AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le deal à ne pas rater :
Forfait Cdiscount Mobile 200 Go sans engagement à 9,99€
9.99 €
Voir le deal

Sauvetage de Nina Reizon [1620]

Yukikurai
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 6731
Popularité: 657
Intégrité: -415

Mer 8 Fév 2012 - 16:09

Sauvetage de Nina Reison [1620]

Le début de la mésaventure

Yukikurai et Nina ne tardèrent à refaire surface en venant se coller à la paroi du navire pour se cacher d'éventuelle curieux. Yukikurai aurait bien gueulé toute sa colère et son ras-le-bol suite à cette baignade forcée, mais il savait qu'il devait quand même être discret. Il semblerait que la tête énervée du jeune homme fasse sourire Nina. Ayant ravaler sa colère et recracher l'eau qu'il avait bu. Yuki fit signe de la tête à la vioque de le suivre. Maintenant qu'ils étaient dans l'eau, ils allaient nager un peu pour remonter par un côté non peuplé. La mer n'était pas agitée, ils purent donc rejoindre la plage où Yuki venait habituellement s'entrainer à nager, en un petit quart d'heure. Arrivé sur la plage, ils s'étalèrent tout deux sur le dos pour reprendre leur souffle, nager habiller une telle distance ça crève. Alors que Nina se mit rire, Yuki s'insurgea.

« Roooh, purée, vous êtes vraiment pas bien dans votre tête. Quelle idée de sauter à la mer juste parce que quelqu'un arrive. Et puis vous avez failli m'étrangler en me tirant par le col. Vos êtes vraiment chiante. Vous savez. »

« Ben quoi, j'avais dit qu'on devait pas me voir c'est de ta faute si j'ai dû sauter à l'eau. Puis, moi je me marre bien. On fait quoi maintenant qu'on est ici, moi c'est au Royaume de Luvneel que je dois me rendre. »

« C'est sur cette île que je vis. On va commencer par aller se sécher, Hein! Puis j'ai des amis ici qui pourront vous aidez. »

« Moi aussi j'ai des amis, mais j'aimerais que le moins de personnes possibles ne me rencontre. Allons déjà nous changer. »

Cela avait l'air d'amuser Nina de rejeter systématiquement les idées du jeune Yukikurai. Elle donnait l'impression de s'amuser de plus en plus. De son côté, Yukikurai de nature plutôt calme commençait à en avoir plein le cul de cette femme. Il bouda et ne parla plus jusqu'à arriver à sa modeste cabane. Pour éviter que l'autre ne le critique encore, il prit les petits chemins et arriva à sa résidence en passant par les arbres qui bordaient la plaine de la mine. Un rapide coup d'œil, la voie était libre. Ils entrèrent chez Yukikurai. Avant qu'elle n'ait pu effectuer le moindre commentaire sur son habitation, il attrapa une serviette plus ou moins propre et lui la jeta au visage. Tout en se séchant lui-même, il relança la conversation.

« Oui je sais, ce n'est pas classe, mais au moins c'est gratuit. Puis, si vous êtes pas contente vous n'avez qu'à reprendre la mer toute seule. »

Voyant bien que le gamin arrivait à bout, elle décida d'être un peu gentille pour le moment. Étant relativement sèche à présent, elle répondit sur un ton plus complaisant.

« Je n'ai rien à dire sur ta demeure, j'ai déjà vu bien pire, tu sais. Puis, je dois admettre que tu ne t'es pas trop mal débrouiller jusqu'ici. Le faite que le deuxième bateau parte lui aussi dans la journée, me permet de perdre mes poursuivant en leur offrant deux pistes à suivre. »

Les mots et le ton bien choisit par la dame calmèrent Yukikurai. Ce dernier après s'être changé, alla voir dans l'armoire de l'atelier après la trousse de secours. Il dut fouillé un peu pour la retrouver, mais cela une fois fait, il la tendit à la blessée avec un sourire de victoire sur le visage. Il était de nouveau calme. Il pensait que peut-être, il avait pris l'ascendant psychologique.

« Je vis peut-être dans une remise à outils, mais au moins, en plus d'être gratuit, j'ai toujours une trousse de secours chez moi. Voilà, tenez. Vous vous débrouillerez bien, vous qui êtes si forte. »

« C'est bien gentil. »

Content de la dernière pique qu'il avait lancé, il proposa qu'il s'en reste là pour aujourd'hui. En effet, la traversée avait pris quelque temps et le soleil n'allait pas tarder à se coucher. Au vu de la journée riche en émotion, Bakasaru était fatigué et une bonne nuit de sommeil lui ferait le plus grand bien, après avoir été usé par la vieille. Nina, elle aussi, commençait à montrer des signes de fatigue compréhensible, nager avec une blessure au dos, ce n'est vraiment pas de tout repos. Yukikurai en bon gentleman, après avoir décidé qu'ils se lèveraient tôt demain, laissa son hamac à son invitée et se coucha sur une vielle banquette.
*
*
*

Quelque chose vint se poser sur l'épaule du jeune forgeron. D'abord, une simple pression, puis ensuite il se fit secouer comme un cocotier. Il se réveilla en sursaut et tomba de sa banquette. Une nouvelle journée commençait et déjà il recommençait à râler.

« Hein, quoi? Oui, mais Aïe. Pourquoi vous me réveillez ainsi? Je suis tombé par terre ça fait mal vous savez. »

« Ben, on avait convenu que l'on partirait tôt et tu ne te levais pas. Alors, je t'ai réveillé. C'est pas ma faute si tu as le sommeil si profond. Allez si on ne se dépêche pas on ne sera pas parti avant le lever du soleil. »

« Vous voulez partir avant le levé du soleil, mais aucun bateau ne part si tôt. Il est quelle heure au faite? »

« Ben, il doit être un petit quatre pourquoi. Sinon c'est justement ça le but que personne ne puisse nous voir partir. »

« Oui, mais je ne possède pas de bateau et puis je ne sais pas naviguer. »

« Pour le bateau, on a qu'à en emprunter un. Tu le ramèneras plus tard. Pour ce qui est de la navigation, je vais t'expliquer le secret pour bien naviguer....
Il suffit d'écouter et de faire tout ce que te dit de faire ton capitaine et navigateur sans rouspéter. Dans ce cas-ci, se sera moi. »


On aurait presque pu entendre le mouhahaha qui résonnait surement dans le cerveau de Nina. Il y avait rien à faire c'était devenu plus fort qu'elle de jouer avec les pieds du jeune forgeron. Yukikurai avait déjà atteint sa limite pour parlementer. Il ne protesta donc pas longuement quant à la notion d'emprunt d'un bateau. La courte nuit et la reprise de cette nouvelle journée comme celle de la vielle c'était passé le démoralisait. Il en était venu à un point : iI obéirait pour qu'il s'en débarrasse le plus vite possible. Ca faisait même pas une demi-heure qu'il s'était réveillé et déjà il en avait marre.

Ils se préparèrent vite fait, Yuki prenant son manteau sou sabre et un peu de nourriture au cas ou. Il vu Nina sortir une boussole et une carte. Visiblement, elle savait où elle devait aller et surtout comment y aller. Cela rassura quelque peu le jeune homme. La fin de nuit était fraiche avec le ciel dégagé. Ils marchèrent d'un bon pas jusqu'au port pêche. Là, ils passèrent entre les bateaux comme s'ils faisaient leur course. Nina finit par désigner un bateau pas trop grand, ni trop beau.

* Bon ça va, c'est pas un beau bateau qu'on emprunte, on nous en voudra pas trop. *

Le duo monta sur le navire de pêche qui était plus une grosse barque à voile qu'un bateau. Nina donnait ses directives de manière claire et précise. Très vite, les amarres furent levée et l'embarcation quitta le port. La journée était idéale pour faire de la voile, il y avait suffisamment de vent pour avancer à une vitesse respectable et la mer n'était pas trop agitée. Cela annonçait une traversée tranquille. Nina regardait sa carte et sa boussole de temps en temps pour maintenir le cap. Yukikurai regardait attentivement tout ce qu'elle faisait. Elle aurait pu piloter le bateau toute seule si elle n'avait pas été blessée. Du coup, elle donnait des instructions à Yuki qui ne s'en sortait pas trop mal avec les tâche éprouvante physiquement.

Inu Town n'était déjà plus qu'un point à l'horizon quand le soleil se décida à pointer son nez. Il n'y eut aucun incident majeur durant le voyage à part les échanges de pics et autres railleries entre Yukikurai et Nina. C'était bien entendu Nina qui avait le dernier mot.

Arrivé en vue d'une île, le vent le leva en peu plus. Yuki vit désespérément passé devant ses yeux le port de ce qui devait être le Royaume de Luvneel. Nina voulait accoster par une plage déserte de l'île, mais les courants les poussèrent droit sur des rochers.

Suite
https://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
Page 1 sur 1