Le Deal du moment :
Lorcana : où acheter le Trésor des ...
Voir le deal

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

C'est une bonne situation Usuriers ? Ft PNJ Usuriers

Rappel du premier message :

C'est une bonne situation
Usuriers ?
Nakamura Matin Port


Une silhouette passe de toit en toit, fulgurance et longueur de sauts démesurés, il était claire que cette énergumène semblait pressé.

" AYA !!! "

* Nakamura, c'est mon terre-terre, la maison, l'île de presque toute ma vie. J'y suis née, j'y ai grandi, pour ainsi dire, mise à part quelques excursions sur Harahettania, je n'ai jamais quitté l'archipel d'Hungaria. J'y ai mes habitudes et je m'y déplace comme un cabri, au grand dam des couvreurs, dont je saccage sans vergogne le travail. Fracturant quelques tuiles sur mon passage, je prends ainsi des raccourcis que peu viennent à prendre, facilitant mes déplacements et tout bonnement ma vie. Pourquoi se faire chier ? Hein ?

Je suis pas là pour perdre mon temps, ça fait déjà quelques semaines, voir même quelques mois que l'île à prit la déculottée la plus sévère qu'on est jamais vue. On a perdu gros avec cette histoire, que dire, de leur connerie. La Révolution passe et la Marine qui nous bâche, nous les habitants, enfin c'est le Roi qui aurait du prendre, pas le port ! Avec leur connerie, mon Oncle a perdu son navire et une partie de son business, une vraie emmerde cette connerie. *

Poursuivant sa course, que dire, ses sauts de toitures en toitures, le jeune long-bras démontrait une assurance dans ce qu'il faisait. Ne semblant pas avoir la moindre crainte de chuter, même une tuile mal fixée, qui pourtant en ferait tomber bien d'autres, n'était là qu'un prétexte à une pirouette, ne le ralentissant alors que de quelques secondes, à défaut d'arrêter totalement son voyage.

Quelques minutes s'écoulant depuis son dernier cri de joie, seul signe pouvant attirer l'attention des passants en contre-bas. Suivant la direction du port, du moins ce qu'il en reste, reconstruit après l'attaque l'ayant ravagé, Luan avait fait un choix, difficile s'il en est, loin d'être apprécié par les siens, principalement son Oncle. Il désirait s'approcher d'une certaine guilde, groupe aux affiliations particulier, mais qui répondrait sans doute à ses attentes d'action et surtout, de rémunération.

Cela faisait quelque temps que la vie était un peu plus dure pour la famille, il avait perdu gros dans cette histoire qui au final était avant tout celle des autres. Son Oncle aurait pu lui aussi demander de l'aide, mais il avait une fierté très mal placée, chose que Luan avait lui aussi, même si la sienne, il l'a placé là où ça l'arrange.

Terminant sa course aérienne en posant le pied sur le planché des vaches, enfin celui des pécheurs, Makluan avait le regard vagabond, examinant un peu tout ce qui était à d'autres et dont quelques idées d'accaparations lui passaient par la tête.  


* Nan, ça vaux pas la peine de s'attirer inutilement des problèmes avec les dockers pour trois tonneaux de poissons. *

Poursuivant la recherche de son destin, plus sérieusement des locaux de la guilde, il ne tarda pas à être non loin de la porte, du moins, l'une d'elles. Il devait faire bonne impression.



  • https://www.onepiece-requiem.net/t26173-ft-makluan-xu#271971
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26151-makluan-xu-fini#271765
C'est une bonne situation
Usuriers ?
Nakamura Matin Port


Marchant depuis un long moment, suivant les indications de son supérieur aux éfluves marin, Makluan guidait avec assurance le groupe de guerriers qu'il avait précédemment rencontré au grand complet. Se voulant être à l'image de la figure de second que le pseudo-capitaine espérait de lui, il vint à rencontrer les hommes et échanger rapidement avec certain, cherchant à les rassurer sur les évènements à venir, prétendant avec droiture que l'affaire était concluable les doigts dans le nez.  

* Ne rien laisser paraître. Simplement de la confiance, même si c'est pas pour eux.    *

Ayant eut le temps, avant de rejoindre ce petite monde, de s'approvisionner de quelques fumigènes, étant venue à confectionner le gaz qui a fait une grande partie de son succès à la chasse, bien que fort de ce petit secret d'utilisation,  Makluan en fit don à quelques personnes, ceux qu'il avait rapidement jugé comme les plus fiable, mais surtout les plus manipulable.

Venant à prétexter que ses fumigènes seraient un atout pour dissimuler leur présence en cas de confrontation, voir même de dissimuler leur nombre, il savait trait bien que le gaz ne leur permettrait pas cela, même encore pire, ceux autour viendrait à être momentanément paralysé.


" Oy ! Capitaine. Il serait bon que vous m'accompagnez avec cinq six hommes, il faut bien que je leur montre que j'ai un équipage, du moins un minimum. Si j'arrive tout seul, ils vont être craintif et ils pourraient repartir avec le navire. De ce que j'ai vue dans leur quartier, ils sont pas énormément en se moment. Ils doivent être à peine une dizaine d'hommes et le point de rendez-vous est un cul de sac pour eux. S'ils veulent avoir l'espoir de nous échapper, seul la nage leur sera favorable. On devrait laisser les gars un peu plus haut, à l'entré et au moment opportun, avec une de mes fumigènes, je nous couvrirais et ça donnera le temps aux gars de débouler sur la plage pour les canarder.  "

Arrivant non loin de l'entré de la crique, Makluan exposa ses idées, espèrent accroché le Capitaine à sa vision de la chose, du moins le fait même qu'il viendrait à le suivre.   






  • https://www.onepiece-requiem.net/t26173-ft-makluan-xu#271971
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26151-makluan-xu-fini#271765
- Si tu veux. De toute façon aucun humain ne peut s'opposer à un long bras... 

Laissant le gros de la bande embusqué au sommet des rochers, vous rejoignez la plage ou vous attendent les Usuriers. Usuriers qui, face au changement de plan que tu as lancé, ne savent visiblement pas trop sur quel pied danser. Dans la mouture original de Brutus, l'équipe de la plage avait pour role, dés que la bande de pirate serait entiérement sur la plage, de filer jusqu'a la barque pour laisser le champ libre aux tireurs embusqués sur le navire et sur les falaises. Mais en ne voyant qu'un petit groupe arriver à leur rencontre, ils sont perplexes. Et comme on ne les a surement pas choisi pour leur esprit d'initiative, ils restent la...

Pendant que ton nouveau capitaine joue l'acheteur satisfait du marché en cours.

- Salut les gars ! Vous avez le bateau, on a le pognon !

(Et a voix basse juste pour toi et vos hommes) - On se rapproche autant qu'on peut, et dés qu'ils font mine de bouger on leur saute dessus sauvagement et on les massacre !


  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine
C'est une bonne situation
Usuriers ?
Nakamura Matin Port


Satisfait d'avoir la confiance de son capitaine, il devança le groupe, comme l'acheteur principale qu'il devait présenté aux yeux, non des vendeurs, mais de ses collaborateurs. Constatant lors de sa descente la mine légèrement inquiéte de l'homme poisson qui lui servait de véritable chef, ayant dérogé légèrement au plan, il glissa un bref clin d'œil celui-ci, profitant de marché devant ses partenaires guerriers.  

* Fait moi confiance, c'est juste un petit changement.    *

Arrivant en face des vendeurs, son partenaire jouant les acheteurs impatient, Il sourria aux humains et leur chef à écailles. Prenant une grande inspiration, pour faire comprendre à ceux en face de faire de même, il se retourna et fit glisser de sa manche une des dit fumigènes. L'activant quasiment sous le nez de son capitaine à longs-bras, celui-ci ne pouvait qu'inhaler le gaz, pensant là que c'était le signale, lui, comme les hommes attendant plus haut, cherchère à s'armer. Dévalant jusqu'à la plage dans un brouhaha sourd, la multitude de longs-bras couraient, allumant un a un les fumigènes que leur avait distribué Makluan. Un nuage de gaz englobait le groupe comme un bulle, les premiers à subir les effets vinrent à trébuché, engendrant des bousculâtes et des chutes dans les rangs, rendant perplexe le plus grand nombre qui ne savait plus quoi faire, sentant eux aussi leur corps s'amoindrir.

De son côté, Makluan avait en partie enfumé ses proches collaborateur longs-bras, le capitaine en premier lieu qui n'avait plus la capacité de ce mouvoir, ayant inhalé bien trop de gaz. Profitant de la confusion, il vint à abattre les quelques guerriers qui les accompagnés, ayant préalablement lâché le fumigène à leur pied, profitant de l'effet de surprise et de l'appuis des vendeurs proches pour s'affirmer à eux.


" Désolé pour le petit changement de plan chef. Mais voilà votre présent : Le Capitaine de cette bande d'abruties ! Et pour le reste, ça vous fera économisé des balles. Rentabilité maximum.  "

Souriant à l'homme-poisson, le canon de son arme sur le capitaine pétrifié par le gaz, ceux encore debout parmi les assaillants étaient à la merci des tireurs embusqués et étaient assurément amoindrit par les volutes de gaz les entourant.






  • https://www.onepiece-requiem.net/t26173-ft-makluan-xu#271971
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26151-makluan-xu-fini#271765


Dans le regard de Brutus, tu sens un respect qui n'est plus juste feint, l'homme poisson n'est toujours pas évident à déchiffrer mais il semble vraiment impressionné par ta performance. Ou alors il se méfie encore plus de toi ? Surement un peu des deux.

- Très malin ces fumigènes, très malin et très efficace. Je crois que je t'ai sous estimé gamin. Et ça ne m'arrive pas souvent.

La poigne de l'homme poisson se referme sur ton épaule dans une tentative de pression amicale qui manque de peu de te faire pousser un grognement de douleur, mais tu encaisses.

- En tout cas tu as amplement fait tes preuves. Dés qu'on aura fini de régler cette affaire tu auras ta part du butin, une part d'associé, pas d'homme de main. Et tu seras le bienvenue dans la guilde des Usuriers !

Aux regards sombre que te lancent les gars, c'est une sacré faveur. Mais évidemment, personne ne se risque a grogner en présence du chef. En quelques minutes d'activité, les long bras sont tous rassemblés et soigneusement attachés. Et pendant qu'on les transporte jusqu'au navire, avec un autre groupe, vous trainez le chef vaincu jusqu'a sa planque, ou, comme prévu, se trouve tout un arsenal de fusils flambants neuf, et ne demandant eux aussi qu'a être chargé à nouveau à bord d'un navire des usuriers.

- Et voila une affaire presque réglée, ne reste plus qu'a prévenir le client que tout ça n'était qu'un retard regrettable...

Et attrapant un den den que lui tend un de ses hommes, Brutus te dévoile enfin le nom de celui qui achète des armes dans le coin.

- Lilith Sama ? Ici B. Nous avions récupéré votre cargaison, livraison demain, comme prévu. N'oubliez pas l'or.

Les usuriers sont en train d'armer les satanistes d'Harahettania!



  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine
    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum