Le Deal du moment :
Où acheter la display japonaise One Piece Card ...
Voir le deal

On inverse les rôles ?

Ambrosias a eu droit au sommeil le plus long de toute sa vie : sans cesse droguée à la mélatonine, l’hormone de Morphée, elle a dormi plusieurs jours, réveillée qu’occasionnellement pour qu’elle puisse se nourrir ou lorsque Red et elle ont parlé.

Là bas, sur Sekan, mon homme de main Marin a récupéré du granit qu’il est en train de reforger à sa sauce. Mais tant que la récompense n’est pas tombée, cet outil restera en stand-by dans les fourneaux sans savoir si l’opération sera fructueuse ou non. En attendant ces chaînes idéales pour garder Ambrosias captive, c’est à mes hormones du sommeil qu’elle fut sujette.

Enfin, jusqu’à Armada. Ambrosias se réveille doucement au beau milieu d’un salon, par terre où est sa place. Elle ignore probablement qu’elle se trouve en réalité dans mes quartiers, au sein de la Mascarade, en pleine cité pirates. Elle peut reconnaître des articles et affiches de primes sur certains murs, tous ayant un lien avec moi. Mia, ma seconde qui gère ce quartier en mon nom aimait mettre en avant les prouesses de son patron, sûrement une manière de me flatter tout en se flagornant elle-même pour la place qu’elle a obtenue. Le crépitement caractéristique du bois qui expire dans le feu attire son regard vers un fauteuil qui lui tourne le dos. Fauteuil dans lequel je suis assis et qui finit de lui rappeler le mauvais rêve duquel elle sort.

Pourtant Ambrosias constate qu’aucune entrave matérielle ne la retient. Seulement que ses affaires ne sont plus, remplacées par la tenue des prisonniers d’Impel Down, une sorte de revanche de ma part. Mais aucun lien ni menotte, je n’en ai pas besoin. En effet, qu’elle tente le moindre effort, surtout hostile, et elle remarquera combien son cœur peine à suivre : mes hormones ont drastiquement affaibli ses capacités cardiaques de telle sorte qu’une forte douleur dans la poitrine la rappellera à l’ordre en menaçant l’arrêt cardiaque. Et si elle tente tout de même quelque chose, mon mantra me préviendra de ses intentions. D’ailleurs, contrôle aussi tes émotions chère Ambrosias, la colère sollicite aussi le cœur…

« Tu ne sembles pas avoir de chance : on a tiré à la courte paille. Alice s’occupe du VIP et moi de toi.
Tu trouveras là-bas ton repas, mais je te conseille de mâcher doucement. »


Il ne faudrait pas que son cœur lâche. J’ignore si je n’ai pas trop dosé mes hormones, mais comme elle n’est pas l’otage principale ce n’est pas grave s’il lui arrive quelque chose. Ira-t-elle s’attabler de l’autre côté de la pièce ou tentera-t-elle plutôt de s’enfuir ? Après tout rien ne semble la retenir et elle est simplement dans un salon où les portes ne sont pas verrouillées. Quel genre de prisonnière es-tu ?

« Savoure chaque bouchée car j’ai une question pour toi : à quoi me servirait un Contre Amirale alors que je détiens l’Archi Gouverneur du Nouveau Monde ? »
  • https://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-me
  • https://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marine
On inverse les rôles ? Tumblr_oyuh8qz2re1w4ph5zo3_540

海 軍

∆ Feat. Red & Reyson ∆


Les derniers jours étaient pour le moins confus dans l'esprit de la militaire. Elle avait du mal à dire depuis combien de temps elle alternait entre phases de sommeil perturbées et retour abstraits à la réalité. Sekan était loin, voilà tout ce dont elle était sûre pour le moment. Émergeant avec une immense difficulté, Ambrosias tenta de se redresser du mieux qu'elle pouvait. Un terrible mal de tête lui fracassait le crâne, mais elle parvint à se rasseoir en une posture rappelant plus ou moins celle du tailleur. Impossible pour elle de dire où elle se trouvait. Qu'importe, elle était à la merci d'un pirate, c'était ça le plus important. Une fois encore le pirate Métamorphe l'avait vaincu. Cette-fois, cependant, il avait décidé de l'emmener avec lui. Pour l'heure elle ne savait pas encore pourquoi.


Son regard balayant la pièce, Ambrosias ne s'attarda pas longtemps sur Reyson, mais tout de même assez pour voir qu'il n'avait pas l'air hostile. S'il avait voulu la tuer, cela aurait été fait depuis longtemps. Difficile de dire quelle serait la suite. Torture, exécution, ou échange d'otages, bien des hypothèses pouvaient être formulées à l'heure actuelle. Si la jeune femme en croyait les récents coups d'éclat du Métamorphe lors de sa quête visant à éradiquer le buster call, elle pouvait affirmer être dans de sales draps. Quoiqu'il décide in fine, ça ne lui plairait pas. Avalant difficilement sa salive, la contre-amiral sentait bien qu'elle n'était pas en mesure de lutter. Son corps était trop faible, son esprit moins affûté que d'ordinaire et son ennemi de toute façon trop puissant. Tenter de fuir ou de combattre à ce moment aurait été une erreur qu'elle se refusait de commettre. Mieux valait réfléchir avant d'agir. Fronçant les sourcils, la manchote en habits de prisonnière tiqua sur la mention du VIP, sans faire grand état de la nourriture qui lui était offerte. Elle avait faim, mais elle refusait de bénéficier de la générosité d'un pirate. Restant à terre, elle ne put s'empêcher d'ouvrir un peu plus grand les yeux quand Reyson mentionna finalement bel et bien l'identité de ce fameux personnage important.



« L'Archigouverneur du Nouveau Monde... »


Comme pour elle, la femme répéta plusieurs fois ces mots avant de se mettre à ricaner doucement. Ainsi donc, ils n'avaient toujours pas vu clair à travers la supercherie. Se sachant encore trop faible pour se lever, Ambrosias porta son regard azur en direction de celui de son geôlier.


« Probablement à rien. Tu devrais me tuer. Au fait, c'était une doublure. Vous n'avez rien, pas de VIP, juste une vulgaire contre-amiral. Dommage. »




© ciitroon
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23698-fiche-technique-ambrosia
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23692-ambrosias-proteger-servir-et-traquer#250544
L’ultime revanche d’une condamnée : se railler de son bourreau. A moins que ce n’était du bluff ? Je touchais mon médaillon miroir du bout des doigts tout en m’adressant à une personne absente de cette salle.

« Tu as entendu Alice ? Notre otage serait une doublure. Vérifie. »

C’est à l’intérieur du monde miroir qu’a lieu le second interrogatoire, et avec son hypnose il lui sera facile d’arracher la vérité au VIP. Il ne fallut donc pas longtemps à la voix d’Alice pour résonner du médaillon :

« La contre amirale n’a pas menti… »

Mon sang ne fait qu’un tour que mes mains se resserrent sur les accoudoirs du fauteuil au point de les déformer. On aurait fait tout ça pour rien ? Même fait face à deux amiraux ? Et la lettre que j’ai laissée à l’intention du gouvernement dans laquelle j’ai proclamé détenir l’Archi-Gouverneur, je passe pour quoi moi ?

« Préviens Red et envoie moi Marin et ses amis. »

Rapidement des cheveux sortent du médaillon pour créer un miroir d’une cinquantaine de centimètres à côté de mon fauteuil tandis que je me redresse pour faire face à la prisonnière qui soutient mon regard.

« Je m’excuse, normalement un bourreau prend le temps d’établir un lien particulier avec sa victime et pose généralement ses questions avant de torturer – enfin je vous l’apprends pas, vous avez créé Impel Down – mais je vais déroger exceptionnellement à cette tradition. Voyez vous je réfléchis mieux face à la souffrance, et nous devons bien occuper le temps jusqu’à ce que Red nous rejoigne… »

Un homme de la tribut des nains apparaît du miroir, suivi de cinq rats.

« Ca tombe bien que c’est maintenant, je dois laisser reposer le granit marin avant de poursuivre mon œuvre. Alors c’est elle qui a déjoué mon dressage ? Quelle est la limite ? »
« Du moment qu’elle respire toujours… »
« Parfait alors… bon appétit mes petits ! »

Quel astuce avait-elle utiliser sur Sekan pour retourner mes rats contre moi ? Peut-elle seulement le refaire dans son état ?
  • https://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-me
  • https://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marine
On inverse les rôles ? Tumblr_oyuh8qz2re1w4ph5zo3_540

海 軍

∆ Feat. Red & Reyson ∆


Une raclure de pirate, cruel et sadique, comme la plupart de ses comparses, le Métamorphe était bel et bien un enfoiré sans cœur. À vrai dire, cela n'étonnait guère la manchote. Elle allait souffrir entre ses mains avant qu'il ne daigne la laisser mourir, certainement après d'interminables heures d'agonie. Une fin horrible pour une femme qui aurait vu sa vie bouleversée par les pirates du début à la fin. Le simple fait de penser qu'elle allait mourir ici serrait le cœur de la militaire. Elle n'avait pas envie de quitter ce monde, mais elle savait que si la volonté de Reyson était de la tuer, elle n'y échapperait pas. De toute façon, elle se sentait trop faible pour lutter correctement, alors autant partir avec dignité et la tête haute. Gardant le silence, la jeune femme observa le nain sortir du miroir magique accompagné de plusieurs gros rats. Plissant les yeux, elle ne mit pas longtemps à réaliser qu'ils étaient en tous points semblables aux individus qu'elle avait retourné contre le pirate sur Sekan. Visiblement, c'était à eux que reviendrait le privilège de torturer la contre-amiral. Un bon plan, du moins sur le papier. Inspirant longuement, Ambrosias fit le vide dans son esprit avant de se lier mentalement aux rongeurs. Usant de manière subtile des pouvoirs de son fruit du démon et du haki royal, elle n'eut pas le moindre mal à soumettre, une fois encore, les animaux à sa volonté. Ce n'était pas quelque chose qu'elle aimait faire, priver des individus intelligents de leur volonté lui donnant envie de vomir, mais elle n'avait pas le choix. Se figeant d'abord sur place, les rats s'avancèrent ensuite vers la manchote, mais sans manifester de la moindre hostilité. Soumis au Métamorphe par le biais de cet étrange nain, ils ne voulaient qu'une chose: leur nouvelle dose. C'était visiblement avec une certaine drogue que Reyson les tenait, ce qui était tout bonnement inqualifiable pour l'amie des animaux. Le plus gros des rats monta sur son épaule avant de venir délicatement lui lécher la joue.


« Ce sont des êtres doués de conscience, pas des armes sans émotions. »


Même si cela la démangeait, elle se retient de préciser qu'ils étaient certainement plus intelligents que les deux pirates réunis. Rien de servait d'énerver plus que nécessaire un homme aussi puissant et qui était déjà passablement remonté.


« Impel down était déjà construite bien avant notre naissance à tous les deux. Je ne suis pour rien dans sa création. Sa destruction m'indiffère par ailleurs. Les prisons sont parfaitement inutiles. Pour des chiens de potence comme vous tous, seule la corde est nécessaire. Pas lors de grandiloquentes et stupides exécutions publiques, non, sur place, rapidement et promptement. »


Le Métamorphe avait l'air d'être le genre de personne à aimer s'écouter parler. Si la contre-amiral arrivait à le lancer sur un sujet, peut-être cela lui épargnerait quelques souffrances. Si elle en croyait ce qu'il disait, il fallait dorénavant attendre l'arrivée de l'Empereur Red. Bien qu'il soit un traître et un pirate, il avait une certaine réputation. Peut-être pourrait-elle finalement s'attendre à plus de clémence de sa part ? Peu probable, mais pas impossible.




© ciitroon
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23698-fiche-technique-ambrosia
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23692-ambrosias-proteger-servir-et-traquer#250544
- Rapidement et promptement, vous parlez de Tetsuda ?

Curieux de prendre le salon comme choix de salle d'interrogatoire, le plus souvent si on fait ça dans des caves c'est que c'est plus facile à nettoyer a grande eau, alors que sur un parquet, il y a des méthode d'interrogatoires qui ont vite fait de laisser des traces. Et Reyson n'a pas l'air d'avoir prévu de bâches On doit encore en être à la partie civile.

Je me laisse tomer dans un des sièges pendant que Reyson m'annonce la mauvaise nouvelle, sans réelle surprise, vu qu'on nous attendait la bas, nous priver de toute possibilités de victoires est une conséquence évidente. Comme le disait Gentry, la stratégie c'est pas de choisir la bonne voie vers la victoire, mais de faire en sorte que toutes les voies y mènent Même en réussissant notre coup, les dés étaient pipés...

- Le corolaire de tout ça c'est que la demoiselle ici présente doit déja servir de balise a toute une flotte de navire de guerre. Tu crois que ça vaut le coup de l'interroger avant de lui trancher la gorge et de la jeter par dessus bord ?

  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine

« L’interroger peut être pas. Mais la torturer oui. »

Ça aurait le mérite de m’apaiser, là où la tuer directement ne serait qu’une faible satisfaction. Et puis je n’ai pas encore bien saisi comment elle fait pour rendre les animaux dociles. Je vois Marin qui bout de rage en constatant les limites de son dressage et il disparaît dans le monde miroir sans rien dire.

« Je suppose qu’une Contre Amirale n’est pas assez pour négocier avec le gouvernement… »
« Dans cette affaire, c’est eux qui ont gagné. Elle est sans doute un sacrifice acceptable pour eux. »
« Attends, tu as dit qu’elle servait de balise ? »
« C’est ce que j’aurais fait à leur place. »
« Tu es un génie Red ! »

Marin revint et, toujours sans mot dire, s’avança vers Ambrosias. Dans une pince il tenait un morceau de granit marin encore brûlant de la forge qu’il avait l’intention d’incruster dans la chair de la prisonnière avant d’envoyer d’autres rats faire ripaille.

« Un vice-amiral c’est suffisant ? Alheïri S. Fenyang a préféré la sauver que de poursuivre notre combat sur Marineford. Il semble tenir à elle. Il suffit de l’attirer au bon endroit avec la balise… Erbaff par exemple… »
« Salem tu dis ? Le nouvel amiral ? »

Tandis que les grands échangeaient du sort d’Ambrosias, cette dernière était aux prises avec Marin.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-me
  • https://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marine
On inverse les rôles ? Tumblr_oyuh8qz2re1w4ph5zo3_540

海 軍

∆ Feat. Red & Reyson ∆


Contrairement à ce qu'elle avait pensé de prime abord, l'Empereur Red n'était pas spécialement plus clément que le Métamorphe. En d'autres termes, la contre-amiral était vraiment dans la merde. Laissée seule en compagnie de l'infâme tontata qui semblait prendre du plaisir à dresser des rats à agir contre leur nature, elle ne pouvait tout simplement pas se résoudre à se laisser mutiler sans réagir. Elle était certes grandement diminuée, mais pas encore totalement sans défenses. Voyant le nain revenir de l'étrange dimension miroir, Ambrosias n'eut aucun mal à se connecter mentalement avec une dizaine de rats restés à l'intérieur. Alors que le tortionnaire sortait, il fut bien vite suivi par les rongeurs aux ordres de la militaire. Pointant son regard en direction du tontata, Ambrosias lui envoya une puissante décharge de haki royal pour le faire flancher. Plus résistant que prévu, l'adversaire chancela mais resta plus ou moins opérationnel.


« Tu peux rêver. »


N'écoutant que son courage, ou plutôt son désespoir, la manchote se lança vers l'avant. Creusant en un instant l'écart qui la séparait du nain, elle envoya son front heurter le sien avec fracas. La demi-portion fut envoyée au tapis, le crâne en sang, et sa pince tenant le granit brûlant au sol. Alors qu'elle tendait la main pour s'en emparer, Ambrosias sentit une immense douleur dans sa poitrine. Essoufflée et terriblement affaiblie, elle s'immobilisa.


« B...bordel... »


Pourquoi se sentait-elle aussi faible ? Avait-elle été droguée par Reyson, ou pire encore ? Incapable de bouger, elle décida de jouer à l'arroseur arrosé en commandant au rat d'attaquer le nain, même si cela était contre ses convictions. Il était grand temps pour lui de coûter un peu au mal qu'il faisait.




© ciitroon
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23698-fiche-technique-ambrosia
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23692-ambrosias-proteger-servir-et-traquer#250544
Le probléme de Salem c'est que son intérêt peut être motivé par un paquet de trucs. Cela dit, la vice amirale ne colle pas trop au critères que je lui connait. Alors quoi ? Un lien familial ? Mais si c'est le cas c'est une raison de plus de l'éloigner di'ic au plus vite. Avec son passage amiral, Salem sautera sans hésiter sur la première occasion de se farcir Armada, et on peut difficilement lui donner tort. Alors si en plus il a une motivation réelle..

A coté de ça, une fois écartée de l'ile pirate, un lien avec Salem pourrait donner a la demoiselle plus de prix vivante que morte.

Le plus simple c'est encore de demander...

- Alors Contre Amirale. Est ce que tu aurais une raison qui nous pousserait a te garder en vie et en bonne santé ?


Dernière édition par Red le Dim 3 Mar 2024 - 12:54, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine
Une vague royale vient assommer les rats qui montraient de l’hostilité envers le nain encore allongé par le coup d’Ambrosias. Il va lui falloir un peu de temps pour se relever mais mon mantra m’indique qu’il est encore en vie. La contre amirale est encore bien rebelle, on verra comment elle sera lorsque j’aurai terminé de la dresser. Les moyens ne manquent pas : mes hormones drogues, l’hypnose d’Alice, le color Trap de Val que l’on pourrait tester dans un tatouage, …

Tellement de méthodes que j’ignore laquelle user pour le moment, mais ce qui est certain c’est qu’elle préférera avoir péri. Ah si j’ai suffisamment de temps pour la retourner contre son propre camp, quelle douce idée apaisante.

Je m’avance vers la pince au sol. Le granit chaud va laisser une marque dans mon salon, zut. Reprenons les choses en main et rappelons à notre invitée sa situation, mais qu’elle devrait avoir compris à son état pourquoi elle n’était pas entravée. Et c’est dans son état affaibli que je tends la pince vers elle pour appliquer le granit chaud sur son front tout en lui disant :

« L’Empereur a posé une question. »
  • https://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-me
  • https://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marine
On inverse les rôles ? Tumblr_oyuh8qz2re1w4ph5zo3_540

海 軍

∆ Feat. Red & Reyson ∆


Résister était impossible, la militaire n'en avait tout simplement pas la force. Son propre corps la trahissait sans qu'elle ne comprenne pourquoi. Tout ce qu'elle savait, c'était que tout cela n'était pas normal, tout du moins pas naturel. Ses forces toujours plus petites une fois le granit en contact avec sa peau, elle abandonna l'idée de se continuer la lutte. Face à Red et Reyson, cela n'avait tout bonnement aucun sens.


« Je l'avais entendu. »


Se redressant, avec une certaine difficulté, Ambrosias prit sur elle de se mettre en tailleur. Quitte à rester au sol, mieux valait se mettre un peu plus à l'aise.


« Si nos positions étaient inversées, je ne ferais pas preuve de la moindre pitié. Pour l'un comme pour l'autre, j'opterai pour une mort rapide tant que j'en aurai l'occasion. Ne comptez pas sur moi pour supplier. J'ai fais le serment de me battre contre la piraterie et pour le Gouvernement Mondial. Faites ce que vous avez à faire. »


La jeune femme préférait encore mourir que de servir de monnaie d'échange ou d'appât pour une plus grosse cible. Cette perspective ne l'enchantait guère, mais elle savait que c'était un sacrifice nécessaire au besoin. Pire, il ne fallait pas que son lien de famille avec le commandeur suprême des armées puisse nuire à ce dernier.




© ciitroon
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23698-fiche-technique-ambrosia
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23692-ambrosias-proteger-servir-et-traquer#250544
- Ce n'est pas des suppliques qu'on veut, c'est des réponses...

Encore de la graine d'héroïne prête à tout pour ne pas parler même sous la torture, quelle plaie. Je ne crois pas vraiment à la torture, a part pour le coté ludique évidemment. Mais s'il y a bien u truc que j'ai appris au CP, c'est que si on finit toujours par parler sous la douleur, un type malin dira surtout n'importe quoi. Et vu la gueule déjà bien ravagée de la prisonnière, j'ai l'impression que le niveau de douleur a appliquer ca nous occuper un long moment, et j'ai autre chose a foutre.

Cela dit, il y a toujours des clés qui marchent avec les héros... Le temps de trouver un den den.

- Baker ?
- Patron ?
- On a combien de marines en attente de rançon dans le clapier ?
- Une petite centaine je crois...
- Parfait. Viens chez Reyson, on va te donner une marine que tu iras leur présenter. Tu leur expliques qu'elle refuse de répondre à nos questions, et qu'a la place de l'échange qu'on leur a promis on va se mettre a les buter un par un par toutes les cinq minutes jusqu'a ce qu'elle nous parle. Tu la laisses un peu avec eux pour qu'elle fasse connaissance de ceux qui vont mourir, et ensuite tu nous la ramène.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine
On inverse les rôles ? Tumblr_oyuh8qz2re1w4ph5zo3_540

海 軍

∆ Feat. Red & Reyson ∆


La nouvelle fit l'effet d'un coup de massue sur le crâne d'Ambrosias. Si une chose était certaine, c'était bien que l'Empereur ne bluffait pas. Incapable de l'empêcher, la militaire sentit que son rythme cardiaque venait d’accélérer. Tout cela n'avait rien d'une blague, et elle le savait. Accepter d'endurer la douleur pour elle-même était une chose, prendre la responsabilité d'une centaine de morts en gardant le silence en était une autre. Chez bien des marins, certainement une majorité, ce chantage particulièrement odieux aurait fonctionné. Même chez la balafrée, il y avait eu une moment de flottement. Malheureusement pour tous ces pauvres soldats gardés en otage, elle ne pouvait pas trahir son serment. Le sacrifice était une valeur cruciale de la Marine.


« Capitaine Red... »


Malgré tout, prendre cette décision lui donnait envie de mourir. Après un bref moment d'hésitation, la contre-amiral affaiblie releva la tête vers la Légende Pirate, plantant son regard déterminé dans le sien.


« Ces hommes et ces femmes, tout comme moi, sont déjà considérés morts au combat. La Marine ne fait que très rarement d'échange d'otages, et jamais pour des subalternes. Même la contre-amiral que je suis ne représente certainement pas grand chose aux yeux de l’État-major. Leur vie, aux yeux de la Marine, n'a plus de valeur. Ils sont déjà morts, et vous le savez très bien, capitaine. Vous connaissez nos méthodes mieux que personne. Vous savez que je ne peux parler. Tuez les tous jusqu'au dernier, vous serez responsable, pas moi. »


Prononcer ces mots était facile, très facile. Le penser était impossible. Quoiqu'il arrive, Ambrosias se sentirait personnellement responsable de ce massacre. Ce n'était pas quelque chose qu'on pouvait simplement raisonner en étant factuel et pragmatique.Mais que pouvait-elle faire ? Contacter Salem ou son grand-père et les faire tomber dans un piège ? Certainement pas. De toute façon, si Red était aussi intelligent qu'on le disait, il finirait pas y penser tout seul. N'avait-il toujours pas fait le lien entre son nom de famille et celui du commandeur suprême ? Si tel était le cas, il le cachait bien. Autrement, il fallait à tout prix que cela demeure ainsi.


« Êtes-vous réellement tombé si bas ? Si votre morale est défaillante, faites fonctionner votre intellect. Je ne suis personne. Mon seul accomplissement a été d'éradiquer une mafia de Kikai no Shima. Malgré tout, le crime y demeure toujours, terré. Ils se sont servis de moi comme d'un appât, et j'ai été assez faible pour me faire capturer. Même si je le voulais, je n'ai rien à vous apporter. »




© ciitroon
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23698-fiche-technique-ambrosia
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23692-ambrosias-proteger-servir-et-traquer#250544
J’aime l’idée de Red. J’adore même. On a une idée de la justice et de l’interrogatoire assez similaire, ou de cruauté comme le qualifierait sûrement notre prisonnière. Mais j’ai vécu le supplice d’Impel Down, je sais pertinemment que le traitement n’est guère mieux chez eux. Une mort rapide ? Il fût un temps où j’en avais rêvé, alors c’est au tour d’Ambrosias à présent. Et surtout : l’idée de Red semble faire mouche. Elle parle bien plus qu’avant et ses mots trahissent le dilemme moral qui se joue dans son esprit. Oh elle essaie de rejeter la responsabilité des morts à venir ? Très bien, mettons là devant le fait accompli et voyons si son esprit parviendra toujours à se leurrer.

« Alice ? »

De nouveau, des cheveux noirs sont sortis de mon médaillon pour créer un miroir où un adulte peut passer.

« Permettez que je prenne congé cinq minutes. Tu m’as inspiré Red. »

Pour les perfectionnistes qui y font attention, ça m’a pris neuf minutes avant de réapparaitre devant Red et Ambrosias, mais ce n’était pas assez pour que Baker nous ait rejoint. J’ai dans la main une bien étrange couronne, ou plutôt le brouillon d’une couronne : aucune finition, il n’y a que le cerclage de base qui soit correct, surmonté d’arabesques incomplets dont certaines extrémités non travaillés menacent d’écorcher le crâne sur lequel elle serait placée. Une couronne de fer qui tient davantage de la couronne de ronce que de la royauté à ce stade. Et tandis que je retourne récupérer la pince tenant le bout de granit pour le placer minutieusement dans l’emplacement frontal qui aurait dû accueillir une magnifique gemme initialement, j’explique au regard interrogateur de Red :

« C’est un vieux projet. Izya est reine et forgeronne à la fois, et bien que je m’y connaisse absolument pas en forge, j’avais voulu lui faire ce présent pour notre prochain anniversaire de… enfin avant que vous… »

Avant que Red me vole ma femme ! Et je me garde bien de dire combien de tentatives infructueux il m’a fallu pour parvenir à ce début de brouillon que j’enfonce sans ménagement sur le crâne d’Ambrosias, dévoilant encore mieux ses imperfections par les larmes de sang qui ceignent  immédiatement la couronne.

« A présent, veuillez me suivre. »

J’ouvre la marche en traversant le miroir ; je fais confiance à Red qui s’assurera qu’Ambrosias me suive bien. Une fois dans le monde miroir, nous arrivons sur un terrain qui ressemble beaucoup à un espace d’entrainement au tir. Des lignes au sol délimitent la distance aux cibles qui ressemblent à des épouvantails dont certains portent l’uniforme de la marine. Si Ambrosias est attentive, elle remarquera d’ailleurs le sien sur l’une des cibles, mais son regard risque d’être plus attiré par le centre du terrain où un homme est attaché sur une structure en bois rappelant le symbole du gouvernement. Quant à l’homme il s’agit du leurre censé incarner l’Archigouverneur qu’Ambrosias a protégé sur Sekan.

« Bien, dans cette autre dimension nous pouvons prendre tout notre temps. Balise ou non, ils ne pourront servir ici. Et comme l’Archigouverneur n’en est pas un et que je n’ai besoin que d’une seule monnaie d’échange, commençons le trie. »

Valentin, un homme de main, nous rejoint et tend un pistolet à Ambrosias.

« Offre lui une mort rapide ou il servira de cible d’entrainement à la bleusaille. Et je dois malheureusement avouer qu'ils ne sont pas très doués... »

Oh je me doute qu’elle risque de tirer vers l’un d’entre nous, ou même de retourner l’arme contre elle-même, mais j’ai tout prévu : Valentin a dessiné le symbole rouge du color trap sur les quatre membres de l’otage, sous ses vêtements et évidemment l’individu est bâillonné. Ainsi, même si Ambrosias choisissait de lui offrir une mort rapide, la balle filerait vers l’un des symboles rouges, infligeant douleur sans trépas. Il faut juste qu’elle appuie sur la détente, qu’importe la cible. Comment son égo protégera-t-il son esprit à présent ?
  • https://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-me
  • https://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marine
- Pulu Pulu Pulu...
- Ouais ?
- Patron, on a trouvé un truc intéressant !
- Sur la nouvelle copine de Reyson ?
- Oui ! On a fini par mettre la main sur des infos sur elle en faisant le tour des vieilles gazettes.
- Quelque chose sur son lien avec Salem ?
- Non, mieux ! Elle s'appelle Gentry ! Vice Amirale Ambrosias Gentry !
- Comme le vieux ?
- C'est sa petite fille !
- Sa petite fille ? Mais le fils Gentry on l'a buté !
- Ah ça je sais pas, je savais méme pas qu'il avait un fils.
- Personne le sait. C'est même pour ça qu'il est mort.
- Moi ce que j'en dis...
- Merci
Clap

Retour à la salle et au regard interrogatif de Reyson.

- Tu as capturé la petite fille du Commandeur Supréme Reyson... Joli coup.  Mais moi ce qui m'échappe, c'est comment le vieux peut avoir une petite fille alors que je suis absolument sur que son père s'est fait soigneusement liquider par le Cipher Pol..

Hey Ambrosias ? Quelque chose à dire ? Tu savais que ton père était un sale pirate que le gouvernement a liquidé ?


Dernière édition par Red le Mer 20 Mar 2024 - 15:42, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine
On inverse les rôles ? Tumblr_oyuh8qz2re1w4ph5zo3_540

海 軍

∆ Feat. Red & Reyson ∆


Reyson n'en avait pas terminé avec ses petits jeux macabres, ce qui affectait évidemment la contre-amirale. Même si elle était forte, du moins le pensait-elle, elle restait humaine malgré tout. Le forban la poussait dans ses retranchements, et il n'allait pas s'arrêter en si bon chemin. Fatiguée, démoralisée, Ambrosias aurait pu tuer pour avoir un peu la paix. Elle avait envie de dormir, et ce maudit granit marin contre son front n'aidait vraiment pas. Attrapant le pistolet sans rien dire, elle l'observa quelques instants. Il n'avait rien de particulier, mais la militaire sentait qu'il y avait forcément anguille sous roche. Le Métamorphe était perfide, il devait forcément y avoir un piège quelque part, mais elle n'arrivait pas à le discerner. Soumise à un odieux dilemme, la jeune femme se rappela des paroles d'un homme sage qu'elle avait connu des années auparavant: « s'il faut choisir entre un mal et un autre, alors autant ne pas choisir ». Cela pouvait sembler faible, stupide ou lâche, mais dans le cas présent, ça semblait pourtant évident. Tuer l'homme ou le laisser mourir, quelle importance ? Il était déjà mort de toute façon. Quoique fasse Ambrosias, cela ne changerait rien, elle en était persuadée. Cruel, Reyson devait vouloir la laisser croire qu'elle avait encore les choses en mains, mais ce n'était le cas, et elle arrivait à le comprendre.


« Salissez vous les mains vous-même. »


Mobilisant ce qui lui restait de forces, la jeune femme resserra ses doigts sur l'arme. Le bois et l'acier se mirent alors à craquer et le pistolet tomba au sol, réduit en miettes. Ne tenant plus sur ses appuis, elle accepta de choir. À genoux, elle vit l'Empereur revenir. Prêtant l'oreille à ses paroles, elle n'avait même plus la force de relever la tête vers lui. Elle n'en pouvait plus. Malgré tout, ce qu'il avait à dire ne manqua pas de l’interpeller. Écarquillant les yeux, elle sentit son rythme cardiaque accélérer. Ainsi donc, ils savaient enfin. Mais comment pouvaient-ils être au courant pour son père ? Cela n'avait aucun sens. Si elle en croyait Mallory, ce devait être un secret absolu. Pas tant que ça visiblement. Bouleversée, la militaire fit fonctionner ses neurones à plein régime. Il aurait été idiot de mentir à ce stade, mais cela ne voulait pas dire pour autant qu'elle devait tout déballer. Pour tromper le mantra de ses captifs, elle décida de mentir par omission pour pouvoir habilement cacher une vérité derrière une autre.


« Je n'ai presque pas de souvenirs de mon père, il nous a quitté ma mère et moi quand j'avais six ans. Cette raclure n'a pas eu d'influence sur mon enfance, pas plus que sur ma vie adulte. Il est mort depuis de longues années déjà et ça vaut mieux pour lui, je m'en serai personnellement occupé le cas échéant. »    


Si la contre-amiral faisait appel à ce qu'elle savait de la légende pirate, il y avait fort à parier que c'était grâce à son passé trouble d'agent du Cipher Pol qu'il soit au courant de sa filiation directe avec Edwin. Son grand-père lui avait parlé du nouvel Empereur. Il l'avait rencontré par le passé et connaissait fort bien son dossier. Aujourd’hui, y accéder était particulièrement compliqué et les innombrables ratures s'y trouvant ne permettaient presque pas de dégager un parcours cohérent. Ambrosias n'y avait de toute façon pas accès, mais cela n'empêchait pas que Mallory lui avait dressé un portrait du pirate bien plus détaillé que ce que les autres pouvaient savoir.


« Les origines ne veulent pas toujours dire grand chose. Vous êtes bien placé pour le savoir, n'est-ce pas Rossignol ? D'un agent réputé à un forban qui finit dans les bras de la fille de celui qu'il n'avait pas réussi à liquider, il n'y a parfois qu'un pas. Ou bien un uniforme. »


Nonchalamment, la militaire tira sur le haut de sa tenue de prisonnière. À ce stade là, ce n'était presque plus un sous-entendu. Avec un peu de chance, l'Empereur perdrait son calme et ferait une erreur malencontreuse en la tuant sur place. Peu probable, mais qui ne tentait rien... S'il savait des choses sur elle, Mallory en savait également un paquet sur l'Empereur. Et depuis qu'elle était la petite-fille du commandeur suprême, elle en savait bien plus qu'elle n'en avait l'air. Malheureusement, c'était bien ce qui lui faisait peur. Il était hors de question qu'elle serve de monnaie d'échange pour atteindre son grand-père. Il était la seule famille qui lui restait, et étrangement, elle y tenait.




© ciitroon
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23698-fiche-technique-ambrosia
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23692-ambrosias-proteger-servir-et-traquer#250544
- Cette raclure hein ? Donc tu étais au courant. J'aurais du me douter que le vieux t'en parlerait. On peut lui reprocher un paquet de trucs mais pas un manque d'honnêteté c'est sur. En tout cas t'as l'air d'une vraie dure, je ne sais pas ce que je penserais de l'uniforme si je savais que mon grand père avait liquidé mon paternel pour ne pas faire de trop grosses taches sur ses états de service...

Aprés, je suppose que c'est aussi une question d'investissement, quand on a déjà donné un bras et un visage à la marine, ça doit être compliqué de se dire que la quitter est la meilleure chose à faire.


Me détournant de l'officier je me tourne vers Reyson.

- Je vais devoir voter pour la garder en vie. le vieux est l'un des rares gradés de la marine a n'avoir pas complétement vendu son âme au GM, ça me rendrait presque triste de le voir sombrer.

Ce qui m'étonne un peu Ambrosias, c'est que je trouve que tu lui ressembles pas du tout...
  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine
En temps normal, un coup serait parti après qu’Ambrosias ait détruit le pistolet. Soit vers elle, soit j’aurais tiré moi-même sur l’un des membres de l’autre prisonnier, et ce jusqu’à ce qu’Ambrosias revienne sur sa décision et veuille abréger ses souffrances. Mais une bonne nouvelle arrêta net ma mauvaise humeur : bien que n’ayant pas tout saisi de leur échange, j’ai compris le plus important, elle est la petite fille du Commandeur Suprême. N’est-ce pas une prise autrement plus intéressante qu’un Archi-gouverneur ? Seulement pourquoi a-t-elle eu le rôle d’appât sur Sekan dans ce cas ? J’y réfléchirai plus tard, concentrons nous d’abord sur la bonne nouvelle.

« En vie, mais dans quel état ? »

Et oui, Red a manqué de précision dans son véto. Entre la vie et la mort il existe d’innombrables nuances, que ce soit l’intégrité de son corps ou de son esprit.

« Le Commandeur Suprême a l’autorité nécessaire pour abolir le Buster Call ? Est-ce qu’il siège à Mariejoa ? »

Auquel cas on a peut être un ticket d’entrer pour leur grande capitale. Serait-ce le moment de frapper à leur porte ?

« Et comment le conta… Prisonnière, tu as le numéro de sa ligne ? »

Même s’ils ne semblent pas en contact d’après ses dires, peut-être qu’il lui a donné quelque chose il y a longtemps ? Ou que quelqu’un de son grade y a accès tout simplement ? Je me suis pas formé dans la marine, je ne connais pas leurs règles.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-me
  • https://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marine
On inverse les rôles ? Tumblr_oyuh8qz2re1w4ph5zo3_540

海 軍

∆ Feat. Red & Reyson ∆


« Parce que je préfère les cigares à la crème glacée ? Qu'importe. »


Telle n'était évidemment pas la question, mais la jeune femme préférait détourner le propos de l'Empereur pour ne pas avoir à réfléchir à son propos. Au fond, ce n'était pas faux, mais elle n'avait aucune envie d'entrer dans les détails. Fronçant les sourcils, elle jeta un bref regard vers le Métamorphe. Cet homme était véritablement l'archétype de tout ce qu'elle haïssait en ce monde. Cruel, sadique et impitoyable, il ne reculerait devant rien pour atteindre son objectif illusoire. Fort heureusement, la Légende semblait décidée à laisser la militaire en vie. Il aurait été faux de dire que cela ne la rassurait pas. D'un autre côté, servir d'appât pour de vrai ne lui plaisait pas spécialement non plus.


« Son numéro ? Non. »


Bien sûr que si, mais il était hors de question qu'elle le mette en contact direct avec le commandeur suprême des armées. Pour le coup, elle préférait mourir que de faire cette honte à son grand-père. Cependant, Ambrosias comprit vite qu'elle pouvait avoir un coup à jouer.


« Pas le sien directement, mais je sais comment le contacter. »


En cas d'urgence, il existait une ligne que les marins pouvaient joindre. Généralement épiée par le Cipher Pol, elle pouvait permettre de piéger des pirates ou des révolutionnaires. Pour tout dire, c'était un pari risqué, mais il valait bien le coup d'être tenté.


« Le contre-amiral Knox Corvo. Son bureau est à Marie-Joie. Toutes les semaines il fait un compte rendu à mon grand-père. Mais je doute qu'il accepte de traiter avec des pirates. »




© ciitroon
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23698-fiche-technique-ambrosia
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23692-ambrosias-proteger-servir-et-traquer#250544
« Oh il traitera avec nous. »

A moins que leur politique ne soit d’abandonner les leurs à leur sort. Qu’ils accèdent à mes demandes ou qu’ils tentent de la sauver en nous la mettant à l’envers, je serais prêt car je ne leur fais pas confiance. J’aurais donc un plan de secours pour leur mettre à l’envers et de leur envers, ce qui remettra droit. CQFD.

« Je crois qu’on a tout pour le moment. Red, Ambrosias demeurera dans le monde miroir, coupé de la réalité, et ne pourra donc alerter les siens d’aucune façon que ce soit.
L’appel et l’échange ne se feront pas ici, je ne mettrais pas la localisation d’Armada en danger. Je pense aller voir mes amis les géants, leur présence devrait suffire à éviter que la marine ne fasse n’importe quoi. »


Et puis avec mes pouvoirs et ceux d’Alice, nous sommes passé maître dans l’art de la tromperie. Ils auront un Reyson face à eux, mais est-ce que ce sera vraiment moi pour autant ? Qui plus est, après la bataille de Marineford, la marine souhaite-t-elle vraiment risquer une guerre ouverte avec l’Empereur Red ?

« Ne t’inquiète pas pour moi Red, je sais ce que je fais. Et surtout je veux me prouver que je suis capable par moi-même. Tu as ma vivre card de toute façon. Mais tu peux avoir confiance, je ne mourrais pas. »

Pas avant d’être arrivé à mes fins en tout cas. Red acquiesce et me rappelle qu’il a toute confiance en moi. Je souris, nous en avons vécu des choses lui et moi. Je me tourne alors vers Ambrosias.

« Il ne te reste plus qu’à profiter de ta captivité, mais n’aie crainte : Alice et moi te visiterons régulièrement… »

L’hypnose pour elle, les hormones drogues pour moi. Combien de temps l’esprit de la Contre-Amirale résistera-t-il ?
  • https://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-me
  • https://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marine