Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer 16” ASUS ROG Zephyrus G16
1639.99 €
Voir le deal

L'effet pas mignon [pv Alucard]

Pendant que le vieux Sergueï file à sa mission, t'es d'accord pour dire que nous on se la tripote sévère. Ben pas du tout, tu supposerais assez mal si tu me pensais encore amateur de glande. J'ai demandé à Alucard quelques instants, le temps de libérer les locaux de nos tapettes de déserteurs, puis on s'est barré avec une poignée de Légionnaires dans l'un des vers de galerie du gros oeil squelettique de l'île. Les pigus ont été chargés de garde l'entrée pour éviter qu'on vienne nous emmerder et si tu nous fois face à l'autre Alucard et moi, c'est ni pour une baston, ni pour du yaoi. J'ai promis augars de l'aider à développer son pouvoir et la parole d'un Roi, c'est sacrément sacré. Je sauve peut-etre un peu le monde aussi. Yukiji, pour le connaître un peu, je le vois bien jouer à "quelle hauteur de rat d'amarée je peux faire en me concentrant un peu ?". L'est comme ça le type, tout gentil quand t'es son pote et un peu plus calme depuis qu'il a rencontré Shinji, mais bordel de merde il adore faire tout péter, le monde est un gros château de dominos qui finalement ne sont rigolos que quand ils choient par réaction en chaîne. Alors, mon job de coach, c'est de lui apprendre à développer les aspects les plus discrets et moins propagés de son talent. Bon, faut dire que je peux m'occuper que de ce truc-là, j'ai pas bouffé de fruit moi et ça depuis....hopfff, au moins une vie quoi. Alors, comme j'entame une part plus subtile, plus finaude, plus Minos en somme, ça va demander du temps au bonhomme pour s'adapter. Mais bon, c'est pas un Braff le mec non plus.

Avant de commencer, je dois te parler de trucs que j'avais dit à Shinji à l'époque. Mon peuple est composé de gens qui ont passé des siècles entier sous terre, des gens comme moi. Privé de la lumière naturelle, on s'est adaptés au fil du temps. Nos poils sont dépigmentés et on ne supporte pas le soleil trop longtemps, tellement il est agressif pour notre peau. On n'a pas une aussi bonne vue que les gens de la surface aussi. Les tireurs d'élite, c'est vraiment pas dans nos possibilités. En contrepartie de ces handicaps assez chiants, on a un toucher plus développé, ce sens ayant supplanté la vue qui finalement est aussi secondaire pour nous que l'ouïe chez vous. Le don de mon peuple permet de visualiser ce qui l'entoure rien qu'en entrant en contact direct avec. Si j'ai tâtonné le mur en causant aux mineurs, c'était pour voir à travers la roche les formes qu'il avait. Une maîtrise naturelle des ondes qui nous a permis de survivre dans nos conditions absolument dégueulasses.

En tant que surfacien, t'es pas supposé pouvoir capter les ondes, c'est pas dans ton sang. Mais avec ce fruit, aussi étonnant que soit son pouvoir, tu t'ouvres à une nouvelle perspective du monde, celle combinant le tien et le mien. C'est un putain de pouvoir que t'as Alucard, de quoi la mettre dans l'os d'un foule de connards. Je peux pas t'aider à faire des ravages avec ta malédiction, mais je peux te donner un autre cadeau d'une valeur inestimable en t'apprenant la vue par le toucher.

Ma culture divise les humains en cinq éléments: l'eau, le feu, la terre, le métal,l'homme. Vous avez tendance à donner à l'air l'attribut d'un élément, mais bon tu comprends bien que chez nous, y avait pas trop de ciel pour faire pareil. Shinji est le feu, Kana est l'eau, je suis l'homme. L'homme n'utilise ni armes, ni jambes enflammées ou autres artifices. Ma caste veut que je développe mon corps et le transcende, c'est pour ça que j'ai le physique que j'ai. J'ai cru que tu étais le métal, parce que tu l'utilisait pour te battre et semblais si froid et détaché du monde que je t'ai cru être une arme semblable à un cyborg, née pour aller là où on fait la guerre. Mais si les dieux t'ont fait bouffer un fruit des ondes et que tu eux générer des séismes, t'es la terre. La terre, c'est un élément terrible, celui qui se fait détester et fascine en même temps. Les gens marqué de cet élément sont calmes, souvent avenants, mais possèdent aussi le pouvoir de dévaster quand ils sont en colère. Et de fait, t'es un mec plutôt serein et tranquille quand l'odeur du combat ne te rend pas belliqueux. Maintenant que je connais ton élément, je peux travailler avec toi pour que les dieux t'offrent leur protection. Et amintenant, plie les genoux.


Quand il s'exécute, je tape un bon coup de pied au sol et une bonne onde de choc traverse tout le couloir. Cette onde est conçue pour faire tomber au mieux et péter les genoux au pire, mais plier les jambes réduit l'effet à une bonne secousse.

Le plus cool dans ce que je viens de faire, c'est que je sais estimer la distance des Légionnaires laissés à l'entrée de la galerie. Ce qui a été une petite vibration pour eux est une vue pour moi, je les vois grâce à mon sang. A ton tour, produis une onde de choc et et ne laisse pas filer les vibrations, laisse ton fruit les suivre comme si elles étaient reliées avec des fils. Plus tu le feras, mieux tu pourras projeter ta sensibilité au toucher, même si elle est artificielle pour être uniquement due au fruit. Ressens ton élément et sois aussi calme que la terre qui doit te prêter sa perception. Quand tu pourras percevoir nos gardes, tu auras la capacité de contrôler tes séismes.


Je vais le laisser travailler au machin et l'aider à rectifier ce qui n va pas, c'est pas facile de développer un sens quand on a appris à compter sur l'autre. C'est comme si tu devenais aveugle du jour au lendemain et que tu devais posséder la perception de ceux qui sont nés comme ça, ceux pour qui c'est naturel. Mais je fais confiance à son application et, si étrange que cela puisse paraître de la part d'un être aussi mal vu, sa patience et sa sérénité. Je précise quand même, à titre de survie.

Ouais, et tant qu'à faire, préfère y aller trop mou que trop dur. J'ai pas envie qu'on crève parce que toute la galerie se sera effondrée.


Dernière édition par Minos le Dim 15 Jan 2012 - 19:43, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t985-techniques-de-minos
  • https://www.onepiece-requiem.net/t956-minos-kahezaro-en-cours
    Notre bon vieux Sergueï était partit récolter des informations sur la base marine et ses troupes. Minos lui faisait confiance et Alucard en faisait de même. Notre bon seigneur de guerre n'était pas du genre à attendre patiemment pendant que ses hommes endossent un dur labeur. Il prit Al' sous le coude et une troupe de légionnaires. Ils prirent la direction du crâne et entrèrent dans une cavité proche d'un œil. Les légionnaires ce postèrent à l'entrée de la grotte, alors que les deux titans entrèrent dans celle-ci. Minos commençait la formation de notre jeune pirate. Il lui expliqua ses croyances et lui exposa un peu sa culture. Minos venait d'un pays lointain où les hommes vivent sous terre à l'abri du soleil et dans les entrailles des abysses. Un endroit lugubre qui fit frisonner notre jeune héros. Il lui expliqua que dans un tel lieu et environnement, il ne pouvait que faire confiance à son toucher voir son ouïe. Vu que le noir régnait dans ces lieux, il perdit quasiment la capacité de ses orifices auriculaires mais en contre partie il développa à son paroxysme son sens du touché. Alucard réfléchit quelques instants et vain à la conclusion que le Boss avait même développé un sixième sens. Il est toujours dit que quand on perd un sens, les autres deviennent plus sensibles et remplacent celui qui fut perdu. Minos était donc capable de suivre les ondes et d'entrevoir les obstacles grâce à celle-ci. Al' comprit rapidement que sa capacité réagissait quasiment comme le sonar des chauve-souris. Les ondes entraient en collision avec l’obstacle, puis revenaient dans la direction de l'émetteur. Ainsi l'émetteur était prévenu du danger et d'une éventuelle difficulté. Mais même dans de telles conditions cela restait encore trop maigre. Le seigneur de guerre voyait réellement dans le noir grâce à ses ondes. Il était capable de voir le moindre recoin, le moindre centimètre tordu. Cette capacité n'agissait donc pas comme un sonar animal, elle était bien plus précise et bien plus efficace (petite anecdote à Daredevil). Alucard était très intéressé et surtout séduit. Il voulait maîtriser ce pouvoir, car celui-ci lui permettrait de développer des attaques bien plus chirurgicales que ses habituels carnages.

    Minos s'exécuta ensuite à la tâche et Yukiji plia les genoux. Il écarquilla les yeux quand il comprit que son fidèle ami était capable de se situer dans un noir complet. Alucard devait maintenant montrer ses prouesses et il débuta par observer les alentours. Il ne voulait surtout pas que la grotte lui tombe sur la tête dans un excès de colère. Il prit un souffle cour et plia les genoux. Il entendait son cœur battre à l'intérieur de son crâne. D'un geste rapide, il brisa l'air tout autour de lui et injecta une onde dans les parois de la cavité. Tout se mit subitement à trembler et le sol craquela en dizaines de morceaux. Il laissa passer sa chance et perdit le fil des ondes. Ce coup était un échec, il avait mis trop de pression dans son geste.

    Il reprit son souffle et opta pour des ondes bien plus courtes. Il effectua le même rituel, sauf que cette fois-ci il ferma les yeux. Il laissa l'obscurité s'emparer de son être et de son âme. Son rythme cardiaque baissa et son souffle devient court et régulier. Il frappa légèrement le sol du pied et laissa s'échapper de petites ondes dans le sol. Telle de l'eau sur le versant d'une montagne, les ondes s'engouffrent et fondent à travers la terre de la cavité. Elles contournent, se divisent, frappent et cognent la matière brute, désignant le moindre obstacle, le moindre défaut. Alucard se laissait aller au gré des ondes et de leurs parcours. Il les laissait pénétrer dans son corps et commençait à visualiser quelques obstacles.


    Je comprends le principe de la capacité, mais j'ai du mal à suivre le parcours de mes ondes. Après quelques secondes je perds rapidement leurs traces, sachant qu'en plus j'utilise une faible puissance pour garder le plus longtemps possible le lien. Mais dans mes difficultés, j'ai tout de même réussi à apercevoir quelques obstacles. Je vais donc voir si j'ai tords ou non …

    Alucard partit contre une des parois de la cavité. Il frappa le mur et le transperça de sa force, hélas ce fut un échec. Le coffre qu'il avait repéré, était quelques centimètres sur la gauche. Il fit une grimace et se tourna vers son ami.

    Je constate que mon don manque encore de précision.

    Puis il attendit quelques instants, afin de voir si Minos allait l’interpeller sur ses dires ou lui donner quelques conseils supplémentaires.
  • http://oprannexe.onepiece-forum.com/t773-yukiji-alucard-pride
  • https://www.onepiece-requiem.net/t118-yukiji-alucard-une-vie-un-but-un-hommetermine
Hey, t'as même pas pissé le jus de ton fruit et tu voudrais déjà maîtriser ? T'es bien parti Alucard, et un fois que t'auras le truc ça ira tout seul.

Que je lui dis avec un sourire qu'il doit quand même deviner à ma façon bien détendue de lui causer. Mais je gamberge à une façon de maximiser son éveil. Il compte sur moi et j'ai besoin de son pouvoir, alors on a tous les deux intérêts à ce qu'il casse la baraque dès demain. Je demande à Alu de me laisser deux minutes et je remonte en surface. Les orbites du crane ot des parois très hautes, trop pour les humains normaux. Du coup, ils n'y tripotent pas souvent le sommet et c'est bien dommage. Tu trouves de bons champignons de grotte quand t'as une zone humide et sombre, et ça vaut pas que pour les grottes.

Je mets un poil de temps, mais je dégote quand même ce qu'il me faut. un genre de mousse très spongieuse doit téter de la flotte dans une fracture de la boîte crânienne de la gueule de pierre qui sert de QG aux taupes. Je récupère une bonne poignée du végétal. Ca se malaxe très bien et ça peut prendre la forme que tu veux, on s'en servait d'isolant nous dans nos foyers. Et bouilli dans un genre de soupe de viande, ça donne meilleur goût à la flotte sans dénaturer le goût du gibier. Par contre, faut pas en bouffer cru, ça file la chiasse du siècle. Mais comme je compte pas la filer en chewing-gum à Yukiji, on s'en fout de ce point-là. Bref, je le rejoins et lui file deux boulettes de mousse.

Colle-toi ça aux tympans et même ma voix sera difficile à percevoir. Fait trop noir pour que tu puisses bien employer les yeux, mais tes oreilles doivent bosser double pour compenser le handicap. Avec ça, t'auras plus que le toucher pour te repérer, ça devrait forcer ton corps à chercher le pouvoir du fruit. D'ailleurs si tu veux retirer tes pompes, te mettre à plat ventre sur le sol ou employer la position que tu veux pour bien capter les ondes, fais-toi plaisir. On est entre nous alors t'en fais pas pour le ridicule, puis ça n'aura qu'un temps.

Comme tu risques de pas bien entraver ce qui suit, je vais juste te mettre au courant d'une règle. Va falloir que tu pointe du doigt l'endroit d'où tu as senti quelque chose. J't'en dis pas plus, c'est une surprise.


Et ma gueule, tu vas capter pourquoi je parle de surprise à Alucard. Je le laisse se murer les esgourdes façon équipage d'Ulysse et extraits un petit rocher du mur. Et là, je balance dans la discipline du lancer de poids façon olympe, le truc d'une telle puissance qu'Hercule aurait jamais accompli ses 12 travaux si refaire mon geste avait été l'un d'eux. Le petit rocher file si vite que si on n'était pas dans un shonen, les lois de la physiques l'enroberaient de plasma. Ca fuse, ça met son pied de pierre au cul de l'air qui fait obstacle et ça passe juste entre les cuisses d'Alucard avant de bien percuter le sol derrière lui. Pas besoin de me montrer d'où ça vient, le choc a été tel que le projectile s'est pas contenté de ricocher, il a explosé. Là, le corps du pirate s'éveille. Mets-toi à sa place. Si t'étais aveugle et sourd dans un tunnel où des briques te frôlent les couilles à une vitesse assez fulgurante pour les prendre en stop, ben toi aussi tu demanderais à ton corps d'être hyper aware de ton entourage. L'adrénaline, c'est le bon moyen de se magner de progresser. Le truc vicelard, c'est qu'il doit se calmer pour bien sentir les ondes. Mais bon, c'est pas comme si j'avais un pignouf devant moi. Il veut exploiter son talent, être fier des exigences qu'il s'inflige, on va veiller à ce qu'il dorme bien content de lui ce soir. Le premier jet était juste pour éveillé son corps, je rebalance une pierre mais plus cool et plus loin de lui. Cette fois ça ricoche. Dur pour lui de trouver l'endroit précis, mais je sais qu'il va finir par y parvenir. Paf, le nouveau jet! Ca se rapproche, petit à petit. les pierres, c'est pas ce qui manque, alors on fait des dizaines d'essais. Quand son erreur est de très peu, je balance au même endroit que le précédent pour l'aider à rectifier sa sensation. Quand il est totalement en dehors, je balance ailleurs pour lui faire comprendre que c'était pas ça du tout. Au fil des jets, il s’améliore. Ca devient même un jeu en fait.

Cette fois je lance un rocher qu'il désigne avec exactitude et comme je veux tester s'il a bien ses repères en III dimensions, je balance un nouveau projectile qui part au plafond, rebondit au sol et est destiné à lui arriver dans le ventre. S'il ne le détecte pas assez vite, je vais avoir mal pour lui.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t985-techniques-de-minos
  • https://www.onepiece-requiem.net/t956-minos-kahezaro-en-cours
    Alucard s'entrainait toujours avec son compagnon Minos, dans la grotte sombre loin des autres légionnaires. Notre jeune pirate se débrouillait bien, mais les résultats laissaient tout de même à désirer. Il lui fallait être plus précis, plus puissant et surtout plus sûr de ses visions. Il ne voyait rien dans cette grotte et s'était justement le but. Mais ses autres sens étaient en effervescence ... Cela semblait être un gêne à sa capacité. Notre jeune homme devait faire abstraction de ses facultés humaines, il devait laisser la roche entrée en lui. Il devait se lancer aller dans la pouls de la terre. Il devait l'entendre respirer, lui murmurer ses trajectoires et lui montrer la voie à suivre. Pour l'instant les débuts étaient prometteurs, mais à cette vitesse on en serait encore là dans deux semaines. Minos décida de prendre les choses en main ... Il fallait progresser plus rapidement ... La bataille était imminente. Il quitta les lieux quelques minutes et revint avec une espèce de mousse. Al' l'introduit dans ses oreilles et elle agit comme des bouchons. Alu n'entendait plus rien ! Il était complètement isolé du reste du monde. Il n'avait plus que les ondes pour le guider dans toute cette pénombre.

    *Je comprends maintenant ... Il faut fermer les yeux sur le monde et faire en sorte de laisser le souffle des ondes entrer en soi. Uhm ... Je commence à prendre conscience de se potentiel.*

    Alucard gardait les yeux grands ouverts. Tel un aveugle, il ne voit rien dans cette grotte. Les bouchons lui empêchaient d'entendre la lourde respiration de son compagnon. Il était, enfin dans de bonne condition pour reprendre l'entrainement. Il fit un rapide topo autour de lui, mais impossible de distinguer la moindre surface ! C'était parfais ... Sur ce coup il pourrait mieux progresser. Soudainement une pierre frôla son entre jambe. Les yeux grands ouverts, les sourcils plissés, les dents serrées ... Al' sentait en lui l'adrénaline monter en puissance. Minos le stimulait, afin de mettre en éveil toutes ses capacités. Alu n'était pas douer pour la vitesse ... Mais sa force et sa résistance lui on souvent permis de se surpasser. C'est même grâce à cela qu'il survécut à de nombreux combats.

    C'est bon ... Envoi la sauce !!!!

    Minos commença le nouvel exercice. Il lançait des rochers dans toutes les directions. Al' essayait tant bien que mal de désigner la point d'impact des projectiles. Les débuts furent difficile, il était toujours loin de l'emplacement et voir même à l'opposer. Mais au fur et à mesure des minutes qui passent, notre jeune pirate se rapproche de plus en plus des chocs. Il devient de plus en plus précis ... Son temps de réaction diminue et il commence à être juste. Un léger sourire sur les lèvres et il commence à voir une grotte pleine éclairée en plein noir. Il voyait les contours comme en plein jour ... Le cailloux se déplaçait au ralentit. Il le voyait fendre l'air dans une espèce de lueur jaunâtre. Alors voilà la vision de la nuit ... Voici le sonar humain ! Voici son sixième sens ... Puis il remarqua que les rochers commençaient à faire des ricoché. Les ondes s'entrechoquèrent, formant encore plus de luminosité invisible ... Il pouvait facilement discerner les lieux. Il voyait dans cette pénombre comme en plein jour. Minos était fascinant ... Un jour il devrait se rendre dans son futur ou présent royaume.

    Tout se passait parfaitement et l'entrainement tournait rapidement au jeu. Alucard disposait encore de quelques lacunes ... Il ne fallait jamais rester sur ses acquis, mais continuer vers l'avant et progresser. Notre jeune pirate commença à se calmer ... Son corps était à nouveau normale. Il entendait distinctement le rythme de son cœur qui pulsait dans ses tympans. Il restait concentrer tout en maitrisant sa respiration. Plus il était calme, plus il lui était facile de contrôler sa vision et de suivre la propagation des ondes. Puis un projectile vint vers sa direction, celui-ci disposait d'une lueur différente des autres. Il s'intéressa à sa trajectoire et au dernier moment il frappa de toutes ses forces vers le sol. Une bulle blanchâtre engloba sa main droite et vint pulvériser le rocher en poussière. Puis le geste continua son chemin et vint se fracasser sur le sol. Une fissure se créa et se prolongea sur toute la grotte. Alucard n'avait pas toucher Minos, le fissure l'avait tout simplement contourné.


Spoiler:
  • http://oprannexe.onepiece-forum.com/t773-yukiji-alucard-pride
  • https://www.onepiece-requiem.net/t118-yukiji-alucard-une-vie-un-but-un-hommetermine