Le deal à ne pas rater :
Display Star Wars Unlimited Ombres de la Galaxie : où l’acheter ?
Voir le deal

Pour quelques berrys de plus

An'i déambulait à travers la jungle préhistorique de Little Garden, ses sens en alerte permanente pour détecter le moindre danger. La faune et la flore de cette île énigmatique semblaient tout droit sorties d'une époque révolue, et chaque pas était une aventure en soi. Pourtant, parmi les mystères de cette île, il découvrit un lieu qui détonnait avec son environnement sauvage : la boutique Sirena.

Compte tenu des dangers de l'île, la boutique avait été construite comme une grande cabane montée sur pilotis entre plusieurs arbres, habilement camouflée par des rideaux de feuillages. Elle était située sur la côte sud, en bord de mer, et pour les regards humains, elle était trahie par la présence de nombreux panneaux aux couleurs criardes indiquant sa position. An'i aurait pu facilement passer à côté sans la remarquer.

Intrigué, il poussa doucement les feuillages qui encadraient l'entrée de la boutique et pénétra à l'intérieur. L'atmosphère était à la fois exotique et familière. Des installations en bois local et des cordages rappelaient l'aventure et la jungle, tandis que des rayons recouverts de bibelots divers et variés, des affiches publicitaires criardes et des tourniquets à cartes postales apportaient une touche de modernité inattendue.

An'i se sentit étrangement à sa place dans cet endroit insolite. Il se demanda qui pouvait bien vivre ici, au milieu de ce monde préhistorique, et tenir une boutique de souvenirs. Peut-être quelqu'un qui cherchait à apporter un peu de la civilisation moderne à cet environnement ancestral.

Le jeune homme s'attarda dans la boutique Sirena, observant les trésors exotiques qui s'y trouvaient. Il se demandait si cet étrange lieu réservait d'autres surprises, tout comme l'île de Little Garden elle-même.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023
La nuit tombait doucement sur Little Garden, tandis An'i se glissait silencieusement à travers la dense jungle préhistorique. La lueur de la lune éclairait son chemin, créant des jeux d'ombres mystérieux parmi les arbres gigantesques et les plantes aux feuilles chatoyantes. Le chant des insectes nocturnes remplissait l'air d'une symphonie naturelle.

An'i, vêtu d'une tenue sombre qui se confondait avec l'obscurité, était à l'affût. La faune nocturne de Little Garden était tout aussi fascinante et redoutable que celle du jour. Les sons étranges et les bruits de la nuit l'accompagnaient, rappelant que dans ce monde préhistorique, il n'était jamais véritablement en sécurité.

Alors qu'il progressait à pas de loup, il se souvint des vendeurs qu'il avait repérés plus tôt dans la boutique Sirena, Léo et Léa. Ils semblaient être les gardiens du trésor qu'il convoitait, le coffre-fort. Son plan était simple : attendre que la boutique ferme pour les assommer et s'emparer des clés du coffre.

Les deux jeunes sortirent finalement de la boutique, s'étirant après une longue journée de travail. An'i les observa avec attention, notant leurs jolies tuniques bleues. L'obscurité aidant, c'était le moment idéal.

An'i bondit de l'ombre, frappant Léo et Léa chacun à la tête pour les assommer rapidement. Cependant, pas de chance pour lui, Léa eut le temps de pousser un cri strident à l'aide avant de perdre connaissance. Le son perça la nuit paisible de Little Garden, réveillant des dinosaures endormis dans les environs.

La jungle s'anima brusquement. Des rugissements préhistoriques résonnèrent, et des créatures curieuses s'approchèrent du tumulte. An'i savait qu'il n'avait que peu de temps pour s'emparer des clés du coffre-fort et disparaître avant que les dinosaures curieux ne les repèrent.

" - Et merde ... "
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023
Soudain, la jungle nocturne de Little Garden s'anima avec une férocité inattendue. Les rugissements et les cris de dinosaures nocturnes, attirés par les cris de Léa, remplirent l'air d'une cacophonie terrifiante. Des yeux jaunes et brillants l'encerclaient alors que le cornu se préparait à faire face à ses prédateurs nocturnes.

Les premières formes massives surgirent de l'obscurité, leurs crocs acérés et leurs griffes meurtrières luisant dans la lueur de la lune. An'i dégaina rapidement son sabre, son cœur battant avec la fureur du combat imminent.

L'un des dinosaures, un petit Velociraptor aux plumes grises et aux griffes redoutables, fondit sur lui avec une rapidité impressionnante. An'i roula sur le côté au dernier moment, évitant de justesse les griffes tranchantes de la créature qui s'enfoncèrent dans le sol. Il riposta en donnant un coup de sabre précis, ouvrant une grande plaie sur le flanc du prédateur qui poussa un cri de douleur.

Mais il n'y avait pas de répit. D'autres dinosaures se joignirent à l'attaque. An'i se défendit avec détermination, parant les morsures et les coups de griffes avec son sabre. Sa lame s'enfonça profondément dans la gueule d'un autre Velociraptor, lui faisant lâcher prise dans un cri de douleur.

Cependant, la bataille était intense, et alors qu'il avait un moment inattention, il ressentit une vive douleur au niveau de la jambe, puis une autre sur le bras. Son sang se répandit sur les fougères vertes du Jurassique, mélangé à celui des dinosaures tandis qu'il continuait de combattre. Ce n'était plus une question de trésor, il s'agissait de sa survie.

Finalement, sans crier gare, les dinosaures nocturnes commencèrent à se retirer. Le silence retomba lentement sur la jungle, à l'exception du souffle haletant d'An'i et du bruit de sa respiration laborieuse. Il était gravement blessé, ses vêtements déchirés et tachés de sang, mais il avait survécu. Toutefois le cornu était certain d'une chose : un calme pareil sur Little Garden, même en pleine nuit, ne présageait rien qui vaille.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023
La nuit enveloppait Little Garden d'un manteau d'obscurité, ne laissant que les étoiles briller intensément dans le ciel dégagé. An'i était en mauvaise posture, ses vêtements en lambeaux et son souffle haletant. Ses blessures profondes lui drainaient une grande partie de son énergie. Tout autour de lui, la jungle était calme, à l'exception du bruit de ses propres respirations laborieuses. Il pouvait sentir l'odeur du sang, le sien et celui des dinosaures, imprégnant l'air moite de la forêt tropicale. Alors qu'il tentait de rassembler les forces qu'il lui restait, le jeune homme remarqua un changement subtil dans l'ambiance de la jungle. An'i avait une mauvaise sensation dans le ventre, comme si quelque chose d'énorme et de dangereux approchait.

C'est alors qu'il l'entendit, le son sourd et terrifiant d'un rugissement de prédateur. Il connaissait bien les sons de la jungle de Little Garden, mais celui-ci était différent, plus profond, plus menaçant. Ses yeux s’écarquillèrent lorsqu'il eut la confirmation que quelque chose de bien plus grand que les Velociraptors l'approchait.

Dans la pénombre, An'i put enfin voir la silhouette massive et effrayante qui se profilait devant lui. C'était un dinosaure d'une taille incroyable, long d'au moins 10 mètres. Ses contours étaient à peine visibles dans l'obscurité. Sa peau semblait recouverte d'écailles rugueuses, et sa gueule était armée de dents aiguisées comme des couteaux. Il avait des bras musclés, chacun terminé par une énorme griffe, et une queue qui se balançait lentement d'un côté à l'autre.

" - Bordel il ne manquait plus que ça ... "

C'était un Torvosaurus gurneyi, une créature colossale et redoutable qui régnait en tant que prédateur supérieur sur Little Garden. An'i n'avait jamais pensé en rencontrer un, encore moins l'affronter. Le dinosaure s'approchait lentement, semblant flairer l'odeur du sang d'An'i. Son regard reptilien était froid et calculateur, et ses pas lourds faisaient vibrer le sol sous ses pieds massifs. An'i savait qu'il devait faire quelque chose, mais la fatigue commençait à se faire ressentir. C'est alors que son regard se posa sur Léo, le vendeur de Sirena qui était encore inconscient à côté de lui. Une idée folle lui traversa l'esprit. Il devait utiliser Léo comme diversion pour éloigner le Torvosaurus.

An'i saisit Léo par le col de sa tunique bleue, et le secoua sans ménagement. Le vendeur commença à émettre des grognements étouffés, montrant des signes de reprise de conscience. An'i chuchota rapidement espérant le faire paniquer.

" - Réveille-toi !"

Léo, encore groggy, prit quelques secondes pour comprendre la situation, puis ses yeux s'écarquillèrent de terreur lorsqu'il entendit le rugissement du Torvosaurus se rapprocher. Il se mit à crier à pleins poumons, attirant l'attention du prédateur. Le dinosaure tourna sa tête massive dans la direction du vendeur, sa gueule s'ouvrant largement pour laisser échapper un autre rugissement terrifiant. Il se mit alors à courir en direction du vendeur, qui n'eut d'autres choix que de s'enfuir dans la forêt, la mort à ses trousses.

" - Enfin tranquille ... "

An'i savait que le temps lui était compter, à tout moment le Torvosaurus (ou Léo s'il courrait assez vite) pouvait revenir. Le jeune homme détroussa Léa, récupérant ainsi la clef du magasin.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023
La lueur faible de la lune pénétrait à peine à travers les feuillages épais de Sirnea. An'i trouva rapidement le coffre fort en acier, à peine dissimulée derrière une étagère de bibelots de pacotille. Ses mains tremblaient légèrement, mélange de fatigue, de douleur et d'anticipation. Il inséra la clé volée dans la serrure et tourna doucement. Et...

Rien ne se passa.

Dans un cri de rage, le cornu réalisa que Léa ne possédait pas la clef du coffre fort. Cette dernière devait se trouver entre les mains de Léo, ou dans l'estomac du Torvosaurus s'il n'avait pas couru assez vite. Heureusement pour le cornu, il avait encore accès aux différents tiroirs caisse. Il ne repartirait donc pas bredouille. An'i fourra l'argent et les bijoux dans un sac qu'il avait emporté avec lui. C'était loin d'être autant qu'il l'aurait espéré, mais c'était mieux que rien. Il se hâta de quitter la boutique, laissant Léa toujours inconsciente dans l'herbe, à la merci des prédateurs.

Pendant qu'il s'éloignait de Sirena, il se maudit pour sa maladresse et son impatience. Il avait risqué sa vie pour un butin maigre, mais ainsi était la vie de pirate.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023