Le Deal du moment :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : ...
Voir le deal

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Allons à Orange !

Rappel du premier message :

Après avoir affronté navire et tempête j'allais tout droit vers Orange, l'île n'était pas très loin, après 3 jours de voyage, on la voyait du navire. Je me remettais peu à peu de mes blessures. Les marines ne m'avaient pas loupés. Aujourd'hui je n'étais plus Daemon Wall mais le Capitaine Wall. Nous nous dirigeâmes à Orange. L'île était de moins en moins loin. Je dirigeais la barre. Mes hommes eux se remettaient de leurs blessures et respectais à la lettre mes ordres. Il fallait qu'on fasse là-bas le plein de vivre, faire des réparations sur le navire et aussi recruter un peu de main d'oeuvre. Si je voulais aboutir à mes fins il me fallait beaucoup d'hommes et surtout que moi-même je devienne encore plus puissant. Sinon le Colonel allait faire qu'une bouchée de moi quand je serais devant lui.

Le ciel était bleu, le navire avait été nettoyé, le Lieutenant Jacky fut abandonné en plein milieu de la mer sur mon ancienne barque.

Je fumais ma cigarette. J'observais le large. Nous allions bientôt appareillé. Cette île serait la bienvenue pour nous ressourcer. Avant je briefais mes hommes.


- Restez sur vos gardes les gars, nous risquons d'être poursuivis par la marine, restez sur le navire et ne laissez personne entrer ou prendre le navire. Si il y a un problème je vous laisse ce Den Den Mushi que j'ai trouvé dans la cale qui est relié au mien. Il vous permettra de me contacter en cas de soucis. Le danger peut venir de tous les côtés maintenant. Pendant ce temps je vais chercher des hommes courageux pour voguer à nos côtés et réapprovisionner le navire. Enfin alors que je ferais ça vous chercher à réparer le navire, il est dans un sale état.

Je posais délicatement le Den Den Mushi sur la rembarre. Un de mes gars vint le chercher. En outre tous chantèrent en chœur des chansons de pirates. Je me joignais à eux le cœur léger.

Après une demi-heure de navigation nous étions arrivé à Orange, nous avions ancré notre navire au port. Je fis un bond pour descendre du navire. Lors du contact avec la terre je m'agenouillais pour amortir et je me relevais tranquillement. J'avais mon bras gauche bandé et rattaché au derrière de mon cou. J'avais repris mon glaive, il pendait à ma ceinture. Ma grande veste blanche en bas traînait sur le sol. Je m'enfonçais peu à peu dans la ville d'Orange. Au loin je voyais l'enseigne d'une taverne insalubre, sans doute des gens malsain se situait à l'intérieur, j'avais décidé de m'y rendre. Je marchais d'un pas lourd et lent. Ma blessure à a jambe me faisait boité.

Lors de ma marche je pensais à tous ces marines que je voulais battre pour venger ma famille. Il me fallait une armée pour les vaincre. Certes la tâche n'allait pas être de tout repos mais un jour j'y arriverais. En tout cas il fallait pas trop que je traîne sur cette île, la présence de la marine était présente de façon modérée mais je n'avais pas la force pour les vaincre, surtout avec mes blessures actuelles. De plus les nouvelles vont vites. Si ils apprenaient que j'étais là et que j'avais vaincus deux navires de la marine et que j'en avais un dans ma flotte j'allais être chassé à coup sûr. Pendant que je pensais je m'aperçus que je me trouvais devant la porte de l'auberge. J'ouvris la porte. L'obscurité régnait dans la taverne, juste quelques lueurs émanant des bougies éclairait la salle. On pouvait apercevoir que l'endroit était salle, des cafard grouillaient dans les coins, le mur c'était un peu cassé la gueule auparavant, des tags sur un autre mur. Je pense que j'allais trouver mon bonheur dans cette auberge. Je m'assis sous les regards des autres. La plupart me dévisageaient, ça se voyait qu'ils n'avaient pas l'habitude des étrangers à l'intérieur de cet établissement. En même temps peu de gens avait l'habitude de côtoyer des établissements aussi délabré que lui.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
  • https://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgne
Je me grattais la barbichette et en même temps je me mis à rigoler en entendant les propos de mon jeune ami, me prenait-il pour un lapin de trois semaines ? Je sais bien que des moments je peux être assez naïf mais tout de même. Me faire avoir aussi facilement me déshonorerait. Je fais diversion, il alerte la base, les gardes me chope et il se casse. Pas bête comme plan.

J'applaudissais de façon ironique mon compagnon, je voulais lui faire part que c'était un bon plan.


- Tu es futé ! Très futé... . Crois-tu vraiment que tu vas m'avoir ainsi ? En plus si je dis qu'ils étaient au moins trente, sa t'avantagerai, j'aurais une bonne et grosse patrouille qui me suivrait, mais une fois sur place si les autres sont réveillés et qu'ils me dénoncent, je serais totalement dans la merde, es-tu conscient de ça ?!

Je souriais tout en disant ça, je ne voulais pas qu'il le prenne mal, ensuite j'enchaînais avec quelque chose qui m'avait produit un déclic lorsqu'il me sortit ce plan.

- Je te veux dans mon équipage ! Tu es très intelligent et de plus très fort au combat, on pourrait faire un bon duo. Laisse-moi te proposer mon plan qui nous avantagerai nous deux. Toi et moi avançons jusqu'à la base, nous allons à l'intérieur en nous faisant passer pour des nouvelles recrues. On demande à faire des corvées, en faisant les corvées, nous trouvons une cache d'arme, dans laquelle nous installerons un piège qu'il suffira de déclencher à distance pour qu'on puisse faire diversion soit si on se fait découvert ou encore pour pouvoir les voler plus facilement. On prend le plus d'or possible. On sort de la base en essayant de trouver un chariot ou d'autre moyen de transport assez rapide. Par la suite nous gagnons mon navire et on fait 50/50 et tu rejoins mon équipage. Une offre convenable non ?

Lui demandais-je en faisant des grands mouvements pour montrer le plan.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
  • https://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgne
Apparemment, il a vu le piège que je lui tendais derrière mon plan. Il est plutôt malin, ce borgne. Bizarrement, il n'a pas du tout l'air énerver à cause de mon plan machiavélique, et du fait que j'ai voulu lui faire porter le chapeau pour le meurtre . C'est plutôt bon alors, si il n'est pas contrarié tout va bien. Je n'ai pas trop envie de m'embrouiller avec lui. Mais je vais devoir tout nier en bloc pour ne pas passer pour un enfoiré, je veux que nos relations restent bonnes, au moins jusqu'à la caserne. Par contre, le fait qu'il veuille toujours que je rejoigne son satané équipage me révulse au plus haut point ! J'en ai même des frisson... Naviguer avec un équipage...Vivre avec les autres..Beurk !

Enfin bref, on verra ça plus tard. Pour l'instant son plan à lui m'a l'air plutôt honnête comparé au mien, le mien qui était un condensé de traîtrise et de coups bas. Son plan est donc plus honnête que le mien, pour l'instant, j'ai bien dis pour l'instant ! Car oui, même si il a l'air naïf au premier regard, il peut toujours retourner sa veste, ce capitaine pirate ! Il vient de le prouver, moi qui le croyais naïf et bien-pensant au point d'accepter mon plan d'enfoiré... Pourtant, même si son plan a l'air honnête, il y'a tout de même quelques petites imperfections ici et là. Par exemple, comment va-t-on actionner ce piège à distance ? ou encore comment va-t-on se faire passer pour des nouvelles recrues, si on a déjà les uniformes et des sabres ? Je me demande si c'est une ruse comme la mienne ou une erreur simple...

Je veux dire, ça a l'air d'être la seule base de Marine de l'île ! Bon, je vais réfléchir à un changement pour son plan plan... Hmmm...Alors...Ouais...sinon...or...ni...car...donc... Ah, j'ai déjà la solution en tête ! Mais il faudra être super convaincant pour l'entrée, j'espère qu'il ment bien Daemon. Le vent commence à souffler de plus en plus fort, il fait bouger le panneau et il me ramène même de mon monologue intérieur. Bon, après cette petite réflexion , je dis à Daemon :

-D...Daemon tu dit n'importe quoi enfin ! Ha ha ha  Razz ! Pourquoi voudrais-je te piéger toi, Daemon, mon grand frère ! C'est vraiment mal me connaître !
Sinon ton plan m'a l'air plutôt pas mal . Pour la cache d'arme, j'ai un pistolet chargé ainsi que de la poudre et un briquet.  Au lieu de faire un truc à distance ou je sais pas quoi, on pourrait trouver des barils de poudre, et les faire péter avec ce que j'ai dans mon sac. Pour ce qui est de se faire passer pour de nouvelles recrues, c'est jouable mais on a qu'à dire qu'on a été muté. Après pour le fait de rejoindre l'équipage... on verra ça plus tard. On y va ? J'ai hâte d'y être ! Mais si jamais tu changes d'avis, mon plan précédent est toujours à ta disposition !


On va donc s'infiltrer dans une base marine... Le stress commence légèrement à monter en moi. Mais avec cet espèce de vieux renard de borgne, cela pourrait bien se passer. J'ai bien dis POURRAIT ! Mais je ne sais pas quel genre de marine il y'a là-bas. On est sur un vieux village dont je ne connais même pas le nom. Si il y'a une caserne, il y'a peu de chance qu'on tombe nez à nez avec des marines d'élites ! C'est pas Shell Town ici tout de même.

  • https://www.onepiece-requiem.net/t13716-waylon-andal-rendao
  • https://www.onepiece-requiem.net/t13593-oh-come-my-way
La peur commence réellement à s'installer en moi, je n'ai plus envie d'y aller. Le souvenir de la folle aux cheveux roses de Shell Town me hante, je commence à vivement transpirer. Et si il y'a des marines haut-gradés là-bas ? Et si on se fait surprendre à 50 contre 2 ? Je suis trop jeune pour la prison ! A la base, moi je voulais juste faire un petit pillage ! Pas attaquer une caserne de marine ! C'est lui qui m'a entraîné la dedans ! Daemon est plutôt serein, il marche sans faire attention à moi. Je ne peux pas, désolé Daemon ! Ce n'est pas tellement mon genre de m'enfuir de peur, je ne fais que m'adapter en fonction de la situation pour survivre, mais j'ai comme un mauvais pressentiment. Comme un énorme oiseau noir qui se tiendrait devant moi, sur le chemin menant à la caserne, les ailes déployées, prêt à m'attaquer. M'enfin, c'est pô l'heure de faire le poète.
Alors que Daemon continue à marcher sur la route je dis : Jobbi Jobba !
Et je reviens sur mes pas en courant, sans faire attention aux gens sur la route. Cette île  ne m'inspire décidément pas confiance, je dois vite partir ! En passant devant le bar, tout les pirates se mettent à se chier dessus en me voyant avec un uniforme de la marine. Le pirate à l'accent prononcé que j'ai vu au bar me barre la route, un sabre à la main.
Daaaaa ! Où-vas tu, petit marine ? Comment ose-tu passer devant mon bar ?

Deux secondes plus tard, il ne l'a plus du tout, sa main. Je finis par remonter sur mon embarcation avec ma bourse de berrys, un uniforme de la marine, parfait pour l'infiltration, et un Den Den Mushi. C'est une journée plutôt bénéfique au niveau butin, mais j'ai toujours la peur au ventre. Étrangement, je n'ai aucun regret vis-à-vis de Daemon, il s'en sortira bien sans moi, sans doute. Je met le cap sur de nouvelles aventure, j'espère juste que je vais vite oublier cet épisode déconcertant.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t13716-waylon-andal-rendao
  • https://www.onepiece-requiem.net/t13593-oh-come-my-way
    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum