AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Récompense d'un roux

Invité
Invité


Lun 16 Juil 2018 - 12:51

Cafardé par Joe:
 


Dernière édition par Monrow Hisako le Lun 30 Juil 2018 - 13:49, édité 3 fois
avatar
Joe Biutag
Modérateur
Le Cafard

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Blattards

Feuille de personnage
Dorikis: 9356
Popularité: -973
Intégrité: -14

Lun 16 Juil 2018 - 17:09

Salut Monrow, je viens pour ta première récompense.

Fou non ? Tu las postes à presque 13 heure et même pas quatre heures plus tard tu as déjà ta récompense
Ça cache quelque chose non ? Et si c'est moi qui viens, c'est que c'est quelque chose de dramatique

Nous avons pour coutume chez nous de récompenser des histoires complètes. Tu m'objecteras que ton scénario a un début, un milieu et une fin. Rien à redire sur ce point. Mais il n'y a que le début, le très court milieu et la fin expéditive.
Imagine. Tu vas voir un film très connu, mieux, une sage disons Le Seigneur des Anneaux. Le film commence, Gandalf dit à Frodon qu'il faut jeter l'anneau dans la montagne du destin, scène suivante, Frodon et Sam marchent tranquillement en causant et butent un orc en chemin qui cherchait à leur piquer l'anneau, scène suivante et finale, ils sont arrivés à la montagne du destin et jettent l'anneau. D'un point de vue technique, on respecte le scénario du Seigneur des Anneaux. Après tout, c'est un périple avec quelques péripéties pour détruire l'anneau, on a tout ce qu'il fallait.

Mais parfaitement entre nous.... tu penses que la saga au cinéma aurait eu un tel succès si ça s'était déroulé tel que je te l'ai décrit ? Laughing
Il faut du contenu, de l'épaisseur. Si on veut développer quoi que ce soit (l'intrigue, les PNJ, les enjeux, tirer une morale de l'histoire, etc...) il faut que ça se fasse sur la durée. Un post, même deux, c'est beaucoup trop court pour qu'on puisse évaluer quoi que ce soit. Le minimum de chez minimum, ce serait plutôt trois posts structurés pour raconter ne histoire, aussi modeste soit-elle.

Pour que tu ne sois pas venu pour rien, je vais te faire le commentaire de ce menu RP, y'a pas de raison. Mais, de part le fait, ce sera court, car il y a peu de choses à évaluer.

Point forme :

les économies que j’avais rassemblée se faisait rare.-> rassemblées/se faisaient rares
casse pied -> casse-pied
un carrelage blanc tout ce qu’il y à de plus classiques -> classique
Des couverts en inox gravé au nom du restaurant -> gravés
s’il goutait -> goûtait

il goutait chaque plat, mais mettait de la passion dans ses plats -> répétition. Varie.

à coter de moi -> à côté (ce n'est pas un verbe, toujours "é", "és" au pluriel)
ca sera rempli de marine aujourd’hui -> ça/remplit/marines
une salle bondée de marine -> marines
mais mon secret serait bien garder -> gardé (participe passé)
grand père -> grand-père
ma chemise de cuistot noir -> noire (la chemise est noire, pas le cuistot)
avec mes initiales graver sur la poche -> gravées (participe passé)
du coter gauche -> côté
pour libère le quarts de mes avant bras. -> pour libérer le quart de mes avant-bras (relecture ?)
ils n’étaient pas tous arriver -> arrivés (participe passé)
ce qui nous laisser la possibilité -> ce qui nous laissait
Toujours à la recherche de nouvelle saveur -> nouvelles saveurs
Il fallait préparer tout ces plats -> tous (notion de quantité, pas d'intégralité)
Le miens -> Le mien
Je poussais les portes de la cuisine et me fit interpeller -> me fis
Je m’étais tromper -> trompé (infinitif)
Moi qui les pensais tyrans ils étaient en fait comme tous le monde. -> tout (notion d'intégralité, pas de quantité)
En tout cas la journée n’était pas fini -> finie

une pause pour nous manger et ensuite viendrait le soir. -> une pause pour vous manger ? Rien que ça ? -> une pause pour manger ou une pause pour que nous mangions

Beaaaaaaaaaaaaaaaaaaaucoup trop de fautes pour un seul post. Il n'y a pas eu de relecture, j'en ai bien peur une fois encore. N'oublie pas que l'orthographe, c'est 20% de la note finale.

Un petit cours sur la différence entre infinitif et participe passé : https://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-8900.php

Il y a des exercices, n'hésite pas à les faire, ça t'épargnera bien des fautes à l'avenir.

Point fond :

Tu resitues au lecteur les aspirations de ton personnage. C'est bien synthétisé, et ça informera parfaitement quelqu'un qui n'a pas lu ta présentation ou quoi que ce soit d'autre de ta part. C'est important de savoir présenter et représenter le contexte dans lequel évolue ton personnage pour qu'un lecteur qui n'a pas suivi ses aventures puisse tout de suite savoir où il en est et à qui et quoi il a affaire. Bon point donc.

Citation :
Je voulais préparer le meilleur plat au monde, c’était ça mon rêve. Et devenir schichibukai mais un rêve à la fois.

«Je voudrais devenir le futur Paul Bocuse, puis, le futur Pablo Escobar»

For bien, mais ces deux rêves s'articulent drôlement. Il faut une raison qui justifie ce but. Il veut devenir cuistot pour exceller dans un art, ça, ça se conçoit facilement, en revanche, une vocation de capitaine corsaire, il faut la justifier. C'est un travail ingrat qui implique de devenir un chien du G.M. Un paria chez les pirates, et un allié peu digne de confiance pour la marine.
Quitte à servir le G.M, autant devenir un marine et choper du grade. Les corsaires ont les mains liées. Ils travaillent occasionnellement avec le G.M quand celui-ci lui ordonne de se bouger les miches, et ils ne peuvent pas mener leurs actions de piraterie à bien car n'ont pas le droit de tuer des innocents. Un corsaire, c'est un pirate diminué avec protection, rien de plus.

Si c'est pour attaquer des pirates et/ou des révos afin de choper leur prime, deviens CdP.

Le but énoncé ne se justifie pas jusqu'à présent.

Citation :
Je n’aimais pas forcément la marine car certains étaient trop injustes pour mériter ce grade c’est pourquoi je voulais devenir pirate

LES GARS ! ON EN TIENT UN ! SORTEZ LE FUSIL !

Ne cours pas, je plaisante. Bien. Assieds-toi sur mes genoux Monrow. Luffy, dans One Piece, est quelqu'un de gentil. Il aide les opprimés, se bat pour la Justice tout ça. Luffy est pirate. Seulement... de là à tenter le raisonnement «pirate=gentil», il y a un pas à ne pas franchir.
Luffy est une exception. La piraterie, même dans One Piece, c'est un milieu de salopards dont le but est de s'enrichir aux dépends des innocents. Ce sont des voleurs, des meurtriers et des assassins. Je te fais grâce du volet «violeurs».

Les pirates, en tant que tel ne s'opposent pas au gouvernement mondial ou à la marine. Si la marine leur foutait la paix, il ne leur viendrait pas à l'idée de leur chercher querelle. Il se contenteraient d'aborder les innocents qui ne peuvent pas se défendre et basta. Ils n'ont aucun projet politique. La Justice ils s'en foutent. Pire encore, la Justice, ils n'en veulent pas, sinon leur tête risque de rouler par terre.

Si tu veux combattre le Gouvernement Mondial du fait de l'iniquité de certaines de ses institutions - en l'occurrence la marine - il faudra opter pour la révolution. C'est littéralement leur raison d'être. Vouloir devenir pirate pour s'opposer à la marine, c'est comme vouloir devenir braqueur pour s'opposer à l'État : ça n'a aucun sens.

[quot]mais mon secret serait bien garder tant que le patron se taisait. Seul lui savait mon rêve et j’avais eu son accord. Il savait mes buts et je le considérais comme mon grand père.[/quote]

Son grand-père ? Donc quelqu'un de proche. Or, on ne sait rien de lui (pas même son nom, ce qu'on t'avait reproché en présentation). On ne sait rien de leur relation, et ce n'est pas en un post qu'on risque d'en apprendre plus.
On dirait que tu considères qu'il y a une sorte de hors-champ dans ton RP, que ça va de soi car l'auteur l'estime. Or, ce n'est pas le cas. Le lecteur est exclu du RP que tu rédiges car tu fais de la rétention d'informations.
Qui est ce chef cuistot ? Son nom ? La raison pour laquelle il a recueilli Monrow ? Pourquoi Monrow le considère-t-il comme son grand-père (ce qui n'est pas anodin) ? Il faut nous donner ces informations sans qu'on ait à les demander. Le lecteur (à moins que tu ne fasses un RP basé sur le mystère que tu es censé révéler de toute manière) ne doit jamais se demander "Pourquoi" ou "Comment" lorsqu'il lit.

Citation :
L’autre chef

Il nous faut des noms, des descriptions, pas de l'abstraction. Développe, c'est primordial.

Citation :
Ca m’avait fait un choc moi qui le prenais pour des gens sans foi et imbus d’eux-mêmes…

Mais sur quels critères reposent ces stéréotypes ? Sur OPR ou dans le manga, la quasi totalité des marines ont un comportement irréprochable. Même l'auteur s'emploi à nous les dévoiler comme des types biens qui font leur travail correctement.

Citation :
Du coup mon point de vue changea ce jour là sur la marine ils n’étaient pas si mauvais après tout.

Tout ça parce qu'un sous-officier a complimenté son plat ? Laughing
Monrow est facile à flatter. Et si un assassin s'enfant avait dit poliment que le repas fut excellent, Monrow changerait aussi d'avis sur l'infanticide ?

Bien, comme rapporté en préambule, on ne récompense pas les RP qui sont aussi courts.

Voilà un doriki symbolique pour être passé en récompense.
Travaille tous les points que j'ai mentionné ici ainsi qu'en présentation. Et surtout RE-LIS-TOI !
Cherche aussi à mieux développer la personnalité de ton personnage. Regarde ton RP d'un œil extérieur. Tu es un lecteur lambda et tu lis ceci. Quelle personnalité retires-tu de ce Monrow ?

En ce qui me concerne, je rends copie blanche, car aucun trait de caractère ne ressort. Travaille aussi là-dessus. Donne de la substance à ton personnage, il est trop lisse.

Donc un total de 351 dorikis, PP et PI inchangés.

Bonne continuation.

PS : Ma récompense est plus longue que ton RP

_________________
Tarif Joe:
 


Cafard:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t16405-presentation-joe-biutaghttp://www.onepiece-requiem.net/t16440-fiche-technique-joe-biuta
Invité
Invité


Mer 18 Juil 2018 - 11:55

Cafardé par Joe:
 
avatar
Joe Biutag
Modérateur
Le Cafard

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Blattards

Feuille de personnage
Dorikis: 9356
Popularité: -973
Intégrité: -14

Sam 28 Juil 2018 - 8:18

Salut, Hisako, je viens pour la récompense de ton premier RP achevé.

Point forme  :

Je n’aimais pas la chaleur et pour moi aucunes autres saisons que l’hiver ne mérite le coup d’être vécu. → aucune autre saison que l'hiver ne mérite d'être vécue
Se réveiller sous un ciel remplis de nuages → rempli
Ces flocons qui tombent aux ralentis → au ralenti
je m’habillais en conséquences → en conséquence
ne rafraichissait → rafraîchissait
Le seul avantage et que quand vous sortez de la cuisine → est (et encore, « étant » serait plus approprié)
quelques centaines de mètre → mètres
Bois assez sombres la plupart du temps car traiter justement contre le soleil et les intempéries → sombre/traité
une clientèle toujours ravies → ravie
Apéritif de toutes sortes → Apéritifs
Toutes à leurs places → leur place
le cocktail le plus perfectionner qui soit → perfectionné
des saveurs inconnus → inconnues
ce qui rappelle aussi le coter grange. → côté

Je me suis arrêté à « coter/côté » (au tiers du premier post donc) parce que c'était littéralement la première faute que j'avais relevée lors de ton dernier point forme et que ça n'a manifestement pas été pris en compte. Les points forme, c'est pour toi, ça prend du temps à faire et ça ralentit la lecture de la récompense. Navré, mais je ne passe pas de temps supplémentaire à relever des fautes quand je constate à quel point on s'en fout. Si je fais un effort de mon côté c'est parce que j'en attends un en face. Je n'y ai pas eu droit.
En espérant que les prochains récompenseurs seront plus magnanimes.

Point fond  :

Citation :
et était écrit dans un style plutôt aérien, en effet le nom comportait des boucles.

scratch

Citation :
En effet celle-ci comportait deux fenêtres. Une en hauteur pour que l’on puisse regarder à l’intérieur, mais une en bas. Pourquoi en bas ? Pour que les enfants puissent voir aussi. C’est ce qui faisait aussi le charme de ce restaurant.

Pouvait aussi mettre une plus grande fenêtre, une porte vitrée éventuellement. M'enfin ce que j'en dis.

Citation :
 Ces tables sont souvent carrées, mais celle qui ne possèdent que deux couverts sont rondes pour plus de romantismes.

Y'a pas que les couples amoureux qui mangent à deux. Des collègues peuvent venir à deux, un parent et son enfant, j'en passe et des meilleures.

Ce premier post est soporifique, il faut bien le dire. Nous sommes saturés sous des descriptions dont la pertinence reste encore à être justifiée. On a vraiment le sentiment que tout est meublé d'un bout à l'autre. On apprend que les serveurs apportent la carte des menus, qu'il y a différents plats sur les menus, que les vins les plus chers sont les meilleurs, qu'il y a salière et poivrière sur la table...
C'est un restaurant. Si jamais tu devais décrire une piscine, il serait inutile d'insister sur le fait que le bassin était rempli d'eau, que l'eau était liquide et même humide en plus d'être aqueuse, que l'on pouvait nager dedans, de préciser chaque nage qui pouvait être effectuée dans l'eau et de nous fournir le théorème de la poussée d'Archimède pour qu'on comprenne comment les gens peuvent flotter dans l'eau. Il y a des informations qui vont de soi à un point où les mentionner relève de la platitude la plus absolue.
Avec cette description du restaurant, nous nagions en pleine platitude. Définir le papier peint, ça, ça a un sens puisqu'en temps lecteur on ne peut ni le voir, ni le deviner avec certitude. En revanche, qu'il y ait des bouteilles au bar, ça, on n'a pas besoin qu'on nous le mentionne pour être au courant. Et c'est un exemple parmi d'autres. Parmi... beaucoup.... d'autres.

Citation :
C’est pour cela que lorsque vient le moment de payer si les personnes sont justes financièrement c’est lui qui s’occupe de l’addition.

Et si ces personnes viennent deux fois par jour, tous les jours, qu'ils invitent leurs amis pauvres comme eux pour venir manger à l'œil, il fait quoi le patron ? Bah il ferme boutique.
La générosité de Sanji et Zeff avait un sens dans la mesure où le Baratie était paumé en plein milieu de la mer. Si quelqu'un s'échouait par hasard (ce qui était rare) après avoir chaviré longuement et connu la faim, lui offrir UN repas n'était pas un manque à gagner monstrueux et le naufragé pouvait repartir vers une autre île.

Là, le restaurant est accessible à tous et n'est pas au milieu de la mer. L'excuse du naufrage ne peut pas passer. La générosité sans condition a un nom : le suicide. Si tu donnes tout ce que tu as aux plus déshérités, c'est toi le plus déshérité et tu ne peux plus aider personne. Même Saint-Vincent de Paul ne donnait pas les vêtements qu'il portait sur lui aux pauvres parce qu'il serait mort de froid à brève échéance et n'aurait pu venir en aide aux démunis. Pour pouvoir aider les autres, il faut d'abord s'aider soi-même et se reposer sur des assises confortables qui permettent d'avoir les moyens d'aider son prochain. Avec cette stratégie commerciale, le restaurant ferme dans deux semaines.
C'est bien d'avoir des bonnes intentions, paraît que l'enfer en est pavé, mais tant que cela se fait sans réfléchir aux conséquences, c'est stupide et contre-productif. Car si tu y réfléchis bien, en se ruinant à nourrir les pauvres, il risque de fermer le resto à cause d'un manque à gagner flagrant et par conséquent devra licencier ses employés. En clair, il aura créé de la misère en cherchant à se montrer généreux. Voilà ce qui arrive quand on ne réfléchit pas aux conséquences sur le long terme.

Citation :

Je ne te dirais que les commentaires négatifs que j’en ai retirés. Certains trouvaient que le jambon était trop épais par rapport au reste et disaient 2mm de moins serait idéal.

Les clients les plus tatillons au monde Laughing

Premier post :

Citation :
 Je n’aimais pas la chaleur et pour moi aucunes autres saisons que l’hiver ne mérite le coup d’être vécu. Se réveiller sous un ciel remplis de nuages neigeux. Ces flocons qui tombent aux ralentis et qui virevoltent avant de former un tas blanc et cotonneux.

Deuxième post :

Citation :
Mais je préférais de loin l’hiver et son manteau blanc neigeux.

Répéter la même chose (sans raison par ailleurs, il préfère qu'il fasse frais, soit, mais épiloguer sur ce qu'est le froid de l'hiver, là encore, on a compris le principe, pas la peine de passer des plombes dessus), ça donne vraiiiiiiiiiiment l'impression de meublage. Meublage foncièrement stérile.
Je ne te cacherai pas que je me suis vraiment ennuyé à la lecture de ce RP où il ne se passe rien et où la narration n'est pas suffisamment palpitante pour combler l'absence de fond.

Citation :
Une épice m’intriguait. Légèrement verte coupé en petite feuille. Le prix au kilo était pour le coup très élevé.

-Ha je vois que cette épice vous intéresse aujourd’hui. Vous pouvez la goûter si vous le désirez.

Citation :
Je remerciais la vendeuse et gouta un petit morceau de feuilles de cette épices vertes et ce fut un choc.

Citation :
Il fallait que je trouve quelque chose à faire avec cette épice.

Citation :
J’étais ravi de repartir avec cette épice entre les mains bien que j’ignorais son nom.

Ah ! Oui ! Cette épice ! Je connais ! Elle est épicée, on en met dans les plats pour qu'il y ait un goût plus relevé. On sent d'ailleurs bien le goût de cette épice.

Laughing

Tu passes ton temps à tout décrire jusqu'à ce que ça en devienne redondant et stérile au possible, mais tu ne nommes même pas « cette épice » ? Même la vendeuse se refuse à la nommer. Il n'y a même pas d'étiquette au magasin pour lui donner un nom. Ce serait pas l'épice Voldemort ? Celle dont on ne doit pas dire le nom Laughing

Citation :
à présent que le restaurant était fermer faire la vaisselle et tout nettoyer. J’astiquais les assiettes, couvert, verres.

Est-ce que tu es sérieusement en train de me décrire le procédé de la vaisselle ? Laughing

Bon.
Tu as conscience qu'on puisse vraiment s'ennuyer en lisant ce RP ? Y'a rien de palpitant à voir quelqu'un faire la cuisine, acheter des épices et faire la vaisselle ensuite. Mais alors.... rien du tout. Y'a pas un moment où je me suis dit « mais comment va-t-il s'en sortir ?! », non, y'a vraiment aucun enjeu.
C'est pas passionnant de bosser en cuisine, mais alors.... lire un RP sur quelqu'un qui fait la cuisine sans qu'il ne fasse quoi que ce soit de spécial, ça... c'est quelque chose Laughing

Si durant l'arc du Baratie de One Piece on avait eu pendant trois tomes Zeff, Sanji, Patty et Carne qui étaient en cuisine à faire à bouffer, à un moment donné j'aurais arrêté la lecture du manga. Parce qu'il faut bien le dire... on s'ennuie ferme d'un bout à l'autre. Et les descriptions uuuuuuultra saturées d'informations inutiles n'aident vraiment pas à s'impliquer dans la lecture.

Pour conclure sur un bon point, tu as considéré ma remarque sur les PNJ et tu as pris la peine de les nommer et même de les décrire. C'est un début. Maintenant, il faut passer à la vitesse supérieure et les faire communiquer avec ton personnage, créer de l'interaction, nourrir des dialogues crédibles pour développer leur personnalité, leur donner un rôle au-delà du statut de figurant terne.

Mais avant tout... il faut que quelque chose se passe dans tes histoires, c'est vital pour le lecteur. Je lirai pas deux RP cuisine, c'est au-delà de mes forces. Alors je ne te demande pas non plus de créer du drame à tout bout de champ avec des attaques de pirate qui sortent de nulle part, mais y'a quand même un juste milieu entre faire cuire du cheddar et un braquage tonitruant.

Tarif discussion +120 dorikis

Aucun PP/PI parce que... il s'est rien passé Laughing

Ce qui te fait un total de 471 dorikis, PP et PI inchangés.

Bonne continuation et bon jeu.

_________________
Tarif Joe:
 


Cafard:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t16405-presentation-joe-biutaghttp://www.onepiece-requiem.net/t16440-fiche-technique-joe-biuta
Invité
Invité


Lun 30 Juil 2018 - 13:57

Bonjour à tous tous

• Nom des personnes participant au RP :Monrow Hisako
• Lien du RP :Ici même
• Ce RP est-il un Flash Back ? :Non
• Nombre de posts de RP par personne :6

• Avez-vous utilisé un PNJ de l'annexe ? Si oui, donnez-nous le lien du PNJ, sinon supprimez cette ligne :Les instructeurs du BAN

• Liste des actions effectuées dans le RP susceptibles d'apporter de l'intégrité ou de la popularité :
(Mettez l'action en gras, si elle ne figure pas dans le Rapport des Actes ci-dessus, mettez la quand même avec une estimation.)

Récap' des Niveaux:
 


• Souhaitez-vous que votre récompense soit accompagnée d'un commentaire de votre RP par le récompenseur ? Si oui, sur quelle(s) partie(s) spécifique(s) de vos écrits souhaiteriez-vous avoir un commentaire plus précis ?Hé bien je dirais tout le Rp comme à mon habitude
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1