AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Camille Vetinari REC

Camille Vetinari
Camille Vetinari


Feuille de personnage
Dorikis: 1160
Popularité: -10
Intégrité: -17

Dim 21 Avr 2019 - 11:21

Savonné par Myo:
 


Dernière édition par Camille Vetinari le Mer 21 Aoû 2019 - 21:41, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t19790-presentation-camille-vetinarihttp://www.onepiece-requiem.net/t20109-camille-vetinari-le-verit
Myosotis De Ville
Myosotis De Ville
Admin en Chef
Ambassadeur du Gouvernement Mondial


Feuille de personnage
Dorikis: 5656
Popularité: 220
Intégrité: 126

Dim 2 Juin 2019 - 13:38

Salut salut je passe pour ta récompense !

Bon c’était la première fois que je te lisais… surtout parce que c’est ton premier RP sous Camille aussi. Camille Vetinari REC 3538577670
C’était certes un peu rushé sur la fin en raison du départ de Judith, et peut être ta volonté de passer à autre chose ou en finir avec ce RP sans partenaire. Mais hormis ça c’était pas mauvais.

Vous aviez une bonne synergie. Mais j’ignore si c’est le fait que Judith ait peu agit ou si c’est parce qu’elle s’est vite éclipsé, mais j’ai trouvé que ton personnage donnait mieux le change. Peut être était-ce la cohérence entre le lieu choisi et le background de ton personnage, mais l’attitude hautement désinvolte de Camille m’a paru plus convaincante que celle de Judith. Elle parlait un peu comme un charretier pour aucune raison apparente et pourtant se la jouait aussi grande dame du monde en même temps… y avait un truc qui collait pas j’ai trouvé. Mais tu t’es bien débrouillé de ton côté.

C’est dommage que vous n’ayez pas eu l’occasion de terminer, ça partait plutôt bien pourtant. Mais je peux comprendre qu’avec ton absence et le retour solo tu n’aies pas voulu épiloguer plus longuement.

Et perso je dirais juste “les étrangers” sans la préposition. S’ils sont étrangers, on sait forcément qu’ils ne sont pas originaires de l’île, il est donc inutile de le préciser.

Je table sur : + 285D, - 7 PP/PI
Total : 850D, - 7PP, - 7PI

Voilou ! Bon jeu !

_________________


Camille Vetinari REC 1500824581-kakyoin



Spoiler:
 

http://www.onepiece-requiem.net/t15222-http://www.onepiece-requiem.net/t16409-fiche-technique-de-myosot
Camille Vetinari
Camille Vetinari


Feuille de personnage
Dorikis: 1160
Popularité: -10
Intégrité: -17

Mer 21 Aoû 2019 - 21:40

Minnocenté:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t19790-presentation-camille-vetinarihttp://www.onepiece-requiem.net/t20109-camille-vetinari-le-verit
Minos
Minos

°• Roi Démon •°

♦ Équipage : La Légion

Feuille de personnage
Dorikis: 4970
Popularité: +355
Intégrité: -114

Ven 11 Oct 2019 - 12:59

Coucou Camille ! Désolé pour le long, très long délai, j'avais réservé le rp il y a un moment mais c'était chaud irl donc ça a tardé. On est partis. Camille Vetinari REC 486782305

Côté forme, tu ne fais pas masse de fautes et je suppose que beaucoup sont un simple souci d'attention. En voilà une pincée, mais honnêtement pas de quoi paniquer.

Z’avez pas été foutu de gérer le moindre problème sur ce foutoire - foutoir

un homme portant la traditionnelle bure ecclésiastique noir examinait  un le cadavre d’une petite fille - noire, "un le cadavre"

Leur bourreau apparu soudainement tel un morceau du décor - apparut

qui n'était rien en comparaison avec la quantité d'infections se baladant dans le coin qui allait leur rappeler la définition d’une septicimie - ouais mais si le coin invente des mots aussi, sont pas aidés les zigotos Camille Vetinari REC 852437516

Je vois aussi que tu mets des majuscules aux grades par moments et à d'autres pas. Il en faut. Par contre, il n'en faut pas quand tu parles des amerzoniens. C'est en anglais qu'on met une majuscule, les français deviennent French people. Petit rappel, de rien, ça me fait plaisir. Ah et au dernier post tu mets une fois que Camille est Sergent. J'admire l'ambition mais nop il est toujours Capo.

Sinon, que dire ? Là où j'ai félicité la façon que Jacob avait de présenter les mangroves et le danger qui s'y tapissait, j'ai aimé ta façon d'illustrer l'incompétence de soldats sous-qualifiés qui veulent bien faire et ont une forme de courage, mais sont complètement dépassés par leur cadre. C'est une bonne pirouette au genre du récit de survie, où, dans les films, on te met des ados attardés la plupart du temps ou des gens si cons qu'on leur souhaite une purge par le darwinisme. Ici, ce sont des paumés, mais pas forcément des cons. Et tu illustres bien ça, y compris le fait qu'ils savent qu'ils sont mal barrés, mais font quand même leur boulot de merde. Cet effet fonctionne et sert à merveille le meilleur moment de votre aventure, à savoir la traque de la créature supposée coupable par un mec qui veut l'interroger, des locaux qui veulent la butter et les représentants de l'ordre qui veulent la juger. Y a un petit côté impasse mexicaine qu'on pouvait attendre à la fin, ou un aspect course au trésor où chaque concurrent se met des embûches pour un objectif commun. Sans parlé du système Jumanji qu'offre Amerzone. Vous avez créé une truc simple, mais super efficace et on s'y accroche.

Malheureusement, des maladresses font voler en éclats les éléments posés. La vindicte populaire est sous-traitée sitôt à dans l'aventure, alors qu'il y avait de la place pour cette bête de rage qui progressait plus vite encore que les soldats. C'était un timer efficace, qui sera vite annihilé dès sa déroute. Le meurtre de la gamine ne sera d'ailleurs plus du tout abordé, alors même que Jacob te donnait via l'interrogatoire l'identité réelle du meurtrier violeur. Camille ne pouvait pas le savoir, mais en tant que joueur ça te donnait du jeu que tu n'as plus exploité. Pas même à la fin, de retour au bercail et tandis que vous coffrez le seul mec capable de butter tout ce qu'il veut et qui en prime emploie la nature comme il l'entend et des liens pour entraver ses proies. En langage mangaka, Jaco est juste sous le tyranoeil violeur d'écolières avec ses tentacules. Alors si Camille doutait de la culpabilité de l'homme-poisson, pourquoi n'a-t-il jamais confronté Jacob à ce sujet ? On parle d'un perso alcoolo certes, mais il a été décimer des unités en milieu hostile juste pour rassurer une populace et traduire en justice un suspect. Et Jacob est responsable de nombreuses morts et utilise les autres à son avantage au lieu de se salir les mains lui-même. Camille étant décrit plutôt observateur, ce genre d'élément aurait dû nourrir son enquête.

D'ailleurs, c'est une bonne pâte le Camille. Jacob tue indirectement des gens de son unité, n'obtempère pas et risque et la vie de tous, et l'accomplissement de la mission, mais Camille il menace, pas même une petite dragée dans la jambe pour dissuader l'emmerdeur de fausser compagnie. Bien sûr, le fait que Jacob soit un PJs n'aide pas Camille, mais très honnêtement quand un autre joueur utilise autant l'univers à son avantage, tu peux soit l'handicaper, soit jouer le grosbillisme par ricochet, vu que Jacob a été grosbill tout au long du récit. Je ne sais pas comment tu as vécu le rp, mais je t'ai trouvé très étranglé (hu hu) par la masterisation de ton collègue qui t'a plus donné des libertés de pnj qu'autre chose. Alors si ça t'arrangeait et nourrissait tes desideratum tant mieux, mais au final si on retire Camille de l'histoire, ça reste la même histoire. Ce qui est gênant.

Le bon contre-pied de cette aventure, c'est que tu n'épargnes pas du tout ton soldat quand il revient de mission. Sa hiérarchie l'incendie et si tu pousses le vice jusqu'à envoyer chier un supérieur, tu transmets bien derrière que l'impertinence ne sera pas sans suite. Et ça c'est cool Bon, tu commets des erreurs quand même cela dit, comme :

Citation :
   - Et bien ?
   - Ne vous inquiétez pas Sergent, c’est juste une égratignure.
   - Et si je vous faisais la même chose avec une balle pour voir ? rétorqua Camille avec une certaine acidité.

L’assurance tranquille du soignant fit volte-face, laissant une pâleur soudaine s’emparer de son visage.  

Il n'est pas Sergent mais Caporal, donc. Et le truc de "mon perso fait pâlir des gens du métier avec une réflexion assez bateau" ça marche difficilement, c'est une façon très, trop facile de mettre son gars en avant. Surtout que c'est un Caporal, t'aurais joué un Colonel je ne dis pas, mais là le type tu penses bien qu'il en entend brailler tout le temps des marines douillets de seconde zone. Attention à ce genre d'effet pour l'effet, au détriment de ce qu'on peut estimer logique de la part de pnjs pas si vides que ça normalement.

Tu pointes aussi des erreurs de Jacob, genre

Citation :
« Comment cette raclure a réussi à trouver un bois suffisamment sec au beau milieu du bayou » la réflexion traversa l’esprit du Caporal Vetinari.

On est d'accord, il a dû tomber sur des arbres révos qui s'opposent à l'hydratation. Tous de mèches ces gens. Mèche, rope action. Je la mets dans mon one man show celle-là. Tiens, deux billets au onzième rang.

Mais tu en commets aussi, des erreurs, avec par exemple un zig tenu en joue à " deux douzaines de mètres de distance, ils constituaient l’assurance d’un voyage sans encombre". Vingt mètres, dans un terrain qui n'est ni plat, ni dégagé, c'est compliqué. Puis le sky n'explose pas quand on tire dessus, c'est pas de l'essence ni un moulin. La boue des marais est ultra irritante, les moustiques ne sont pas tant attirés par la lumière que le CO² et les odeurs corporelles et envoyer un mec seul chercher des renforts tandis que le type aux cordes est toujours vivant/conscient, perso j'aurais pas risqué mais ce sont des détails limite, surtout ceux sur la faune/flore. Tiens, tant qu'on en parle, tu savais que le mammifère au sexe le plus long par rapport à sa taille était la chauve-souris ? Tu ne verras plus jamais batman du même oeil.  Camille Vetinari REC 503850442

Je trouve, pour redevenir sérieux, que tu laisses trop la marine se faire berner. Par exemple quand l'homme-poisson se fait briser le cou, la scène est en pagaille certes, mais éclairée grâce aux flammes. Un marine aurait très bien pu voir le subterfuge, après tout en coller autant pouvait offrir une compensation. C'est un choix, mais disons qu'au final être passif et non-préparé ne fait existe Camille qu'avant et après l'intrigue.

Intrigue où le viol est un ajout gratuit franchement moyen, notamment à cause de la façon dont la scène de crime est gérée. Entre la marine qui peine à évacuer la foule et le cureton qui balance l'autopsie en direct en se foutant de l'impact sur les locaux, niveau délicatesse on repassera. Sans parler de la forme apportée.

Citation :
Outre les signes évidents de pénétration forcée, je ne vois qu’une gorge complètement bousillée.

Outre l'aspect gratos du viol, ça fait un peu "présence de contusions au lobe frontal et il lui a shlassé la poche à gnôle comme un sagouin". Gaffe à la cohérence de langage. Je dis aspect gratos non pas que je sois contre ce genre d'idée. C'pas super encouragé par les règles mais pour ma part je n'ai rien contre la contrebande tant qu'elle se justifie. Du coup, si tu exposes un viol de marmot, faut que ce soit utile. Pour dépeindre un endroit débectant, pour exploiter un trait de ton personnage, mais faut une contrepartie. Ici, c'est un traitement très froid, sans apport. Gratuit quoi.

Donc voilà, pense bien tes éléments. Heureusement, il n'y a aucune complaisance dans l'horreur, c'est ce qui fait que je ne te reproche pas l'idée en soi. Mais franchement, rien que la mort d'un enfant sorti par Jacob, normalement ça faisait le taff niveau impact émotionnel. Je ne saisis pas la plus-value du viol, d'autant que ça demande un examen approfondi, sans mauvais jeu de mot. S'il lui a soulevé la jupe pour se demander ce qu'était la trace de sang, c'est étrange même pour un ecclésiastique. Pardon, j'ai dérapé. Tiens, tant qu'on est dans la bêtise, t'as commis des fautes impardonnables.

Citation :
- Demi-tour. Jetez un œil en hauteur, il a du nous suivre depuis le début. M'étonnerait pas qu'il soit pour quelque chose dans le massacre des glaiseux. Le seul moyen d'avoir eu un pas d'avance sur les deux camps sans risquer de se faire prendre c'était dans ces saloperies de branches.  

Rha mais non ! Faut dire "il passe par les arbres, c'est ça son truc". Rha là là, aucun respect pour les chef d'oeuvres ici. Camille Vetinari REC 2661047600

Citation :
- Qu’est-ce que… Où est le révolutionnaire ?
- Probablement loin, Caporal. On est arrivé juste à temps pour mettre en déroute les glaiseux. Ils ont pas demandé leur reste quand ils nous ont vus arriver. Aller, debout Caporal, on rentre au fort.

Naaaan ! La réplique c'est "pas de trace, pas de sang, pas de corps On n'a rien touché". Camille Vetinari REC 1490882484

Oui, j'ai vraiment aimé l'aspect Predator du rp.  Camille Vetinari REC 1220368077  D'ailleurs, t'as mis un Mayers dans les soldats, et je trouvais ça rigolo dans une config où des victimes sont observées par un prédateur silencieux. Fait exprès le Mike Myers référencé ou pas du tout ?

C'est vraiment bien le rapport de fin du Sergent-chef, avec les noms des victimes et tout. C'est tout con, mais ça apporte un soin. Voilà, je pense avoir à peu près tout dit te concernant. J'aime bien ton écriture, que je ne connaissais pas. Si tu veilles à gérer plus habilement tes éléments et parfois tes dialogues, ça n'en sera que meilleur. Jouer un troufion sans ambition ni perspective d'avenir n'est pas simple et je te souhaite de trouver moultes idées pour t'éclater. Dans des rps où tu auras plus de choses à jouer. Je reproche à Jacob de t'avoir phagocyté mais au bout d'un moment t'as laissé faire aussi alors bon, essaye de donner une utilité à ton personnage, qu'on soit potentiellement plus impliqué dans ce qu'il traverse.

Côté résultat général, avec une intrigue qui part bien pour n'aboutir nulle part et des sujets évoqués sans traitement final, votre aventure est une bonne démo de la merde que c'est de vivre et travailler à Amerzone. Mais c'est tout, ce que font les personnages et tout ce qui les concerne eux et pas la nature, c'est oubliable et déjà à moitié oublié.

Côté récompenses, je te mets la moitié, une sorte d'encouragement à plus faire exister ton perso ou traiter l'univers autour de lui de façon à ce qu'on comprenne que son témoignage passif n'est pas l'intérêt de la composition. A toi de voir comment tu t'orientes, mais offre un truc au lecteur mené de bout en bout. Soit 260/520 dorikis, ce qui t'en fait 1160.

La popularité, c'est compliqué vu que certains verront l'échec du bonhomme là où d'autres verront le courage, voire la capacité à survivre. Je vais un poil la réduire mais plus pour le fardeau de l'échec d'une unité de la Mouette que vraiment les états de service personnels de Camille. Tous les survivants ont droit à leur malus quoi, mais c'est surtout pour les pignoufs du coin que vous êtes des nazes. Le monde s'en fout. On va mettre - 3, ce qui t'amène à -10

Intégrité, y a l'échec et l'insulte au supérieur. Un révo est capturé, mais au prix de plein de gens et Jacob n'est pas un gros poisson (hu hu). - 10, c'est moche dans ton rapport mais ça vient d'un lieu pourri et d'un Sergent-chef, rien de trop scandaleux. -17 du coup.

Dorikis: 850------->1160 dorikis
Popularité: -7-----> - 10 pp
Intégrité: -7 ------->  -17 pi

Si tu as des questions, remarques, colis piégés, n'hésite pas. Si ça demande une réponse je te la fournirai, comme Michel. En attendant bonne continuation et que le post soit avec toi.

_________________
Camille Vetinari REC 28i5dow
Spoiler:
 


Camille Vetinari REC Hannem10
http://www.onepiece-requiem.net/t956-minos-kahezaro-en-courshttp://www.onepiece-requiem.net/t985-techniques-de-minos
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1