-55%
Le deal à ne pas rater :
Coffret d’outils – STANLEY – STMT0-74101 – 38 pièces – ...
21.99 € 49.04 €
Voir le deal

Mais bouffez-le votre cochon ! Bou-ffez-le !

La journée s'étirait paisiblement sur Précornia, refuge des cornus caché juste à côté de Little Garden. Dans cette contrée préservée du monde extérieur, An'i se promenait dans le village, admirant la beauté naturelle qui l'entourait. Les plages de sable blanc s'étendaient à perte de vue, ourlées de palmiers majestueux qui dansaient doucement sous la brise légère. La végétation luxuriante s'étalait en une mosaïque de verts chatoyants, ponctuée par des rizières d'un vert éclatant. Les eaux cristallines qui entouraient l'île regorgeaient de coraux colorés et d'une vie marine préhistorique foisonnante. Des poissons aux formes étranges nageaient parmi les récifs, créant un spectacle sous-marin éblouissant. Cette abondance de ressources marines était le trésor caché de Précornia, préservé des regards indiscrets. An'i se droit, fier de son peuple. Ses ancêtres avaient été des esclaves, marchandises d'un Dragon Céleste, mais Joy Boy les avait libérés et ils avaient trouvé refuge sur cette île bénie.

Le village était paisible, les habitants vaquant à leurs occupations avec un calme serein. La sagesse et l'hospitalité étaient les piliers de la société cornue de Précornia. Le visage d'An'i, comme ceux de ses compatriotes, était orné de cornes imposantes. Contrairement aux autres cornus, celles des habitants de Précornia sont généralement plus imposantes, plus colorées. Tandis qu'il déambulait parmi les maisons en bois local et les jardins luxuriants, An'i entendit des chuchotements parmi les habitants. Les nouvelles allaient vite dans le village, et il ne fallut pas longtemps pour que la rumeur lui parvienne : Jurrasteak Pärk, l'entreprise de viande qui fournissait de la nourriture à toutes les îles voisines, était à la recherche de viande de cochon géant. Ces animaux originaires de Little Garden étaient bien connus pour leur taille imposante et leur viande succulente. Jurrasteak Pärk semblait prêt à payer une fortune pour en obtenir, et l'annonce avait attiré l'attention de nombreux villageois.

En entendant la nouvelle, les dents blanches du cornu se dévoilèrent au travers d'un sourire carnassier. Il avait passé de nombreuses années sur Little Garden et connaissait les habitudes de certains cochons géants. Toutefois ces créatures restaient dangereuses, elles étaient non seulement un trésor de viande, mais aussi des gardiens féroces de Lost Garden, un endroit sacré et mystérieux. Malgré tout, le jeune homme était bien décidé à chasser le cochon géant et toucher le pactole. An'i savait que la chasse aux cochons géants pouvait s'avérer risquée, mais la récompense en valait la peine. Le jeune homme se dirigea donc vers la côte, où les canoës de son peuple l'attendaient. Alors qu'il poussait l'embarcation dans l'eau claire, il ne pouvait s'empêcher de ressentir une pointe d'excitation : la chasse allait bientôt commencer.


Dernière édition par An'i D. Samedi le Sam 30 Sep 2023 - 21:01, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023
Les rayons dorés du soleil commençaient à décliner sur l'horizon lorsque An'i poussa son canoë dans l'eau cristalline qui séparait Précornia de Little Garden. La surface de la mer était calme, une mosaïque de bleus étincelants qui reflétaient la douce lumière du crépuscule. An'i était silencieux, concentré sur la tâche à accomplir. Il connaissait bien les dangers qui pouvaient surgir dans ces eaux préhistoriques. Alors qu'il pagayait régulièrement, le chant des oiseaux marins résonnait au-dessus de lui, ajoutant une douce mélodie à l'ambiance paisible. Les récifs coralliens sous-marins formaient un paysage ondulant et coloré sous la surface, où des poissons aux couleurs vives se déplaçaient en bancs fluides. Le trajet entre les deux îles était relativement court. Soudain, un sifflement aigu brisa la quiétude de l'océan. An'i se figea, tendant l'oreille. Il avait reconnu ce son, un avertissement sinistre qui le mettait en alerte.

" - Des Tupuxuaras... "

Un groupe de ces imposantes créatures volants préhistoriques, fendit l'air au-dessus de lui. Leurs ailes déployées créaient une ombre massive sur l'eau, et An'i put s'apercevoir qu'ils piquaient en sa direction. Leurs cris perçants emplirent l'air, une cacophonie terrifiante.

" - Bordel, je ne suis pas un poisson ! "

Ce genre de ptérodactyloïdes mesurait jusqu'à 5,5 mètres d'envergure et presque 2 mètres de long pour un poids de 70 kilogrammes. D'habitude inintéressés par les cornus, ce petit groupe devait être mené par un spécimen intrépide. An'i réagit rapidement et plongea la pagaie dans l'eau, laissant l'embarcation tourner brusquement pour échapper aux attaques des Ptérosaures. Les reptiles passèrent juste au-dessus de sa tête, leurs serres tranchantes frôlant l'eau. Le cornu saisit son sabre, prêt à se battre. Les Ptérosaures ne tardèrent pas à faire demi-tour pour une autre passe.

" - Si je ne tue pas celui qui commande... Je vais y passer la journée. "

An'i attendit le bon moment, puis lança son sabre d'un geste précis. La lame tournoya dans l'air, atteignant le ventre de l'un des reptiles en plein vol. La créature poussa un cri strident avant de s'écraser dans l'eau dans un énorme éclaboussement. Les autres Tupuxuaras, voyant leur formation désorganisée et leur leader éventré, eurent l'instinct de survie de voler vers d'autres horizons.

" - Mon sabre ! "

Le cornu se précipita à l'endroit où le pterodactyle s'était effondré. Bien qu'il ne s'agissait pas d'un sabre d'une grande valeur, au fil des années le jeune homme s'y était attaché. Après avoir récupéré sa lame, An'i approcha enfin des rivages de Little Garden. Pendant ce temps, un basilosaure se délectait du cadavre flottant du Tupuxuara.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023
La jungle tropicale de Little Garden s'étendait devant An'i, un labyrinthe vivant de verdure dense et luxuriante. Les arbres atteignaient des hauteurs vertigineuses, leurs troncs épais et noueux se perdant dans la canopée. Le sol était jonché de feuilles, de racines et de lianes entrelacées qui semblaient se disputer l'espace. La faune préhistorique était abondante ici, avec des créatures étranges qui s'agitaient dans les recoins sombres de la jungle. Le jeune homme c'était habillé pour l'occasion. Sa peau était tannée par le soleil, ses cheveux bruns regroupés pour éviter les enchevêtrements dans la végétation dense. Ses yeux perçants, d'un brun profond, scrutaient la jungle à la recherche du moindre mouvement suspect. Il portait une tenue adaptée à cet environnement hostile : un pantalon en toile solide, des bottes de cuir robustes pour traverser les marais boueux, et une chemise légère en coton. Sur son dos, il avait un sac en toile contenant de la nourriture, de l'eau et son fidèle sabre.

Le plan d'An'i était simple : gagner de l'altitude pour avoir une vue d'ensemble de la jungle et espérer repérer le cochon rouge, Rojo, qui serait son guide pour entrer dans Little Garden. La chaleur tropicale était étouffante, mais il savait que la fraîcheur serait au rendez-vous plus haut dans les montagnes. Avec précaution, il commença à gravir la pente abrupte, en faisant attention à chaque pas pour qu'il ne soit pas le dernier. La végétation autour de lui était une mosaïque de plantes préhistoriques, certaines aux formes et aux couleurs étranges. Il croisa des fougères arborescentes aux frondes impressionnantes, des cycas géants qui semblaient sortir tout droit de l'âge des dinosaures, et des arbres couverts d'épiphytes aux fleurs éclatantes. La jungle était un concert de sons exotiques. Les cris stridents des oiseaux préhistoriques résonnaient à travers les arbres, et il pouvait entendre le battement des ailes de ptérosaures planant au-dessus. Les insectes, eux, chantaient une mélodie constante et enivrante.

Alors qu'il progressait en altitude, la température baissa graduellement, laissant place à une brise fraîche qui chassa la moiteur de la jungle. An'i se sentait revitalisé par cet air pur. Enfin, il atteignit un plateau rocheux offrant une vue panoramique sur la jungle. Il s'agenouilla, observant attentivement les alentours. C'est alors qu'il le vit, au loin, une tache rouge éclatante se détachant nettement du vert de la végétation. C'était Rojo, le légendaire cochon géant qui gardait les abords de Lost Garden. Le jeune homme repéra où il se trouvait et parti à sa rencontre. Après une longue marche, An'i arriva aux environs d'où se tenait la bête. Il ne lui fallu pas longtemps pour repérer la créature, accompagnée d'une douzaine d'autres cochons. Avec précaution, An'i se mit à les suivre restant à une distance plus que raisonnable. Le cornu ne ferait certainement pas le poids face à toute cette troupe. Rojo progressait lentement, parfois s'arrêtant pour fouiller le sol à la recherche de racines juteuses ou de petits animaux. Son pelage rouge ressortait vivement dans cet environnement verdoyant. Et dans un environnement tel que celui de Little Garden... être en vie avec un tel désavantage montrait bien à quel point les cochons pouvaient être dangereux.

La descente vers Lost Garden fut plus ardue, avec des pentes raides et des passages étroits entre les arbres centenaires. An'i restait discret, s'efforçant de minimiser le bruit de ses pas et de ses mouvements. Il était déterminé à suivre Rojo jusqu'au cœur de Little Garden, où il espérait trouver des cochons géants moins dangereux.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023
Le file indienne composée des cochons et d'An'i pénétra dans Lost Garden. L'environnement qui les entourait, que ça soit la faune ou la flore, lui semblaient instantanément plus sauvages, plus anciennes, plus... archaïques. Il s'agissait désormais de se séparer de Rojo pour traquer un cochon qui serait seul, isolé de ses congénères. Alors qu'il s'était éloigné, An'i repéra un mouvement à travers le tapis de plantes et de végétation.

" - Bingo. "

C'était un cochon géant, plus petit que les autres, qui fouillait le sol en quête de nourriture. L'opportunité qu'il attendait venait de lui. être offerte sur un plateau d'argent. Le jeune homme se faufila silencieusement dans les buissons, avançant lentement et avec une grande précaution. Les cochons géants étaient connus pour leur intelligence, et il ne voulait pas alerter la bête avant d'être en position favorable. L'animal avait des marques bleues sur son pelage vert et sa queue touffue se balançait doucement alors qu'il poursuivait sa recherche de nourriture. An'i approchait lentement, son sabre à la main. Lorsque l'instant fut venu, An'i se précipita. D'un bond puissant, il atterrit à côté du cochon géant et abattit son sabre avec force. Cependant, le cochon géant réagit plus vite que prévu. Il tourna la tête, ses yeux exprimant la surprise et la colère, et se retourna brusquement.

Le cornu n'eut qu'une fraction de seconde pour parer le coup puissant du cochon géant. Le choc fit vibrer tout son corps, et il sentit la force brutale de l'animal. Il lutta pour maintenir son équilibre, mais il comprit rapidement qu'il était en danger. Les autres cochons géants avaient entendu le cri de leur congénère et se précipitaient déjà vers la scène du combat. An'i devait agir rapidement, sinon il serait submergé par les forces supérieures. Il utilisa son sabre pour parer les coups puissants du cochon géant, cherchant la moindre ouverture pour infliger une blessure mortelle. Cependant, la bête était rapide et habile, esquivant habilement ses attaques et lançant des contre-attaques furieuses.

Le cornu se retira de quelques pas, cherchant à gagner un peu de distance et à évaluer la situation. Les autres cochons géants étaient proches, grognant et montrant les dents. Ils se sentaient menacés, et An'i était le centre de leur attention. Le jeune homme se remit en position de combat, faisant marcher ses méninges. Soudain, une idée lui vint à l'esprit. Alors que le cochon géant chargeait une nouvelle fois, An'i roula sur le côté pour éviter de justesse les défenses meurtrières de l'animal. Il se releva rapidement, son sabre à la main, et grimpa sur le dos du cochon géant.

La bête était désorientée et surprise, secoua violemment son corps massif pour se débarrasser de l'intrus. An'i s'accrocha fermement à la crinière du cochon géant, utilisant son sabre pour maintenir son équilibre précaire. Les autres cochons géants venaient d'arriver sur les lieux de l'affrontement. An'i plaça la lame froide de son sabre sous la gorge de sa cible.

" - Moufte et je te saigne à blanc. Tu vas suivre mes instructions ou au moindre mouvement suspect je te plante. "

La créature s'immobilisa, consciente que ce n'était pas le moment pour elle se prendre des risques. Le cornu donna un violent coup de pied à ce dernier, le forçant à se diriger dans une direction précise. Son objectif était désormais de s'éloigner des autres cochons et de rejoindre Jurrasteak Park. Alors que la troupe de cochons était toujours à ses trousses, An'i s'entailla profondément le bras et répandit son sang le long du chemin qu'ils empruntaient. L'effet ne se fit pas attendre, des hordes de carnivores attirés par le sang se chargèrent de dispersés ses cochons poursuivants.

" - Voilà qui devrait les occuper un moment ... "
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023
Le soleil dardait ses derniers rayons sur Little Garden alors qu'An'i arrivait devant l'imposant bâtiment de Jurrasteak Park, perché sur le dos du cochon géant qu'il avait chassé. Le voyage avait été éprouvant, mais il avait enfin atteint sa destination. Devant l'entrée de l'entreprise, un homme l'attendait, visiblement surpris de voir un homme cornu, monté sur un tel animal. Le cochon géant émit des grognements stressés, comme s'il demandait l'autorisation de partir.

" - Bien-sûr mon petit cochonnet, je te rends ta liberté. "

Le cornu enfonça alors son sabre dans le cou de la bête qui s'affaissa sans comprendre ce qu'il venait de se passer. Pour ne pas la laisser souffrir, An'i transperça rapidement son coeur.

" - Des remords ?
- Non, la viande est moins tendre quand l'animal est stressé. Vous devez le savoir mieux que personne.
- En effet. "

L'employé, vêtu d'une tunique bleue comme tous les autres, s'avança prudemment vers An'i, ne sachant pas trop à quoi s'attendre. Le regard de l'homme passa du cornu au cochon géant, puis de nouveau à An'i. Le jeune homme le regarda avec détermination, sachant que la négociation à venir serait loin d'être simple. Il était là pour vendre la viande de ce cochon géant, et il avait entendu dire que Jurrasteak Park payait bien. Mais il savait aussi que les négociations allaient être tendues, chaque berry comptant.

L'employé se racla la gorge avant de parler. "Eh bien, vous avez l'air d'avoir fait une chasse fructueuse, monsieur... euh, pardon, je ne connais pas votre nom."

"An'i." répondit-il, croisant les bras. "Je suis ici pour vendre de la viande de cochon géant. J'ai entendu dire que Jurrasteak Park était le meilleur endroit pour ça."

L'employé hocha la tête, essayant de rester professionnel malgré la situation inhabituelle. "C'est vrai, nous sommes toujours à la recherche de viande de qualité. Puis-je regarder de plus près ?"

An'i s'écarta de la carcasse, dévoilant ainsi la taille impressionnante de l'animal. La viande était fraîche, encore marquée par la chasse récente. Il était évident que le cochon géant était en pleine forme avant d'être abattu. L'employé examina la viande avec attention, palpant la chair et observant la couleur. Il ne pouvait nier que c'était une prise impressionnante.

" - C'est de la belle viande. Mais vous savez, nous avons déjà beaucoup de fournisseurs qui cherchent à vendre leur marchandise. La concurrence est rude."

An'i leva un sourcil, faussement agacé.

" - Je ne comprends pas. J'ai entendu dire que vous étiez prêts à payer cher pour de la viande de qualité. Et ce cochon géant, c'est de la qualité. "

L'employé de Jurrasteak Park acquiesça, mais il gardait un air impassible.

" - C'est vrai, nous payons bien pour de la viande de qualité. Cependant, nous devons aussi tenir compte de nos coûts et de la demande du marché. Je peux vous en offrir 35 millions."

An'i n'était pas du tout satisfait de cette offre. Il avait espéré obtenir beaucoup plus pour sa chasse périlleuse.

" - 35 millions c'est bien en deçà de ce que je recherchais. Ce cochon géant est une prise rare, dangereuse, et sa viande est excellente. J'en veux 50 millions. "

L'employé haussa un sourcil, semblant presque giflé par la réponse.

" - Monsieur An'i, vous devez comprendre que nous sommes une entreprise, et nous devons faire des profits. Je peux vous offrir 37 millions, mais c'est ma dernière offre."

An'i savait qu'il pouvait obtenir plus. Il devait faire pression sur l'employé de Jurrasteak Park pour qu'il cède.

" - Vous savez, chaque minute qui passe, la viande se détériore. C'est une viande de qualité exceptionnelle, et si vous ne l'achetez pas maintenant, elle pourrait être gâchée d'ici peu. Je suis sûr que vous savez déjà à qui vous pourriez la vendre. Et j'ai regardé vos prix vous savez. Je sais qu'une telle viande vous devez la vendre aux alentours de 70 000 berrys le kilo. Et vu le bestiau ... "

L'employé sembla ennuyé puis soupira.

" - Très bien, monsieur An'i. Vous avez gagné. Je vous offre 41 millions pour ce cochon géant. C'est mon dernier mot. "

An'i sourit et lui tendit la main.

" - Marché conclu. "

Les deux hommes se serrèrent la main, scellant ainsi l'accord. Ce que l'employé de Jurrasteak Park ignorait, était que le sang répandu d'An'i traçait un chemin droit vers la boutique. D'ici peu, les carnivores trouveraient cet endroit. Et nul doute qu'un magasin de chaire fraîche saura leur ouvrir l'appétit.

An'i s'en alla en riant, impatient de voir le chaos engendré. Qui sait, peut-être en profiterait-il de l'occasion pour piller la boutique ?
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26439-fiche-technique-an-i-sam
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26419-an-i-d-samedi#274023