Le Deal du moment :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex ...
Voir le deal

Prospection

Kenshi n'a pas eu de jour de repos depuis que j'ai quitté Armada. Et comme je suis un gentil patron, je lui ai donné sa semaine. Mais quelqu'un doit s'occuper des papiers. Me voilà donc plongé dans des feuilles, des classeurs, des livres et j'en passe. J'y suis depuis 7h. Il est bientôt midi. Pulu se met à vibrer. Ah, il est en  manque. Je mets ma main à l'intérieur de mon manteau et sors un sac de cocaïne. J'en saupoudre un peu devant lui. Il avance assez pour se rouler dedans et baver partout. Il arrête aussitôt de trembler. Mais il continue à saliver tel un certain amiral devant des jeunes femmes aux formes sulfureuses.




Je décide de prendre ça comme le signe que je dois m'arrêter, alors la pause syndicale s'impose. Pour un patron, ça va de soi. Je m'étire un peu, fait craquer mes os, j'embarque Pulu une fois qu'il a finit de répandre son fluide partout sur mon bureau. Le beau soleil me réchauffe, même s'il ne fait jamais froid dans mon quartier.

Pulu pulu. Pulu p*/ Je décroche.

« Allô.
Clotho ?
Qui est-ce ?
Lola. Je viens te recrut*/
Pas intéressé.  Clac. »

Je raccroche sans délai et avance Il sonne aussitôt. Je le sens mal ce coup-ci.

« Allô.
C'est méchant de raccrocher au nez de quel*/  Clac. » L'escargot sonne à nouveau. Encore. Et encore. Et encore. Je ne peux pas le détruire parce que le pauvre n'y est pour rien et que je ne passe pas mes nerfs sur des innocents. Au bout de la cinquième fois, je décroche un peu agacé.

« C'EST PAS FINI DE FAIRE CHIER LES GENS QUI TRAVAILLENT ?!
Alors rejoins ma flotte, deviens mon confiseur personnel et ça ne t'arrivera plus jamais.
Ptdr, t'es qui en fait ?
Je suis Lola.
Et moi la mère Michelle.
Je suis Lola ! Tu ne me connais pas ?
Non.
Bouh, il me connaît pas, il a dit. Il est méchant en fait. Il a de la chance, il fait des bonbons à volonté.
… Tu veux mon fruit en fait, pas moi.
Je veux que tu sois mon confiteur … profiteur … ronfiseur … C'est quoi le mot compliqué déjà? confiseur ! Je veux que tu sois mon confiseur.
Qui es-tu gamine ?
Je suis Lola, Commandante de la Deuxième Flotte de Frost. »

Frost. Voilà qui est intéressant. Le seul empereur ayant de la valeur à mes yeux. Le seul avec qui Red n'a pas encore de lien, puisqu'il est allié à Kiyori, Izya est la fille de Tahar devenu bras droit de Ravrak depuis que Red et Izya ont tué Ludwig. Par contre, jamais entendu parler de cette Lola. Qu'une gamine inconnue soit commandante d'un empereur du nouveau monde, je n'y crois pas.
« Rappelle-moi quand tu seras vraiment commandante.
MAIS JE SUIS CAPITAINE !  Clac.»

Elle doit arrêter de rêver, la petite. Je retravaille sur le chantier. Trente minutes plus tard, mon den den sonne. La veine sur mon front apparaît. On peut connaître mon rythme cardiaque rien qu'en l'observant.

« QUOI CETTE FOIS ?!
Si tu me cries dessus comme ça je raccroche.
Ah Kenshi, désolé. Une gamine m'a cassé les pieds à m'appeler sans cesse.
Je sais.
Elle t'a appelé ?
Oui. Six fois, jusqu'à ce que je daigne l'écouter.
Elle t'a raconté qu'elle faisait partie de la flotte de Frost ? Qu'elle était commandante ? La blague. Une gamine de son âge commandante d'un empereur pirate tsssss les gamins ont de l'imagination de nos jours, on croirait Adell. Ils n'ont qu'à aller jouer dans le bac à sable ensemble, ça nous fera des vacances..
Ouais. Sauf que… comment dire.
Quoi ?
J'ai fait vérifier l'info. Elle est vraie.
Pardon ? Une morveuse à peine capable de changer ses couches est, non pas capitaine, mais commandante de flotte chez un empereur ? Mais c'est quoi cette merde ?!
… Je te rappelle que tu as 27ans.
Et alors ?
Red en a 50 ou presque. Il doit te voir comme un gamin lui aussi. Tu vois où je veux en venir ?
Mais elle, c'est vraiment une enfant !
Peut-être que sa puissance est phénoménale.
Tu ne crois pas qu'elle serait connue si tel était le cas ? Les monstres de puissance ne courent pas les rues et sont souvent sous le feu des projecteurs.
Bref. L'offre semble réelle, elle veut que tu fasses partie de sa flotte.
À cause de mon fruit, oui. Mais je ne serais ni sous les ordres d'une gamine, ni utilisé pour mon fruit. J'ai des standards.
Réfléchis deux secondes, rejoindre Frost quand même.
Tu sais que si on t'entend, tu pourrais subir la peine de mort pour ne serait-ce que me suggérer de changer d'empereur, sur le terrain de celui sous lequel je suis actuellement.
Tu me protégeras.
Et si j'ai la flemme ?
Alors tu devras te taper tous les papiers de la Frapperie. Échec et mat.
… Si Frost me veut, il peut demander. Je ne suis même pas sûr qu'il soit au courant de ce que cette Lola fait. Recruter n'importe qui simplement parce qu'elle le veut, parce que j'ai un fruit fait pour les enfants, ce n'est pas comme ça qu'on bâtit quelque chose de durable. Je vaux mieux que ça. Tu me vois vraiment suivre les ordres d'un gamine ?
On a bien un canard en empereur, alors plus rien ne me surprend, tu sais. Tout ce que je retiens, c'est que c'est un non pour rejoindre Lola, pas Frost. Je dis ça, je ne dis rien. »

Il raccroche le combiné et me laisse dans mes réflexions.


Dernière édition par Clotho le Dim 24 Mar 2024 - 21:48, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8326-fiche-de-clotho-tas-natak
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8191-clotho-tas-natak-en-attente-du-test-rp
Alors que je marche tranquillement, quelqu'un vient me chercher dans la rue et me remet une enveloppe. Je dépose Pulu sur un bord de fenêtre puis j'ouvre l'emballage pour découvrir à l'intérieur une lettre cachetée. Mais je connais ce seau. Je le connais par cœur. Je décide de ranger ça rapidement dans mon manteau, puis je rentre dans ma maison. Une fois seul, j'examine rapidement le symbole pour vérifier qu'il soit vrai. Il ne me semble pas faux en tout cas. Mais il n'y a qu'une seule façon d'en avoir le cœur sûr. Vais-je vraiment le faire ? Vais-je ouvrir cette bombe ? Une fois que c'est fait, il n'y aura aucun retour possible. Je déchire le seau et entame la lecture de la lettre. On verra plus tard pour le salut de mon âme.


À l'attention de Clotho Tas'Natak,

Suite à vos récentes actions à MarineFord, vous avez éveillé l'intérêt que nombre de personnes vous portait déjà. Le Fléau, que je représente, en l'occurrence. Il a été impressionné par vos capacités et votre détermination. Il a été néanmoins déçu que vous vous soyez réfugié sous mauvais le drapeau rouge.

Mais tout le monde fait des erreurs, c'est dans la nature humaine. Voilà pourquoi il ne vous en tient pas rigueur. Au contraire, il souhaite même que vous puissiez intégrer ses rangs et faire partie de sa flotte. Pourquoi avez rejoint Rossignol ? Parce que c'est un empereur que vous connaissez avec qui vous avez déjà des liens ? Mais depuis quand s'épanouit-on dans la facilité ?

L'empereur Frost a lui aussi fait partie de la marine, ayant même obtenu la prestigieuse place de vice-amiral. Mais à cause de la corruption dont fait preuve le gouvernement, il a été déclaré traître à la cause et a été enfermé à Impel Down. À sa sortie en 1625, il s'est vu imprimer sur les avis de recherche. Le gouvernement qu'il a défendu avec tant d'ardeur pendant des années se dressait désormais contre lui avec toute sa puissance. Depuis, il s'efforce de montrer que la marine ne fait que colmater les brèves que le gouvernement a lui-même créée. Est-ce une coïncidence si tant de marines désertent ou changent de camp ? N'y a-t-il pas un problème pour qu'autant de prometteurs officiers abandonnent cette organisation pourtant si puissante ? Les rangs de la révolution grandissent de jour en jour. L’étendard noir flotte de plus en plus loin. Les limites de la marines commencent à se démarquer, elle est dépassée, devant lutter contre les ennemis de l'extérieur comme de l'intérieur.

Est-ce que cela vous semble familier ? Vous aviez un avenir prometteur, capable d'atteindre les sommets. Mais vous avez été freiné à cause de vos idées politiques d'égalité pour tous. Sachez que vous n'êtes pas seul dans ce cas. Le jour où vous vous lasserez de l'empereur Red, les portes du Fléau seront toujours ouvertes.

Mother.

Même si je suis assis, je m'enfonce dans mon fauteuil. Je suis sur le cul. Alors ça, je ne l'ai pas vu venir. Dans quel monde suis-je ? Trois empereurs me veulent dans leur flotte. Kiyori me l'a dit dans sa lettre de Noël, Red l'a fait comprendre, et maintenant, voilà que Frost s'y met. Putain. C'est du lourd ça. Du très lourd. Parce que, que je le veuille ou non, plusieurs choix s'offrent à moi dorénavant, et aucun n'est rapide ni facile. Ernest Snowfall veut que j'intègre sa flotte, les Sunset Pirates précédemment. C'est tout bonnement ENORME ! Au moins aussi gros que mon amour des sucreries et friandises. C'est pour dire.

Frost, cet homme, que dis-je ce monsieur. Ancien vice-amiral renié par la marine, prisonnier d'Impel Down, libéré lors de l'évasion de Tahar, qui a constitué les Sunset Pirate, puis a été reconnu empereur. Le Pendant du Chaos. Oui, je le connais. Je ne dirais pas que je l'idolâtre, mais disons que j'ai un gros faible pour lui. Il n'est peut-être pas le plus puissant, le plus redouté, le plus aimé ou le mieux entouré, mais il est celui dont la mentalité s'approche le plus de la mienne. On a tous les deux été rejetés par la marine, condamnés pour nos idéaux. On a pris conscience de la pourriture instillée dans la marine, la rendant inefficace. Oui, Mother a raison sur ce point. Comme sur bien d'autres. Elle s'est renseignée sur moi, on dirait. Pas très difficile en même temps.

Oui, Red aussi a été marin, lui aussi a été répudié pour ses convictions, à savoir aider et soutenir un ami. Mais sa psychologie m'échappe, je dois avouer que j'ai du mal à le cerner. Je ne sais pas quel est son but ou sa position vis-à-vis de la marine. Ses méthodes sont particulières. Je ne me reconnais pas vraiment en lui, je n'ai pas d'atome crochu. On a toujours eu ce rapport de patron à subordonné, et je n'aime pas ça. J'ai l'impression que je reste simplement parce que j'ai passé pas mal de temps à remodeler le coin pour en faire un truc sympa. Je ne reste pas par loyauté, mais plus par obligation. Et ça, ce n'est pas bon. J'ai l'impression de tout faire pour lui, et qu'il ne fait rien pour moi. J'ai attaqué Navarone, Jotunheim et MarineFord pour lui. J'ai été sauvé Izya pour lui, sans rien attendre en retour. Aujourd'hui, j'avoue que ça commence à peser dans le mauvais sens de la balance.

Être valorisé, ne serait-ce qu'un peu, ça fait énormément de bien quand on est dans une spirale descendante. Est-ce que je suis bien aujourd'hui où je suis ? Est-ce que ça n'entretient pas ma pathologie ? Est-ce que ça me fait plus de bien que de mal ? La réponse à ces trois questions est la même, non. Frost me veut. Il me désire dans son équipage. Je ferme les yeux. L'espace d'un instant, je m'imagine à ses côtés. On ne régnerait pas sur les océans, non, ça je m'en fou royalement. Mais on ferait trembler la marine, on lui donnerait du fil à retordre, on les forcerait à réagir. Son équipage se dit être familial, on le veut accueillant. Pourtant, il a kidnappé le fils à Jeska. Je ne connais pas tous les détails de l'histoire ceci dit. Il a sûrement une bonne raison de le faire. Il agit comme un vrai pirate, là où Red a tendance à agir comme l'ancien agent des forces gouvernementales qu'il est. Jeska fait partie d'Armada malgré tout. Une mère tenant à son enfant fera tout pour le récupérer, quitte à affronter un empereur. Si je réussit à lui faire relâcher son fils, elle n'aura plus de raison de lui en vouloir. Pas vrai ? Hein ? Rassurez-moi …

Mon cœur est pris entre deux feux, ma conscience s'est fait la malle il y a longtemps et mon cerveau pèse le pour et le contre. Je ne suis pas dans la merde avec ça… Pulu ! J'ai oublié Pulu ! Mais quel con ce con ! Frost attendra, j'ai mes priorités. Je sors en trombe de ma demeure et fonce dans la direction d'où je suis venu plus tôt. Sauf que j'étais tellement happé par l'enveloppe que je n'ai pas fait attention, je suis rentré machinalement chez moi. Vous savez, ce genre de moment qu'on a tous où on se dit 'tiens, déjà arrivé ?'. Haki déployé au maximum, des dizaines de signatures correspondent à la sienne. Je l'ai laissé sur un rebord de fenêtre, ça doit être facile à trouver. Putain, aucun escargot là. Attends, j'ai déjà senti son aura, donc je devrais être en mesure de me caler dessus, non ? Souviens-toi, souviens toi. Trouvé. Je fonce vers l'endroit où il se trouve. Je défonce presque la porte, sous le regard médusé des passants.

« Pulu ! Pulu ! » Aucune vibration. Mauvaise maison ? Impossible. Pourtant, la seule signature qui correspond, c'est cet escargot posé sur la table. Et il n'a rien en commun avec le mien. Il est rouge et noir. Jolies couleurs, mais pas celles que je recherche. Je m'excuse et referme la porte dont les gonds ne servent plus à grand chose désormais. Maison suivante. Puis suivante, etc. Vingt-trois cahutes plus tard, je mets enfin la main sur ma propriété. Sauf que le type qui l'a trouvé le clame comme le sien et refuse de me le donner. Pire, il veut me le vendre. Je tente de négocier, mais il ne veut rien savoir. Bon, bah haki royal dans ta gueule, connard. Je récupère mon escargot qui bave moins que l'homme désormais couché sur le sol, puis je m'en vais. Je cageole le petit escargot. Une fois rentré, je lui donne même une double ration de cocaïne pour me faire pardonner. Il se met à vibrer de bonheur, posé sur mes genoux. Rahlala, que ferais-je sans cet escargot ?

Peu de temps après, je reçois un appel de Reyson me disant que lui et quelqu'un que je ne connais pas ont complété ma mission du Don des Saints. Ils ont cartographiés l'île dans son intégralité, jusqu'au moindre détail. Un sourire carnassier apparaît sur mon visage. Un pas de plus vers la vengeance. Ils ne veulent pas d'argent, préférant une faveur de ma part. Je leur explique donc ce que je ne ferais pas, à savoir aller contre mes projet et/ou ce qui me tient à cœur. A part ça, le choix est vaste.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8326-fiche-de-clotho-tas-natak
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8191-clotho-tas-natak-en-attente-du-test-rp