Le Deal du moment : -21%
LEGO® Icons 10329 Les Plantes Miniatures, ...
Voir le deal
39.59 €

Joli bout de papier

Le navire de la Marine fendait les eaux brumeuses d'Alvel, sa coque massive émergeant lentement du brouillard épais qui enveloppait l'île. Les voiles immaculées flottaient au vent, mais même leur blancheur était ternie par la brume persistante qui régnait dans cette partie de Grand Line. Les contours des côtes rocheuses d'Alvel se dessinaient à peine à l'horizon, une masse sombre émergeant des nuages bas. À bord du navire, l'atmosphère était électrique, chargée d'une tension palpable. Les marins de la Marine vaquaient à leurs tâches avec une efficacité militaire, leurs silhouettes se découpant par intermittence dans le brouillard. Les canons étaient prêts à cracher le feu à la moindre alerte, tandis que les officiers se consultaient autour de la table de commandement, examinant les cartes marines avec une attention intense. Au milieu de cette activité frénétique se tenait INDRA, un Pacifista, une créature imposante de métal et de technologie avancée. Sa présence à bord du navire de la Marine était à la fois une assurance et une menace pour ceux qui avaient décidé de défier l'autorité de la Marine. Son regard impassible scrutait les environs, ses capteurs analysant chaque infime variation dans l'atmosphère chargée de l'île d'Alvel. Alors que le navire avançait lentement à travers les eaux troubles, le brouillard semblait se refermer sur lui, comme s'il tentait de le dévorer tout entier.

La présence du navire de la Marine dans ces eaux troubles était le résultat d'une mission spécifique qui leur avait été attribuée. La Marine avait été contactée par un ancien pirate de renom qui avait pris la décision de tourner le dos à sa vie de criminalité en échange d'une coopération avec les autorités. Cette taupe pirate possédait des informations précieuses susceptibles d'aider la Marine dans sa lutte contre la piraterie et les activités criminelles dans la région. Cependant, la situation était loin d'être simple. Les membres restants de l'équipage de cet indicateur avaient découvert ses intentions de coopérer avec la Marine et étaient désormais à ses trousses, prêts à tout pour l'arrêter ou le faire taire définitivement. Ainsi, la mission du navire de la Marine était double : atteindre la cachette sécurisée de la taupe pirate, le mettre à l'abri des poursuivants, et éliminer toute menace potentielle pour sa sécurité. Cette mission était d'une importance capitale pour la Marine, car elle offrait l'opportunité d'obtenir des renseignements vitaux sur les activités des pirates dans la région, tout en affaiblissant leurs rangs en ralliant un ancien membre à leur cause. La réussite de cette mission pouvait représenter un coup majeur dans la lutte contre la piraterie dans cette partie de Grand Line, renforçant ainsi la présence et l'autorité de la Marine dans la région.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t27278-ft-indra#281440
  • https://www.onepiece-requiem.net/t27258-indra#281277
" - Navire en vue ! "

Le cri retentit à travers le pont, faisant converger l'attention de tous vers l'horizon embrumé. Les marins à bord reconnurent immédiatement l'aigle rouge, le navire du pirate indicateur, et son étrange emblème qui semblait défier les lois de la gravité. Cet imposant bâtiment semblait pourchasser une embarcation plus petite, mais plus agile. Cette dernière semblait tout faire pour lui échapper.

" - Les probabilités pour que notre indicateur se trouve dans le navire pourchassé par l'Aigle Rouge sont de 87,33%. "

INDRA, impassible, observa la scène avec une analyse rapide.

" - Des cheveux longs et roux, une corpulence qui correspond à l'avis de recherche en notre possession... Recalcule ... 93,47%. "

D'un geste saccadé, il donna ses ordres, et le navire de la Marine changea de cap, s'engageant résolument vers les deux embarcations en mouvement. En temps normal jamais un Pacifista n'aurait eu le commandement, toutefois le Commandant Tamaka avait été clair. C'est donc sous l'impulsion du robot que les marines engagèrent une manœuvre d'interception, tentant de se positionner entre les deux embarcations. La manœuvre était risquée, surtout dans le brouillard dense qui limitait la visibilité à quelques mètres devant eux.

" - Quelle purée de pois ! "

Les voiles frissonnèrent alors que le navire de la Marine accélérait, les marins s'affairant aux cordages avec une précision militaire.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t27278-ft-indra#281440
  • https://www.onepiece-requiem.net/t27258-indra#281277
Les voiles claquaient au vent, tendues à bloc alors que le navire de la Marine poursuivait sa trajectoire, se rapprochant inexorablement de l'aigle rouge et du navire plus petit qui le précédait. Soudain, une détonation résonna à travers l'air humide, suivie d'une gerbe d'eau juste à côté du navire de la Marine. Les marins s'accrochèrent aux cordages alors que le bateau tanguait sous le choc de l'impact. Les yeux s'élargirent alors que la fumée s'échappait du canon de l'aigle rouge, révélant sa position dans le brouillard. L'ordre de riposter résonna sur le pont, et les canonniers de la Marine s'activèrent rapidement, ajustant leurs tirs pour répondre à l'attaque. Les détonations retentirent à leur tour, les projectiles sifflant à travers l'air alors que le navire de la Marine ripostait avec une détermination farouche. Dans cet environnement oppressant, où le brouillard semblait étouffer le son et la lumière, la bataille prenait des allures de duel fantomatique. Les navires se manœuvraient avec agilité, esquivant les tirs ennemis tout en cherchant à les toucher à leur tour.

À chaque coup de canon, le navire de la Marine tremblait sous la secousse violente, secouant l'équipage qui luttait pour maintenir son équilibre sur le pont instable. L'odeur âcre de la poudre à canon emplissait l'air, se mêlant à l'humidité du brouillard pour créer une atmosphère suffocante. La fumée opaque des canons obscurcissait davantage la vision déjà limitée, enveloppant les marins dans un voile de chaos et de danger. Les impacts des projectiles déchiraient le bois des navires, envoyant des éclats de bois et de métal dans toutes les directions. Les cris des marins blessés se mêlaient aux grincements sinistres des navires endommagés, témoignant de la brutalité de la bataille qui faisait rage dans les eaux troubles d'Alvel. Malgré les efforts désespérés des marins pour éviter les tirs ennemis, les navires subissaient des avaries. Des fissures apparaissaient dans les coques, laissant pénétrer l'eau glaciale des profondeurs marines. Les voiles étaient lacérées, battant désespérément au vent alors que les mats menaçaient de s'effondrer à tout instant.

Alors que l'aigle rouge semblait avoir l'avantage sur le navire de la Marine, tout bascula lorsque INDRA entra en action, ses pupilles s'illuminant en rouge sinistre. Sa présence imposante sur le pont du navire de la Marine était comme un signal de changement, une force inarrêtable prête à infliger la justice avec une précision implacable. Les pirates de l'Aigle Rouge sentirent leur confiance vaciller alors qu'ils observaient avec horreur les paumes de métal d'INDRA s'illuminer d'une lueur menaçante. La peur s'insinua dans leurs cœurs alors qu'ils réalisèrent qu'ils étaient face à une force bien au-delà de leur compréhension. Les tirs de laser explosifs jaillirent des paumes d'INDRA, transperçant le brouillard épais avec une précision mortelle. Les pirates se sentirent impuissants face à cette déferlante de destruction, leurs cris de panique se mêlant aux échos des détonations et des grincements de métal. Dans l'obscurité oppressante du brouillard, seuls deux points rouges perçaient la brume, les yeux luisants d'INDRA, fixant sa cible. C'était comme si la mort elle-même les avait fixés de son regard impitoyable, les condamnant à leur destin funeste.

Les canons du navire de la Marine tonnèrent en harmonie avec les tirs de laser d'INDRA, créant un crescendo de destruction qui raya l'Aigle Rouge de la surface de l'océan. Les flammes dévorèrent le bois sec et les cris de désespoir se perdirent dans le fracas de la bataille tandis que les corps sans vie s'enfonçaient dans la mer obscure.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t27278-ft-indra#281440
  • https://www.onepiece-requiem.net/t27258-indra#281277
Le navire plus petit, poursuivi par l'Aigle Rouge, lutta désespérément contre les assauts impitoyables des vagues et du brouillard. Sa coque frêle semblait fragile face à la puissance déchaînée de la mer, et chaque mouvement était un défi pour l'équipage qui s'accrochait à l'espoir fragile de survie. Sa course poursuite contre les pirates avaient laissé de lourdes séquelles à l'embarcation qui ne pouvait porter son/ses passager/s plus loin.  Alors que l'aigle rouge continuait lentement de rejoindre les coraux, le petit navire fut finalement pris au piège sur un banc de sable dissimulé sous la surface des eaux tourmentées. Le choc fut brutal, secouant violemment le navire alors qu'il s'échouait avec un grincement sinistre. Le navire vacilla, sa quille raclant le sable durci sous la pression implacable des vagues. Le brouillard dense semblait épaissir encore davantage autour du navire échoué, isolé au milieu de la mer, loin des côtes d'Alvel. Les eaux tumultueuses murmuraient leur plainte alors que le navire reposait impuissant sur le banc de sable, ses voiles inutiles battant mollement. INDRA, se prépara à descendre sur ce théâtre silencieux de désolation. Dans le silence oppressant du brouillard, une chaloupe fut abaissée dans les flots sombres, ses rames s'enfonçant avec détermination dans l'eau agitée. Chaque coup de rame faisait grincer les boiseries de la chaloupe, tandis que l'équipage de la Marine avançait avec une efficacité militaire. Les gouttes d'eau salées se mêlaient à la brume qui enveloppait tout, donnant à l'environnement une atmosphère irréelle, comme si le temps lui-même avait été suspendu.

Au fur et à mesure que la chaloupe avançait vers le navire échoué, les détails de sa détresse devenaient plus évidents. Des fissures béantes marquaient sa coque, témoins des forces implacables qui l'avaient conduit à sa perte. Les marins de la chaloupe scrutèrent les environs avec une vigilance accrue, prêts à affronter tout danger qui pourrait surgir de l'obscurité environnante. Finalement, INDRA atteignit le navire échoué, son étrave butant contre la coque endommagée. Activant ses détecteurs thermiques, INDRA scruta les débris avec attention.

" - Analyse ... Forme de vie détectée. Identification ... "

La reconnaissance faciale qui faisait la joie du Gouvernement Mondial lui permit aisément de reconnaître Caucase, le pirate repenti, l'indicateur pour qui ils avaient risqué de perdre des hommes.

" - Ah vous êtes arrivé à temps ! Quelle joie ! J'ai bien cru que j'allais y passer ...
- Caucase Rag'n. Pirate primé à 45 millions de berrys.
- Et indicateur pour la Marine ! On va tâcher de ne pas oublier cette partie là, hein...
- Votre colis.
- Le voici. "

Caucase sortit une enveloppe de sa poche qu'il tendit d'une main tremblante au Pacifista.

" - Si on apprend que je vous ai donné ce renseignement... Je suis m... "

Avant qu'il n'ait pu ajouter quoi que ce soit, un tir de laser lui traversa le crâne qui explosa.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t27278-ft-indra#281440
  • https://www.onepiece-requiem.net/t27258-indra#281277
*** Quelques jours plus tôt sur la base de Navarone ***



Le Commandant Tamaka se tenait devant INDRA, son expression sévère trahissant un profond scepticisme quant à la nature de l'information que leur informateur, Caucase, prétendait détenir. Dans le calme relatif de la salle de briefing, il exposa la gravité de la situation d'une voix grave et mesurée, chaque mot chargé de doute et de prudence.

" - INDRA," commença-t-il, son regard scrutant celui du Pacifista avec une intensité inébranlable, " - Ce que notre informateur, un pirate dénommé Caucase, prétend détenir est, pour le moins, sujet à caution. Nous ne pouvons pas nous permettre de prendre ses dires pour argent comptant."

Le Commandant Tamaka poursuivit, sa voix empreinte d'une solennité glaciale.

" - C'est pourquoi j'ai décidé d'envoyer un Pacifista comme vous, INDRA. Vous êtes dépourvu de scrupules, sans attachement aux conventions morales ou aux lois humaines. Vous n'hésiterez pas une seule seconde à éliminer notre informateur, qu'il s'agisse d'un pirate notoire ou d'un père de famille avec ses enfants. "

Une pause pesante s'ensuivit alors que le poids de ces paroles s'imprégnait dans l'esprit d'INDRA. La mission était claire : récupérer les informations et éliminer l'informateur ou tout autre témoin. Le Commandant Tamaka termina d'une voix calme mais ferme.

" - Évidemment, tout ceci est officieux. Activation du protocole Sita. "

INDRA acquiesça silencieusement tandis que ses yeux s'éclairaient d'une lumière bleue à mesure qu'il exécutait le protocole. Sita était un mécanisme complexe conçu pour dissimuler toute mission officieuse. Dès lors, une façade officielle se matérialisa automatiquement dans l'esprit d'INDRA : une mission de sauvetage et de récupération d'un informateur pirate. Cette couverture servirait de bouclier en cas d'interrogation ou de découverte imprévue, camouflant la véritable intention de la mission. Cependant, pour accéder à la mission officieuse, un niveau de grade extrêmement élevé dans la hiérarchie de la Marine était requis. Et en cas de tentative d'accès, même involontaire, de la part d'une personne non-autorisée, les données s'effaceront instantanément, détruisant toute trace de l'existence même de la mission secrète de l'esprit d'INDRA. C'était une faille de sécurité essentielle, garantissant que même en cas de compromission, les informations resteraient hors de portée de ceux qui n'étaient pas autorisés à les connaître.

" - Mise à jour terminée. "

" - Bien. Je peux désormais vous annoncer que Caucase souhaite nous faire parvenir une ... "


*** Retour au présent ***



Dans l'enveloppe, se trouvait une vivre card marquée du sceau des Libres Pirates.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t27278-ft-indra#281440
  • https://www.onepiece-requiem.net/t27258-indra#281277