Le Deal du moment :
Tablette 11″ Xiaomi- Mi Pad 6 global version ...
Voir le deal
224.97 €

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Mission 3 : Une base de la marine. Ft. Grin & Indra.

Rappel du premier message :

La commandante se tenait au port de Whiskey Peak, observant l'horizon avec anticipation. Les bateaux de ravitaillement devaient bientôt arriver, apportant avec eux les matériaux nécessaires pour la construction de la nouvelle base de la marine. Les habitants locaux avaient été recrutés pour aider à la construction, formant ainsi une nouvelle division composée de légumes et d'humains. Depuis la réussite de l’alliance avec la reine Diana Pea, la princesse au petit poids. Après la découverte d’un complot interne, elle s'était montrée enthousiasme, avec des réserves, mais heureuse d’essayer une alliance de la sorte. Tout en mordillant sa sucrerie, elle observe l’horizon. Le soleil brillait au-dessus du port, reflétant les vagues calmes de la mer. Soudain, un bruit de moteur se fit entendre au loin, annonçant l'arrivée imminente des navires. La lieutenante se mit en position, attendant avec impatience la nouvelle équipe. Elle était nerveuse et en même temps excité, ceci lui rappelait une époque maintenant révolue, mais elle se rappelait à quel point elle appréciait ceci. Créer quelque chose… Ainsi donc, la revoilà ici après le succès de sa première mission. Tout ceci serait clairement des vacances après le fouton avec les zombies.

Il y avait aussi ce Pacifista, une imposante unité de combat automatisée, qui devait être en route pour apporter son assistance. Sa présence était essentielle pour garantir la sécurité du projet, mais aussi pour aider à accélérer la construction de la base. Ce genre de monstre mécanique avait une force surhumaine que beaucoup d’humains n’avaient pas. De plus, la lieutenante était curieuse de voir comment cette nouvelle collaboration entre la marine, Vegeteable Peak et les habitants locaux se déroulerait. Elle ne s’attendait pas à ce que les frictions disparaissent du jour au lendemain, mais il fallait bien commencer quelque part. Entre temps, ils pouvaient bien rêver un peu… Un faible sourire en coin s’étire à la commissure de ses lèvres, toutefois, celui-ci quitte rapidement avec l’approche d’un soldat qui lui tend un bout de papier qu’elle attrape. Elle venait de recevoir un message de son commandant l'informant qu'un agent du Cipher Pol pourrait également se joindre à eux.

Cette nouvelle apportait une dimension supplémentaire au projet, suggérant que la marine considérait sérieusement cette base comme une installation stratégique. La lieutenante se préparait mentalement à la possibilité de collaborer avec l'agent du Cp et à intégrer ses directives dans le processus de construction. Elle n’avait rien envers le Cipher Pol, mais il était dur d’ignorer toutes les rumeurs qui tournaient autour de ces agents aux méthodes… Louche. Elle remercie le messager, tournant son attention sur les silhouettes de métal qui s’approche d’elle. Les bateaux de ravitaillement approchaient maintenant du port, et la lieutenante se tenait prête à recevoir tout ce nouveau monde. La construction de la base sur Whiskey Peak était sur le point de commencer, et elle était déterminée à mener à bien cette mission qui renforcerait la présence de la marine dans cette région.

Tandis que les bateaux s’amarrent, une horde de nouveaux marines descend, s’approchant de Cactus Town avant de bifurquer vers une partie libre en bordure de la ville. Ils allaient déposer les caisses de matériaux sur le lieu offert par la reine. L’endroit plutôt facilement repérable parce qu’il avait été dégagé et délimité avec l’aide des hommes-légumes envoyés pour aider. Sans intervenir, elle laissait les charpentiers s’activer, venant se présenter brièvement avant de rejoindre le lieu de construction. Elle est finalement approchée par un officier qui est accompagné par le fameux Pacifista.

‘’Commandante Grey ? Je vous présente Indra, il sera là pour nous épauler. Comme demandé, nous avons envoyé principalement des membres moins équiper pour le combat, mais petite curiosité personnelle, pourquoi ? N’aurait-il pas été mieux d’envoyé un peloton qui peut compter jusqu’à trois cents soldats.’’
‘’Et risque de faire paniquer les habitants de l’endroit ? Donner des raisons supplémentaires aux légumes ou fruits rebelles de croire que nous les attaquons ? Ou que nous préparons une attaque ?’’
‘’N’y a-t-il pas une alliance entre nos peuples ?’’
‘’Oui, mais elle est encore précaire, elle prendra du temps à être solide pour que les humains et les légumes soient à l’aise. De plus, je crois que moi, un agent du Cipher Pol et un Pacifista seront suffisant pour réagir en cas de combat.’’
‘’Je vois, vous avez encore des craintes que quelque chose peu arrivé ?’’
‘’C’est dans la nature humaine d’avoir des doutes, officier.’’
‘’Merci de votre réponse Lieutenant Grey.’’ Sur ces dernières paroles, l’officier quitte, laissant Grey et Indra ensemble.
‘’Alors Indra, quels sont tes compétences ?’’


Dernière édition par Éléonore Grey le Sam 2 Mar 2024 - 17:38, édité 3 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26871-eleonore-grey-soldate-au
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26836-eleonore-grey-soldate-au-rapport-terminee#277619
Visiblement INDRA savait quoi faire avec le démineur et Grey avait quelqu’un. Je restais proche du minuteur en me retenant de jurer tout ce que je savais parce que l’odeur de l’endroit était insupportable. Et pourtant je n’avais pas le nez d’un chien truffier. J’espérais juste que cela ne s’imprégnerait pas dans mes vêtements. Vraiment, j’aimerais éviter ! Lorsque le démineur me demandait, je répondais sur le temps qu’il leur restait. Pour ma part, la mort ne me faisait pas peur, je la donnais relativement souvent… J’examinai mes mains avec grand soin, je trouvais toujours cela extraordinaire ces mécanismes, ployant et bougeant comme de vrais doigts. Je penchais la tête sur l’autre côté, pensive, mon esprit s’égarant sur les contours du visage de Tritri alors que j’attendais qu’on me dise que je pouvais sortir de cet endroit. Nos jeux d’enfants… l’enlèvement, mais je reviens sur ses traits adultes. Est-ce qu’il deviendrait assez fort ? Est-ce que moi aussi je serais assez forte pour briser cette secte… cela serait bien. Peut-être que la prochaine fois que nous nous verrons, nous pourrions boire une gorgée de thé ensemble ? Peut-être pourrait-il même m’inviter à danser ? Enfin, cela dépendait du contexte, bien sûr.

Je quittais l’endroit dès qu’on me signa la fin de l’alerte à la bombe. Bon sang ! L’air extérieur ne m’avait jamais paru aussi pur qu’à cet instant. Mais Grey revenait. Je me dirigeai vers elle avec un grand sourire et en observant son chargement.

« Oh… Un… invité. »


Elle me le confia et je demandai une petite pièce à l’abri des regards et surtout hors de portée des oreilles. C’était un humain, n’est-ce pas ? Je posais une main métallique sur l’épaule du commandant.

« Je vous déconseille d’assister à une session d’interrogatoire. C’est… salissant. »

Je lui offris un grand sourire joyeux avant de me diriger vers l’homme que j’avais installé sur une chaise percée, nu comme un vers. Méthodiquement, je préparais mes instruments, on en avait toujours sur nous, et je rajoutai quelques tournevis et autres instruments de chantier comme une scie ou un marteau. Je remontai mes manches et attachai leur extrémité pour qu’elles ne me gênent pas et passais un tablier de cuirs pour éviter de salir mes vêtements. Je détestais les frais de blanchisseries. Et cela même si je portais à nouveau mes gants de cuirs qui dissimulaient mes mains de métal. On ne savait jamais. Toujours le même sourire aux lèvres, j’entrepris d’arracher les réponses à l’homme. C’était magnifique les talents qu’on avait au CP, on pouvait presque démembrer un homme, le maintenir en vie et s’assurer d’avoir toutes ses réponses. Il y avait une main, désossée par terre à côté de quelques ongles et l’homme avait de nouveau trous dans le corps ainsi que des brûlures. Il avait gueulé que je n’avais pas le droit. J’avais juste souri un peu plus en inclinant la tête.

« C’est juste te tuer que je n’ai pas le droit. Mais tu es un rebelle… Tu as mis la vie de civile en danger… Des femmes, des enfants, des hommes qui ne demandent rien… Alors vois-tu la pitié… elle n’existe pas pour toi petit traître. Tu vas souffrir, comme tu n’as jamais souffert, mais crois-moi j’arracherais chacune de ces réponses de son écrin de chaire et d’os. »

J’avais caressé son front avec douceur, toujours en souriant.

« Plus tu parleras vite… moins j’aurais à te faire souffrir… Tu comprends petit insecte ? »

Il avait mis du temps… Il allait avoir du mal à marcher droit jusqu’à la fin de sa vie… Mais j’avais les réponses. Je bandais soigneusement ses plaies, histoire qu’il ne meurt pas de ses blessures. Mais qu’importe. Je m’approchai de la commandante pour lui donner toutes les informations qu’il m’avait données. Notamment les positions des caches rebelles ainsi que leur nombre.

« Soyons toujours prudents, mais vous avez une bonne idée. Si vous avez d’autres questions il est encore vivant. J’ai reposé plusieurs fois les questions formulées différemment les réponses restaient les mêmes. »

Je lui offris un grand sourire.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26876-dossier-de-grin
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26866-termine-souris-souris-souris-pour-rester-en-vie
Après une réunion d’urgence sur le marché de Cactus Town, l'atmosphère est tendue après la tentative d'attentat à la bombe. La commandante Grey, flanquée de ses collaborateurs, se tient devant une assemblée d’ouvriers et d’habitants. Avec elle, se tient Miss Lettuce et Miss Passion, ainsi que Grin, INDRA et Barnadus. Son expression est sérieuse, mais calme, son sourire éternelle accrocher aux lèvres est présent, alors qu'elle s'adresse à eux. Dans un geste de transparence, Éléonore commence par remercier INDRA et Barnadus pour leur bravoure et leur vigilance qui ont permis de déjouer l'attaque. Puis, elle présente Grin, qui a pris en charge l'interrogatoire du prisonnier capturé, soulignant la compétence et la détermination de son équipe. Les yeux fixés sur l'assemblée, Éléonore partage ensuite les détails de l'attentat, expliquant ouvertement la présence de Sir Brocoli sur les lieux et les preuves impliquant une faction ennemie. Son discours est franc et direct, visant à maintenir la confiance de chacun tout en soulignant l'importance de rester vigilants et unis face à cette menace.

‘’Mesdames et messieurs, je tiens à vous remercier pour votre calme et votre coopération face à la situation délicate que nous avons rencontrée aujourd'hui. Comme vous l'avez peut-être déjà appris, un attentat à la bombe a été déjoué grâce à l'intervention rapide et efficace de nos forces de sécurité, dirigées par l'agent Grin et notre alliée INDRA accompagnée de Barnadus. Le suspect a été appréhendé et a été interrogé pour obtenir des informations cruciales. Je tiens à vous assurer que la situation est sous contrôle et que la base est sécurisée, comme chacun qu’entre vous. Nous avons pris toutes les mesures nécessaires pour garantir votre sécurité et celle de nos installations. L'individu responsable de cet acte criminel est entre de bonnes mains et sera traduit en justice. De plus, je dois vous informer que nous avons découvert des preuves impliquant une faction ennemie qui a tenté de s'opposer à nos efforts de construction et de perturber notre travail ici à Cactus Town. Parmi ces preuves, qui nous ont été offertes par Sir Brocoli, nous avons la confirmation que l’agent de l’attentat n’est nulle autre que Barbie Rhu, l’ancienne sénatrice de Diana Pois. Elle m’a permis de le dire ouvert comme preuve de bonne foi et elle invite le peuple à offrir son aide s’ils venaient d'avoir des informations. Toute informations doivent passer entre les mains de Sir Brocoli. Il est crucial que nous restions unis et vigilants face à de telles menaces. Notre alliance avec les habitants de Cactus Town et le Royaume des Végétariens et les Fruitopoliciens est plus importante que jamais, et nous ne permettrons à aucun ennemi de nous diviser. Je vous demande de continuer à travailler avec détermination et à rester solidaires les uns des autres. Ensemble, nous surmonterons tous les défis et nous assurerons que notre mission ici à Cactus Town est un succès. Je reste à votre disposition pour toute question ou préoccupation. Merci pour votre compréhension et votre engagement envers notre cause commune. Plus qu’une semaine de travail à faire et nous pourrons fait une grande fête de célébration pour tous nos efforts.’’

Pendant ce temps, les ouvriers écoutent attentivement, mêlant des expressions de surprise et de détermination alors qu'ils absorbent les nouvelles. Miss Lettuce et Miss Passion échangent des regards inquiets mais déterminés, prêtes à soutenir les efforts de la commandante et à maintenir la cohésion parmi les habitants de Cactus Town. À la fin de son discours, Éléonore répond aux questions de l'assemblée avec calme et assurance, dissipant les doutes et renforçant l'engagement de tous envers la mission commune. Alors que la réunion se termine, un sentiment de détermination collective imprègne la pièce, chacun se préparant à affronter les défis à venir avec résolution. Une fois la tâche faite, tout le monde est libéré pour reprendre les travaux.

Après une journée mouvementée en émotions, les ouvriers redoublent d'efforts pour donner un dernier coup d'énergie sur la base marine à Cactus Town. Malgré la fatigue accumulée, leur détermination demeure intacte, car ils savent que chaque effort contribue à l'achèvement de ce projet. Une semaine plus tard, le moment tant attendu arrive enfin : les travaux sont terminés. La nouvelle base marine, symbole de l'alliance entre plusieurs peuples, se dresse fièrement dans le paysage désertique, prête à remplir sa mission de sécurité et de protection. Pour célébrer cette occasion historique, une grande fête est organisée. Les ouvriers, les soldats, les habitants de Cactus Town, les hommes-légumes et femmes-fruits se rassemblent pour partager un moment de joie et de camaraderie. Les visages fatigués s'illuminent de sourires, et l'atmosphère est empreinte d'une énergie renouvelée et d'une gratitude partagée. La fête est une célébration de la réussite collective, un témoignage de la force de l'unité. Les discours sont prononcés pour une dernière fois, les éloges sont exprimés, et des accolades chaleureuses sont échangées entre les partenaires de ce projet épique. La soirée est animée par des danses, des musiques locales et des mets délicieux préparés spécialement pour l'occasion. Les rires résonnent dans l'air tandis que les gens se mêlent, partageant des histoires et des souvenirs de leur travail acharné et des défis surmontés ensemble. Alors que la nuit tombe sur Cactus Town, la nouvelle base marine brille de fierté sous les étoiles, symbole tangible de l'unité et de la résilience de ceux qui l'ont construite. La fête se prolonge tard dans la nuit, marquant la fin d'un dur labeur et le début d'une nouvelle ère de coopération et d'amitié.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26871-eleonore-grey-soldate-au
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26836-eleonore-grey-soldate-au-rapport-terminee#277619
    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum