-50%
Le deal à ne pas rater :
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif à 270° Full HD 9000 ...
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

(Terminé) Le Loup Blanc


Kalgoro, Loup Blanc

Age : 30 ans
Sexe : Homme.
Race : Ange ascendant Lunaria.
Métier : traqueur.
Groupe : Révolutionnaire.
But : Assouvir sa soif de vengeance.
Équipement : Un poignard shandoria sacrée appartenant à son peuple et un baluchon.

Description physique


Kalgoro est un ange sombre et complexe, dont l'apparence et l'histoire résonnent avec une profonde tragédie et une quête implacable de vengeance. Kalgoro, est le survivant d'un massacre et le porteur d'une douleur incommensurable, il est une figure solitaire qui traverse le monde tel un spectre vengeur. Son apparence est le reflet de sa rage intérieure et de sa détermination implacable à traquer les membres du gouvernement responsables de la destruction de son peuple et de la mort de ses proches à cause de leurs différences ; une ascendance lunarienne.

Son corps, forgé par les rigueurs d’entrainement intensifs et les souffrances endurées par la guerre entre son peuple et le gouvernement mondial, est une véritable masse de muscles puissants et ciselés. Chaque fibre est tendue comme un arc, prêt à libérer une force destructrice sur ses ennemis. Du haut de ses deux mètres quinze et de ses cent vingts kilos de muscles, sa stature imposante domine son environnement, témoignant de sa force brute et de sa résolution inflexible.

Le visage de l’homme à la couleur ébène est un masque de douleur et de colère, marqué par les cicatrices des combats passés et des épreuves qu'il a traversées. Ses traits sont anguleux et durs, taillés dans la pierre de sa détermination à venger ceux qu'il a perdus. Un regard intimidant, d'un rouge perçant, profond et intense, est aussi tranchant que le poignard sacré qu'il manie avec une maîtrise mortelle.

Les cheveux blancs de Kalgoro flottent dans le vent comme des étendards de guerre, témoignant de sa détermination à traquer ses ennemis jusqu'au bout du monde. Même lorsqu'ils sont ébouriffés par les vents impitoyables, ils gardent leur allure sauvage et indomptable, encadrant son visage comme une couronne de guerrier déchu.

La peau d’ébène de notre révolutionnaire est marquée par des tatouages ethniques propres à son peuple, sur l'entièreté de ses deux bras, mais aussi sur son torse et ses deux jambes. Une grande et magistrale paire d'aile noir lorgne son dos musclé, sa peau est aussi marquée par les stigmates des combats incessants, des cicatrices qui racontent les histoires de ses victoires les plus glorieuses et de ses défaites les plus amères, comme le jour où il fut arraché de sa famille par le gouvernement qu’il haït de tout son être. Chacune de ses cicatrices est un rappel constant de la cruauté du monde dans lequel il évolue, mais aussi de sa détermination à venger ceux qu'il a perdus.

Concernant sa tenue de justicier impitoyable, elle est fonctionnelle et résistante. Il porte une robe blanche traditionnelle de son peuple shandia, souvent tachée de sang et de saleté, symbolisant sa vie de fugitif et de vengeur. Chaque pièce est conçue pour offrir une protection maximale sans compromettre sa mobilité, lui permettant de traquer ses ennemis avec une efficacité redoutable. Son arme de prédilection, son ses poings, mais aussi un large poignard, une arme étant une relique sacrée chez les shandia, qui fait office d’extension de son propre corps, toujours prêt à être utilisé pour trancher ses adversaires. C'est une arme qui résonne avec la puissance de sa vengeance et qui inspire la terreur chez ceux qui croisent son chemin.

Le colosse avance avec une démarche assurée et déterminée, chaque pas résonnant comme le grondement d'un prédateur traquant sa proie. Ses mouvements sont fluides et calculés, empreints d'une grâce féline et d'une agilité mortelle héritée de ses années passées à survivre dans un monde hostile. Chaque geste est empreint de puissance contenue, prête à être libérée à tout moment dans une explosion de violence implacable.

Sa voix est profonde et rauque, chargée d'une intensité qui commande le respect et l'attention de ceux qui l'entendent. Chaque mot est prononcé avec une fermeté inébranlable, porteur de l'autorité indiscutable d'un homme habitué à être jadis obéi sans contestation par ses frères d’armes. Il parle peu, mais chaque parole est choisie avec soin, révélant une intelligence aiguisée et une détermination farouche.

Ensemble, ces éléments forment l'image d'un vengeur tourmenté par la douleur et la colère, un homme dont la force et la détermination sont aussi redoutables que ses poings. Kalgoro, avec son physique impressionnant et sa présence intimidante, est un prédateur solitaire dans un monde de regorgeant de prédateurs, un symbole vivant de la volonté humaine de détruire le gouvernement mondial et de triompher contre toute attente.

Description psychologique


Kalgoro est un homme hanté par les ombres du passé, consumé par la douleur de la perte de sa famille aux mains d'un équipage de pirates impitoyables. Sa psyché est une toile complexe de rage, de chagrin et de détermination, façonnée par les cicatrices visibles sur corps, mais aussi invisibles des épreuves qu'il a endurées.

Au cœur du Loup Blanc réside une colère brûlante, une flamme qui consume son âme et le pousse à traquer sans relâche ceux qu'il juge responsables de la mort de ses proches. Cette rage est comme un feu dévorant qui consume tout sur son passage, alimenté par le souvenir insoutenable de la tragédie qu'il a vécue.

Pourtant, derrière cette façade de colère bouillonnante se cache un homme tourmenté par le chagrin et le remords. Kalgoro porte le poids des vies perdues sur ses épaules, chaque mort représentant une blessure ouverte dans son cœur déjà meurtri. Malgré sa détermination à obtenir vengeance, il est torturé par les doutes et les regrets, se demandant s'il aurait pu empêcher le destin funeste qui a frappé son peuple, sa famille.

La vengeance est devenue le seul but de sa vie, une obsession qui consume chaque pensée et chaque action. Chaque pas qu'il fait, chaque coup qu'il porte, est motivé par le désir ardent de rétribution, de justice pour les innocents de son peuple tombés sous les coups du gouvernement mondial sans scrupules. Cette quête l'a transformé en un loup solitaire, traquant sa proie à travers les étendues sauvages de la mer bleue avec une détermination implacable.

Cependant, même au milieu de sa quête vengeresse, Kalgoro reste un homme de principes moraux stricts. Il refuse de sacrifier son intégrité pour atteindre ses objectifs, et il est toujours prêt à venir en aide à ceux qui en ont besoin, même au risque de compromettre sa propre mission. Cette dualité entre sa soif de vengeance et son sens du devoir moral crée un conflit constant dans son esprit, une lutte entre l'obscurité et la lumière qui le consume de l'intérieur.

Kalgoro a des manies de loup solitaire qui le distinguent des autres révolutionnaires. Il est habitué à être seul, à n'avoir que lui-même comme compagnon dans un monde où la loyauté est rare et la trahison est monnaie courante. Il préfère les espaces ouverts et sauvages aux foules bruyantes des villes portuaires, se sentant plus à l'aise sous le ciel étoilé et les vents sauvages des mers lointaines.

En somme, le Loup blanc est un revolutionnaire dissidents tourmenté par les démons du passé, animé par une rage dévorante et un désir ardent de vengeance. Sa psychologie complexe est le reflet de sa lutte intérieure entre la colère et le chagrin, entre la justice et la vengeance. Dans un monde où la cruauté et la trahison règnent en maître, il se définit comme le dernier rempart de l'espoir et de la rédemption, un homme dont la détermination à punir les coupables ne connaît aucune limite.

Biographie


Naissance et Premières Années :


Kalgoro naquit sur l'île céleste de Skypiea, au sein de la tribu Shandia. Son père, un descendant d’une grande lignée d’ascendant Lunaria de shandoria nommé Kael, était un guerrier respecté et exilé de sa terre natale, tandis que sa mère, Ayira, était une simple Shandia, mais une guérisseuse extrêmement douée dotée d'une grande sagesse. Dès sa naissance, Kalgoro montra des signes de ses origines mixtes : des mirettes écarlates, ses ailes grandes ailes ébène et sa peau sombre, héritée de ses ancêtres Lunarians.

Les premières années de Kalgoro furent empreintes de douceur et de protection malgré les ravages de la guerre incessante des îles célestes. Ses parents l'entouraient d'amour et lui inculquaient les valeurs de leur culture respective. Ayira lui enseignait les traditions Shandia, les contes de leurs ancêtres et les rudiments de la guérison par les plantes médicinales. Korai, de son côté, lui racontait les légendes des Lunarians, les secrets du feu et l'importance de la force et de l'honneur.

Premières Leçons et Entraînement :

Dès son plus jeune âge, Kalgoro montra une curiosité insatiable et une énergie débordante. Son père commença à l'entraîner dès qu'il fut capable de marcher. Chaque matin, avant l'aube, Korai emmenait Kalgoro dans les vastes plaines célestes de Skypiea pour des séances d'entraînement rigoureuses. Ils commençaient par des exercices de base, tels que la course, les sauts et l'escalade, développant l'endurance et la force physique de Kalgoro, mais il passa aussi du temps à lui enseigner la faculté d’être capable de déchiffrer le langage des Ponéglyphes et des vestiges du Siècle Oublié. L’enseignement n’était pas simple, loin de là.

Rapidement, Korai initia son fils aux arts martiaux shandoria. Ils pratiquaient le combat à mains nues et l'utilisation des armes traditionnelles Shandia, telles que les dagues, les lances et les arcs. Korai, connaissant les capacités uniques de leur lignée, commença également à enseigner à Kalgoro l'art de maîtriser le fire heart. Cela commença par de simples exercices de respiration et de concentration, permettant à Kalgoro de sentir le pouvoir du feu en lui, mais pas de le maîtriser.

Vie de Village et Relations Sociales :

En dehors des entraînements, Kalgoro menait une vie de village typique loin de la guerre incessante qui ravagé la plupart des îles célèstes. Il était entouré d'amis et de proches, jouant avec les autres enfants Shandia et participant aux activités communautaires. Le village était un lieu animé et chaleureux, où les traditions étaient respectées et où l'entraide était une valeur fondamentale. Kalgoro était apprécié pour sa gentillesse et sa volonté d'aider les autres.
Il développa une amitié particulièrement forte avec un autre garçon du village nommé Varo. Varo était le fils du chef de la tribu et, bien que leurs tempéraments soient différents, ils devinrent inséparables. Kalgoro, avec son énergie et sa détermination, complétait bien le calme et la sagesse précoce de Varo. Ensemble, ils exploraient les forêts célestes, apprenaient les coutumes de leur peuple et rêvaient de grandes aventures.

Les Premières Épreuves :

La vie de Kalgoro ne fut pas sans défis. En grandissant, il commença à ressentir les préjugés et la méfiance de certains membres de la tribu envers ses origines Lunarians. Bien que la plupart des Shandia l'acceptaient, quelques-uns voyaient en lui un rappel des anciennes rivalités et des peurs profondes. Kalgoro dut apprendre à surmonter ces obstacles, prouvant sa valeur par sa bravoure et son dévouement envers la tribu.

Un événement marquant de son enfance fut une grande cérémonie de passage à l'âge adulte. À l'âge de douze ans, Kalgoro, ainsi que d'autres jeunes de sa génération, fut soumis à une série d'épreuves visant à tester leur courage, leur intelligence et leur force. Ces épreuves comprenaient la chasse, la navigation dans les mers blanches turbulentes de Skypiea et des combats rituels.

Lors de l'épreuve finale, Kalgoro se retrouva face à une créature céleste redoutable, un serpent volant connu sous le nom de Sesa. Armé de sa lance et de sa détermination, il affronta la bête avec bravoure. Utilisant les compétences apprises de son père, il parvint à utiliser ses techniques de combat pour aveugler et affaiblir le serpent à l'aide de son arme, avant de l'achever avec un coup précis de sa lance. Cette victoire solidifia son statut parmi les siens et lui gagna le respect de ceux qui doutaient encore de lui.

Le Départ vers la Mer Bleue :

La vie de Kalgoro à Skypiea continua d'être une combinaison d'entraînement rigoureux, de contributions à la communauté et de moments de camaraderie avec ses amis. Cependant, las des conflits et des guerres incessantes sur Skypiea opposant les anges aux Sélénites qui se rapprochaient de plus en plus du village natal de Kalgoro, mais aussi un désir de voir le monde au-delà des cieux commença à croître en lui. Inspiré par les histoires de son père sur le monde en dessous et les récits des rares visiteurs de la Mer Bleue, Kalgoro rêvait d'explorer de nouveaux horizons.

Lorsque la décision fut prise par un groupe de Shandia de descendre sur la Mer Bleue pour trouver une vie plus paisible, Kalgoro sauta sur l'occasion. Il savait que c'était une chance unique de découvrir de nouvelles cultures, de faire de nouvelles expériences et de contribuer à la prospérité de sa famille dans un environnement différent.
Ayira et Korai soutinrent la décision de leur fils et l'accompagnèrent dans cette nouvelle aventure. Avec un mélange d'excitation et de tristesse, ils quittèrent Skypiea, laissant derrière eux leur maison céleste pour s'installer sur une île reculée de Grand Line n'appartenant pas au gouvernement mondial. Kalgoro, maintenant adulte, était prêt à affronter les défis de cette nouvelle vie, fort des enseignements et des valeurs qu'il avait reçus de ses parents et de son peuple.

Installation sur la Mer Bleue :

Une dizaine d'années plus tard, le groupe de la tribu Shandia qui avaient décidé de partir en direction de la mer bleue pour s’y installer ; prospérait. Parmi eux se trouvait Kalgoro, un guerrier respecté pour sa bravoure et sa sagesse, ainsi que sa femme, Lia, et leurs deux enfants, Azar et Luna. Ils s’étaient installés sur une île reculée de Grand Line, où ils trouvèrent une communauté d'humains accueillante et pacifique.

Kalgoro et sa famille vécurent heureux et paisiblement parmi les habitants de l'île. Kalgoro apporta son savoir-faire en matière de culture, de médecine et de combat, gagnant rapidement le respect et l'amitié des insulaires. La famille prospérait, et leurs enfants grandissaient dans un environnement harmonieux, mêlant les traditions Shandia et la culture locale.

La Tragédie :

Mais cette paix fut de courte durée, la tranquillité de leur vie fut brutalement interrompue par l'arrivée d'agents du Cipher Pol, la redoutable organisation du Gouvernement Mondial accompagné de soldats de la marines, marqua le début d'une tragédie qui changerait à jamais la vie de Kalgoro et les siens. L'agence gouvernemental avait découvert grâce à des rumeurs la présence d'un groupe d'anges dont certains possédaient des origines ou du moins une ascendance lunariènes qui donnaient des particularité physiques rare, comme des grandes ailes noires. C'était le cas de la famille de Kalgoro, ce qui les rendaient des cibles précieuses en raison de leurs race extrêmement rare, mais aussi des gènes puissants et de leurs capacités extraordinaires. Le Dragon Céleste Elzékior Maselfush par pur plaisir sordide et avide de tout ce qui se fit rare, eut envie de nouveaux joujou. Il fit connaître au Gouvernement Mondial, sa décision de capturer tous le peuple shandia qui avait élu domicile sur cette île pour en faire ses esclaves personnels ou du moins les plus agréables à regarder, le reste pouvait mourir.

L'attaque fut rapide et impitoyable. En pleine nuit, les agents du Cipher Pol, accompagnés de forces de la Marine, attaquèrent l'île. Kalgoro se battit avec une férocité désespérée pour défendre sa famille et sa communauté, mais les assaillants étaient trop nombreux et trop bien équipés. Sa femme Lia et ses enfants, Azar et Luna, furent capturés sous ses yeux, ainsi que la majorité des habitants de l'île le reste furent décimé. Gravement blessé et laissé pour mort, Kalgoro parvint à s'échapper in extremis.

Le Retour à Skypiea et l'Appel à la Rébellion :

Après un périple long et éprouvant, Kalgoro réussit à retourner à Skypiea, porté par la force de sa volonté et son désir de prévenir les siens du massacre de son peuple par les humains. Il rapporta les nouvelles du massacre à ses compatriotes, révélant la réele menace que représentait le Gouvernement Mondial pour leur peuple de Skypiea. Ses avertissements et ses récits de la cruauté de la Marine et du Cipher Pol galvanisèrent une partie de la population de Skypiea.

L’armée révolutionnaire était déjà bien ancrée sur Skypiea, mais sous l'impulsion de Kalgoro, une faction de Skypiea rejoignit les Révolutionnaires, unissant leurs forces pour lutter contre l'oppression du Gouvernement Mondial. Cependant, cette décision ne fit pas l'unanimité. Certains membres de la tribu Shandia craignaient les représailles et les dangers de s'engager dans une guerre ouverte contre un ennemi si puissant.

Le Renégat et la Quête de Vengeance :

Les tensions montèrent au sein de l’armée révolutionnaire de Skypiea, et Kalgoro, consumé par sa haine et sa soif de vengeance, eut de nombreux accrochages avec ses propres frères et sœurs Shandia. Ces conflits internes le conduisirent finalement à être renié par les siens. Se sentant trahi et sans attache, Kalgoro prit la décision de quitter Skypiea une nouvelle fois. Il descendit sur la Mer Bleue avec un seul objectif en tête : se venger et faire payer le Gouvernement Mondial pour ses crimes. Kalgoro devint un révolutionnaire dissident, opérant en marge de l'armée révolutionnaire officielle. Sa haine pour le Gouvernement Mondial et la Marine le poussa à adopter des méthodes souvent jugées extrêmes même par les standards des révolutionnaires. Il écumait les mers bleues, avec pour objectif de détruire le tyrannique Gouvernement Mondial et par la même occasion de libérer les populations opprimées.

Informations IRL

  • Votre prénom / pseudo : Natsu  
  • Êtes-vous majeur ? oui
  • Vous aimez / n'aimez pas :
  • Votre personnage préféré (de One Piece) : Luffy...
  • Vous vous définiriez comme : Idem prez Natsu
  • Vous faites du RP depuis : Idem prez Natsu
  • Vos disponibilités (approximatives) : Idem prez Natsu
  • Comment avez-vous connu le forum ? Dc de Natsu


Dernière édition par Einar Blodskoll le Mer 12 Juin 2024 - 22:03, édité 17 fois
    Bonjour,

    Petit up pour dire que j'ai fini ma présentation ( Possible de me rename en Kalgoro).

    Merci à la personne qui s'chargera de moi (Terminé) Le Loup Blanc 1f601
      Re-bienvenue à toi.

      Avant de voir pour passer à la suite, nous souhaitons parler de ton histoire. Plus précisément de la tragédie.

      En l'état, cela nous semble difficile à valider pour plusieurs points:
      - L'ascendance lunarienne sur OPR n'est pas spécialement de nature à inquiéter le GM, ça ne nous semble pas pertinent de le mentionner.
      - Comment le GM est mis au courant de tout ça ? Ce serait pas mal de l'expliquer.
      - Comment Kalgoro arrive à survivre à une telle chose ? Ton personnage aura au maximum 800 dorikis, il est seul et aidé par personne. Ton histoire est très inspirée par celle de Robin, mais il te manque la partie qui lui permet de rester en vie. Actuellement, ça ne sous semble pas crédible. Les ponéglotes sont vraiment des cibles à abattre, donc aucune chance qu'ils le laissent partir gentiment. On ne serait pas sur quelques membres du CP mais un buster call en règle, y survivre en l'état nous semble illusoire.

      Je te laisse faire les corrections ou venir nous voir sur ton discustaff si tu as des questions.
      • https://www.onepiece-requiem.net/t23698-fiche-technique-ambrosia
      • https://www.onepiece-requiem.net/t23692-ambrosias-proteger-servir-et-traquer#250544
      Je pense que tout est OK, mais si y'a d'autres choses qui peuvent être bloquante n'hésite pas. (Jai rajouté une ligne disant que l'île reculé de grand line sur la quelle se trouve Kalgoro et son peuple, n'appartient pas au GM. Du coup ça peut renforcer l'idée que le gm débarque faire ce qu'ils ont envie sans pression tout en étant missionné par le dragon céleste.)

      Merci !
        Bienvenue sur OPR !


        Pour les descriptions:
        Très bonne partie, mental comme physique, c'est complet, on en apprend beaucoup, y'a à boire et à manger, franchement c'était sympa à lire et très instructif.

        Pour l'histoire:
        Une histoire complète, même si je ne suis pas fan de l'utilisation d'un dragon céleste pour faire encore une énième saloperie. C'est certes cohérent, mais je trouve que c'est un peu classique dans l'univers, mais ça le serait autant avec une attaque de pirate. En revanche, c'est un archétype de personnage qui fonctionne tout à fait et qui se combine bien avec ce que tu as fait de lui au niveau de ses descriptions. Je vois bien ce que tu veux faire avec ce personnage, et en ce qui me concerne je pense que c'est réussi. Ce qui m'intéresse à présent, c'est de voir ce que tu comptes faire avec, comment tu vas gérer cette vengeance.


        Tout ça pour dire que je te valide donc à 710 dorikis en tant que révolutionnaire dissident.


        Pour la suite: direction la confection de ta FT et le recensement de ton avatar.


        Bon jeu et amuse toi bien sur OPR.
        • https://www.onepiece-requiem.net/t23698-fiche-technique-ambrosia
        • https://www.onepiece-requiem.net/t23692-ambrosias-proteger-servir-et-traquer#250544