Le deal à ne pas rater :
Soldes d’été 2024 : trouvez les meilleures promos !
Voir le deal

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Le Lapin, l'aigle et l'ange

Me voilà de retour sur Armada! Enfin, ce n'est pas trop tôt! J'ai bien envie d'aller voir Red, mais je ne sais pas si il est là. Et puis, comme je ne sais pas si Izya est là, autant faire profil bas. Donc je me la joue discrète, amarrant la Lépreuse à mon cadran, la Zone et passant le plus clair de mon temps dans mon joyeux bordel : la Part de Anges. Ha, non, c'est vrai, c'est le Caprice des Dieux maintenant. Enfin, c'est juste le nom sur la devanture, les habitants ne s'y trompent pas et continuent d'appeler ce lieu par son nom de naissance.

Bref, j'y suis bien et je me ressource en bonne compagnie. Cependant, la nouvelle de mon arrivée s'est répandue bien plus vite que je ne l'escomptais. Quelle plaie! N'ayant pas envie d'affronter (et, soyons honnêtes, de tuer) les gens qui vont me reprocher ma nouvelle allégeance, je décide de quitter un temps mon repaire et d'aller me balader incognito. Sauf qu'évidemment, une femme avec un physique comme le mien ne passe pas inaperçue. Sans doute parce que je ne peux pas vraiment cacher mes grandes ailes noires signes de mon ascendance lunairienne.

Du coup, me voilà obligée d'utiliser le Rokushiki pour me tirer de là à la vitesse de l'éclair. A l'autre bout d'Armada, me voilà en face d'un navire que je ne connais pas. Proue en forme de dragon, eurk, je déteste ces bestioles, allez savoir pourquoi. Ce petit galion possède deux mats, un fière allure et un nom peu commun pour un navire pirate : le Parangon.

  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
Ça faisait une journée que le Parangon avait accosté entre l'Atterrissage du Dragon et le Kraken. Aquila et son équipage arrivaient d'une discussion privée avec le Vice-Amiral Shoga, qui était autre que le frère du capitaine-pirate, pour lui dire la vérité sur les événements de Marine Ford. Suite à cela, Aquila avait une bonne partie de sa conscience qui était devenue légère. Maintenant, il ne lui restait plus qu'une chose à faire, retourner sur Hinu Town, afin de prévenir à famille royale de la vérité, mais surtout, pour qu'ils prennent des mesures pour se protéger et protéger le peuple de l'île.
Si hier, Aquila avait ordonné de remettre le navire en état d'un point de vue vivres, boissons et armements, pour pouvoir repartir, aujourd'hui, il leur avait donné quartier libre, avec pour seul ordre de revenir sobre. Pour les pirates de bas étage qu'ils étaient, ils se demandaient bien comment ils allaient faire. Planche, elle, était partie faire des achats pour le navire, ainsi que de l'outillage pour mieux travailler. Kensa aussi, était partie faire quelques boutiques, mais plus d'ordre vestimentaires.

Du coup, seul, Aquila était resté sur son navire et comme à son habitude, il s'entraînait. Torse-nu, il manipulait différents poids comme si c'était un sabre, ou faisait des squats avec, voire des pompes. À ses côtés, se trouvait un tonneau d'eau douce avec une serviette, pour enlever la transpiration, ainsi qu'une bouteille de vin avec un verre.
Après avoir fait plein d'exercices et de mouvements, le bretteur alla se rafraîchir et se mit à regarder autour de lui nonchalamment et vit une personne apparaître comme par magie. Décidément, Armada était remplie de personnes originales. Mais en plus, celle-ci n'était pas n'importe qui. C'était un ange, mais avec des ailes noires. C'était la première fois qu'il en voyait de sa vie, et en plus de ces ailes, la personne en elle-même, possédait une étrange beauté presque ténébreuse. Prenant son verre de vin et le portant à la bouche pour en boire une gorgée, il se dit qu'il avait déjà vu ce visage. Réfléchissant, il se rappela que ce n'était pas n'importe quelle pirate. C'était Jeska Kamahlsson, une pirate dont la prime s'élevait à plus d'un milliard de berries. Pour un nouveau venu comme Aquila, elle était une sommité de la piraterie. Elle devait même pouvoir concurrencer les Empereurs des Mers. Face à une telle force, et ne voulant pas manquer de respect, Aquila se rhabilla, s'approcha du bastingage, toujours avec son verre à la main, et lui dit :


"Bonjour. Je peux vous être utile ?"
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24821-ft-d-un-sabreur-by-aquil
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24808-aquila-risenkaul-le-sabreur-vagabond-terminee

   

Evolution
Le Lapin, l'aigle et l'ange 51pg


Surprise !






Après avoir voguer sur les mers, trahi la marine et vécu de nouvelle aventure, l’équipage des Chigau arrive à nouveau aux abords de l’Armada. Cette fois, ils ne viennent pas en conflit, mais en ami. Ils ont respecter les ordres de Red et sont à nouveau des pirates libres. Le Thousand Bunny fait le tour de l’île pour se rendre à un port de construction naval. A bord du bateau, les sourires se dessine. Pour la plupart de l’équipage, c’est un retour à la maison qui s’opère. L’équipage est fier, car leur capitaine est libre et plus forte que lors de leur dernier départ de l’Armada. Leur chemin continue malgré les embûches. C’est dans cette ambiance de joyeuse piraterie que le navire lapin jette son ancre pour la dernière fois. Et oui, c’était son dernier voyage, il est l’heure pour lui d’évoluer à l’image de son équipage. Cordon et Lola vide les cales de nourritures pendant que les autres récupère leur affaires et d’autre effet personnel. Grâce à l’accord entre Red et Lola, un empreint pu se faire à la guilde des usuriers. Une dette sur la durée mais qui va offrir à l’équipage de la Supernova un nouveau navire. Ainsi se termine l’aventure du Thousand Bunny.

Tobi se retire pour aller parler avec l’ancienne troupe de son père. Il doit les recruter pour rejoindre l’équipage grandissant de la lapine. Cordon et Thays reste au chantier naval pour assister la remise à neuf du navire. Quant à Lucie et Lola, elle se rendre en direction du quartier ou dois se trouver Jeska. Des retrouvailles tant attendue que Lola ne peut s’empêcher de sourire. Elle entendait du coin de ses oreilles des messes basses parlant du retour d’une ange. C’est visiblement Jeska qui vient d’arriver elle aussi sur l’île. Alors Lola changea de chemin pour se diriger ailleurs. Si Jeska était à son quartier, il n’y aura pas de messe basse comme cela, elle est donc ailleurs. Lola suit sa direction grave à sa Vive Card. Alors qu’elle se rapproche, Lucie décide de laisser Lola faire ses retrouvailles et part rejoindre Tobi pour l’accueille des nouveaux membres de l’équipage.

Tout mon équipage est partie travailler pour notre prochain départ. Moi je me rapproche enfin de mère. Cela fait des lustres que je ne l’ai pas vu. Mais je sens petit à petit son odeur. Je décide de sauter en haut de bâtiment pour la voir de loin. Je la vois enfin, après tant d’épreuve pour gagner la confiance de Red et me libérer de l’emprise de Alaaric. Mais je ne compte pas arriver en marchant, je vais attendre le bon moment pour la prendre par surprise histoire de voir si elle est toujours autant forte qu’avant. Une autre personne s’approche d’elle pour lui parler, je vais attendre le bon moment pour tester ses réflexes. Enfaîte c’est surtout pour jouer la surprise, il n’y aucune chance que je prendre vraiment l’ascendance, mais je vois pas de meilleurs manière de se retrouver. Reste sur tes gardes maman, on ne sait jamais quand une lapine va nous tomber dessus !


  • https://www.onepiece-requiem.net/t22909-ft-lola-coelho#244342
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22907-presentation-lola-coelho-termine
S'il pouvait m'être utile? Il en a de bien bonnes l'homme basané aux cheveux blancs qui me regarde du pont de son navire. Ceci doit croiser une âme charitable en ces temps troublé est une chose bien trop rare pour être ignorée.

"Si vous voulez bien m'inviter à bord, je vous en serai gré." réponds-je à brûle pourpoint.

Bien évidemment, j'aurais juste pu m'incruster à bord de son navire. Après tout, sa demande sonne comme une invitation, non? Seulement, je ne suis pas une malapprise, moi! Bref, l'homme ne se débine pas et me permet de monter à bord. D'un soru, je passe du ponton au pont du Parangon.

"Jeska Kamahlsson, enchantée." me présenté-je.

C'est alors que mon tout nouveau tout beau haki de l'observation me prévient qu'une personne à l'intention de me sauter dessus. Pas de volonté de me faire du mal, juste … de me sauter dessus. Je ne comprends pas trop le pourquoi du comment, mais soudain, je sens quelqu'un pénétrer à grande vitesse dans ma sphère perceptive. Mue par des réflexes forgés sur le champ de bataille, je me retourne à la vitesse de l'éclair accueilli l'impromptu, mon index droit enduit de fluide offensif et mon bras armé pour frapper d'un shigan mortel. Heureusement, je reconnais la bouille de ma fille d'amour et je relâche aussitôt mes intentions meurtrières. Et à la place je la réceptionne dans mes bras et lui offre un bon gros câlin de maman tournoyant!

"Lola, ma fille, que tu m'as manqué!"
Puis, je me retourne vers mon bienfaiteur. "Je vous présente Lola Coelho, ma fille adoptive."

Ca commence à faire du beau monde sur le pont du Parangon!

  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
Tout se passa très vite. La jeune ange demanda à Aquila de venir sur le pont du Parangon, mais à peine, il eut voulu donner sa réponse, que la jeune femme se retrouva sur ce dernier en un instant. Aquila connaissait bien cette technique, le Soru. Son frère, le Vice-Amiral Shoga, l'utilisait très souvent pour se déplacer ou en combat. Cette technique appartenait à un art martial du Gouvernement Mondial, donc si cette personne l'utilisait, c'était qu'elle avait du faire partie de ce dernier.

En-tout-cas, une fois sur le pont, elle se présenta vraiment comme Jeska Kamalhsson. Donc, c'était bien cette pirate aussi connue qu'Izya, dont les journaux parlaient assez souvent.
Alors qu'il allait répondre, Aquila vit que la jeune femme se comportait bizarrement, pour se retourner violemment et utilisait son Haki de l'Armement en plaçant un doigt en avant. Si une personne du gabarit de l'ange sentait un danger, alors lui aussi devait se préparer. C'est pourquoi, Aquila posa son verre de vin, puis mit sa main droite sur le pommeau de Sandai Kitetsu, et avec son pouce gauche, il poussa légèrement la garde de son sabre, laissant apparaître légèrement la lame du meitou.
Regardant dans la même direction que Jeska pour savoir où se trouvait le danger, il vit une forme arriver sur l'ange. Cependant, au lieu d'attaquer, cette dernière attrapa l'être qui n'était rien autre qu'une Mink lapine. Elle aussi, Aquila l'avait déjà vu dans son Bingo Book, mais Jeska la présenta comme étant Lola Coelho, sa fille adoptive. Voyant que le danger était écarté, le bretteur referma sa lame dans son fourreau. Le fait de voir une ange avoir pour fille adoptive une Mink ne l'étonnait pas. Certes, ce n'était pas quelque chose de courant, mais lui, il avait tissé un lien de fratrie avec le Mink renard, donc bon... Il serait très mal avisé d'être surpris ou de faire une réflexion. À la place, vu que les deux invitées s'étaient présentées, Aquila se présenta à son tour :


"Aquila Risenkaul. Bienvenue sur mon humble navire." Puis, en allant attraper deux verres supplémentaires, il dit à Jeska : "Je vois que vous maîtrisez le Soru. Le Gouvernement Mondial vous a abandonné, vous aussi ?" Il versa du vin dans les deux verres, et leur tendit : "Laissez-moi vous offrir un rafraîchissement." Puis en reprenant son verre : "Que me vaut l'honneur d'avoir la visite d'une des trois Supernovas les plus primées de ces mers, et de sa fille ?"
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24821-ft-d-un-sabreur-by-aquil
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24808-aquila-risenkaul-le-sabreur-vagabond-terminee

   

Froideur
Le Lapin, l'aigle et l'ange 51pg


Hasard






Après ce câlin éclair, l’autre personne qui était vers maman se présente. Un certain...Aquali, je sais pas j’ai pas vraiment écouté attentivement. J’ai couru sur maman de joie de la retrouver sans réfléchir à l’autre personne. J’ai même pas le temps de faire redescendre mes émotions alors mon attention était pas fou fou lors de sa présentation. Cependant, il y a quelque chose qui me dérange dans la tournure de sa phrase «et de sa fille». Je ne suis pas que la fille de Jeska, je suis fier qu’elle m’ai adopté, mais je ne suis pas juste sa fille. Je suis Lola Coelho, futur reine des Minks, combattante lors de la chute du Malvoulant et grande traîtresse à multiple reprise sois dite en passant. Mais bon, je suis pas venu me vanter, c’est juste que j’aime pas être defini uniquement sous l’ombre de la notoriété de ma mère, ça me rappelle lorsque je galérais dans l’ombre d’Edward et j’aime pas revivre cela. JE m’approche alors de cette personne en posant d’abord ce verre de vin qui ne m’intéresse pas. Niveau alcool, je ne jure que par le saké.

LolaExcuse moi… Aquali. Mais je suis Lola Ceolho et non pas «la fille de Jeska». Ne t’avise plus de me traiter uniquement comme la fille d’une des plus grande supernova du monde.


Je suis pas bonne en communication douce moi. J’ai toujours été rentre dedans, brut de décoffrage et provocatrice. Mais bon, je suis pas là pour tout le temps me faire des amis alors c’est pas grave. On a pas toujours le temps de faire dans la dentelle et j’ai plus été façonné pour le combat que pour la courtoisie. Alors ouais, je rentre dans le lard sans hésitation et tant pis si ça peut en énerver certain. Au début j’étais timide, frêle et polie. Mais quand on passe son temps à se battre, à frôler la mort et à voir le sang, disons qu’on à moins envie de tout cela. Ici en mer, ce qui fait vivre ce n’est pas de savoir dire «s’il vous plaît» mais de savoir quand se battre, quand se défendre, quand et qui fuir, et qui démolir. C’est comme ça que je vois le monde depuis quelque temps, surtout après le coup fourré de la part d’Aalaric Minaro en faite.


  • https://www.onepiece-requiem.net/t22909-ft-lola-coelho#244342
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22907-presentation-lola-coelho-termine
Le pirate se nomme donc Aquila Risenkaul, et ce n'est sans doute pas un rookie comme les autres. En effet, il faut avoir pas mal roulé sa bosse et avoir de bons yeux pour reconnaître et identifier cette méthode de déplacement. Le rokushiki est certes loin d'être confidentiel, mais sur le peu de forbans qui ont pu l'observer, seuls quelques-uns sont encore en vie pour en parler. Et il me semble que le jeune homme à la peau mate soit de cela. Un individu rare comme souvent il y en a sur Armada. A titre personnel, j'aimerais beaucoup que Libertalia attire autant de talents, mais je pense qu'il faut laisser le temps au temps. Oh, et en plus il m'offre un verre de vin. Quel homme délicat et courtois! J'accepte son offre dans un sourire tout en apportant subtilement le breuvage près de mes narines. J'hume un parfum d'agrumes et de fleurs blanches. Pamplemousse et acacia. Un vin blanc au profil aromatique élégant, à l'instar de celui qui me l'a offert.

"Je vous remercie." dis-je peut être un peu tard.

Puis je porte ce nectar à mes lèvres. Mes ailes sont parcourues, bien malgré moi, d'un petit frisson de plaisir. L'attaque est franche, mais sans être brutale. L'acidité confère au cru un coté on ne peut plus rafraîchissant, tout en conservant une rondeur et une profondeur aromatique. Oui, ce vin est bien à l'image d'Aquila, il a bien plus de choses à raconter qu'il n'en laisse paraître. Mais pas le temps d'en profiter d'avantage, car ma fille part au quart de tour et montre les crocs.

"Lola, ma douce enfant … " commencé-je d'une voix tendre comme une caresse de l'âme. "Je ne pense pas qu'Aquila ait eu une quelconque intention de te dévaloriser. " Je pose mon verre et je la prends dans mes bras. "Et puis c'est un peu de ma faute, tu sais? C'est moi qui t'ai présenté comme ma fille au lieu de parler de toi comme une pirate. Mais ..." Je me décolle d'elle un court instant pour mieux plonger mon regard dans le sien. "Je suis tellement fière de toi que j'ai voulu frimer un peu."

Je me tourne alors vers Aquila, le visage rayonnant de fierté. Genre "elle n'est pas trop badass, ma fille?"

  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
D'accord... La Mink lapine avait un gros problème d'ego et une mauvaise audition malgré ses grandes oreilles... La pauvre, ça ne devait pas être facile à vivre tous les jours. Mais, avant qu'Aquila la remette à sa place gentiment, Jeska prit la parole et calma la situation à un point qu'Aquila se mit à pousser un soupir avant de répondre :

"En effet, ce n'était pas mon intention. Vous êtes Lola Coelho, primée à 260 millions et des poussières. Vous m'excuserez, mais je ne connais pas les primes par cœur, surtout depuis que je ne suis plus chasseur de primes. Mais, sans vouloir vous offenser, même si vous avez participé à de grands événements, votre nom n'intervient qu'en tant "qu'alliée de". Et je sais que vous avez participé à la guerre contre le Malvoulant. Mais, même si vous avez participé à la guerre, aussi terrible fut-elle, l'Histoire n'a retenu que Red et ses alliés."
Buvant une gorgée de vin, il reprit : "Et vous étiez une de ses alliés. Après, il en va de même pour moi. A Marine Ford, je n'ai été vu que comme étant l'allié d'Izya Tahgel, ou celui qui a volé la femme du Dragon Céleste. Même si je ne l'ai pas vraiment volé..."
Aquila s'appuya contre le bastingage de son navire, croisa les bras, poussa un rictus amusé et continua : "Enfin bon... C'est bien d'avoir une grande pirate comme Jeska dire qu'elle est fière de vous. En conclusion, si on veut vraiment se faire un nom, il faut sortir de l'ombre des puissants. Personnellement, j'en ai rien à foutre d'être un grand pirate. Je ne me considère même pas comme tel. Mais le Gouvernement Mondial en a décidé autrement. Mon frère, qui est un Mink, m'a même dit qu'ils me considéraient comme un des pirates de Red. C'est dire à quel point les espions du Gouvernement Mondial sont mauvais... À l'heure actuelle, la seule personne à qui je dois quelque chose, c'est Izya. Ça s'arrêtera là. Sinon, en quoi puis-je vous être utile, à part vous offrir du vin et une discussion ?"
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24821-ft-d-un-sabreur-by-aquil
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24808-aquila-risenkaul-le-sabreur-vagabond-terminee

   

Laxisme
Le Lapin, l'aigle et l'ange 51pg


Inconnu






J’aime pas vraiment la facon dont il me parle, on dirait qu’il me prend de haut mais c’est peut être juste moi parce que je vois pas maman le souligner donc je vais pas faire plus de cas que cela. Je me contente de m’adosser sur la table ou mère est en train de siroter son verre de vin. Je garde cette nouvelle personne dans ma vue sans trop montrer de grande émotion pour ne pas lui faire comprendre que ces paroles m’ont déplu.

LolaMoi je suis juste venu pour retrouver ma mère, le hasard à voulu que nos chemin ce croise mais je n’ai aucune idée de pourquoi.


Je préfère garder mon calme. J’ai dû gagner le droit de revenir vivre sur l’Armada alors c’est pas vraiment le moment de faire des siennes. Surtout que en vrai, mise à part que j’ai pas écouté comme il faut son nom et qu’il connaît pas ma prime exacte, en vrai, on a rien à se reprocher vraiment, j’veux dire, on se connaît pas enfaîte.


  • https://www.onepiece-requiem.net/t22909-ft-lola-coelho#244342
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22907-presentation-lola-coelho-termine
La situation se détend un peu. Malheureusement, très vite, elle se dégrade. En effet, un type sur un toit m'aperçoit et hèle ses copains.

"Les gars, elle est là!"

"Nom d'une biscotte." pesté-je entre mes dents.

Si jusqu'à présent j'ai évité d'attaquer mes poursuivants, c'était uniquement du fait que maintenant que je vogue sous le pavillon de Frost, je voulais éviter l'accident diplomatique de maltraiter des pirates aux ordres de Red. Mais la donne à changé. En effet, maintenant, il y a ma fille dans l'équation, et elle se retrouve en danger à cause de moi. Et ce n'est pas tout! Il y a Aquila aussi. Ce brave pirate m'a donné l'asile sans même me connaître et il risque d'en payer le prix fort. Car en moins de temps qu'il ne faut pour dire Alabasta, une horde de pirate menés par des Supernovas un peu connus rappliquent.

Le Lapin, l'aigle et l'ange 1709401584-55893bab-0260-4eac-b045-0294bf0ee8ff
1709401584-d90d45e1-7390-4d90-bc07-58078a12eb17.jpg - envoi d'image avec NoelShack

Il s'agissait de Ruel Gaunt et de Tia Vonk. Deux fieffées crapules et leurs hommes. Sans en demander l'autorisation, ils viennent de bondir sur le Parangon, moi, je suis à deux doigts de dégoupiller quand la peste m'apostrophe.

"Zah zah zah. On t'as enfin trouvée, putain de Frost."

Mon sang bout dans mes veines, mais cette greluche continue.

"Tu crois vraiment que tu peux te battre, ici? Red, et surtout Izya ne laisseront jamais passer ça."

Je viens de comprendre, en effet, ici, à la jonction des cadrans de mon ex et de sa nouvelle conquête, la moindre goutte de poison au mauvais endroit, le moindre dommage collatéral, et je vais prendre cher, c'est certain. Les deux supernovas m'auraient-ils piégés ici pour restreindre mes mouvements? Ou alors sont-ils opportunistes? Je l'ignore, mais je ne peux effectivement pas me permettre de me battre ici. Et plus, j'ai souvenir que plus de gens me haranguaient plus tôt dans la journée. Alors, je suis inquiète pour la Part des Anges.

"Aquila, Lola, on se retrouve à la maison." annoncé-je l'air grave.

Sans rien dire, je sorute (oui j'invente des verbes) pour retourner sur mon cadran. Et j'avais bien fait de m'inquiéter, en effet, des moins que rien essaient de s'en prendre mon bien. Encore.

------

Sur le Parangon, la pirate en rose et noir s'esclaffe.

"Zah zah zah! Elle s'est enfuie! Elle a du avoir peur de nous! Je te l'avais dit, Ruel, elle ne doit sa prime qu'au fait d'avoir couché avec Red. Cette pétasse est une fraude! Elle est ri-di-cule!"

"Elle ne fera pas long feu, alors. Nos amis l'attendent dans la Zone. Et eux, on en fait quoi?"

"Les défonce et on offre leur têtes à Red, évidemment!"

Les deux supernovas dégainent alors leurs épées.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
- Vous le savez pourtant non ? Quand on prononce trois fois mon nom sur Armada, j'apparais. Et je peux pas saquer les blaireaux qui se paluchent en agitant mon nom pour se couvrir...

Je sors de l'ombre comme si j'avais toujours été la, et le rire nasillard de la pirate s'étrangle dans sa gorge pendant que son comparse devient tout blême et flageolant. Bande de guignols... Après, je suppose que je ne peux m'en prendre qu'a moi, j'ai fait d'Armada le plus grand rassemblement de pirates de Grand Line, alors dans le lot y'a forcément un certain nombre de fruits pourris qu'il faut rejeter à la mer.

- Bon, je voulais parler à une pirate dont vous ne méritez même pas le poison qui vous tuera, alors je ne vais vous accorder qu'un bref moment, d'accord ? Ça parle de m'offrir des têtes ? Je prends. Le premier qui me donne celle de l'autre garde la sienne. Je vous laisse un grosse minute pour vous décider, ensuite je prends les deux.
- Mais mais...
- On faisait ça pour vous être agréable Capitaine Red !
- Et maintenant vous m'avez en personne, et une consigne directe. Vœu exaucé non ? Dépêchez vous, l'heure tourne.

Les deux supernovas se lancent des regards en coin, évaluant leurs chances de s'allier contre moi ou de s'attaquer à un collègue, le choix est vite vu, les deux boulets se jettent l'un sur l'autre et entreprennent de s'écharper joyeusement.

- Salut Jeska. Je me demandais si tu repasserais un jour par ici.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine
Le Haki de l'Observation est une chose fabuleuse. En effet, à peine partie, je sens la présence d'un nouvel arrivant. Cette aura, je la connais! C'est Red, mon Red ... enfin son Red maintenant. Immédiatement, je fais machine arrière et je reviens sur le pont du Parangon où les deux crapules de tout à l'heure ne dansent pas en rond. A la place ils se crêpent le chignon. Moi, je regrette de ne pas avoir une tenue qui me mette plus en valeur que celle que je porte actuellement. Après tout, il m'a vu mille et une fois dans ces habits … si j'avais su que j'allais tomber sur lui aujourd'hui, j'aurais choisi une toilette à la rendre verte de jalousie.

Mais je ne suis pas du tout jalouse. Non, ce n'est pas mon genre.

J'arrive donc au entre les deux pirates qui sont en train de se battre et les stoppe. Ma main droite sur le torse de l'homme, ma gauche sur le poignet de la dame. Le contact est direct et je peux ainsi leur appliquer une dose de poison asservissant. J'ajoute une légère couche de haki royal à mon charme naturel histoire d'avoir toute l'attention, et l'obéissance des deux inopportuns.

"Vous serez gentils d'aller jouer ailleurs et d'aller nettoyer mon cadran, merci."

Docilement, les deux malfrats s'exécutent et s'en vont d'une démarche mécanique. Je regarde Red en essayant au mieux de contenir les émotions contraires qui se bousculent dans mon cœur. D'un coté je suis trop contente de le revoir et j'ai une furieuse envie de me jeter à son cou et de l'autre, je crains sa réaction. Après tout, je suis passée sous le pavillon de l'ennemi juré. Alors bon, je vais éviter de détailler le but de ma visite et je fais bifurquer la conversation.

"J'ai appris ce que tu as fait pour Lola, je t'en remercie." dis-je en m'inclinant respectueusement.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
Tout se passait bien. La discussion n'était pas forcément désagréable. Lola était même revenue à de meilleurs sentiments. Aquila espérait à mieux connaître ses deux pirates. Il était nouveau dans la profession et malgré le fait qu'il n'aimait pas vraiment qu'on l'appelle pirate, c'en était un. Donc il devait faire avec et s'accommoder de sa nouvelle profession. Mais bon, au vu des autres forbans, il allait passer pour quelqu'un de bizarre, très bizarre, même. Mais il en avait l'habitude, à force.

D'un coup, deux personnes vinrent sur le Parangon, sans y être invités, pour menacer l'une des invitées d'Aquila, Jeska. Aquila rentra dans une colère noire et poussa son grognement habituel :


"Hmm..."

Là, ils se mettent à déblatérer des inepties sur Red, Izya et Jeska. Aquila voulait bien croire qu'il devait y avoir des rivalités entre ces trois grands noms de la flibusterie, mais commençant à croire qu'il devait y avoir des rivalités entre ces trois grands noms de la flibusterie, mais commençant à les connaître, ils devaient quand même être assez civilisé pour régler leurs comptes eux-mêmes.
Jeska, ne voulant point causer du grabuge auprès d'Aquila, décida de partir en rentrant dans son cadran, invitant par la même occasion, Aquila et Lola, à la rejoindre.

Les deux autres prirent ça pour une victoire et commencèrent à se la péter, et décidèrent de vouloir offrir la tête de Lola et d'Aquila, à Red. Rien que ça !
Aquila, dégainant Sandai Kitetsu, fit apparaître un mur de lame dorée, prémisse de son attaque "Gate of Babylon", et commença par leur dire :


"Comment osez-vous me menacer, sur mon bâtiment ? Vous all..."

Et là, il fut interrompu par une voix qui lui était familière, la voix de Red. Le voyant sortir de nulle part, presque par magie, les sabres aussi brillants que l'or et le soleil, rentrèrent de la même manière qu'ils étaient apparus, pour finalement disparaître. Aquila, en voyant Red s'occuper des deux idiots, se calma, mais garda son sabre à la main, au cas où l'un d'eux avait un sursaut de témérité. Même si pour en avoir eu un avec Red, Aquila savait que ce n'était pas une bonne idée...
L'Empereur pirate mit sacrément mal à l'aise les deux supernovas, au point même qu'il leur ordonna de s'entretuer. Lorsqu'il leur demanda de se dépêcher, Aquila leur sortit :


"Le pont vient juste d'être briqué. Celui qui me le dégueulasse, il perdra aussi sa tête. Si vous voulez faire vos conneries, faites ça sur le quai !"

Mais, à peine, eut-il fini sa phrase que Jeska revint sur le pont et se plaça entre les deux abrutis. Là, sans vraiment comprendre le pourquoi du comment, elle leur ordonna d'aller nettoyer son cadran, et ils obéirent sans rien dire. Suite à cela, elle remercia Red pour avoir aidé Lola. Pour Aquila, l'Empereur des Mers n'était pas venu que pour nous aider. Au contraire, vu que ça se déroulait sur le Parangon, Red aurait sûrement laissé faire, histoire de voir ce que valait Aquila. Il était là pour Jeska.
Voyant que les deux pirates avaient l'air de très bien se connaître, si ce n'était plus, Aquila leur dit :


"Bonjour, Red. Je ne m'attendais pas à votre visite. Puisque vous avez l'air d'avoir des choses à vous dire, je vous propose de vous installer à la table. Je vais chercher de quoi nous rafraîchir."

En effet, la bouteille de vin était vide à plus des trois-quarts. Il alla dans sa cave chercher une autre bouteille de vin, une bouteille de cognac et une de rhum, avec les verres qui vont avec. Remontant avec tout ça, il sortit sur un ton humoristique :

"Si ça continue, mon navire va accueillir un G7 !"

A savoir, un rassemblement de toutes les plus grosses primes de ce monde : Izya Tahgel, Jeska Kamahlsson, Kiyori Tashahari, Clotho, Amber Frost, Red, et Reyson D. Anstis.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24821-ft-d-un-sabreur-by-aquil
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24808-aquila-risenkaul-le-sabreur-vagabond-terminee

   

Humour
Le Lapin, l'aigle et l'ange 51pg


Blague






Okay, je comprends rien de ce qui se passe là. Déjà ces deux pleutres qui voulaient attraper maman, puis nous attaquer, comme s’ils avaient une chance. Et maintenant y’a Red qui débarque de nul part et qui semble faire monter la tension d’un coup du côté de mère. Moi j’ai pas trop bougé, toujours adossé sur ma table je regarde la scène se dérouler alors que Aquali sors de nouveau son vin pour en donner à Red. Red questionne d’ailleurs maman sur sa présence, comme si cela était une chose étrange. Ça me dis rien de bon toute cette histoire surtout que je suis mal placé pour prendre partie moi… Je dois tellement de chose à maman, elle m’a sauvé la vie et m’a aidé à prendre un nouveau départ. Red, lui, m’a libéré et redonné la liberté… Quel merde là.

LolaC’est étonnant de te voir ici Red, tu ne te déplace par pour rien, j’ose espérer que tu ne veux pas encore nous emmener dans une guerre mondial.


Je tente un peu d’humour cynique pour détendre l’atmosphère. Je sais pas si ça va marcher mais bon, je n’ai aucune idée de ce que je fais là, je ne suis concerné par aucune des histoires que je sache. Donc bon, on va bien voir ce qui se passe.


  • https://www.onepiece-requiem.net/t22909-ft-lola-coelho#244342
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22907-presentation-lola-coelho-termine
Et voila, on demande juste un peu d'animation et on se fait couper dans son élan. Je crois que je suis trop romantique comme pirate, trop attaché aux vieilles coutumes. Tant pis pour le duel sanglant, il faudra que je fasse liquider les guignols plus tard par quelqu'un d'autre. Histoire qu'on ne croit pas qu'on peut ignorer mes consignes et sans tirer à l'œil. Tout se paie, même la bêtise la plus crasse.

Ou l'excès de familiarité du pirate qui m'a déjà couté un navire...

- Pour toi ce sera Capitaine Red. Et je ne reste pas.


Pour Lola évidemment, c'est différent. Après tout, on est allé chercher mon trône ensemble, ça crée des liens. Coup de bol qu'elle soit encore dans le coin plutôt qu'a la poursuite de Zou d'ailleurs, avec une lapine rose, Jeska risque moins de broyer du noir.

- C'est plus fort que moi, j'aime bien tuer des gens. Mais je n'ai rien de prévu pour l'instant. Dison que je ne suis la que parce qu'on m'a appelé.


Mais trêves d'amabilités de façade, ce n''est pas pour eux que j'ai surgi dans le coin avec mes gros sabots. Et je n'ai pas envie de m'imposer trop longtemps dans le scénario de leur soirée.

- J'ai appris ce que tu as fait sur Pearl et l'asile. Beau boulot. Après une pareille raclée c'est presque étonnant de trouver encore des pirates prêts à te provoquer comme ça. Surtout ici. J'avoue que j'ai pensé que tu resterais la bas. Ou que tu suivrais Lola à la poursuite de son éléphant.  

Je ne dis pas l'évidence, l'évidence, ce que tu as fait sur Pearl avec Frost. Ce que tu as fait sur l'Asile pour le compte de Frost. Après tout, je l'ai quand même bien cherché non ? Même si le choix fait mal, a choisir, j'aurais préféré qu'elle rejoigne Ravrak que ce clown froid. Cela dit, elle doit le savoir aussi, et c'est peut être exactement ce qui a motivé ce choix...

Peut être. Je hausse les épaules...

- Je vais m'assurer de passer le mot pour que ce genre de problèmes n'arrive plus ici.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine
Il me félicite pour mes conquêtes. Je devrais me sentir flattée, rougir, frétiller des ailes. Mais en fait, je ne ressens rien. Ses mots ne m'atteignent pas, ils ne me font plus vibrer comme avant. Je regrette ce temps où nous étions complices, liés comme seuls deux malfaiteurs savent l'être. Mais je ne peux pas réécrire le passé. Je peux juste en subir les conséquences et regretter. Nostalgie amère que voilà! C'est pourtant avec toi, Red, que j'étais sensée faire tomber l'Asile. Mais les promesses des pirates n'engagent que ceux qui y croient. Et moi, j'ai été bêtement naïve. Mais on ne m'y prendra plus!

"Je suis là parce qu'l y aune fille qui vit un peu trop dans sa bulle et je pense qu'elle aurait grand besoin d'une bonne leçon de vie réelle pour la faire atterrir. Et puis, son navire-restaurant craint."

Je me retourne alors vers ma délicieuse enfant.

"Tu cherches Zou, Lola? Ca tombe bien, moi aussi. Ca te dirait qu'on y aille ensemble?" dis-je d'un air réjoui.

Et finalement, comme j'en dois une à Aquila et que je compte bien discuter aussi avec Red. J'invite tout ce beau monde dans mon joyeux bordel.

"Allez, on discutera de tout ça autour d'un bon verre à la Part des Anges!" annoncé-je à la cantonade. "Même toi, Red." précisé-je. "On a des choses à se dire tout les deux. On pourrait en discuter autour d'un rhum, comme au bon vieux temps, ou alors … autour d'un plateau de fruit de mer. J'ai cru comprendre que tu en étais friand."

Mon rossignol saisira sans doute l'allusion, mais, acceptera-t-il l'invitation? Rien n'est moins sûr.

Ceci dit, je ne laisse pas le temps à mes invités de répondre, car de toutes façon, la question était purement rhétorique. D'un bond gracieux, je quitte le pont du Parangon pour atterrir au milieu des équipages des deux pirates médusés par la situation et qui se demandent à quelle sauce ils vont être mangés.

"Vous aussi vous pouvez venir, mais contrairement aux trois d'en haut, vous paierez vos consos." dis-je simplement avant de me diriger vers mon cadran.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
Kensa rentrait tranquillement avec certains membres de l'équipage. Arrivant sur le quai, elle vit l'attroupement, ainsi que certaines personnes sur le pont du navire. Ordonnant aux membres de faire attention, au cas où ça dégénérerait, tous montèrent sur le navire. Aquila s'approcha d'elle et au moment où il la prit par la hanche, elle lui dit :

"Qu'est-ce qu'il se passe, encore ?"

"Là, je dois avouer que ça commence à me dépasser. Par contre, je n'y suis pour rien, cette fois. Promis."

"Ouais... On verra ça plus tard."

Kensa quitta Aquila pour saluer le "Capitaine" Red, ainsi que les deux jeunes femmes. Si elle n'y connaissait rien ou pas grand-chose à la beauté des Minks, une Mink lapine, c'était quand même quelque chose de mignon. Mais son regard se porta plus sur Jeska qui était une très belle femme. Elle regarda son homme et lui fit comprendre qu'il allait dormir à l'hôtel du cul tourné, cette nuit, à moins d'avoir une explication très claire.
Vu que Jeska venait de les inviter sur son cadran, et plus précisément, dans un bar s'appelant "La Part des Anges", Aquila s'approcha de sa compagne et lui demanda de surveiller le navire en son absence, voire de préparer le départ. Là, Kensa comprit que la situation pouvait vite déraper. Il fallait dire que si deux puissances comme Jeska et Red se disputaient, ce n'était pas quelqu'un comme Aquila qui allait les arrêter.

Acceptant son invitation, Aquila partit en direction du dit bar. Contrairement aux autres, il n'utilisait pas de techniques de déplacement rapide. Le cadran de Jeska ne ressemblait en rien à celui d'Izya. Celui-ci semblait très malfamé et contenant des gens peu ou pas recommandables. Enfin, pour des gens normaux. Pour des pirates, ça devait être le paradis. Pour Aquila, c'était un lieu de beuveries et de débauches en tout genre, un lieu de piraterie, donc un lieu apprécié par Red, lui qui n'arrêtait pas de rabâcher comment être un pirate à Aquila. Beaucoup regardaient le bretteur en se demandant bien ce qu'il foutait là. Même certains de ses hommes furent tellement surpris qu'ils repoussèrent leur chope de rhum, pensant qu'ils avaient trop bus. Mais le pire, c'est quand ils le virent entrer dans le "Quartier Général" de l'ange aux ailes noires. Là, ils décidèrent de rentrer directement sur le Parangon, avant que quelque chose de grave n'arrive.
Une fois à l'intérieur, Aquila rejoignit Jeska à sa table et attendant qu'elle lui dise de prendre place...
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24821-ft-d-un-sabreur-by-aquil
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24808-aquila-risenkaul-le-sabreur-vagabond-terminee
- PATRON !

Baker surgit au pied de la passerelle du navire avec la tête du type qui est porteur de nouvelles assez mauvaise pour être venu en courant depuis le Kraken, et en personne plutôt qu'en passant un coup de den den.


- Baker ?
- Il faut pas rester la patron ! C'EST UN PRÉSENT !
- Hein ?
- Tout ça la ! Baker désigne de la main vaguement a peu prés tout ce qui nous entoure, Jeska, Lola, le pirate et sa mignonne, le bateau et le bar qui nous attend pour la fin de la soirée. C'EST UN PRÉSENT !
- Ah merde ! Vite, on s'arrache !

Pendant que déjà mon meilleur homme de main m'entraine vers une ruelle sombre j'ai juste le temps de me tourner vers Jeska.

- On se voit plus tard, je t'appelle.

Et hop, ténèbres
  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine

   

Information
Le Lapin, l'aigle et l'ange 51pg


Stupeur






Mon esprit et mon cerveau se sont arrêter de fonctionner alors que les autres parlent, s’en vont et que Jeska nous invite à la suivre. Je ne peux m’empêcher de rester bloquer sur les paroles de Red… Un éléphant !? Il vient de lâcher une information que je n’avais jamais entendu de ma vie sur ma terre natale avant de se barrer comme si de rien n’était ! Pourquoi je serais à la poursuite d’un éléphant !? C’est quoi cette putain d’histoire je pige plus rien. Est-ce qu’il a fait exprès de dire cela comme ça pour me donner une information discrètement ? Rhaaa quel bordel ! Je vais rejoindre Jeska mais ça va être dur d’enlever ça de mon crâne. Je me mets à marcher en direction de notre maison et de notre quartier, mais je ne suis pas concentré. Je savais que l’île avait une vieille légende de bouger et que personne ne l’avait plus vue depuis des années, voir des siècles. Un éléphant bouge oui, mais c’est pas une île. Je suis tellement prise dans mes pensés que je réponds pas aux artisans et aux vendeurs du quartier qui me souhaite un bon retour. Mais je dois me reprendre et vite, car je suis devant la porte de notre maison. Cela fait tellement longtemps que je ne suis pas venue ici. Il s’en est passé des choses depuis ma dernière venue.

LolaJe suis rentré...


Personne ne m’écoute mais j’avais envie de le dire tout de même. Je vais me diriger vers le bar, j’irais revoir l’intérieur de la maison plus tard. Maman doit sûrement déjà être en train de boire. De base je l’aurais suivi dans cette beuverie, mais elle a quand même dit qu’elle cherchait Zou elle aussi. Entre ça et les paroles de Red, ça va être difficile de juste me détendre et boire comme si de rien était. Enfin bref, je rentre dans le bar et je me dirige vers la table ou se trouve ma mère afin de tirer tout cela au clair. Et puis, il y a encore cette autre personne, Aquali, qu’est ce qui se prépare ici ? Je compte bien en avoir la réponse avant de retourner voir les autres.


  • https://www.onepiece-requiem.net/t22909-ft-lola-coelho#244342
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22907-presentation-lola-coelho-termine
Baker arrive et Red s'en va. Pourtant il va bien falloir qu'on discute. Ma nouvelle allégeance, j'aurais préféré qu'il l'apprenne de ma bouche que dans les journaux, mais j'ai eu un agenda assez chargé et le prévenir a été le cadet de mes soucis. "On se voit plus tard, je t'appelle." Peut-être a-t-il peur de s'afficher avec moi aussi près du cadran de sa chère dragonne? Peut-être l'a-t-il mise en garde à quel point je peux être une ennemie détestable. Tss. Le courage et le rouge, ça fait deux apparemment. Enfin, je suis dure avec lui. Il n'a pas eu peur d'aller affronter Teach, mais pour ce qui est de se mettre entre Izya et moi …

Bref, Red parti, on se met en route vers mon cadran. A pied, comme le commun des mortels. La Zone a subi quelques attaques, mais mes deux pirates que j'ai asservi sont en train de faire le ménage, aidés de Diego et de Vendémiaire. Ce n'est qu'une question de temps avant que la Zone ne retrouve sa tranquillité.

Je rentre donc dans mon joyeux bordel. Ca boit, ça bouffe, ça fume, ça rit, ça chante et ça danse. Bref, un endroit plein de vie! Un endroit comme je l'aime! Pas au goût des âmes les plus prudes, soit, mais c'est chez moi. Immédiatement, je suis accueillie par une serveuse à qui je demande un salon privé pour Lola, Aquila et moi. C'est donc dans un endroit calme et cosy que commence notre entrevue.

"Vous pouvez vous asseoir, Aquila, et commandez ce que vous désirez : alcool, nourriture, compagnie, ne vous souciez pas du prix, c'est moi qui offre. "

Je prend place autour de la table et je commande un verre de cidre et une assiette de charcuteries. Puis c'est ma fille adoptive qui arrive guidée par la serveuse. Je laisse mes convives choisir leurs consommations et je rentre dans le vif du sujet.

"Je compte rallier Zou à ma cause." annoncé-je de but en blanc. "J'ai appris pas mal de choses au sujet de ce royaume de la part d'Elize, l'ancienne seconde de Toreshky." Je laisse un silence, pour jauger l'intérêt que suscite la nouvelle auprès de mon auditoire. "Mais avant de continuer, je vais vous poser une simple question, êtes vous disposés à partir à l'aventure avec moi?"
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum