était d'ores et déjà prêt de se délecter de la situation et attendait la réponse avec impatience.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21925-ft-edward-minaro
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21903-edward-minaro