AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[Concours de fiches d'iles] Ouverture du Nouveau Monde

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
avatar
Game Master
Fondateur
Juge arbitre


Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Dim 26 Oct 2014 - 23:15

Rappel du premier message :




Le Nouveau Monde...
Un lieu où les gens qui feront débuter la prochaine génération vont se recueillir !
Celui qui vaincra cette mer deviendra le "Roi des Pirates" !!!

Amiral Kobby



Bonjour à tous.


Nous sommes le 27 Octobre 2014, le forum fête ses 4 ans d'existence et se porte bien grâce à vous. Et pour fêter cet anniversaire nous avons décidé de programmer l'ouverture du Nouveau Monde pour la rentrée 2015.

Sauf qu’évidemment, le Manga et Luffy ne progressant pas si vite que ça nous ne connaissons du Nouveau Monde qu'un nombre assez restreint d’îles. Celles du film Z essentiellement. Il s'agit donc de créer les fiches de celles que nous connaissons, mais surtout d'en inventer d'autres pour meubler cette nouvelle mer et pouvoir s'y étendre et y jouer.

Nous avons donc décidé de lancer un nouveau concours de fiches d’îles afin que tous ensemble nous puissions inventer notre Nouveau Monde.


Lâchez la bride de votre imagination, soyez dément, novateur, délirant, épique, merveilleux, superbe, étrange, offrez nous des îles qu'Oda en personne viendra piocher ici pour les rajouter sur les pas de Luffy, bref, faites nous rêver.




Les formalités du concours sont les suivantes :
-Le concours est ouvert à tous les membres validés quelle que soit leur ancienneté
-Le concours durera 11 mois. Et sera clôturé en Septembre 2015 à l'ouverture du Nouveau Monde.
-Les fiches d’Îles devront utiliser sans modification les codes de création d'île posés ci-dessous.
-Outre la gratification d'avoir laissé sa pierre dans le Background du forum, des prix divers viendront récompenser les joueurs les plus innovants.

Vous posterez tous à la suite de ce message, un post différent par île.
Participation d'Oda au concours de fiches d'iles OPR :
Le Nouveau Monde par l'encyclopédie one piece
Le Nouveau Monde par la Volonté du D

Primes du Nouveau Monde :



  • Main du destin -> Le membre avec le plus d'île retenues : 90 millions (4 îles minimum retenus)
  • Esprit créatif -> Prix de l'île la plus originale : 20 millions
  • Au nom de la piraterie -> 3 îles sous le contrôle d'un empereur créées et validées : 30 millions
  • Vive la révolution -> 3 îles révolutionnaire créées et validées : 30 millions
  • O.N.U -> 3 royaumes en paix créés et validés : 30 millions
  • Reconnaissance du GM : 1 million par île proposée, 5 par île retenue.

Je compte sur vous !

Le forum, c'est ce que vous en faites !


Panda3
GM, Pandamaster



MERCI DE NE POSTEZ QUE DES FICHES D'ÎLES TERMINÉES !
Et ce afin de facilité le tri par le staff afin que le Nouveau Monde puisse être ouvert le plus rapidement possible après les 5 ans du forum !



Codage des Fiches d'iles



Attention, il est important d'utiliser le codage exactement tel qu'il est noté ici. L'idée c'est d'avoir des fiches d'iles uniformes pour faciliter leur lecture, du coup inutile de se lancer dans des exploits de codage, ici ce n'est pas le but.
Points clés du codage :

-Image d’Entête de la fiche d'ile : L'image de la fiche d'ile doit faire 500px de large. La hauteur n'a pas d'importance.

-Images de la fiche d'ile: Les images sur les fiches d'iles doivent êtres redimensionnés à 500 et bordurés de noir. Le plus simple étant d'utiliser systématiquement le même codage que pour les pnj :

Code:
[center]<img src="LIEN IMAGE" style="border: 6px solid black; width: 500px; height: 100%;">[/center]

Vous pouvez trouver une galerie d'images diverses [ICI]


Code:
<div class="ficheile_blocimage"><img src="LIEN IMAGE"></div><div class="ficheile_mainbloc"><div class="ficheile_nom">Nom de l'Île
<span>Mer</span></div>

<div class="ficheile_titre">Population & Particularités</div>

DESCRIPTION DESCRIPTION

<div class="ficheile_titre">Forces de l'ordre et respect de la loi</div>

DESCRIPTION DESCRIPTION

<div class="ficheile_titre">Historique & Évènements récents</div>

  <span style="font-variant:small-caps;font-size:15px;">  ► [16]Titre :</span>
[justify]blabla[/justify]
  [i][url=]Événement joué ici[/url] par [url=]
Machin[/url][/i]

<div class="ficheile_titre">Personnalités importantes</div>

[center][b][size=24][color=darkred]Titre[/color][/size][/b]
Lien cliquable :
[url=LIEN ANNEXE][img]IMAGE[/img][/url][/center]

<div class="ficheile_acces">Temps de recharge du Log
<span>Durée</span></div>

</div>


Dernière édition par Game Master le Jeu 8 Oct 2015 - 19:27, édité 3 fois
avatar
Laïa Blamoka
•• Commandant ••

♦ Localisation : Base du G2

Feuille de personnage
Dorikis: 1760
Popularité: +63
Intégrité: 58

Jeu 8 Oct 2015 - 13:59

Avalon
   Nouveau Monde


   
Population & Particularités


Trois peuples, trois rois, trois royaumes. On ne peut pas mieux résumer la population de l'île... Oh mince, mais ça ne nous dis pas qui habitent là... Pour poursuivre le résumé, l'île est dominée par le gigantisme de ses paysages, rendant ridicule la taille des constructions humaines... Landes, falaises, montagnes, plaines, plateau, forêts... Mais le sous-sol réserve bien d'autres surprises.

Les Pendragons


Il y a d'abord les celtes, les vrais celtes, pas ceux décrient par leurs ennemis comme des barbares et des illettrés, non pas eux. Ceux-ci sont très instruit, uni sous une même bannière, fort et puissant. Peuples de chevaliers, redoutables aux combats et capitaines des armées. Peuple de la surface, vivant de quêtes épiques et de guerres contre leur principaux ennemi, Les Justiniens. Enfin, ça c'est la vie des nobles, noblesse d'épée. Chez les Pendragon, un roi ne mérite vraiment le trône qu'en gagnant des batailles, par forcément très grande, de petites escarmouches suffisent à se maintenir sur le trône.


Le petit peuple, lui, et bien, il fournit les soldats. Souvent le premier fils entre dans l'armée, le deuxième devient fermier, le troisième deviens prêtre. Dans la culture du peuple, le dieu Cernumnos est présent partout, Dieu de la Vie et de la Mort selon les druides, il domine le monde terrestre et sous-terrain. On raconte qu'il apparait parfois au cours des grandes batailles sous la forme d'un grand cerf blanc, mais aussi au chevet des mourants pour accompagner les âmes dans les dernières secondes de leurs vies. La population est éparpillées a travers tout le royaume.


Peu tournée vers la mer, hormis pour la pêche et un peu de commerce, les Pendragon ont fortement fortifié leur littorale pour faire face aux raides incessant des Justiniens sur leur côtes, cela ne veut pas dire, que les frontières terrestres ne sont pas non plus fortifiée.

Les Justiniens


Se disant supérieurs aux Pendragons en tout point sous prétexte de leur urbanisation nettement plus concentrée, les Justiniens vive sous l'égide de celui qu'ils appelle l'Empereur. Un véritable culte de la personnalité est établi sur l'homme le plus puissant du monde. Enfin, c'est vite dit... car l'île n'est pas le monde. Ils auraient pus être explorateurs de part la puissance de leur flotte mais ils ont choisi l’isolationnisme et ignore ce qu'il se passe dans le monde.


Excédée par les assaut incessant de leurs ennemis, les Justiniens lance régulièrement des offensives majeur contre le royaume des celtes. Une armée bien organisé qui gagne quasiment toutes les batailles frontales, mais qui se fait lentement étriller par une stratégie de harcèlement et de guérilla qui l'empêche toujours d'atteindre ses objectifs et qui fait s'enfermer l'armée dans les fortifications frontalières répondant au coup pour coup aux attaquent.


Une flotte importante fait la puissance des Justiniens, elle leur permet d'envoyer des troupes n'importe où sur le littoral de l'île et comme les ennemis n'ont pas ou peu de navire de guerres, il leur est facile de déposer des troupes sur les arrières ennemi au qu'a où une armée venait à envahit leurs terres.

Les Korrigans


Connu par de nombreuses légendes des peuples de la surface, les korrigans vivent depuis sous terre depuis l'arrivée des premiers humains sur l'île, ils vivent très vieux, très âgée, une espérance de de deux cent ans, leur roi est élu par le peuple souterrain, son conseiller est l'aîné d'entre eux. Ils ne vivent pas de racines et de mousses, ils sortent la nuit et chasse pour de la viande, pioche dans les réserves alimentaires des humains, mais payent avec leur or ce qu'ils prennent. Le korrigans est fiable si on arrive à faire en sorte qu'il nous fassent confiances, mais encore faut-il réussir à les intercepter...


Le cœur de leur royaume souterrain a été construit au fil des siècles par des générations. EN son centre siège le roi, sage et puissant. Au plus profond dorment ceux qui ne vivent plus. Mais le royaume est bien plus vastes avec ses milliers de galerie creusée sous toute la surface de l'île... En surface, nous y avons cinq cairn, cinq accès, cinq labyrinthes...

   
Forces de l'ordre et respect de la loi


   Il n'y a pas de présence de la marine ici, seulement des Roi terrestre qui se font la guerres, de puissantes armées, une police forte, rien d'autres.

   
Historique & Évènements récents


       ► [16]Titre :
   
blabla
     [url=%C3%89v%C3%A9nement jou%C3%A9 ici]Événement joué ici[/url] par [url=
%C2%A0 %C2%A0Machin]
   Machin[/url]


   
PERSONNALITÉS IMPORTANTES



Arzel D. Pendragon
Général des Armées & Héritier du Trône




Chacun de mes hommes, serait victorieux contre sept ennemis de même envergures.



Il commande l'ensemble de la force armée des Pendragon, rien semble-t-il ne pourrait l'arrêter, pas même les haut murs de la cité des justiniens. Enfin, c'est ce qu'il pense, c'est ce qu'il souhaite, c'est ce qu'il espère. Réunie, l'armée derrière lui pourrait sans nulle doute poser le siège devant la capitale justinienne, mais de là a réduire la résistance avant d'y être... Le prince est arrogants, capricieux, mais fidèle au Vieux Roi, son père. Son rêve est de monter sur le trône après avoir conquis entièrement les terres ennemis. Ce qu'il ne sait pas, c'est qu'il le seul homme ici a pouvoir tenir un certain temps contre les hommes les plus puissants du monde extérieur...



Niveau évalué :
Dorikis : 12'000
PP : 200
PI : 250
PRIME :
Localisation : Avalon
Créateur du PNJ : Laïa Blamoka

Habiletés/Pouvoirs :

Fruit de l'insecte modèle Mante Religieuse :
Requiem a écrit:
Sous forme hybride, il grandit beaucoup et possède alors de long bras qui sont tranchant comme des lames de rasoir. Son corps devient plus résistant grâce a la carapace de l'insecte. Il gagne aussi une rapidité et une vue plus aiguisée. Il peut se déplacer plus rapidement autour de lui voir sur lui même et développe une puissance impressionnante pour couper ou esquiver. Sous forme transformée il a la forme d'une mante religieuse, de taille humaine. Il peut se déplacer sur les murs grâce a ses crochet sur ses pattes.
Niveau : Supérieur
Origine : Requiem



 
Titre
  Lien cliquable :
  [url=LIEN ANNEXE][/url]



   
Temps de recharge du Log
   Durée


   


Dernière édition par Laïa Blamoka le Ven 9 Oct 2015 - 11:24, édité 3 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t15320-mon-reve-c-est-d-en-trouver-justement-unhttp://www.onepiece-requiem.net/t15434-ft-de-laia-blamoka#177291
avatar
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Thriller Bark

Feuille de personnage
Dorikis: 8555
Popularité: -692
Intégrité: -475

Jeu 8 Oct 2015 - 15:49

Cloud’dom
Nouveau Monde


Population & Particularités


Archipel céleste entièrement faites de nuages, Cloud’dom est composé d’une dizaine îles célestes de taille variable situés à plusieurs niveaux dont le principal, contenant la ville d’Alizélya, est celui de la mer blanche. La particularité de cet archipel est d’être le siège de la création des nuages de presque tout le Nouveau Monde, empirant encore plus les conditions météorologiques qui y règnent en temps normal. Où les améliorants, et ce selon le bon vouloir de ceux qui contrôlent l’île Mère : l’Illuminium, qui sont tous des anges très savants de ce qu’on raconte…
Toutes les îles sont reliées entre elles par des ponts de nuages totalement modulable par les anges savants appelés « Ceux qui savent ». Ainsi, cela forme une des premières défenses de l’archipel car, bien que Céleste, celle-ci est facilement trouvable pour plusieurs raisons : tout d’abord, elle est reliée à la mer bleue. Ensuite, les nuages qu’elles envoient à travers le Nouveau Monde distribuent parfois des publicités contenant des vive cards permettant de rejoindre sans peine ces îles célestes.
Car la principale source de revenu de ce peuple vient des « dons » des autres îles et royaume de la mer bleu faisant appels à leur service pour obtenir un temps plus clément.



  • Alizélya :
    Alizélya est la ville principal de l’archipel de Cloud’dom. C’est une ville vivante, en tout point semblable à de grandes villes tel que Logue Town ou Goa. On y trouve des écoles, des bureaux, une mairie, des magasins, bref, de quoi satisfaire tous les citoyens qui y vivent. La seule chose remarquable pour tout être venu de la mer bleu, c’est que toute construction est entièrement faite de nuage. Là où les hommes ont l’habitude d’user de plastique, de bois où encore de métal, les anges, eux, préfèrent les nuages. Car ceux-ci sont d’une telle densité qu’ils remplacent n’importe quelle matière organique. De plus, comme sur toutes îles célestes, on trouve des Dials utilitaire absolument partout dans la ville, que ce soit en tant que lampadaire ou que four dans les cuisines.

  • L’Illuminium :
    L’île la plus haute de l’archipel. Cette île ne possède que très peu d’habitation car les seuls anges ayant le droit d’y résider sont aussi les anges les plus importants et les plus vieux de l’archipel, et sans doute de toute la mer blanche. Ce sont les savants les plus doués, ce qui ont passé toutes leur vie à percer les mystères de la météorologie. Mais en plus de cela, ils sont devenus « Ceux qui savent » auprès des autres anges de l’archipel. Ainsi, ils ont tous les pouvoirs concernant le gouvernement des îles car leur parole est d’or pour les autres.
    Mis à part cela, l’Illuminium en elle-même est une véritable île laboratoire. On y trouve de grande bibliothèque dont l’accès est très restrictif, des salles entières remplis d’anges scientifiques travaillant sur des nuages en tout genre, et de nombreux lacs où les scientifiques s’efforcent de transformer l’eau en nuages ou encore en arc en ciel.

  • L’Usine :
    Une île entière consacrée uniquement à l’usine de nuage. C’est dans cette endroit que sont produit les nuages qui peuvent être envoyé à travers tout le nouveau monde et plus encore. Personne ne peut y entrer sans l’accord des savants d’Illuminium, car eux seul ont accès au bouton créant un pont de nuages durant quelques minutes, permettant de relier l’Usine à Alizélya et ouvrant la grande porte blindé de nuage recouvrant du métal, pour encore plus de sécurité.
    A l’intérieur de l’Usine, en plus de trouver une machinerie à la pointe de la technologie météorologiste, se trouve, au centre même, un élevage de toute petite créature pas plus grande qu’une main. Ces mignonnes petites créatures sont des Vrives de nuages et permettent entre autre le déplacement de ceux-ci dans tout le nouveau monde.

  • Le Fond-Nuage :
    Comme son nom l’indique, est la ville qui se trouve sur l’île la plus basse de l’archipel de Cloud’dom. En plus d’y trouver des anges, on y trouve aussi quelques humains représentant du Gouvernement Mondial qui tente désespérément depuis dès années de convertir la totalité de l’archipel au Gouvernement Mondial. Mais sous le conseil de « Ceux qui savent », ils n’ont accès qu’à cette île dont la spécialité est le Tourisme Céleste où ils ont élu domicile.
    Tourisme Céleste donc, pour cette île de l’archipel qui est relié à la mer bleu par une très longue rivière de nuage qui reste en place grâce au renouvellement constant de sa structure en provenance directe de l’Usine. En plus du Tourisme, un chemin tout indiqué permets aux émissaires de Royaume de la mer bleu de trouver rapidement le chemin leur permettant de demander l’aide de Cloud’dom en matière météorologique.




Forces de l'ordre et respect de la loi


Le gouvernement et la marine n’ayant accès qu’au Fond-Nuage, les forces de l’ordre de Cloud’dom sont spécifiques à l’archipel. En effet, il existe une police des nuages qui fait régner l’ordre et la justice à travers toutes les îles de l’archipel.
En plus de cette police, l’archipel possède ses propres moyens de défenses grâce à la science de la météorologie. Ainsi, tous groupe tentant d’y semer la zizanie est repoussés à grand coup de tornade et d’éclair plus puissant que ceux produit naturellement dans la nature.
La paix règne en ces lieux, et tout le monde y est le bienvenu tant qu’il respecte cette fameuse paix et les lois qui vont avec.

Historique & Évènements récents


   ► [1335] La scission de deux camps :
Avant 1335, il y avait 11 îles qui composait l’archipel de Cloud’dom. Mais ça c’était avant… Car un jour, un groupe de savant décida que pourrir les Royaumes de la mer bleus pour les faire payer ensuite, ce n’était pas respectable. Et comme ce groupe ne réussit pas à imposer ses propres idées de ce que doit être un véritable météorologue, il décida d’user de sa science pour mettre les voiles avec l’une des îles de l’archipel.
Et ainsi, Weatheria devint une île indépendante.
   ► [1402] Attaque du Gouvernement Mondial :
Alors que beaucoup de Royaumes du Nouveau Monde se rendait sur Cloud’dom dans l’espoir de demander de l’aide météorologique, le Gouvernement Mondial eu la bonne idée de réquisitionner l’archipel pour pouvoir l’utiliser à ses propres fins. Manque de pot, les anges les repoussèrent à coups de tornade et d’éclair si violent que mêmes l’amiral en place ne pu rien y faire. De plus, l’île se vengea en faisant s’abattre une tempête sur Marie Joie qui dura près de six mois sans interruption. De quoi dissuader le Gouvernement de réitérer son attaque pendant quelques siècles…
   ► [1590] Invasion subtile du Gouvernement Mondial
Le temps a passé depuis les représailles et les cinq étoiles ont eu le temps de se renouveler. C’est donc avec un groupe nouveau que la décision est prise de tenter une fois de plus d’annexer ce royaume au reste du Gouvernement Mondial. Mais pour ne pas répéter les erreurs du passé, la tentative d’annexion ce fait subtile et cette fois, c’est le Cipher Pol 1 qui est sur le coup. Seulement, « Ceux qui savent » de Cloud’dom ne sont pas dupent. C’est pourquoi ils refusent catégoriquement bien qu’ils laissent résidés les agents du Gouvernement au Fond-Nuage tant qu’ils respectent leurs lois. Obstiné, les agents restent et tente depuis cette date de convertir le peuple de Cloud’dom au Gouvernement Mondial.
   ► [1591] Invasion subtile de la Révolution
Tout comme le Gouvernement Mondial, la révolution est plus qu’intéressée par cette île. Mais, tenant à sa neutralité, Cloud’dom refuse de les rejoindre. Ainsi, quelques agents de la révolution jouent au même jeu que le Cipher Pol 1 sur place. Un jeu long, très long, et qui risque de durer encore longtemps.
Personnalités importantes


Titre
Lien cliquable :
[url=LIEN ANNEXE][/url]

Temps de recharge du Log
Durée


http://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
avatar
Game Master
Fondateur
Juge arbitre


Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Jeu 8 Oct 2015 - 19:24

Bonjour à tous !

Afin de laisser le concours ouvert le plus longtemps possible mais d'essayer de retarder au minimum l'ouverture du nouveau monde, nous allons commencer les délibération sur les îles dans le staff.

Du coup, s'il vous plait, postez des îles finis pour qu'on puisse statuer sur quelque chose de terminer.

En outre, sont concidérée comme Fiche d'île terminé toutes les îles postés avant ce message et ne figurant pas dans cette liste :

Lucky : http://www.onepiece-requiem.net/t12434-concours-de-fiches-d-iles-ouverture-du-nouveau-monde#178393

Mattew : http://www.onepiece-requiem.net/t12434-concours-de-fiches-d-iles-ouverture-du-nouveau-monde#178648

Red : http://www.onepiece-requiem.net/t12434-concours-de-fiches-d-iles-ouverture-du-nouveau-monde#178846

Richard : http://www.onepiece-requiem.net/t12434p40-concours-de-fiches-d-iles-ouverture-du-nouveau-monde#178887

Wade : http://www.onepiece-requiem.net/t12434p40-concours-de-fiches-d-iles-ouverture-du-nouveau-monde#178891

Mizukawa : http://www.onepiece-requiem.net/t12434p40-concours-de-fiches-d-iles-ouverture-du-nouveau-monde#178905

Padre : http://www.onepiece-requiem.net/t12434p40-concours-de-fiches-d-iles-ouverture-du-nouveau-monde#178927

Lucia : http://www.onepiece-requiem.net/t12434p40-concours-de-fiches-d-iles-ouverture-du-nouveau-monde#178937 + http://www.onepiece-requiem.net/t12434p40-concours-de-fiches-d-iles-ouverture-du-nouveau-monde#178938

Jevta : http://www.onepiece-requiem.net/t12434p40-concours-de-fiches-d-iles-ouverture-du-nouveau-monde#178949

Shoma : http://www.onepiece-requiem.net/t12434p40-concours-de-fiches-d-iles-ouverture-du-nouveau-monde#178980

Laia : http://www.onepiece-requiem.net/t12434p40-concours-de-fiches-d-iles-ouverture-du-nouveau-monde#179014

Si votre île ne fais pas parti de cette liste et n'était pourtant pas terminé, merci de prévenir rapidement un membre du staff afin qu'on puisse procéder au correction (le mieux étant d'envoyer à un membre du staff la fiche terminée afin qu'il procède au modification dans les bureaux).

Voilà voilà, vous savez tout !

Merci pour vos participations et n'hésitez pas à continuer ainsi !
Invité
Invité


Jeu 8 Oct 2015 - 23:43

El Jezada
Nouveau Monde


Population & Particularités


On entend souvent des gens comparer El Jezada à Alabasta. Ceux la n'y connaissent rien et n'y sont jamais allés. Car si Alabasta est effectivement un gigantesque désert, il est aussi pourvu de montagnes, et d'un vaste fleuve qui lui offre une longue zone fertile et propice aux cultures. A El Jezada, l'ile du sable, il n'y a rien de tout ça. Juste du sable, du sable encore du sable et des dunes à perte de vue...

  • Les Sables d'El Jezada :
    Mais ici, il y a sable et sable, et les différencier s'avére on ne peut plus vital, tant on peut perdre la vie pour quelques secondes inattention. Car ici le sable est vivant, fluide, animé de mouvements. Il forme des fleuves sur lequel on peut peuvent naviguer des navires et ou la moindre chute vous entraîne instantanément au fond et vous noie. Il possède un millier de couleurs dont il faut toutes se méfier, le sable rouge, si chaud que le moindre pas vous brûle, le sable gris, si volatile qu'un souffle de vent vous remplit les poumons et vous étouffe, le blanc dont la pureté renvoie si fort les rayons du soleil que le contempler rend aveugle...
    Mais si les sables d'El Jezada donnent la mort, ils donnent aussi la richesse, car pour ceux qui y survivent les dunes regorgent de pierres semis précieuses a foison, venant du centre de l'ile et polies par des siècles a rouler dans les dunes. De quoi assurer la prospérité des trois cités qui se partagent l'ile et se livrent depuis des lustres à une guerre sans merci pour le contrôle des dunes.

  • Syrte la Magnifique :
    La plus orgueilleuse des trois cités, la plus riche aussi. Dirigé par un carcel de Prince Marchand, la flotte de Syrte sillonne les mers du nouveau monde pour y échanger ses pierres contre les denrées les plus rares qu'elle ramène en grande pompe à sa cité. Ses coffres regorgent d'or, ses marchands rivalisent de richesses et de luxe, et le sang des mercenaires à sa solde se répand sans trêve dans les dunes à chaque bataille qui oppose Syrte à ses rivales.

  • Sahrakis la Sublime :
    Dirigée depuis plusieurs générations par une lignée de califes éclairés, Sahrakis est le phare scientifique d'El Jezara. C'est aussi la plus grande des trois cités et celle dont la population est la plus étendue. C'est ici que l'on a cartographié les fleuves de sables et découvert les meilleurs moyens d'y naviguer, ici qu'on a appris à les utiliser comme armes et ici aussi qu'on en sait le plus sur ce qui se trouve au centre de l'ile, au delà des sables vivants.

  • Siddharta la Précieuse :
    Plus ancienne des trois cités, Siddharta est aussi la plus proche du centre de l’île. Un statut qui lui a longtemps valu d’être la plus puissante et la plus riche. Mais les temps ont passés et la vieille cité perd maintenant peu à peu sa bataille contre les dunes. On dit que le vieux sultan a refusé l'appel d'El Jezada et que celui ci a maudit toute la ville. On dit que la bas le sable roule sous vos pieds, qu'insensiblement la ville entière se déplace vers le centre, vers les sables vivants et un funeste destin, et que de plus en plus de ses corsaires sont maudits, contraints de naviguer toujours plus fort contre le sable pour ne pas être entraîné vers le sablier.

  • Les corsaires des sables :
    Trois cités et une guerre fratricide durant depuis des lustres entre les mercenaires de Syrte, les soldats du califat de Sahrakis et les hommes des sables de Siddharta. Une guerre qui s'interdit de s’attaquer aux oasis ou sont bâtis les cités et qui ne se livre donc qu'a bord de navires et qui a vu périr dans les sables des dizaines de milliers d'hommes et des milliers de navires. Pour le contrôle d'une dune, d'un fleuve, pour un mot de travers ou une démonstration de force. Ici le sable est sans cesse sillonné de navires de guerre, et malheur à celui qui arbore la bannière d'une cité rivale ou qui n'en porte aucune.  

  • Le sablier d'El Jezada :
    A Syrte on le considère comme un mythe, un conte a dormir debout pour effrayer les enfants. à Sahrakison on l'étudie, cherchant sans cesse a percer le mystère des sables qui permettra de damer le pion aux autres cités, et à Siddharta on le vénère comme un dieu. Nul ne sait s'il existe et pourtant les faits sont la. Si le sable bouge et vibre, c'est bien que quelque chose l'agite. Quel corsaire n'a jamais entendu ses histoires de navires maudits que l'on croise parfois, toutes voiles déployés, et filant vent arrière vers la cote et pourtant reculant, inexplicablement attirés vers l'intérieur des terres pour y disparaître. Quel corsaire ne s'est jamais rendu vers le centre de l’île, vers ce qu'on appelle les sables vivants ou d'étranges secousses repoussent les navires vers l'extérieur. Quel corsaire n'a jamais creusé dans le sable avant un départ, le petit sablier que forment les larves de fourmilion pour attirer les insectes et les faire tomber, tout en murmurant la prière rituelle à El Jezara. le suppliant de lui permettre d'arpenter les sables encore un peu...

Forces de l'ordre et respect de la loi


Chacune des villes dispose de sa propre armée et de sa propre police, ainsi que de lois assez similaires a celles que l'on peut trouver dans les villes du GM. Perpétuellement en guerre et en recherche de soldats, les forces de l'ordre locales sont fortes de dizaines de milliers d'hommes, puissantes et bien équipés.

Marchands avant tout et habitués à traiter avec de nombreuses puissances, les dirigeants locaux n'ont rien contre les pirates, avec qui ils traitent régulièrement en échange de service en nature, le plus souvent des raid contre les corsaires des autres cités.

L'esclavage est une pratique courante sur l'ile bien qu'elle ne soit nullement destinée à la vente. C'est en effet le devenir courant des vaincus ennemis qui ne peuvent pas payer de rançon et des criminels étrangers. Les esclaves sont ensuite utilisés dans les travaux les plus pénibles d'exploitation du sable, ou renvoyés au combat.

L’Île siège officiellement au conseil des nations. Mais le Gm demandant que le représentant ait l'aval des trois cités, le siège n'a jamais été occupé par qui que ce soit.

Historique & Évènements récents




Personnalités importantes




Temps de recharge du Log
1 mois







Code:
<div class="ficheile_blocimage"><img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444335299-on-sjoezfhzog.jpg"></div><div class="ficheile_mainbloc"><div class="ficheile_nom">El Jezada
<span>Nouveau Monde</span></div>

<div class="ficheile_titre">Population & Particularités</div>

On entend souvent des gens comparer El Jezada à Alabasta. Ceux la n'y connaissent rien et n'y sont jamais allés. Car si Alabasta est effectivement un gigantesque désert, il est aussi pourvu de montagnes, et d'un vaste fleuve qui lui offre une longue zone fertile et propice aux cultures. A El Jezada, l'ile du sable, il n'y a rien de tout ça. Juste du sable, du sable encore du sable et des dunes à perte de vue...
[list]
[*][b]Les Sables d'El Jezada :[/b]
[center]<img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444336528-desert-wreckage-conceptart-by-jeakim.jpg" style="border: 6px solid black; width: 500px; height: 100%;">[/center]
Mais ici, il y a sable et sable, et les différencier s'avére on ne peut plus vital, tant on peut perdre la vie pour quelques secondes inattention. Car ici le sable est vivant, fluide, animé de mouvements. Il forme des fleuves sur lequel on peut peuvent naviguer des navires et ou la moindre chute vous entraîne instantanément au fond et vous noie. Il possède un millier de couleurs dont il faut toutes se méfier, le sable rouge, si chaud que le moindre pas vous brûle, le sable gris, si volatile qu'un souffle de vent vous remplit les poumons et vous étouffe, le blanc dont la pureté renvoie si fort les rayons du soleil que le contempler rend aveugle...
Mais si les sables d'El Jezada donnent la mort, ils donnent aussi la richesse, car pour ceux qui y survivent les dunes regorgent de pierres semis précieuses a foison, venant du centre de l'ile et polies par des siècles a rouler dans les dunes. De quoi assurer la prospérité des trois cités qui se partagent l'ile et se livrent depuis des lustres à une guerre sans merci pour le contrôle des dunes.

[*][b]Syrte la Magnifique :[/b]
[center]<img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444337734-ul-dah.jpg" style="border: 6px solid black; width: 500px; height: 100%;">[/center]
La plus orgueilleuse des trois cités, la plus riche aussi. Dirigé par un carcel de Prince Marchand, la flotte de Syrte sillonne les mers du nouveau monde pour y échanger ses pierres contre les denrées les plus rares qu'elle ramène en grande pompe à sa cité. Ses coffres regorgent d'or, ses marchands rivalisent de richesses et de luxe, et le sang des mercenaires à sa solde se répand sans trêve dans les dunes à chaque bataille qui oppose Syrte à ses rivales.

[*][b]Sahrakis la Sublime :[/b]
[center]<img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444337920-1444335106-1000x604-10968-agraphur-of-turan-2d-fantasy-landscape-ancient-city-architecture-picture-image-digital-art.jpg" style="border: 6px solid black; width: 500px; height: 100%;">[/center]
Dirigée depuis plusieurs générations par une lignée de califes éclairés, Sahrakis est le phare scientifique d'El Jezara. C'est aussi la plus grande des trois cités et celle dont la population est la plus étendue. C'est ici que l'on a cartographié les fleuves de sables et découvert les meilleurs moyens d'y naviguer, ici qu'on a appris à les utiliser comme armes et ici aussi qu'on en sait le plus sur ce qui se trouve au centre de l'ile, au delà des sables vivants.

[*][b]Siddharta la Précieuse :[/b]
[center]<img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444335087-1600x582-18368-bloodstone-oasis-2d-fantasy-desert-oasis-city-picture-image-digital-art.jpg" style="border: 6px solid black; width: 500px; height: 100%;">[/center]
Plus ancienne des trois cités, Siddharta est aussi la plus proche du centre de l’île. Un statut qui lui a longtemps valu d’être la plus puissante et la plus riche. Mais les temps ont passés et la vieille cité perd maintenant peu à peu sa bataille contre les dunes. On dit que le vieux sultan a refusé l'appel d'El Jezada et que celui ci a maudit toute la ville. On dit que la bas le sable roule sous vos pieds, qu'insensiblement la ville entière se déplace vers le centre, vers les sables vivants et un funeste destin, et que de plus en plus de ses corsaires sont maudits, contraints de naviguer toujours plus fort contre le sable pour ne pas être entraîné vers le sablier.

[*][b]Les corsaires des sables :[/b]
[center]<img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444336329-pirate-ships-in-the-desert-sand.jpg" style="border: 6px solid black; width: 500px; height: 100%;">[/center]
Trois cités et une guerre fratricide durant depuis des lustres entre les mercenaires de Syrte, les soldats du califat de Sahrakis et les hommes des sables de Siddharta. Une guerre de navires qui a vu périr dans les sables des dizaines de milliers d'hommes et des milliers de navires. Pour le contrôle d'une dune, d'un fleuve, pour un mot de travers ou une démonstration de force. Ici le sable est sans cesse sillonné de navires de guerre, et malheur à celui qui arbore la bannière d'une cité rivale ou qui n'en porte aucune.  

[*][b]Le sablier d'El Jezada :[/b]
[center]<img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444336241-69627-starwarstheoldrepublic-conceptart-01-normal.jpg" style="border: 6px solid black; width: 500px; height: 100%;">[/center]
A Syrte on le considère comme un mythe, un conte a dormir debout pour effrayer les enfants. à Sahrakison on l'étudie, cherchant sans cesse a percer le mystère des sables qui permettra de damer le pion aux autres cités, et à Siddharta on le vénère comme un dieu. Nul ne sait s'il existe et pourtant les faits sont la. Si le sable bouge et vibre, c'est bien que quelque chose l'agite. Quel corsaire n'a jamais entendu ses histoires de navires maudits que l'on croise parfois, toutes voiles déployés, et filant vent arrière vers la cote et pourtant reculant, inexplicablement attirés vers l'intérieur des terres pour y disparaître. Quel corsaire ne s'est jamais rendu vers le centre de l’île, vers ce qu'on appelle les sables vivants ou d'étranges secousses repoussent les navires vers l'extérieur. Quel corsaire n'a jamais creusé dans le sable avant un départ, le petit sablier que forment les larves de fourmilion pour attirer les insectes et les faire tomber, tout en murmurant la prière rituelle à El Jezara. le suppliant de lui permettre d'arpenter les sables encore un peu...[/list]

<div class="ficheile_titre">Forces de l'ordre et respect de la loi</div>

Chacune des villes dispose de sa propre armée et de sa propre police, ainsi que de lois assez similaires a celles que l'on peut trouver dans les villes du GM. Perpétuellement en guerre et en recherche de soldats, les forces de l'ordre locales sont fortes de dizaines de milliers d'hommes, puissantes et bien équipés.

Marchands avant tout et habitués à traiter avec de nombreuses puissances, les dirigeants locaux n'ont rien contre les pirates, avec qui ils traitent régulièrement en échange de service en nature, le plus souvent des raid contre les corsaires des autres cités.

L'esclavage est une pratique courante sur l'ile bien qu'elle ne soit nullement destinée à la vente. C'est en effet le devenir courant des vaincus ennemis qui ne peuvent pas payer de rançon et des criminels étrangers. Les esclaves sont ensuite utilisés dans les travaux les plus pénibles d'exploitation du sable, ou renvoyés au combat.

L’Île siège officiellement au conseil des nations. Mais le Gm demandant que le représentant ait l'aval des trois cités, le siège n'a jamais été occupé par qui que ce soit.

<div class="ficheile_titre">Historique & Évènements récents</div>



<div class="ficheile_titre">Personnalités importantes</div>



<div class="ficheile_acces">Temps de recharge du Log
<span>1 mois</span></div>

</div>
avatar
Alric Rinwald
••• Agent du CP5 •••

♦ Localisation : Marie-Joie

Feuille de personnage
Dorikis: 7000
Popularité: 0
Intégrité: 689

Ven 9 Oct 2015 - 11:41

Alaomin
   Nouveau Monde


   
Population & Particularités


Alaomin était un immense atoll entouré de bas-fonds dont la seule particularité est les arbres des mangroves environnantes qui produisaient un bois d'une qualité remarquable. Mais, petit à petit, l'atoll a commencé à s'affaisser, ou alors la mer est montée. Toujours est-il qu'année après année, mois après mois, semaine après semaine, le niveau de l'eau montait, et risquait de plus en plus d'inonder définitivement le territoire. Après avoir essayé différentes options, toutes manquant d'expertise technologique, le Conseil de la Ville a décidé de se tourner vers le Gouvernement Mondial afin de bénéficier de sa maîtrise de l'ingénierie. C'est ainsi que l'île a rejoint le Cercle d'Or.


  • Le Cercle d'Or :
    Le Cercle d'Or est le nom choisi par le Gouvernement pour désigner l'ensemble des îles sous son contrôle dans le Nouveau Monde. Et le coin étant l'endroit ou son emprise est la plus faible, le GM s'emploie a rendre la perspective d'intégrer le Cercle aussi attractive que possible. Les îles du Cercle d'Or bénéficient donc d'une attention toute particulière et de nombreux avantages. Les plus notables étant l'intégration à un réseau de transport par train des mers, et une protection particulièrement accrue de la part de la marine.

  • Les Soutiens Gouvernementaux :
    Il s'agit de la rangée d'immenses pilotis qui soutiennent le nouveau sol de l'atoll. En utilisant une technologie de forage développée spécialement pour l'occasion, les pilliers sont enfoncés dans le sol qui se situe sous le sable des îlots. D'autres options sont cachés dans les pilotis, comme par exemple un système permettant de les abaisser ou de les surélever davantage.

  • Le Chantier Naval :
    En utilisant le bois des mangroves, particulièrement souple et résistant à l'humidité, les habitants d'Alaomin continuent de se livrer à ce qu'ils ont toujours fait, à savoir construire, réparer et améliorer des navires. La plupart des clients viennent maintenant du GM pour ce produit moins rare et coûteux que le Bois d'Adam, bien que moins efficace, évidemment.

  • La Ceinture Dorée :
    L'atoll étant de base étendu sur une large superficie, il en est de même des Soutiens. Alaomin couvre donc une bonne largeur de sa voie. Et, maintenant qu'elle est sous contrôle gouvernemental, le passage est payant. Les douanes servent à financer la conduite des recherches technologiques locales ainsi qu'à "acheter" les habitants.

  • Les Passeurs :
    Qui dit douanes, dit Passeurs. On dit qu'ils font payer leurs services à prix d'or et que la Marine n'est pas aussi aveugle qu'on pourrait le croire. Tant de rumeurs...


   
Forces de l'ordre et respect de la loi


Les divisions régulières 313 et 326, ainsi que la division scientifique 333 surveillent, à l'aide des Pacifistas si nécessaire, que les activités du chantier et des douanes se déroulent bien. Une division du génie gère aussi les pilotis. Elles sont également épaulées par la division d'élite 347 qui patrouille dans les environs.
L'île est dirigée par un Conseil de la Ville constitué de notables venant généralement des chantiers et des pêcheurs.

   
Historique & Évènements récents


       ► [1513] Le début de la fin :
Pour la première fois, des experts mettent en lumière le fait que le niveau de l'eau semble monter régulièrement, bien que doucement. D'abord décriés, les années suivantes leur donnent raison, bien que des sceptiques continuent de mettre en doute les faits.

       ► [1613] L'appel à l'aide :
Après avoir lutté pendant une centaine d'années contre la perte de terres, le Conseil de la Ville décide de se tourner vers le Gouvernement Mondial, qui dépêche immédiatement Vegapunk lui-même pour étudier la situation.

       ► [1623] Les Soutiens :
Dix ans plus tard, grâce au travail conjoint des habitants, de la division scientifique ainsi que les divisions régulières et du génie, les Soutiens Gouvernementaux sont définitivement mis en place et scellent l'entrée d'Alaomin dans le Cercle d'Or.

       ► [1624] La Ceinture Dorée :
Les douanes sont créées. Elles visent à percevoir une dîme des navires marchands qui passent dans les environs, ainsi qu'à contrôler le flux de pirates et de révolutionnaires qui circulent sur la voie.

   
Personnalités importantes


   
Titre
   Lien cliquable :
   [url=LIEN ANNEXE][/url]

   
Temps de recharge du Log
   Durée


   
http://www.onepiece-requiem.net/t12168-alric-rinwaldhttp://www.onepiece-requiem.net/t12258-alric-rinwald
Invité
Invité


Ven 9 Oct 2015 - 12:22

Base G-5
Nouveau Monde


Population & Particularités


La base G-5 n'est rien d'autre que le QG de la marine dans le Nouveau Monde. Détail amusant, c'est aussi la seule base de la marine qui n'ait pas été construite par la marine. On doit en effet cette base a un groupe paramilitaire dissident, la Néo Marine, fondée par l'ancien amiral Z qui trouvait ses successeurs trop laxistes, et prônait l’exécution immédiate des pirates capturés plutôt que leur emprisonnement.
Âpres sa mort, lors d'un combat contre l'amiral Kizaru, la Néo Marine fut dissoute. Et la Marine récupéra sa base principale, et profitant de ce qui était déjà construit, en fit son principal centre de commandement de ce coté de Red Line.

Principalement, selon la coutume Marine, en recouvrant l’îlot choisi d'une véritable couche de bunkers, canons, défenses diverses, et en transformant l'intérieur en un véritable gruyère de galeries, de stocks, et d'abris.

  • La Zone Zéro :
    C'est ici que l'amiral Akainu a développé son concept de Zone Zéro. Un acronyme de Zéro Pénétration, Zéro Survivants. Qui consiste essentiellement a amasser dans une zone définie, un contrôle de feu efficace associée a une puissance de feu capable de couler à coup sur toute cible choisie et ce quelle que soit sa taille ou sa résistance. Ce qui implique le plus souvent un énorme gaspillage de munitions, a chaque fois que s'abat sur un navire pirate égarée de quoi faire croire à un Buster Call.

  • Les tours à feu :
    Une innovation de la Néo Marine immédiatement récupérée par la marine, les tours à feu sont l'application du principe du barillet sur les canons géants de la marine. Ce qui donne une tour qui peut tirer dans toutes les directions, ou pivoter au rythme des coups de canons pour délivrer sur une cible précise des obus énormes a une fréquence proprement hallucinante. Et ce sans jamais s’arrêter, puisque au moment ou le premier canon a ouvrir le feu revient dans l'axe de sa cible, il s'est précisément écoulé le temps nécessaire pour le recharger.

  • Les trains de guerre :
    Pilier défensif du Cercle D'or, la base est reliée au réseau de train des mers, et abrite l'essentiel des trains blindés de la division ferroviaire. Des trains capables de circuler même si l'on coupe les rails et équipés de plus de puissance de feu qu'une escadre de cuirassés. Et d'une vitesse de pointe bien plus importante.
    Rajoutés tardivement à la doctrine défensive de la base, une ligne circulaire entoure le G5, ce qui permet en cas d'attaque de faire circuler les trains autour de la base pour augmenter encore sa puissance de feu.

  • La flotte :
    La base G5 sert évidemment d'abri à une vaste flotte, essentiellement rattachée à la marine d'élite dont les interventions au large sont les plus fréquentes. Et peut accueillir sans difficultés toutes les troupes en cours de transfert vers l'une ou l'autre des destinations.

  • Le tombeau d'Aikanu :
    Dans les profondeurs de la base se trouve un des lieux saints de la Marine, c'est en effet ici qu'on a transporté le corps de l'amiral Akainu après sa victoire contre le révolutionnaire Dragon. Un hommage approprié pour celui qui fut le moteur de avancement du GM sur le nouveau monde, le destructeur de la Néo Marine, et le premier commandant de la toute nouvelle base G-5.


Forces de l'ordre et respect de la loi


L'effectif de la base est tout à fait pléthorique. Une dizaine de divisions logent ici en permanence. C'est aussi ici que se trouve le plus important regroupement d'hommes de la marine d'élite. Et qu'on trouve le plus grand nombre de gradés après Marijoa.

Bien que la base puisse paraître un peu traditionaliste voire vieillotte a ceux qui connaissent les défense de Mégavega, elle reste l'un des plus puissants points défensifs du GM. Et seuls les flottes de trois empereurs pourraient en venir à bout.

Historique & Évènements récents




Personnalités importantes



Moyen d'accès
On ne peut rejoindre l'ile que par le train des mers ou via un éternal.





Code:
<div class="ficheile_blocimage"><img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444382040-marine-hq-film-z.jpg"></div><div class="ficheile_mainbloc"><div class="ficheile_nom">Base G-5
<span>Nouveau Monde</span></div>

<div class="ficheile_titre">Population & Particularités</div>

La base G-5 n'est rien d'autre que le QG de la marine dans le Nouveau Monde. Détail amusant, c'est aussi la seule base de la marine qui n'ait pas été construite par la marine. On doit en effet cette base a un groupe paramilitaire dissident, la Néo Marine, fondée par l'ancien amiral Z qui trouvait ses successeurs trop laxistes, et prônait l’exécution immédiate des pirates capturés plutôt que leur emprisonnement.
Âpres sa mort, lors d'un combat contre l'amiral Kizaru, la Néo Marine fut dissoute. Et la Marine récupéra sa base principale, et profitant de ce qui était déjà construit, en fit son principal centre de commandement de ce coté de Red Line.

Principalement, selon la coutume Marine, en recouvrant l’îlot choisi d'une véritable couche de bunkers, canons, défenses diverses, et en transformant l'intérieur en un véritable gruyère de galeries, de stocks, et d'abris.

[List][*][b]La Zone Zéro :[/b]
C'est ici que l'amiral Akainu a développé son concept de Zone Zéro. Un acronyme de Zéro Pénétration, Zéro Survivants. Qui consiste essentiellement a amasser dans une zone définie, un contrôle de feu efficace associée a une puissance de feu capable de couler à coup sur toute cible choisie et ce quelle que soit sa taille ou sa résistance. Ce qui implique le plus souvent un énorme gaspillage de munitions, a chaque fois que s'abat sur un navire pirate égarée de quoi faire croire à un Buster Call.

[*][b]Les tours à feu :[/b]
[center]<img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444382029-firs-island-s-rotating-cannon-tower.png" style="border: 6px solid black; width: 500px; height: 100%;">[/center]
Une innovation de la Néo Marine immédiatement récupérée par la marine, les tours à feu sont l'application du principe du barillet sur les canons géants de la marine. Ce qui donne une tour qui peut tirer dans toutes les directions, ou pivoter au rythme des coups de canons pour délivrer sur une cible précise des obus énormes a une fréquence proprement hallucinante. Et ce sans jamais s’arrêter, puisque au moment ou le premier canon a ouvrir le feu revient dans l'axe de sa cible, il s'est précisément écoulé le temps nécessaire pour le recharger.

[*][b]Les trains de guerre :[/b]
Pilier défensif du Cercle D'or, la base est reliée au réseau de train des mers, et abrite l'essentiel des trains blindés de la division ferroviaire. Des trains capables de circuler même si l'on coupe les rails et équipés de plus de puissance de feu qu'une escadre de cuirassés. Et d'une vitesse de pointe bien plus importante.
Rajoutés tardivement à la doctrine défensive de la base, une ligne circulaire entoure le G5, ce qui permet en cas d'attaque de faire circuler les trains autour de la base pour augmenter encore sa puissance de feu.

[*][b]La flotte :[/b]
La base G5 sert évidemment d'abri à une vaste flotte, essentiellement rattachée à la marine d'élite dont les interventions au large sont les plus fréquentes. Et peut accueillir sans difficultés toutes les troupes en cours de transfert vers l'une ou l'autre des destinations.

[*][b]Le tombeau d'Aikanu :[/b]
Dans les profondeurs de la base se trouve un des lieux saints de la Marine, c'est en effet ici qu'on a transporté le corps de l'amiral Akainu après sa victoire contre le révolutionnaire Dragon. Un hommage approprié pour celui qui fut le moteur de avancement du GM sur le nouveau monde, le destructeur de la Néo Marine, et le premier commandant de la toute nouvelle base G-5.[/List]

<div class="ficheile_titre">Forces de l'ordre et respect de la loi</div>

L'effectif de la base est tout à fait pléthorique. Une dizaine de divisions logent ici en permanence. C'est aussi ici que se trouve le plus important regroupement d'hommes de la marine d'élite. Et qu'on trouve le plus grand nombre de gradés après Marijoa.

Bien que la base puisse paraître un peu traditionaliste voire vieillotte a ceux qui connaissent les défense de Mégavega, elle reste l'un des plus puissants points défensifs du GM. Et seuls les flottes de trois empereurs pourraient en venir à bout.

<div class="ficheile_titre">Historique & Évènements récents</div>



<div class="ficheile_titre">Personnalités importantes</div>



<div style="width:50%; border-radius:40px 40px 0px 40px;margin:auto;text-align:center;box-shadow:0px 0px 10px black;background-color:rgba(0,0,0,0.2); font-family: Georgia; font-variant: none; font-variant: normal; text-shadow: 0px 0px 0px black;">[i]<span style="font-variant: small-caps; font-size: 34px; color: white; text-shadow: 0px 0px 1px black;">Moyen d'accès</span>[/i]
On ne peut rejoindre l'ile que par le train des mers ou via un éternal.
</div></div>
avatar
Alric Rinwald
••• Agent du CP5 •••

♦ Localisation : Marie-Joie

Feuille de personnage
Dorikis: 7000
Popularité: 0
Intégrité: 689

Ven 9 Oct 2015 - 12:50

Kyoshima
   Nouveau Monde


   
Population & Particularités


Plus qu'une île, il s'agit d'un petit continent. A son arrivée sur le nouveau monde, dès qu'elle a entendu parler de cette île, et de son nom, l'Impératrice Kiyori a décidé d'en faire son fief. Elle a donc débarqué avec ses flottes et a offert un choix simple aux multiples villages qui s'y faisaient la guerre, retranchés dans les montagnes : faire la paix et devenir ses vassaux, ou dégager manu militari de son île. Après qu'elle ait écrasé sans la moindre difficulté un champion de chaque fief, ils se sont rangés sous ses ordres, venant grossir les forces de défense de l'île.


  • Le Temple de la Déesse-Enfant :

       

    En prenant l'île pour sienne, Kiyori a décidé de s'établir sur le lieu le plus imprenable du territoire. Elle y a donc construit une demeure qui correspondait à ses goûts, tout en tranchant légèrement avec l'architecture locale. Peu lui importait, peu lui importe toujours. Pour grimper là-haut, il existe un système de treuillage externe, ou alors des ascenseurs actionnés par des poids et des poulis. Le pic montagneux est creusé pour tout y actionné. des escaliers courent à l'extérieur et à l'intérieur pour escalader la montagne.
    A l'intérieur, les fidèles de Kiyori sont stationnés en attendant de partir sur les mers sur les ordres de l'Impératrice. A noter que le nom de temple était initialement une blague des équipages, avant d'être reprise pour donner naissance au Culte de la Déesse-Enfant, qu'elle a laissé faire car cela l'arrangeait bien.

  • Le Fort d'Arrowfall de Gakeshiro :

       

    Initialement la possession d'un notable de l'île, il a été expulsé pour y mettre à la place une garnison dirigée par Shoti Shota, ou sa représentante. Le fort a été renommé dans la foulée pour mieux convenir aux goûts des nouveaux maîtres de l'île. Sa position facile à défendre est également une faiblesse. Le fort s'est déjà retrouvé isolé quand le pont était détruit par les attaquants. Heureusement, il existe un chemin de secours qui descend jusqu'à la mer puis la longe jusqu'au sol. De nombreux canons agrémentent tous les murs du chateau et peuvent faire feu à très longue portée.

  • Le Monastère :

       

    Une construction qui était à moitié détruite dans la partie nord de l'île. Elle a donc été rebâtie pour remplir un rôle de sentinelle sur la partie septentrionnalle des côtes. C'est également un des passages obligés pour les arrivées de bateaux qui veulent mouiller à l'abri.

  • Le Conseil des Seigneurs :
    Il s'agit des premiers dignitaires de l'île, ceux qui ont été évincés par Kiyori. Si, dans les premiers temps, ils tentaient complot sur complot, ils commencent petit à petit à se ranger sous la bannière de l'Impératrice, charmés par ses talents multiples. De plus, la possibilité d'une expansion mondiale les distrait de leurs guerres intestines, qui sont de toute façon très mal vécues par Kiyori. En effet, si celle-ci impose peu souvent sa loi, elle ne tolère pas le désordre chez elle.
    Le Conseil des Seigneurs s'arrange donc pour continuer leurs guéguerres en sous-main mais ils sont, en parallèle, de plus en plus désavoués par leurs propres soldats, qui préfèrent se battre pour Kiyori et accumuler gloire et succès. De plus, le territoire des Seigneurs s'est fortement réduit depuis que toutes leurs places-fortes leur ont été retirées, ne leur laissant que de petits villages cachés dans les replis des montagnes.

   
Forces de l'ordre et respect de la loi


Les forces de l'ordre sont majoritairement constituées de la flotte de Kiyori, et des garnisons des forts, toujours aux aguets contre une attaque de la Marine ou, plus probable, de Teach. De plus, très chauvins, la population d'origine de Kyoshima est également prête et parée à prendre les armes si nécessaire.
La loi vient, pour les grandes orientations, de Kiyori ou de sa cabale. Pour ce qui est du peuple en lui-même, c'est davantage le Conseil des Seigneurs qui s'en occupe, bien qu'il arrive que des pétitionnaires arrivent devant l'Impératrice pour lui demander de juguler les Nobles. Ce qu'elle fait de bon gré.

   
Historique & Évènements récents


       ► [1621] L'arrivée de l'Impératrice :
L'Impératrice Kiyori débarque sur Kyoshima et fait sienne l'île en une semaine à peine, écrasant sans les tuer les champions des Seigneurs. Ceux-ci jurent fidélité dans la foulée et sont exclus de leurs propres demeures.

       ► [1623] Le Temple de la Déesse-Enfant :
Le Temple est achevé, et Kiyori y emménage. Elle aimerait bien être la Déesse tout court, et non plus la Déesse-Enfant.

   
Personnalités importantes


   
Titre
   Lien cliquable :
   [url=LIEN ANNEXE][/url]

   
Temps de recharge du Log
   Autre île hors voie


   
http://www.onepiece-requiem.net/t12168-alric-rinwaldhttp://www.onepiece-requiem.net/t12258-alric-rinwald
Invité
Invité


Ven 9 Oct 2015 - 14:38

Dressrosa
Nouveau Monde


Population & Particularités


  • Dressrosa :
    Dressora est une île de taille moyenne, et de forme vaguement circulaire. Une grande plaine entourée et semée de hautes collines de pierre aux formes si verticales qu'on pourrait presque les croire construites de main d'homme. La terre y est fertile, le climat chaud et agréable.
    Du Sud au Nord, le royaume possède trois villes d'importance, le port d'Acacia au Sud, la capitale Dressrosa au centre, et la ville de Sebio dans la partie campagnarde du Nord. Les villes sont reliés de routes pavés qui traversent la plaine. Et les plateaux qui surplombent les collines sont le plus souvent munis de systèmes de nacelles mues par des animaux qui permettent d'y accéder facilement et de les exploiter.

  • Le Royaume de la Passion :
    "Faites attention !" est une phrase qui a du étre inventé à Dressrosa. Ici avoir le sang chaud est la norme, et chez la plupart il est carrément bouillant. Ici chacun, homme ou femme, porte une arme au coté, et honneur et fierté épinglés sur le torse. Ici le duel est une conversation comme une autre et le regard des autres la seule jauge importante. Alors ici, quand vous n’êtes pas du coin, faites attention, et respectez les règles.

  • Acacia :
    La ville portuaire d'Acacia est le chemin d’accès le plus pratique vers la plaine centrale. Et le seul endroit ou l'on peut accoster sans risquer de se payer un rocher et sans devoir escalader une montagne pour trouver des gens. Port de commerce plutôt agréable et ouvert à tous, Acacia est aussi réputé pour la beauté et le caractère incendiaire de ses filles. Ainsi que pour leur capacité à poignarder sauvagement tout homme qui leur manquerait de respect. Une coutume tout a fait acceptée et qui permet de reconnaître facilement les hommes mariés du coin par leur façon de baisser les yeux dés qu'ils voient un jupon, pour éviter d’Être immédiatement accusé de tromperie par leur chère et tendre.

  • Sebio :
    Batie au Nord de l'ile, dans la partie la plus rurale, Sebio est surtout connue pour sa superbe église qui a la réputation de célébrer les mariages les plus rapides et les plus courts du monde. Et il n'est pas rare qu'on célèbre le soir le divorce d'un mariage prononcé le matin. Et l'un entraînant l'autre, c'est aussi ici qu'on s'étripe le plus lors de joyeux duels d'honneurs, et qu'on a donc inventé le duel de cicatrice pour essayer de réduire un peu les pertes chez les jeunes au sang chaud. Le but n'est donc souvent pas de tuer son adversaire, mais bien de lui infliger le plus de cicatrices possibles. Détail amusant, perdre n'est pas forcément déshonorant, du moins pas une fois qu'on a subi plus d'une vingtaines de blessures.

  • Le palais royal :
    Situé au centre de l'ile, le palais royal est bâti sur une énorme colline artificielle, a l'image des celles qui bordent l'ile ou qui poussent de façon aléatoire un peu partout dans la plaine. Sur son plateau, le palais royal est rendu accessible par un système de nacelles ouvertes à tous, et son parc est l'un des plus jolis endroit de la capitale.

  • Le Luffy Stadium :
    Rebaptisé après le passage des Mugiwara, le Colisée de Dressrosa est célébre dans tout le Nouveau Monde pour la qualité des combats qui s"y déroulent. C'est ici que les plus grands combattants viennent se faire un nom ou confirmer leurs titres, sous le regard bienveillant d'une énorme statue de Luccy.

  • Greenbite :
    Geenbite est une petite île reliée à Dressrosa par un pont, et dont les eaux sont entourés de poissons combattants qui rendent l’accès difficile pour le navires. Jungle luxuriante peuplés de plantes exotiques, c'est aussi la demeure du peuple fée, ou Tontattas pour les locaux. Des êtres mi hommes mi insectes qui sont depuis toujours de fervent soutien de la famille royale.


Forces de l'ordre et respect de la loi


Il existe une courte liste de coutumes ayant force de loi et qu'il vaut mieux connaitre quand on veut se promener dans le coin.

  • Ne regardez jamais une femme mariée dans les yeux. C'est une offense à son mari.
  • Regardez toujours un homme dans les yeux, sans quoi, on vous prendra pour un lâche.
  • Si quelqu'un vous rend service, récompensez le généreusement, sinon on pensera que vous n'en avez pas les moyens.
  • Faites en sorte que vos armes ne touchent jamais un homme, même lorsque vous marchez dans la rue. Il croirait que vous prenez les siennes pour des armes de mauvaise qualité, et se verrait obligé de dégainer pour prouver le contraire.
  • Ne déclinez jamais un duel.


Dans un pays ou tout le monde porte une arme, une milice passerait son temps à se battre avec tout le monde. Celle de Dressrosa est donc plutôt réduite, équipée essentiellement d'armes non létale. Et n'intervient que très rarement dans les affaires du quotidien. En fait, tout ce qui n'est pas une bataille rangée est le plus souvent résolu par les habitants.

Historique & Évènements récents


   ► [1520] L'affaire Dressrosa:
Coup de tonnerre dans le Nouveau Monde, une ville en ruines, un corsaire déchu, une famille royale ressurgie des ténèbres et la création de l'équipage qui bouleversera le monde.

Personnalités importantes



Temps de recharge du Log
10 Jours






Code:
<div class="ficheile_blocimage"><img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444381825-dressrosa-anime-infobox.png"></div><div class="ficheile_mainbloc"><div class="ficheile_nom">Dressrosa
<span>Nouveau Monde</span></div>

<div class="ficheile_titre">Population & Particularités</div>
[list]
[*][b]Dressrosa :[/b]
[center]<img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444388415-vue-du-pays-tout-entier.png" style="border: 6px solid black; width: 500px; height: 100%;">[/center]
Dressora est une île de taille moyenne, et de forme vaguement circulaire. Une grande plaine entourée et semée de hautes collines de pierre aux formes si verticales qu'on pourrait presque les croire construites de main d'homme. La terre y est fertile, le climat chaud et agréable.
Du Sud au Nord, le royaume possède trois villes d'importance, le port d'Acacia au Sud, la capitale Dressrosa au centre, et la ville de Sebio dans la partie campagnarde du Nord. Les villes sont reliés de routes pavés qui traversent la plaine. Et les plateaux qui surplombent les collines sont le plus souvent munis de systèmes de nacelles mues par des animaux qui permettent d'y accéder facilement et de les exploiter.

[*][b]Le Royaume de la Passion :[/b]
[center]<img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444388246-le-champ-de-fleurs-anime-infobox.png" style="border: 6px solid black; width: 500px; height: 100%;">[/center]
[i]"Faites attention !"[/i] est une phrase qui a du étre inventé à Dressrosa. Ici avoir le sang chaud est la norme, et chez la plupart il est carrément bouillant. Ici chacun, homme ou femme, porte une arme au coté, et honneur et fierté épinglés sur le torse. Ici le duel est une conversation comme une autre et le regard des autres la seule jauge importante. Alors ici, quand vous n’êtes pas du coin, faites attention, et respectez les règles.

[*][b]Acacia :[/b]
[center]<img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444387804-acacia-anime-infobox.png" style="border: 6px solid black; width: 500px; height: 100%;">[/center]
La ville portuaire d'Acacia est le chemin d’accès le plus pratique vers la plaine centrale. Et le seul endroit ou l'on peut accoster sans risquer de se payer un rocher et sans devoir escalader une montagne pour trouver des gens. Port de commerce plutôt agréable et ouvert à tous, Acacia est aussi réputé pour la beauté et le caractère incendiaire de ses filles. Ainsi que pour leur capacité à poignarder sauvagement tout homme qui leur manquerait de respect. Une coutume tout a fait acceptée et qui permet de reconnaître facilement les hommes mariés du coin par leur façon de baisser les yeux dés qu'ils voient un jupon, pour éviter d’Être immédiatement accusé de tromperie par leur chère et tendre.

[*][b]Sebio :[/b]
[center]<img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444388407-chateau-important-dressrosa.jpg" style="border: 6px solid black; width: 500px; height: 100%;">[/center]
Batie au Nord de l'ile, dans la partie la plus rurale, Sebio est surtout connue pour sa superbe église qui a la réputation de célébrer les mariages les plus rapides et les plus courts du monde. Et il n'est pas rare qu'on célèbre le soir le divorce d'un mariage prononcé le matin. Et l'un entraînant l'autre, c'est aussi ici qu'on s'étripe le plus lors de joyeux duels d'honneurs, et qu'on a donc inventé le duel de cicatrice pour essayer de réduire un peu les pertes chez les jeunes au sang chaud. Le but n'est donc souvent pas de tuer son adversaire, mais bien de lui infliger le plus de cicatrices possibles. Détail amusant, perdre n'est pas forcément déshonorant, du moins pas une fois qu'on a subi plus d'une vingtaines de blessures.

[*][b]Le palais royal :[/b]
[center]<img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444387535-dressrosa-aerial-view.png" style="border: 6px solid black; width: 500px; height: 100%;">[/center]
Situé au centre de l'ile, le palais royal est bâti sur une énorme colline artificielle, a l'image des celles qui bordent l'ile ou qui poussent de façon aléatoire un peu partout dans la plaine. Sur son plateau, le palais royal est rendu accessible par un système de nacelles ouvertes à tous, et son parc est l'un des plus jolis endroit de la capitale.

[*][b]Le Luffy Stadium :[/b]
[center]<img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444387534-corrida-colosseum-infobox-1.png" style="border: 6px solid black; width: 500px; height: 100%;">[/center]
Rebaptisé après le passage des Mugiwara, le Colisée de Dressrosa est célébre dans tout le Nouveau Monde pour la qualité des combats qui s"y déroulent. C'est ici que les plus grands combattants viennent se faire un nom ou confirmer leurs titres, sous le regard bienveillant d'une énorme statue de Luccy.

[*][b]Greenbite :[/b]
[center]<img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444387524-green-bit-anime-infobox.png" style="border: 6px solid black; width: 500px; height: 100%;">[/center]
Geenbite est une petite île reliée à Dressrosa par un pont, et dont les eaux sont entourés de poissons combattants qui rendent l’accès difficile pour le navires. Jungle luxuriante peuplés de plantes exotiques, c'est aussi la demeure du peuple fée, ou Tontattas pour les locaux. Des êtres mi hommes mi insectes qui sont depuis toujours de fervent soutien de la famille royale.
[/list]

<div class="ficheile_titre">Forces de l'ordre et respect de la loi</div>

Il existe une courte liste de coutumes ayant force de loi et qu'il vaut mieux connaitre quand on veut se promener dans le coin.
[list]
[*] Ne regardez jamais une femme mariée dans les yeux. C'est une offense à son mari.
[*] Regardez toujours un homme dans les yeux, sans quoi, on vous prendra pour un lâche.
[*] Si quelqu'un vous rend service, récompensez le généreusement, sinon on pensera que vous n'en avez pas les moyens.
[*] Faites en sorte que vos armes ne touchent jamais un homme, même lorsque vous marchez dans la rue. Il croirait que vous prenez les siennes pour des armes de mauvaise qualité, et se verrait obligé de dégainer pour prouver le contraire.
[*] Ne déclinez jamais un duel. [/list]

Dans un pays ou tout le monde porte une arme, une milice passerait son temps à se battre avec tout le monde. Celle de Dressrosa est donc plutôt réduite, équipée essentiellement d'armes non létale. Et n'intervient que très rarement dans les affaires du quotidien. En fait, tout ce qui n'est pas une bataille rangée est le plus souvent résolu par les habitants.

<div class="ficheile_titre">Historique & Évènements récents</div>

 <span style="font-variant:small-caps;font-size:15px;">  ► [1520] L'affaire Dressrosa:</span>
[justify]Coup de tonnerre dans le Nouveau Monde, une ville en ruines, un corsaire déchu, une famille royale ressurgie des ténèbres et la création de l'équipage qui bouleversera le monde. [/justify]


<div class="ficheile_titre">Personnalités importantes</div>


<div class="ficheile_acces">Temps de recharge du Log
<span>10 Jours</span></div>

</div>



avatar
Alric Rinwald
••• Agent du CP5 •••

♦ Localisation : Marie-Joie

Feuille de personnage
Dorikis: 7000
Popularité: 0
Intégrité: 689

Ven 9 Oct 2015 - 19:30

Eoleria
   Nouveau Monde


   
Population & Particularités


Eoleria est un ensemble de rochers flottant à plusieurs centaines de mètres d'altitude. Alors que certains sont petits, d'autres sont suffisamment grands pour constituer des îles par eux-mêmes. Personne ne sait d'où vient cet assemblage de terres lévitantes stationnaires. Dans tous les cas, les rochers sont recouverts de végétation et bénéficient de pluies largement suffisantes pour assurer la présence permanente de verdure et de cultures.
Depuis des dizaines d'années maintenant, le Gouvernement Mondial et Teach le Malvoulant se disputent la suprématie du territoire, dans une guerre de sièges et de tranchées interminable. Dès qu'ils le peuvent, les deux pouvoirs envoient des renforts et des ressources, là-haut, ce qui est difficile en raison de l'aléatoire des geysers.
Il est possible de recharger le Log Pose en restant sous l'archipel. Cependant, les flottes du Malvoulant et de la Marine n'hésitent pas à attaquer à vue.


  • Aeria :

       

    Il s'agit de la principale place-forte de la Marine sur place. Cet ensemble de bâtiments sur des îles très proches et reliées par d'étroites passerelles en bois constitue le centre névralgique des opérations du Gouvernement Mondial. Parfois, ils n'ont plus qu'Aeria, parfois ils s'étendent. La guerre d'attrition qui se joue contre le Malvoulant est extrêmement coûteuse.

  • Eolia :
    A l'inverse, Eolia est la place-forte des armées du Malvoulant, qui restent sur place coûte que coûte. Tiraillés entre fanatisme vis-à-vis de leur impitoyable leader, crainte qu'il ne vienne lui-même mettre de l'ordre sur Eoleria en les punissant de leur inefficacité et tranquillité d'esprit car n'étant plus en sa compagnie directe, les troupes tentent tant bien que mal de résister à la Marine, voire de lui soustraire des territoires.

  • Le Plongeoir :

       

    Pour arriver et repartir des îles, il n'y a que le plongeoir. Mieux vaut donc en avoir le contrôle au moment où les navires font leur arriver. Il est arrivé à de multiples reprises que des navires de la Marine se fassent exploser à l'arrivée par les flottes du Malvoulant, et vice-versa. En ce moment, le Plongeoir n'est sous le contrôle de personne. La position reste extrêmement difficile à défendre, ce qui limite autre chose que les actions coups de poing pour extraire des camarades dans le besoin.

  • Les Geysers :
    Selon un cycle qui semble totalement aléatoire, des geysers s'activent à différents endroits sous les archipels. Si certains amènent directement dans les places-fortes des deux forces en présence, d'autres envoient au Plongeoir. Les moins chanceux seront envoyés nulle part, mais bénéficieront d'un dernier vol avant de s'écraser contre la pierre des îles ou dans la mer après une chute de quelques kilomètres. Un sort peu enviable qui fait que les seuls geysers à destination fiable sont sauvagement gardés.

   
Forces de l'ordre et respect de la loi


Les forces de Marines en présence sont maintenant relativement hétéroclites, depuis le temps que les combats durent. Extrêmement solidaires et toujours, pour la plupart, motivées, elles sont également composés de vétérans ou de blessés décidés à rester jusqu'à la victoire ou la mort, même après la fin de leur service actif théorique.
A l'inverse, les forces du Malvoulant, plus nombreuses et sauvages, sont toutefois plus hétérogènes dans leurs motivations.

   
Historique & Évènements récents


       ► [1601] Assaut Surprise :
Teach entame le nouveau siècle en lançant une attaque éclair sur Eolia, dont il déleste la Marine. La réaction rapide et efficace du gradé en présence parvient d'empêcher un coup de main total et lance le début de la guerre d'attrition entre les deux forces.

       ► [1621] La Bataille des trois geysers :
Une grande bataille navale s'engage pour le contrôle des geysers situés sous Eoleria. Pendant les combats, trois geysers s'activent coup sur coup et, plus que les armées en place, déciment les flottes présentes. Les batailles navales deviennent quelque peu larvées depuis.

   
Personnalités importantes


   
Titre
   Lien cliquable :
   [url=LIEN ANNEXE][/url]

   
Temps de recharge du Log
   7 jours


   
http://www.onepiece-requiem.net/t12168-alric-rinwaldhttp://www.onepiece-requiem.net/t12258-alric-rinwald
avatar
Rei Yanagiba

♦ Localisation : Armada.

Feuille de personnage
Dorikis: 4700
Popularité: -525
Intégrité: -424

Sam 10 Oct 2015 - 3:22

Silentium
Nouveau monde


Population & Particularités

Silentium malgré la taille relativement modeste de ses îles, est d'une certaine importance, et ce, malgré certains problèmes assez flagrants. Le premier étant son silence omniprésent. Dans une espace assez grand autour du centre de celle-ci, l'air semble obstrué d'un gaz qui ne semble avoir aucun effet nocif sur la santé, mais qui en contrepartie étouffe tout bruit. Ainsi, mise à part certain son naturel qui échappe inexplicablement a cet effet comme le relent des vagues et le vent sur les plus hauts reliefs, il y règne un silence des plus perturbants.

Ce phénomène semble bouleverser tout autant le climat que sa faune, ainsi si les animaux se sont adaptés à cet environnement, les eaux entourant ce lieu sont totalement désertes de toute créature marine. Même les puissants seigneurs des mers évitent soigneusement les eaux environnantes. Les moussons et les vents violents sont aussi très réguliers, au point que malgré leurs violences, ils sont très facilement prévisibles, surtout que le vent est un des rares sons audibles en ce lieu, même de loin.

La population locale, implantée depuis des siècles a dû s'adapter tout autant à ces conditions particulières. Un langage des signes complexe et inventif est en place et divers systèmes de signalisation lumineux grâce à des torches éternelles alimentées par l'Aeternam, le gaz présent et récolté dans l'air de cet archipel.

Le principal port est muni de divers dispositifs pour accueillir et rendre la transition la plus douce possible pour les personnes venant ou quittant le large de ce havre d'une paix bien singulières. Autre changement notable à prendre en compte pour tout aventurier souhaitant venir au large de Silentium, la poudre à canon à une tendance plus que dangereuse à faire des longs feux. L'air chaud est également bien plus lourd que partout ailleurs, rendant la navigation en ballon particulièrement difficile, mais augmentant de manière significative le rendement et l'efficacité des machines à vapeur.




Flūmen, le refuge.:
Flūmen à été construite dans un seul et unique but : être une terre d'asile pour les réfugiés des îles environnantes. Toute personne de bonnes volontés y est accueillie suite à un simple test de routine. Bien que les gens y soient plus ou moins entassés, le cadre reste correct, les personnes logées, nourries et blanchies avec un toit sur la tête. La contrepartie évidente et qui n'est nullement cachée est de travailler pour gagner le droit de rester. Le besoin de main-d'œuvre de Silentium est constamment en hausse et il est difficile d'attirer des personnes aussi loin dans le Nouveau Monde en plus de ses particularités incommodantes. Les personnes qui arrivent à faire abstraction de ses défauts y vivent de manière digne, bien qu'ils ne soient pas riches leurs vies sont paisibles, peut-être même parfois trop.




Hortus, le jardin suspendu.:
Hortus est une terre bien au-dessus du reste. Son terrain particulièrement fertile grâce au volcan anciennement en activité sur l'île juste au sud qui maintenant accueille une cité industrielle est des plus propice à une agriculture intensive. Bien que cela ne soit pas assez grand pour garantir une autonomie en nourriture a l'archipel, cela permet di cultiver nombre de mets de qualités et d'épices plus ou moins rares pour économiser un maximum sur l'aspect alimentaire de son économie. Avec le temps, elle a bénéficié de nombreux apports du monde entier pour améliorer toujours plus son rendement.




Incessŭs, la cité portuaire.:
Lieux privilégiés par les étrangers et pour les étrangers, de nombreuses infrastructures sont prévues pour les accueillir dans les meilleures conditions possibles. Il n'est pas rare de croiser de nombreuses personnes dans ces rues portant des ardoises et des craies maintenues de diverses manières, à leur cou par une corde ou un lien en cuir ou même divers systèmes plus ingénieux les uns quel es autres comme des harnais ou des vêtements avec de larges poches prévus exprès pour le port de celle-ci. L'office du tourisme guide et conseille les touristes, marchands et membres de la marine pendant leur séjour plus ou moins long.

Toutes les structures et les bâtiments de la ville sont munis de divers mécanismes, actionnés à la main pour certains ou contrôler automatiquement via divers relais alimentés par des machines à vapeur. Tout cela permet en cas de menace imminente de tempête de refermer ceux-ci comme des coquilles protectrices. Certains ont même fait tout un art de rendre ces engins les plus invisibles possible et les protections des plus esthétiques. Le plus bel exemple est la bibliothèque centrale qui quand elle se referme, ressemble a une fleur de pierre et de bois prêt à passer une douce nuit d'hivers.

L'architecture de cette ville est particulièrement hétéroclite d'ailleurs, mélangeant un certain nombre de mouvances et de cultures diverses qui se sont ajoutées au lieu. Bien qu'une bonne part des gens et principalement les natifs continue de s'habiller d'une longue toge, certaines mouvances venant de partout dans le monde s'installent également.


Les huit Lux ou flèches de lumières.:
Situées autour de l'archipel, les huit tours est essentiel à la survie de ses habitants. Cela en fait des lieux particulièrement surveillés, car c'est leurs fanaux alimentés à l'Aeternam qui permet de guider les navires dans les récifs avoisinant les côtes de Silentium, mais aussi, et surtout de prévenir des prochains vents grâce à un ingénieux code couleur est sensible. Ainsi, quand la lumière est blanche, c'est qu'il n'y a rien à signaler, plus celle-ci vire au rouge et plus l'arrivée d'une tempête est proche. Finalement, celle-ci montre un rouge écarlate des plus menaçant quand une tempête est à moins d'une poignée d'heure et lors de celle-ci. À l'approche de navires non identifiés, elles émettent une flamme bleue, verte pour une flotte amicale et violacée pour un ou plusieurs vaisseaux hostiles.

Depuis un certain incident survint quelques décennies auparavant, chaque flèche accueille un avant-poste de la marine. Mis bout à bout, ces huit avant-postes forment un contingent de la marine particulièrement imposant qui montre à lui seule l'importance qu'a cet archipel pour le gouvernement mondial.


Sōl, la capital ensoleillée.:
Capitale cosmopolite et jouissante d'un beau temps presque constant, elle est protégée d'une grande partie des vents les moins violents grâce à son emplacement avantageux par rapport aux restes des îles. C'est ici que le plus gros de la population et surtout son noyau le plus fortuné séjourne. Il y a aussi de grands marchés, d'impressionnantes contractions et demeures diverses. Il est dit que même le plus pauvre des habitants de Sōl à plus d'argent que la classe moyenne de certaines des plus grandes capitales du monde ce qui évidemment attire toujours plus de pirates et autres racailles.

Depuis son palais construit sur une montagne au centre, l'administration veille au grain. Secondé de main de maître par une force armée toujours plus efficace, certains diront de plus en plus envahissante, le moindre crime y est puni avec véhémence et en public pour montrer que la loi ne saurez tolérer le moindre délit. Il n'est d'ailleurs pas rare que des purges soit lancée pour détruire dans l'œuf toute organisation criminelle, noyaux révolutionnaires, et même la corruption qui pourrais naitre sur ces îles.

D'ailleurs, une erreur régulièrement commise et de confondre Quæsītor, le grand palais de l'inquisition qui accueille aussi une petite garnison d'agent du Cipher Pol, leurs agents administratifs ainsi que leurs armées privées indépendantes qui sert à faire leurs descentes pour vaincre les ennemies intérieures. Avec Castellum, le plus modeste, mais néanmoins, tout aussi impressionnant palais du le dirigeant de ce regroupement d'îles.


Ventus, le mont aux roches noires.:
Le mont Ventus est situé sur l'île la plus au nord de l'archipel. C'est l'une des rares îles où la neige semble réussir à tenir malgré les vents violents et réguliers qui balayent les côtes. Il est une grande source de minéraux et de manière première. Durant les derniers siècles, il n'y a eu que très peu de mines, erreur que le gouvernement mondial a très vite réglée. Bien que son rendement de ses mines soit modéré, même les prévisions les plus pessimistes semblent prédire un marcher florissant de ses métaux dans un avenir plus proche que beaucoup l'imaginent.

Mais si cela est déjà un grand plus pour l'économie de Silentium le mieux, reste à venir, c'est aussi dans ce mont qu'une série de puissantes turbines à vapeur compresse dans d'épais tonneaux ce fameux gaz. Pour le moment, son utilisation est très contrôlée et ses applications jalousement gardées par le gouvernement mondial ce qui alimente les plus folles rumeurs sur le réel intérêt de l'Aeternam.

Au cœur de cette île, l'ancien volcan qui bien qu'ayant encore de la lave n'entrera certainement plus en éruption se trouve une véritable cité ouvrière, fourmillant de nombreuses industries diverses profitant des moteurs à vapeur et de la chaleur naturelle pour tourner à plein rendement.

Forces de l'ordre et respect de la loi

Il y a deux principaux pôles pour les forces de l'ordre au sein de Silentium :


Quæsītor, le palais de l'inquisition.:
Cette immense structure, plus grande même que le somptueux palais souverain regroupe les institutions faisant force pour ce qui est de traquer les traîtres, être corrompu et organisation qui tente de s'implémenter au sein de l'archipel. Une section entière du Cipher pol y travaille, secondée par une armée de bureaucrate et une armée privée chargée d'arrêter et traquer les traitres de toutes sortes. Être amené à Quæsītor ne peut-être qu'une mauvaise nouvelle si la demande est faite par une escorte armée, ou une très bonne si celle-ci est en tenue d'apparat... Enfin sauf quand il s'agit d'un piège bien entendu.

Le bâtiment en lui-même immense est une petite cité dans la ville elle-même, dans les entrailles de la montagne serpentées des couloirs immenses et des suites de bureaux toujours plus grands et toujours plus loin au point qu'une escouade entière est destinée a l'orientation dans cette administration tentaculaire. Il n'est pas rare que des personnes se perdent en son sein, parfois pendant des jours entiers. Un petit système de transport par monorail est même en construction pour assurer la liaison entre les différentes structures d'importances.


Curator, les îles de fers.:
Situés au pied des points névralgiques que sont les huit Lux, ce qui officiellement s'appelle des avant-postes ont la taille de petite base de la marine et rien n’a leur envier, loin de là. Ce sont des bijoux de la technologie martiale, constituée autour de puissante artillerie dirigée par des ballons-sondes permettant d'atteindre au loin d'éventuel assaillant. Leurs puissants canons longs portés sont alimentés par de la poudre spécialement modifiée pour éviter les désagréments de Silentium, mais la rareté de ses composants la réserve à cet usage et interdit son gaspillage. Ainsi, il est rare de les voir en fonctionnement, il est plus probable que les pirates venant s'essayer à débarquer sur l'archipel se frottes aux armes de corps-à-corps de ces corps d'élite s'ils n'ont pas sombré sur ses rivages ou ses récifs avant bien entendus.

Historique & Évènements récents


   ► [1566]Invasion de pirate :
Profitant de la confiance aveugle du peuple de Silentium en ces fanaux de signalement, après avoir pris le contrôle de la flèche nord, une troupe de pirates a fait croire a une tempête proche. Profitant ensuite du fait que la population soit prostrée dans leurs protections et bâtiments fortifier pour prendre le contrôle un à un des principaux bâtiments de l'époque et prendre en otage la famille royale.
   ► [1596]La grande libération :
Il aura nécessité plus de trente ans pour chasser de Silentium toute trace pirate. Profitant du climat local particulièrement enclin à accueillir à bras ouverts le gouvernement suite à la libération, celui-ci s’est fermement implémenté sur l'archipel.
Personnalités importantes


Yolante "Talion" Piers
Vice-amirale



le silence est d'or et la parole est d'argent

Vétérane de la marine approchant doucement de la fin de sa carrière, elle fut affectée à cette juridiction suite à une énième blessure de guerre l'ayant privée de la parole et aussi d'une jambe. Malgré ses blessures, elle n'en reste pas moins un redoutable adversaire qui avec le temps s’est parfaitement adapté aux conditions toutes particulières de Silentium. Bien qu'une grande partie de son temps soit consacrée à s'assurer du bon fonctionnement de ses troupes séparer en huit avant-postes distincts tout autour de l'archipel, elle consacre aussi une partie de celui-ci à se maintenir en forme et a encore le poignet souple et la lame agile. D'un naturel réfléchi et au grand sang froid, certains la qualifient aussi de très terre-à-terre et têtue et elle est tout cela a la fois. Elle est aussi une grande meneuse d'hommes au franc-parler et sèche qui manie le langage tout particulier de ce lieu avec brio. Une main de fer dans un gant de béton.  
Niveau évalué :
Dorikis : 5000 dorikis
PP : +200
PI : 500
Localisation : Silentium, entre les Lux
Créateur du PNJ : Rei Yanagiba
Habiletés/Pouvoirs :
Est une fine lame émérite.
Haki de l'empathie


Jack Tlamier
Commodore 64



Ce qui ne se règle pas avec un canon peut l'être avec encore plus de canons !

Commodore aux méthodes dépassées pour ne pas dire archaïque, Jack est un belliciste qui s'acclimate très mal à sa dernière affectation. Celle-ci est pour lui plus une punition qu'autre chose et c'est certainement le but non avoué de la manœuvre. Bien qu'il soit un homme a l'humour gras un chouia machiste, c'est aussi un homme droit dans ses bottes qui ne trahira jamais ni la marine, ni quiconque qui a gagné son respect. Professionnel, il enseigne son savoir à tous les marins sous son service quand il ne passe pas du temps à faire de la gonflette ou nettoyer son arme a feu en sachant pertinemment et malheureusement qu'elle est dangereuse dans ces environs.
Niveau évalué :
Dorikis : 5000 dorikis
PP : +100
PI : 200
Localisation : Silentium, Lux nord
Créateur du PNJ : Rei Yanagiba
Habiletés/Pouvoirs :
Haki de l'armement et ses poings dans ta face !


Olsan Malak
Grand inquisiteur et agent de Cipher Pol.



L'innocence n'existe pas, il n'y a que des degrés de culpabilité.

Nommée à son poste depuis l'implémentation du gouvernement mondial sur Silentium, Olsan a su gagner le respect de son personnel et la crainte de quiconque avec un minimum d'instinct de survie sur cet archipel. Son nom est utilisé pour effrayer les enfants qui ne sont pas sages avec succès et quiconque le croisant ressent immédiatement un immense malaise même parmi ses hommes. Car, il est près à tout au nom de la justice, même à faire des purges parmi ses propres effectifs et il l'a déjà fait sans ménagement. Il n'est pas rare que des personnes disparaissent simplement, car, il est persuadé qu'elle son coupable et parfois réapparaissent dans un état déplorable. Malgré tout cela, couvert par sa hiérarchie et le maître de l'île aucune preuve de ses méfaits n'a jamais pu être retrouvée et donc aucune enquête à son encontre n'a jamais abouti.

La réalité étant qu'il n'use jamais de méthode dite "physique", expert en intimidation et usant la torture psychologique cela ne laisse aucune trace si ce n'est la psyché irrémédiablement démolie de ses victimes. Contrairement à ce que veulent les rumeurs, il ne prend aucun plaisir sadique à détruire les autres, c'est pour lui simplement son travail.
Niveau évalué :
Dorikis : 6000 dorikis
PP : -500
PI : 500
Localisation : Quæsītor, le grand palais de l'inquisition à Sōl
Créateur du PNJ : Rei Yanagiba
Habiletés/Pouvoirs :
Rokushiki
Haki des rois


Zaire Kappenman
Souverin de Silentium



Je vous ai compris.

Fils de l'ancien dirigent de l'archipel, tuer par les pirates ayant pris le contrôle de celle-ci quand elle fut libérée par les troupes de la marine. Il y exerce depuis très jeune, trop jeune même les pleins pouvoirs.

Il n'a jamais réellement exercé de réels contrôles sur Silentium est cela est très bien ainsi. Il écoute passivement un conseillé provenant et aux ordres du gouvernement mondial qui le manipule avec son consentement comme la marionnette qu'il est.

Contrairement à ce que certains initiés pensent, la personne du gouvernement assignée à sa surveillance, sa protection ainsi que son "orientation" n'est pas un, mais une paire d'agents. Bien qu'il soit un homme de bon conseil et avisé, Thiery Jeffrey, son bras droit, est bien ce qui semble être. Les réelles manipulatrices tirant les ficellent dans l'ombre son les deux jumelles qui joue le rôle de concubine et de femmes-objets la plupart du temps. Ce rôle de potiche leur permet bien des facilités dans leur travail ainsi que de camoufler habilement leurs capacités martiales des plus développées bien qu'elles ne doivent que très rarement s'en servir.
Niveau évalué :
Dorikis : 20 dorikis
PP : 500
PI : 0
Localisation : Castellum, le palais de Sōl
Créateur du PNJ : Rei Yanagiba
Habiletés/Pouvoirs :
Il a une armée de gardes et de serviteur à son service, pourquoi lever le petit doigt ?


Royaume de Silentium
Lien cliquable :
[url=LIEN ANNEXE][/url]

Temps de recharge du Log
18 heures




Code:
<div class="ficheile_blocimage"><img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444403957-silentium.png"></div><div class="ficheile_mainbloc"><div class="ficheile_nom">Silentium
<span>Nouveau monde</span></div>

<div class="ficheile_titre">Population & Particularités</div>
Silentium malgré la taille relativement modeste de ses îles, est d'une certaine importance, et ce, malgré certains problèmes assez flagrants. Le premier étant son silence omniprésent. Dans une espace assez grand autour du centre de celle-ci, l'air semble obstrué d'un gaz qui ne semble avoir aucun effet nocif sur la santé, mais qui en contrepartie étouffe tout bruit. Ainsi, mise à part certain son naturel qui échappe inexplicablement a cet effet comme le relent des vagues et le vent sur les plus hauts reliefs, il y règne un silence des plus perturbants.

Ce phénomène semble bouleverser tout autant le climat que sa faune, ainsi si les animaux se sont adaptés à cet environnement, les eaux entourant ce lieu sont totalement désertes de toute créature marine. Même les puissants seigneurs des mers évitent soigneusement les eaux environnantes. Les moussons et les vents violents sont aussi très réguliers, au point que malgré leurs violences, ils sont très facilement prévisibles, surtout que le vent est un des rares sons audibles en ce lieu, même de loin.

La population locale, implantée depuis des siècles a dû s'adapter tout autant à ces conditions particulières. Un langage des signes complexe et inventif est en place et divers systèmes de signalisation lumineux grâce à des torches éternelles alimentées par l'Aeternam, le gaz présent et récolté dans l'air de cet archipel.

Le principal port est muni de divers dispositifs pour accueillir et rendre la transition la plus douce possible pour les personnes venant ou quittant le large de ce havre d'une paix bien singulières. Autre changement notable à prendre en compte pour tout aventurier souhaitant venir au large de Silentium, la poudre à canon à une tendance plus que dangereuse à faire des longs feux. L'air chaud est également bien plus lourd que partout ailleurs, rendant la navigation en ballon particulièrement difficile, mais augmentant de manière significative le rendement et l'efficacité des machines à vapeur.



[img]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444409424-flumen.png[/img]
[b][u]Flūmen, le refuge.[/u]:[/b]
Flūmen à été construite dans un seul et unique but : être une terre d'asile pour les réfugiés des îles environnantes. Toute personne de bonnes volontés y est accueillie suite à un simple test de routine. Bien que les gens y soient plus ou moins entassés, le cadre reste correct, les personnes logées, nourries et blanchies avec un toit sur la tête. La contrepartie évidente et qui n'est nullement cachée est de travailler pour gagner le droit de rester. Le besoin de main-d'œuvre de Silentium est constamment en hausse et il est difficile d'attirer des personnes aussi loin dans le Nouveau Monde en plus de ses particularités incommodantes. Les personnes qui arrivent à faire abstraction de ses défauts y vivent de manière digne, bien qu'ils ne soient pas riches leurs vies sont paisibles, peut-être même parfois trop.



[img]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444409903-hortus.png[/img]
[b][u]Hortus, le jardin suspendu.[/u]:[/b]
Hortus est une terre bien au-dessus du reste. Son terrain particulièrement fertile grâce au volcan anciennement en activité sur l'île juste au sud qui maintenant accueille une cité industrielle est des plus propice à une agriculture intensive. Bien que cela ne soit pas assez grand pour garantir une autonomie en nourriture a l'archipel, cela permet di cultiver nombre de mets de qualités et d'épices plus ou moins rares pour économiser un maximum sur l'aspect alimentaire de son économie. Avec le temps, elle a bénéficié de nombreux apports du monde entier pour améliorer toujours plus son rendement.



[img]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444407636-incessus.png[/img]
[b][u]Incessŭs, la cité portuaire.[/u]:[/b]
Lieux privilégiés par les étrangers et pour les étrangers, de nombreuses infrastructures sont prévues pour les accueillir dans les meilleures conditions possibles. Il n'est pas rare de croiser de nombreuses personnes dans ces rues portant des ardoises et des craies maintenues de diverses manières, à leur cou par une corde ou un lien en cuir ou même divers systèmes plus ingénieux les uns quel es autres comme des harnais ou des vêtements avec de larges poches prévus exprès pour le port de celle-ci. L'office du tourisme guide et conseille les touristes, marchands et membres de la marine pendant leur séjour plus ou moins long.

Toutes les structures et les bâtiments de la ville sont munis de divers mécanismes, actionnés à la main pour certains ou contrôler automatiquement via divers relais alimentés par des machines à vapeur. Tout cela permet en cas de menace imminente de tempête de refermer ceux-ci comme des coquilles protectrices. Certains ont même fait tout un art de rendre ces engins les plus invisibles possible et les protections des plus esthétiques. Le plus bel exemple est la bibliothèque centrale qui quand elle se referme, ressemble a une fleur de pierre et de bois prêt à passer une douce nuit d'hivers.

L'architecture de cette ville est particulièrement hétéroclite d'ailleurs, mélangeant un certain nombre de mouvances et de cultures diverses qui se sont ajoutées au lieu. Bien qu'une bonne part des gens et principalement les natifs continue de s'habiller d'une longue toge, certaines mouvances venant de partout dans le monde s'installent également.

[img]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444406882-fleches-de-lumiere.png[/img]
[b][u]Les huit Lux ou flèches de lumières.[/u]:[/b]
Situées autour de l'archipel, les huit tours est essentiel à la survie de ses habitants. Cela en fait des lieux particulièrement surveillés, car c'est leurs fanaux alimentés à l'Aeternam qui permet de guider les navires dans les récifs avoisinant les côtes de Silentium, mais aussi, et surtout de prévenir des prochains vents grâce à un ingénieux code couleur est sensible. Ainsi, quand la lumière est blanche, c'est qu'il n'y a rien à signaler, plus celle-ci vire au rouge et plus l'arrivée d'une tempête est proche. Finalement, celle-ci montre un rouge écarlate des plus menaçant quand une tempête est à moins d'une poignée d'heure et lors de celle-ci. À l'approche de navires non identifiés, elles émettent une flamme bleue, verte pour une flotte amicale et violacée pour un ou plusieurs vaisseaux hostiles.

Depuis un certain incident survint quelques décennies auparavant, chaque flèche accueille un avant-poste de la marine. Mis bout à bout, ces huit avant-postes forment un contingent de la marine particulièrement imposant qui montre à lui seule l'importance qu'a cet archipel pour le gouvernement mondial.

[img]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444408357-sol.png[/img]
[b][u]Sōl, la capital ensoleillée.[/u]:[/b]
Capitale cosmopolite et jouissante d'un beau temps presque constant, elle est protégée d'une grande partie des vents les moins violents grâce à son emplacement avantageux par rapport aux restes des îles. C'est ici que le plus gros de la population et surtout son noyau le plus fortuné séjourne. Il y a aussi de grands marchés, d'impressionnantes contractions et demeures diverses. Il est dit que même le plus pauvre des habitants de Sōl à plus d'argent que la classe moyenne de certaines des plus grandes capitales du monde ce qui évidemment attire toujours plus de pirates et autres racailles.

Depuis son palais construit sur une montagne au centre, l'administration veille au grain. Secondé de main de maître par une force armée toujours plus efficace, certains diront de plus en plus envahissante, le moindre crime y est puni avec véhémence et en public pour montrer que la loi ne saurez tolérer le moindre délit. Il n'est d'ailleurs pas rare que des purges soit lancée pour détruire dans l'œuf toute organisation criminelle, noyaux révolutionnaires, et même la corruption qui pourrais naitre sur ces îles.

D'ailleurs, une erreur régulièrement commise et de confondre Quæsītor, le grand palais de l'inquisition qui accueille aussi une petite garnison d'agent du Cipher Pol, leurs agents administratifs ainsi que leurs armées privées indépendantes qui sert à faire leurs descentes pour vaincre les ennemies intérieures. Avec Castellum, le plus modeste, mais néanmoins, tout aussi impressionnant palais du le dirigeant de ce regroupement d'îles.

[img]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444405978-ventus.png[/img]
[b][u]Ventus, le mont aux roches noires.[/u]:[/b]
Le mont Ventus est situé sur l'île la plus au nord de l'archipel. C'est l'une des rares îles où la neige semble réussir à tenir malgré les vents violents et réguliers qui balayent les côtes. Il est une grande source de minéraux et de manière première. Durant les derniers siècles, il n'y a eu que très peu de mines, erreur que le gouvernement mondial a très vite réglée. Bien que son rendement de ses mines soit modéré, même les prévisions les plus pessimistes semblent prédire un marcher florissant de ses métaux dans un avenir plus proche que beaucoup l'imaginent.

Mais si cela est déjà un grand plus pour l'économie de Silentium le mieux, reste à venir, c'est aussi dans ce mont qu'une série de puissantes turbines à vapeur compresse dans d'épais tonneaux ce fameux gaz. Pour le moment, son utilisation est très contrôlée et ses applications jalousement gardées par le gouvernement mondial ce qui alimente les plus folles rumeurs sur le réel intérêt de l'Aeternam.

Au cœur de cette île, l'ancien volcan qui bien qu'ayant encore de la lave n'entrera certainement plus en éruption se trouve une véritable cité ouvrière, fourmillant de nombreuses industries diverses profitant des moteurs à vapeur et de la chaleur naturelle pour tourner à plein rendement.

<div class="ficheile_titre">Forces de l'ordre et respect de la loi</div>
Il y a deux principaux pôles pour les forces de l'ordre au sein de Silentium :

[img]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444410956-quaesitor.png[/img]
[b][u]Quæsītor, le palais de l'inquisition.[/u]:[/b]
Cette immense structure, plus grande même que le somptueux palais souverain regroupe les institutions faisant force pour ce qui est de traquer les traîtres, être corrompu et organisation qui tente de s'implémenter au sein de l'archipel. Une section entière du Cipher pol y travaille, secondée par une armée de bureaucrate et une armée privée chargée d'arrêter et traquer les traitres de toutes sortes. Être amené à Quæsītor ne peut-être qu'une mauvaise nouvelle si la demande est faite par une escorte armée, ou une très bonne si celle-ci est en tenue d'apparat... Enfin sauf quand il s'agit d'un piège bien entendu.

Le bâtiment en lui-même immense est une petite cité dans la ville elle-même, dans les entrailles de la montagne serpentées des couloirs immenses et des suites de bureaux toujours plus grands et toujours plus loin au point qu'une escouade entière est destinée a l'orientation dans cette administration tentaculaire. Il n'est pas rare que des personnes se perdent en son sein, parfois pendant des jours entiers. Un petit système de transport par monorail est même en construction pour assurer la liaison entre les différentes structures d'importances.

[img]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444411389-curator.png[/img]
[b][u]Curator, les îles de fers.[/u]:[/b]
Situés au pied des points névralgiques que sont les huit Lux, ce qui officiellement s'appelle des avant-postes ont la taille de petite base de la marine et rien n’a leur envier, loin de là. Ce sont des bijoux de la technologie martiale, constituée autour de puissante artillerie dirigée par des ballons-sondes permettant d'atteindre au loin d'éventuel assaillant. Leurs puissants canons longs portés sont alimentés par de la poudre spécialement modifiée pour éviter les désagréments de Silentium, mais la rareté de ses composants la réserve à cet usage et interdit son gaspillage. Ainsi, il est rare de les voir en fonctionnement, il est plus probable que les pirates venant s'essayer à débarquer sur l'archipel se frottes aux armes de corps-à-corps de ces corps d'élite s'ils n'ont pas sombré sur ses rivages ou ses récifs avant bien entendus.

<div class="ficheile_titre">Historique & Évènements récents</div>

 <span style="font-variant:small-caps;font-size:15px;">  ► [1566]Invasion de pirate :</span>
[justify]Profitant de la confiance aveugle du peuple de Silentium en ces fanaux de signalement, après avoir pris le contrôle de la flèche nord, une troupe de pirates a fait croire a une tempête proche. Profitant ensuite du fait que la population soit prostrée dans leurs protections et bâtiments fortifier pour prendre le contrôle un à un des principaux bâtiments de l'époque et prendre en otage la famille royale.[/justify]

 <span style="font-variant:small-caps;font-size:15px;">  ► [1596]La grande libération :</span>
[justify]Il aura nécessité plus de trente ans pour chasser de Silentium toute trace pirate. Profitant du climat local particulièrement enclin à accueillir à bras ouverts le gouvernement suite à la libération, celui-ci s’est fermement implémenté sur l'archipel. [/justify]

<div class="ficheile_titre">Personnalités importantes</div>

[b][size=24][color=darkred]Yolante "Talion" Piers[/color][/size][/b]
[b][size=18]Vice-amirale[/size][/b]

<img src=http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444434807-yolante-talion-piers.jpg style="border: 6px solid black; width: 300px; height: 100%;">

[right][i][b]le silence est d'or et la parole est d'argent[/b][/i][/right]

[justify]Vétérane de la marine approchant doucement de la fin de sa carrière, elle fut affectée à cette juridiction suite à une énième blessure de guerre l'ayant privée de la parole et aussi d'une jambe. Malgré ses blessures, elle n'en reste pas moins un redoutable adversaire qui avec le temps s’est parfaitement adapté aux conditions toutes particulières de Silentium. Bien qu'une grande partie de son temps soit consacrée à s'assurer du bon fonctionnement de ses troupes séparer en huit avant-postes distincts tout autour de l'archipel, elle consacre aussi une partie de celui-ci à se maintenir en forme et a encore le poignet souple et la lame agile. D'un naturel réfléchi et au grand sang froid, certains la qualifient aussi de très terre-à-terre et têtue et elle est tout cela a la fois. Elle est aussi une grande meneuse d'hommes au franc-parler et sèche qui manie le langage tout particulier de ce lieu avec brio. Une main de fer dans un gant de béton.  [/justify]
[color=red]Niveau évalué :[/color]
Dorikis : 5000 dorikis
PP : +200
PI : 500
[b]Localisation :[/b] Silentium, entre les Lux
[b]Créateur du PNJ :[/b] Rei Yanagiba
[color=red]Habiletés/Pouvoirs :[/color]
Est une fine lame émérite.
Haki de l'empathie


[b][size=24][color=darkred]Jack Tlamier[/color][/size][/b]
[b][size=18]Commodore 64[/size][/b]

<img src=http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444436431-jack-tlamier.jpg style="border: 6px solid black; width: 300px; height: 100%;">

[right][i][b]Ce qui ne se règle pas avec un canon peut l'être avec encore plus de canons ![/b][/i][/right]

[justify]Commodore aux méthodes dépassées pour ne pas dire archaïque, Jack est un belliciste qui s'acclimate très mal à sa dernière affectation. Celle-ci est pour lui plus une punition qu'autre chose et c'est certainement le but non avoué de la manœuvre. Bien qu'il soit un homme a l'humour gras un chouia machiste, c'est aussi un homme droit dans ses bottes qui ne trahira jamais ni la marine, ni quiconque qui a gagné son respect. Professionnel, il enseigne son savoir à tous les marins sous son service quand il ne passe pas du temps à faire de la gonflette ou nettoyer son arme a feu en sachant pertinemment et malheureusement qu'elle est dangereuse dans ces environs. [/justify]
[color=red]Niveau évalué :[/color]
Dorikis : 5000 dorikis
PP : +100
PI : 200
[b]Localisation :[/b] Silentium, Lux nord
[b]Créateur du PNJ :[/b] Rei Yanagiba
[color=red]Habiletés/Pouvoirs :[/color]
Haki de l'armement et ses poings dans ta face !


[b][size=24][color=darkred]Olsan Malak[/color][/size][/b]
[b][size=18]Grand inquisiteur et agent de Cipher Pol.[/size][/b]

<img src=http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444435588-olsan-malak.jpg style="border: 6px solid black; width: 300px; height: 100%;">

[right][i][b]L'innocence n'existe pas, il n'y a que des degrés de culpabilité.[/b][/i][/right]

[justify]Nommée à son poste depuis l'implémentation du gouvernement mondial sur Silentium, Olsan a su gagner le respect de son personnel et la crainte de quiconque avec un minimum d'instinct de survie sur cet archipel. Son nom est utilisé pour effrayer les enfants qui ne sont pas sages avec succès et quiconque le croisant ressent immédiatement un immense malaise même parmi ses hommes. Car, il est près à tout au nom de la justice, même à faire des purges parmi ses propres effectifs et il l'a déjà fait sans ménagement. Il n'est pas rare que des personnes disparaissent simplement, car, il est persuadé qu'elle son coupable et parfois réapparaissent dans un état déplorable. Malgré tout cela, couvert par sa hiérarchie et le maître de l'île aucune preuve de ses méfaits n'a jamais pu être retrouvée et donc aucune enquête à son encontre n'a jamais abouti.

[color=blue]La réalité étant qu'il n'use jamais de méthode dite "physique", expert en intimidation et usant la torture psychologique cela ne laisse aucune trace si ce n'est la psyché irrémédiablement démolie de ses victimes. Contrairement à ce que veulent les rumeurs, il ne prend aucun plaisir sadique à détruire les autres, c'est pour lui simplement son travail. [/color][/justify]
[color=red]Niveau évalué :[/color]
Dorikis : 6000 dorikis
PP : -500
PI : 500
[b]Localisation :[/b] Quæsītor, le grand palais de l'inquisition à Sōl
[b]Créateur du PNJ :[/b] Rei Yanagiba
[color=red]Habiletés/Pouvoirs :[/color]
Rokushiki
Haki des rois


[b][size=24][color=darkred]Zaire Kappenman[/color][/size][/b]
[b][size=18]Souverin de Silentium[/size][/b]

<img src=http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444435589-zaire-kappenman.jpg style="border: 6px solid black; width: 300px; height: 100%;">

[right][i][b]Je vous ai compris.[/b][/i][/right]

[justify]Fils de l'ancien dirigent de l'archipel, tuer par les pirates ayant pris le contrôle de celle-ci quand elle fut libérée par les troupes de la marine. Il y exerce depuis très jeune, trop jeune même les pleins pouvoirs.

[color=blue]Il n'a jamais réellement exercé de réels contrôles sur Silentium est cela est très bien ainsi. Il écoute passivement un conseillé provenant et aux ordres du gouvernement mondial qui le manipule avec son consentement comme la marionnette qu'il est.[/color]

[color=red]Contrairement à ce que certains initiés pensent, la personne du gouvernement assignée à sa surveillance, sa protection ainsi que son "orientation" n'est pas un, mais une paire d'agents. Bien qu'il soit un homme de bon conseil et avisé, Thiery Jeffrey, son bras droit, est bien ce qui semble être. Les réelles manipulatrices tirant les ficellent dans l'ombre son les deux jumelles qui joue le rôle de concubine et de femmes-objets la plupart du temps. Ce rôle de potiche leur permet bien des facilités dans leur travail ainsi que de camoufler habilement leurs capacités martiales des plus développées bien qu'elles ne doivent que très rarement s'en servir. [/color][/justify]


[color=red]Niveau évalué :[/color]
Dorikis : 20 dorikis
PP : 500
PI : 0
[b]Localisation :[/b] Castellum, le palais de Sōl
[b]Créateur du PNJ :[/b] Rei Yanagiba
[color=red]Habiletés/Pouvoirs :[/color]
Il a une armée de gardes et de serviteur à son service, pourquoi lever le petit doigt ?


[center][b][size=24][color=darkred]Royaume de Silentium[/color][/size][/b]
Lien cliquable :
[url=LIEN ANNEXE][img]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444436112-aquila.jpg[/img][/url][/center]

<div class="ficheile_acces">Temps de recharge du Log
<span>18 heures</span></div>

</div>
http://www.onepiece-requiem.net/t2480-presentation-de-rei-l-armurierehttp://www.onepiece-requiem.net/t2578-fiche-de-rei-yanagiba
avatar
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 5464
Popularité: 465
Intégrité: -280

Sam 10 Oct 2015 - 16:15

Punk Hazard
Nouveau Monde


Historique & Évènements récents


   ► [15XX] Première destruction :
Cette année-là, l’ile fut pour la première fois détruite suite à l’explosion causée par Ceasar. Le gaz mortelle qui s’est répandu à transformé l’ile en ile déserte.

   ► [15XX] Le magma VS la glace. :
Suite à la bataille de Marine Ford et au désaccord qui a suivi entre Akainu et Aokiji, ils cherchèrent un endroit désert pour s’affronter. Ils choisirent Punk Hazard où le gaz mortel avait fini de se dissiper. Leur combat modifia fortement l’ile, puisqu’il y a présent trois partie distincte. Le cratère central de l’affrontement c’est remplis d’eau de mer. Un côté est complètement gelé et l’autre est brulant. C’est la deuxième destruction de l’ile.

   ► [1520] Luffy et la troisième destruction :
Le passage de Monkey D Luffy a entrainé la troisième destruction de l’ile suite à son affrontement avec Ceasar. Celui-là même qui avait "accidentellement" causé l’explosion quelques années plus tôt. Cette fois-ci encore un gaz mortelle recouvrit l’ile

   ► [1525] Bob le bricoleur :
Bob fut le premier a revenir sur l’ile, alors que le gaz était toujours présent. Mais Bob s’en moquait vu que c’était un homme poisson requin marteau en exile. Lui et sa compagne requin scie furent exilé de l’ile des hommes poissons, car leur passion, creuser, forer, faire des trous, mettait en péril la stabilité de l’ile et de son écosystème.

Ils s’installèrent au centre de l’ile dans le lac d’eau de mer. Ils creusèrent nombre de galerie un peu partout, aussi bien du côté froid que chaud. Ils se creusèrent un nid douillet jusqu’au jour de leur mort en 1575.

   ► [1545] Ermite One :
One était un forgeron renommé. Il était tellement connu qu’il fut recruté par la marine pour qu’ils aient la main mise sur ses chefs d’œuvre. Au moment de la crise de la quarantaine, il disparut et vint s’installer du côté chaud de Punk Hazard.

Etant au sommet de son art, des fans partirent à sa recherche. Dix d’entre eux, le retrouvèrent sur Punk Hazard. Ils s’y installèrent avec leur famille aux files du temps. Ils créèrent ainsi le village caché du feu, dirigé par le grand Forgeron One et ses Dix Sciples.

   ► [1585]Viva la révolut… Kof Kof ! :
Un sous-marin révolutionnaire se réfugia par hasard au centre de l’ile. Ils y découvrirent les galeries et entreprirent de les aménagés. Une base secrète sur un plateau. C’était sans compter sur la bêtise humaine. La cheminée qu’ils forèrent pour faire entrer de l’air frais fit entrer un reste de gaz. Ils durent quitter l’ile en abandonnant leur nouvelle base.

   ► [1590] Le CP de Glace :
Alors que Alf, membre de CP5 est chargé d’aller vérifié si Punk Hazard est à nouveau colonisable, il se fait attaqué par un équipage de pirates au large de l’ile. Le combat est rude et un iceberg vint pulvériser les deux navires. Les combattants au plus fort de la bataille ne virent rien arriver et seul Suppa Alf et la capitaine pirate Mia Mort parvinrent à s’en sortir.

Au bout de quelques jours de lutte débile, ils décidèrent de faire la paix momentanément pour arriver à quitter l’ile. Et ce qui devait arriver, arriva. Mia tomba enceinte.

Alf quitta le CP en déclarant que l’ile était toujours inhospitalière. Il s’installa avec sa femme dans les ruines du laboratoire. Ils firent disparaitre de la circulation des amis, des proches et des gens dans le besoin, créant ainsi le village caché de la glace.


   ► [1600] Le retour du sous-marin :
Un groupe de révolutionnaire revint prendre possession de la base qu’il avait du quitter à cause d’une poche de gaz. Ils se mirent à fabriquer du gaz pour dissuader les éventuels aventuriers et ainsi le troisième village caché, celui du poison naquit.
 

Population & Particularités


Nombre d’évènement ont constitué à rendre l’ile encore presque plus absurde que l’est le royaume de l’absurde de la quatrième voie de Grand Line. En effet, l’ile est classifiée comme totalement inhabitée, pourtant vive sur l’ile une centaine de personnes répartie dans trois villages cachés. Personne ne sait où se trouve ces villages et chacun se considèrent comme seul sur l’ile. Ce qui est absurde puisqu’ils voient les signes de la présence des autres, mais ils la nient. Cependant, depuis quelque temps chaque village par de petites actions tente de faire gagner du territoire au feu, à la glace ou au poison.

Le village caché du feu est caché au cœur d’un volcan. Il est habité par des nains. Pas de véritable nain, mais pourtant d’excellents mineurs et des forgerons de tout premier ordre.

Le village caché de la glace se situe dans la montagne enneigée, dans une des rares parties à avoir survécu à toutes les destructions. A force d’explorer le laboratoire de Vegapunk et de Ceasar, ils ont trouvé l’un ou l’autre truc qui leur rende la vie plus facile.

Le village caché du poison est constitué de révolutionnaire. Ils planchent sur l’élaboration de différent gaz dont un antidote contre la pétrification. Ce deviendrait une arme non létale de tout premier ordre.

Forces de l'ordre et respect de la loi


Il n’y aucune force de l’ordre sur cette ile puisqu’elle est censée être déserte.

Dans chaque village caché, il y a au moins une personne avec un minimum de 5000 Dorikis. Cependant leur meilleur protection est le feu, la glace et le poison qu’ils ont appris à dompter.



Personnalités importantes


Village Caché du Feu
Lien cliquable :
[url=LIEN ANNEXE][/url]

Village Caché de la Glace
Lien cliquable :
[url=LIEN ANNEXE][/url]

Village Caché du Poison
Lien cliquable :
[url=LIEN ANNEXE][/url]
Temps de recharge du Log
15 Jours




PNJ:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
avatar
Sigurd Dogaku
Le Boulimique

♦ Localisation : ^ Déconnez pas, vous étiez tous à hurler de rire.
♦ Équipage : Seul et triste

Feuille de personnage
Dorikis: 4658
Popularité: +550
Intégrité: 185

Sam 10 Oct 2015 - 18:31

Hop. Pad'comm', pad'motive.

Paradiso
Nouveau Monde


Population & Particularités


Aussi longtemps qu’on s’en souvienne, cette île-continent céleste a toujours été habitée par des hommes. Exclusivement. Pendant longtemps riche royaume pleinement autosuffisant et même exportateur de ressources forestières, sa démographie a connu un choc drastique – une chute de plus de 70% en l’espace d’une quarantaine d’années- en raison d’une épidémie finalement enrayée par les efforts des chercheurs locaux. Il s’agissait d’un mal terrible, une maladie connue sous le nom de Iarwain. Des chercheurs révolutionnaires, qui avaient fait le pari de trouver un remède plus vite que Vegapunk lui-même, dans l’espoir que le génie de la marine relèverait le défi et apporterait rapidement un remède à ce pays. A la surprise générale, pourtant, ce furent les savants révolutionnaires qui enrayèrent le mal. Malgré l’échec du Vegapunk de l’époque, la marine eut heureusement le bon goût d’aider les gris à produire et diffuser le produit, ce qui s’avéra être la meilleure chose à faire pour son image pourtant ternie. Tout ça eut lieu il y a une soixantaine d’années de cela.

Mais qu’importe ; Paradiso était un royaume acquis de longue date à la cause du gouvernement mondial. Il s’agissait même d’un bastion incontournable de la Marine sur le Nouveau Monde, et loin de s’offusquer de cet échec, la marine scientifique décida d’y remédier en faisant de Paradiso l’un de ses fers de lance dans le domaine de la recherche.

Un véritable complexe de recherche y fut construit en un temps record : le centre orbital Goddard, entièrement dédié à procurer des avantages à la marine en utilisant toutes les ressources que pouvaient procurer des îles célestes… ou même ce qu’il y avait au-dessus.

La situation s’est pourtant renversée lorsque les forces de Vladimir Toreshky, alliées pour l’occasion à celles de la révolution, se sont liguées contre le bras armé de Marijoa pour le déloger des cieux. Une bataille terrible, qui aurait prit une toute autre tournure si l’Empereur ne s’était pas personnellement chargé de la formidable superarme développée dans cette place forte par la marine. Tout ça s’était passé il y a une vingtaine d’années. Depuis ce jour, Paradiso est devenue petit à petit un havre de paix à l’abri du monde, et tout particulièrement du gouvernement mondial qui n’y a plus jamais remis les pieds.

Et aujourd’hui…



Bienvenue en territoire révolutionnaire ! Un territoire qui draine quotidiennement des centaines de réfugiés en provenance du monde entier, qui souhaitent tous trouver un asile politique en ce haut lieu. Ou, du moins, qui draine ceux qui parviennent au terme de leur voyage. Tout le monde ne peut avoir la chance d’avoir un beau navire en bois d’adam, rarissime et hors de prix. De même, constituer un équipage capable de naviguer en toute sécurité sur cette terrible frange de l’équateur relève de l’impossible pour la quasi totalité des réfugiés.

Pourtant, le jeu en vaut parfaitement la chandelle. Pour ceux qui sont menacés, recherchés, opprimés par le gouvernement mondial et la marine, l’immensité continentale de l’île céleste Paradiso est un refuge inégalité sur tout le globe. Outre ses énormes métropoles qui ne demandent qu’à être repeuplées depuis que le mal qui gangrenait Paradiso a été endigué, il s’agit d’une terre riche, fertile, et encore composée d’innombrables îlots de verdure abritant villes et villages de tailles diverses. Le peuple de Paradiso, bien qu’autrefois soutenu par le gouvernement mondial, a parfaitement trouvé son compte dans cette opération : les flots de nouveaux arrivants sont parfaitement prises en charge et intégrées dans le pays par les institutions révolutionnaires, et forment un flot de talents et de travailleurs parfaitement à même d’apporter leur pierre au continent. Sans compter que les organes de la révolution ont prit toutes les mesures nécessaires pour que la paix et la prospérité prennent réellement en ce lieu.

Ici, c’est le paradis. Et à très juste titre.


Centre orbital Goddard

La seule raison pour laquelle Toreshky et la révolution ont décidé de prendre d’assaut Paradiso. Parmi les nombreux projets développés dans le secret de cette base, il en existait un qui se démarquait de très loin de tous les autres. Tant par l’importance de ses financements que par le degré de dangerosité qu’il signifiait pour l’équilibre de l’équateur et du monde en général. Ce qui s’est développé ici n’était rien de moins que le prototype d’une superarme dévastatrice dont les noms de code n’avaient cessé de changer au fil des ans. Indra, Mjnollnir, Vajra, Lei-kong, pour finalement  se faire connaître comme étant le canon à ions, une machine gigantesque mariant habillement les prouesses technologiques de la marine avec les deux plus grandes excentricités des îles célestes, à savoir les arts météorologiques et les dials.

Un gigantesque canon inséré dans le centre Goddard, pointant droit vers l’océan, alimenté par des cuves gigantesques contenant de nuages électrifiés sur commande par les bons soins des machineries marines. Le tout relié à un système de lentilles permettant au canon de couvrir une zone impressionnante, pour des tirs d’une précision chirurgicale et d’une puissance édifiante. Pour une cadence de tir d’un coup toutes les heures si l’on gère bien les machines.

Il s’agit du premier exemplaire, parfaitement opérationnel même à ce jour, de ce qui devait être une longue série de canons visant à assurer la suprématie maritime au gouvernement mondial sur cette frange du nouveau monde.

Il s’agit surtout, aujourd’hui, de la raison pour laquelle la marine n’a jamais réussi à reconquérir Paradiso. Des cinq routes de nuages menant au continent céleste, trois sont dans l’aire d’influence du canon, et les deux autres sont protégés par toute une succession de flottes et de forteresses locales et révolutionnaires. Et il faut compter un minimum de cinq heures d’ascension pour atteindre le sommet.

Le centre Goddard fait pour sa part l’objet d’une protection extrême, et pour cause : on trouve toujours des escouades de marines ou des agents du Cipher Pol ayant réussi à parvenir jusque là, d’une manière ou d’une autre.


Forces de l'ordre et respect de la loi



Paradiso dispose d’une armée propre, la Hiérarchie de Laguna, qui n’a rien à envier à ce dont peut disposer la révolution ou la marine en termes de qualitatif sur tout ce qui concerne le matériel usuel. Bien qu’existant depuis des siècles sous sa forme actuelle, la Hiérarchie a reprit un nouveau souffle avec l’arrivée de colons et de révolutionnaires en masse dans le pays, qui se sont très bien fondus dans les coutumes et les institutions des locaux.

On notera que Paradiso n’est ni une île, ni un archipel, mais bien un pays, et en état de guerre perpétuelle. En tout, c’est un total de 400 000 hommes qui composent l’armée de Laguna.

Historique & Évènements récents


   ► [1524] Titre : L’épidémie de Iarwain
Début d’apparition du virus Iarwain, qui ravagera le pays pour éradiquer plus des deux tiers de sa population en l’espace de quarante ans. Paradiso en ressortira terriblement affaiblie une quarantaine d’année plus tard, et ce malgré le soutien régulier que lui procurèrent le gouvernement mondial ainsi que la révolution tout au long de cette terrible période.
 
   ► [1606] Titre : La guerre de Paradiso
Constatant de la pire des manières possibles que le nouveau jouet de la marine fonctionnait parfaitement bien, Toreshky décida de prendre d’assaut les mers célestes de Paradiso. Autant pour venger les défunts de sa sixième flotte, à moitié vaporisée par la terrible superarme, que pour empêcher que pareille horreur ne se reproduise. Il n’y parviendra toutefois que lorsque la révolution se sera jointe à cette guerre ; la victoire sera alors très vite remportée par les envahisseurs.
   ► [1606] Titre : Bienvenue au Paradis
Au terme de longs pourparlers, les révolutionnaires, Toreshky et les résidents du pays parviennent à un accord, qui débouchera sur la Paradiso telle que nous la connaissons actuellement : les autochtones conservent leur indépendance, les révolutionnaires disposent d’une terre d’asile et s’engagent à assurer la protection et la prospérité du pays, pendant que Toreshky annexe officiellement le territoire à son empire tout en prélevant un tribu substantiel à Paradiso. Tribu en échange de quoi il contribue -très dignement- à la défense des intérêts du pays. Mais depuis la mort de l’empereur, la Hiérarchie de Laguna a dû redoubler d’efforts pour compenser la perte de cette protection.
Personnalités importantes


La Hiérarchie de Laguna
Lien cliquable :
[url=LIEN ANNEXE][/url]

Révolutionnaires
Lien cliquable :
[url=LIEN ANNEXE][/url]


Temps de recharge du Log
Durée : trois mois






Helena Sperenza
La grande Jubilée




CITATION


Helena occupe le grade de Jubilée, l’un des plus hauts rangs de la hiérarchie de Laguna, l’ordre militaire de Paradiso. En tant que telle, elle a la charge d’assurer la protection et la défense de la frange ouest de Vigrid, une grande île céleste servant de débouché à l’une des voies d’accès de Paradiso non couverte par le centre Goddard.

Native pure souche de Paradiso, cet officier du haut commandement a longtemps fait ses armes en participant aux attaques lancées par Laguna sur les bases marines jouxtant sa terre natale. Attaques destinées à empêcher la marine de se créer des points de chute suffisants pour pouvoir entretenir un siège durable –et probablement vain, mais on ne sait jamais- de son pays, et qui ont jusque là généralement porté leurs fruits. Ce sont des opérations auxquelles elle prend encore part à l’occasion, même si le fait d’avoir grimpé les échelons au sein de Laguna a rendu sa présence sur la forteresse de Vigird bien plus nécessaire.

Comme toute habitante de Paradiso, Helena affectionne tout particulièrement les talons hauts, ce qui ne l’empêche pas de se mouvoir avec aisance sur un champ de bataille. On remarquera aussi que la totalité des originiaires du pays ont un teint mat très prononcé.

C’est une femme tranquille et éduquée, mesurée, appréciant la compagnie de gens courtois et cultivés, et étonnamment casanière pour une combattante de cette envergure.



Niveau évalué :
Dorikis : 9996
PP : +96
PI : -240
PRIME : 330 M
Localisation : Paradiso & îles alentours
Créateur du PNJ : Sigurd Dogaku

Habiletés/Pouvoirs :
Barachiel, un duo de sabres qui n’a pas grand-chose à envier à un meitou sur le plan de la qualité. Il s’agit de sabres forgés par un maître forgeron de Paradiso, ayant utilisé des techniques exclusives pour marier des métaux indigènes de haut vol avec des nuages tout aussi exotiques. Ces sabres sont utilisés dans des combos qui semblent ne jamais prendre fin, alimentés par un style de combat aussi bien à l’aise dans les duels que dans les mêlées générales. Helena semble d’ailleurs bien assez rapide pour pouvoir se passer de Soru ; lorsqu’elle combat, son temps de réaction flirte avec le zéro.

Cette femme porte aussi une cote de maille faite dans le même métal, qui s’avère extrêmement légère pour le degré de protection -grandiose- qu’elle lui apporte.




Arkantos
Le grand Jubilé




CITATION


Arkantos occupe le grade de Jubilé, l’un des plus hauts rangs de la hiérarchie de Laguna, l’ordre militaire de Paradiso. Bien qu’occupant le même grade qu’Helena, Arkantos se consacre presque exclusivement aux manœuvres militaires visant à empêcher la marine –ou toute autre puissance- à s’établir trop près des mers englobant Paradiso. Fort d’une division de vingt mille soldats, le Jubilé est ainsi habitué à croiser le fer avec les forces des empereurs pirates sans grande distinction, dès lors qu’elles s’installent sans tenir compte de ses sommations. Il s’agit d’une tâche qui peut le conduire sur d’autres îles du nouveau monde. Parmi ses attributions, on trouve aussi l’aide aux forces révolutionnaires dans des opérations diverses, dès lors qu’elles nécessitent le déploiement d’une flotte de grande ampleur.

Comme tout habitant de Paradiso, Arkantos affectionne tout particulièrement les talons hauts, ce qui ne l’empêche pas de se mouvoir avec aisance sur un champ de bataille. Il s’agit d’une mode un peu bizarre que peinent à adopter les nouveaux arrivants de l’île.
Lorsqu’il ne vogue pas pour défendre les intérêts de son pays, Arkantos adore fourrer son nez dans les affaires du pays et s’investir dans des projets de grande ampleur, qu’ils soient initiés par les plus sages de colons  rejoignant son pays ou par toute autre personne. Récemment, on l’a ainsi vu militer pour la rénovation d’une ancienne métropole abandonnée depuis la grande épidémie d’il y a quarante ans, ainsi que pour la création d’un second canon à ions qui permettrait de mieux couvrir les voies d’accès à la mer céleste de Paradiso.



Niveau évalué :
Dorikis : 8465
PP : +275
PI : -465
PRIME : 410 M
Localisation : Paradiso & îles alentours (étendues), occasionnellement ailleurs dans le nouveau monde
Créateur du PNJ : Sigurd Dogaku

Habiletés/Pouvoirs :
Combattant doué d’une force et d’une résistance exceptionnelles, Arkantos a la double particularité de générer assez de frottement à chacune de ses frappes pour enflammer ses attaques, et d’être un maître dans le domaine de l’hypnose. Son sceptre, Selaphiel, peut aussi bien faire office de marteau que de lance, et Arkantos utilise le rubis situé en son extrémité pour capter l’attention et hypnotiser ses victimes… ou ses propres alliés, dès lors qu’il s’agit de galvaniser ou d’endurcir ses troupes en trichant un peu lorsque c’est nécessaire.





Merkabah
Le Chariot de Dieu




CITATION


Le Chariot.

La carte des difficultés vaincues.

Un guerrier qui triomphe sur son char, un conquérant toujours sur le voyage.

Un titre d’Atout rêvé pour le capitaine de talent légendaire qu’est devenu cet homme. Peu de gens connaissent son véritable nom, tant ce marin s’est réfugié dans la mystique de son Atout : Merkabah, le Chariot de Dieu. Avant tout ça, il a longtemps servi sous Toreshky l’empereur, faisant partie de la frange la plus inoffensive et la plus idéaliste de ses nombreux équipages pirates. Voyages, liberté et aventures. Découvertes, rencontres et compagnonnage. Tout ce que la piraterie pouvait offrir de beau et d’insouciant, voilà ce qui animait notre homme.

Il s’agissait toutefois d’un style de vie qui les mena souvent à des conflits ouverts avec la marine, tant pour défendre leur liberté que celle de leurs innombrables amis. Et qui, de fil en aiguille, les mena à conduire les mêmes combats qu’une autre forme assez particulière de hors la loi, les révolutionnaires.

Alors, à force d’aider les révolutionnaires, notre marin est devenu l’un d’eux. Tant et si bien qu’il a fini par devenir l’Atout, le Chariot, et qu’on ne le nomma plus que par ce titre. Jusqu’à ce qu’il pousse le symbolisme encore plus loin, et prenne l’identité antique de Merkabah. Un nom qu’il avait déjà attribué à son navire il y a des années de cela, preuve que notre homme sait depuis toujours ce qu’il veut. Mais même ainsi, Merkabah gardait grande affection, et une fidélité à toute épreuve envers sa première grande famille, dans l’équipage de Toreshky.

Aujourd’hui, le Chariot est un excellent reste du rapprochement tacite et des visions communes qui pouvaient unir, sur certains points seulement, les idéaux du Seigneur d’Ivoire et ceux de la révolution. Certains disaient d’ailleurs que le défunt empereur n’était rien de moins qu’un révolutionnaire qui avait réussi : il avait bien créé son propre territoire administré par ses soins en marge du GM.

Désormais, depuis la mort de Toreshky, Merkabah s’efforce de parcourir le monde et de faire le lien entre les différents équipages éparpillés de l’ancienne flotte du grand Seigneur d’Ivoire, faisant partie de ceux qui, convaincus que leur histoire n’a pas à s’arrêter ici, essaient de maintenir l’espoir. Sans grand succès jusqu’à présent.

Dans le même temps, il continue de servir activement Freeman et le Dragon, mais a surtout à cœur de porter assistance à tout réfugié qui souhaiterait parvenir jusqu’à Paradiso. On a déjà vu le Merkabah servir régulièrement de navire amiral au sein de flottes miteuses mal équipées, et parvenir à escorter tout ce petit monde sans encombre jusqu’au havre céleste du Nouveau Monde.



Niveau évalué :
Dorikis : humainement, une cinquantaine. Mais donnez-lui navire et équipage, et il peut mettre en déroute un amiral qui chercherait à le couler. Il l’a déjà prouvé trois fois.
PP :  400
PI :-200. Parfois il aide des marines et des populations contre de vrais méchants pirates, ça aide.
PRIME :500 M
Localisation : joue au ferry jusqu’à Paradiso en passant par Calm Belt, les bleues, la Flaque et un peu n’importe où selon ce que ses envies de marins et les crises du moment exigent.
Créateur du PNJ : Sigurd Dogaku

Habiletés/Pouvoirs :
Merkabah, le Chariot de Dieu : Un navire, un équipage tellement customisés qu’il ne restait plus rien dans son cumul à lui.

Sur ce navire, on a assez parcouru le monde pour rassembler un armement plus éclectique que ce qu’aucun empereur n’aurait le caprice de faire. Le Merkabah dispose d’une grande quantité de canons capables de tirer des bordées de projectiles aussi exotiques que des green pop, des rejections de Ramen Kempo, des joyeusetés chimiques, et beaucoup d’autres. Quelques réseaux de canons à encre d’Empieuvres Impériales peuvent aligner leurs tirs pour user de techniques relevant clairement du Color Trap. Et ce n’est que le début ; tous ces outils peuvent être mariés et détournés pour constituer la base d’un grand nombre de manœuvres et autres techniques navales par les matelots de cet équipage. Plusieurs d’entre eux ont travaillé une grande affinité avec la mer, au point de développer des arts de karaté aquatique qu’ils pratiquent en commun, et surpassent de très loin ce qu’un homme seul peut accomplir. En termes de sensorialité, ils sont ainsi capables de percevoir un sous-marin sur une distance impressionnante, rien qu’en communiant avec la marée.

Et pire encore. On sait de source sûre que maintenant, le Merkabah peut user du Soru comme tout agent du Cipher Pol digne de ce nom. On ne sait pas comment ils font, mais on comprend que les patrouilles marines –croiseurs inclus- commencent à fuir à vue quand le Chariot arrive.





http://www.onepiece-requiem.net/t9504-sighttp://www.onepiece-requiem.net/t9650-sig-peluche
avatar
Game Master
Fondateur
Juge arbitre


Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Sam 10 Oct 2015 - 19:36

Bonjour à tous !

Merci pour vos participation !

Continuez à poster ! Encore ! Tout plein !

On compte sur vous !
avatar
Izumi
L'Armure brisée

♦ Localisation : Second Peace Island
♦ Équipage : Capitaine de l'Iron Fleet

Feuille de personnage
Dorikis: 3540
Popularité: -280
Intégrité: -130

Dim 11 Oct 2015 - 0:24

Tetsu Island
Nouveau Monde


Population & Particularités


'Que l'étranger abandonne ses propres coutumes pour adopter celle de Tetsu'

Cette phrase on la retrouve un peu partout sur l'île. D'ailleurs elle est écrite en gros sur les bars, sur les hôtels et tout autre appât à touriste. La population tient à ses traditions au point de refuser d'évoluer, ici on vit encore de la terre et de la charrue. Le guerrier est respecté comme il se doit et on ne tue pas pour rien. Ici le temps ne semble avoir aucune importance sur les mœurs, l'époque féodale est installé sur Tetsu depuis bientôt deux cent ans et rien ne semble changer ces traditions. Néanmoins si vous acceptez ces conditions et les règles alors les gens s'ouvriront à vous, il n'est pas rare de voir des touristes décider de s'installer et tout quitter pour devenir habitant à part entière de Tetsu Island

Ah et ici on vénère Kiyori comme l'incarnation de la déesse Amoteraso, déesse du soleil. L’Impératrice a donc naturellement placé l'île sous sa protection. Et a rajouté la motion suivante sous la célèbre phrase de l'île

'Et que l'étranger ne soit pas trop proche de Ravrak l'invisible et de Teach le gros moche. Et de la marine aussi sous peine...de mort!'

Enfantin vous avez dit?

  • Temple de Kiyori la déesse réincarnée :

    Situé dans la capitale Shikoka le temple de Kiyori est visité régulièrement depuis son passage par des milliers de fidèles. Les guerriers de toute l'île viennent demander sa bénédiction tandis que les autres prient à sa gloire et à sa réussite. Les habitants de Tetsu prennent très à coeur le fait d'avoir eu la visite d'une déesse sur leurs humble contrée. Le temple s'est vite transformé en véritable village à l'intérieur de la cité de Shikoka. Il est gardé par une partie des pirates de Kiyori présent sur l'île. Quiconque viendrait dégrader ce symbole de puissance et de foi se retrouverait avec une île à sa poursuite.

    Et aurait commit un grief contre l'Impératrice.

  • La porte des héros:

    La porte est en vérité le seul porte externe de l'île, c'est le point d'entrée de tous les navires qui se rendent sur l'île et l'unique sortie. Les énormes portes sont actionnés chaque jour par des centaines de travailleurs se tuant littéralement à la tâche. Les deux statues de samouraï représentent les fondateurs ancestraux des principaux clans de Tetsu. La force de l'armée et des pirates de Kiyori est omniprésente, ces derniers vérifient l'identité de chaque navire avant de le laisser entrer. En cas de suspicion des véritables batteries de canons pilonnent le suspect. Il s'agit avant tout de montrer patte blanche et surtout de renoncer à ses anciennes coutumes.

  • Le temple des anciens:

    Lieu de villégiature important c'est ici que les anciens et les vétérans viennent chercher le repos. On tente de retaper ceux qui peuvent l'être et pour les autres on offre un endroit de retraite plus que paradisiaque. Situé dans le cœur d'une montagne et donnant directement sur un lac intérieur les derniers instants des patients sont en harmonie avec la nature et placé sous la protection des anciens dieux de l'île.

    Il est dit que Kiyori s'y rend régulièrement lors de ses visites pour profiter des vertus curatives de l'eau. Elle apaiserait n'importe quel maux et maladie, mais vous savez les rumeurs...

  • Shikoka:
    La capitale de Tetsu Island, au départ simple résidence de retraite d'un Shogun après des décennies de guerre interne elle est devenue une ville fortifiée capable de repousser des assauts et de survivre en complète autonomie. Une seule personne a parvenue à briser ses remparts et lorsqu'elle est repartie on avait bâtit un temple à sa gloire.

    C'est ici que toutes les marchandises des terres sont revendus, proche de la porte des héros la garnison en place est probablement la plus forte. Ses membres sont des guerriers aguerris et s'entraîne en permanence au cas ou Kiyori ressentirait l'envie de recruter dans leurs rangs. Vous trouverez à Shikoka tout le charme d'une société asiatique féodale, le monde extérieur n'a aucune emprise sur l'île et c'est ici que vous vous en rendez compte.

  • Arma'Lo-Town:
    Capitale des terres du Sud c'est également ici que les traditions sont respectés et sanctifiés par des fanatiques. C'est également ici que les seigneurs de guerres refusant le culte de Kiyori se réunissent régulièrement afin de décider des futurs actions. Après le triste sort réservé à la ville de Medelin ils n'ont guère envie d'être les prochains sur la liste. Alors à Arma'Lo vous croiserez beaucoup d'hommes en armes mais très peu d'action.

Dans l'intérieur des terres rien de passionnant et c'est pour ça que la ville est baptisé 'cité du matin calme' le silence, la nature et l'impression d'être constamment en accord avec vous même vous incite à réfléchir à deux fois avant d'émettre un mauvais jugement sur ce que vous auriez appelés grossièrement auparavant ces 'trous duc'. C'est également la dernière destination autorisé pour les touristes.


Forces de l'ordre et respect de la loi



La prison nationale, tous les criminels sont envoyés ici après avoir été jugé dans leurs villes respectives. Ici on ne sort jamais de la prison, les remises de peines n'existent pas et au mieux on s'engage dans l'armée pour y faire sommairement carrière avant d'être envoyé guerroyer contre les états de l'Ouest. La prison manque constamment de place, la corruption pourtant n'existe pas et chacun reste à sa place. Pourquoi? Parce qu'en face de la prison c'est le mont Fujo et derrière? Derrière ce sont les cités-barbares de l'Ouest. On dit que ceux qui s'échappent sont immédiatement rattrapés par les démons de l'Ouest et qu'on retrouve leurs cadavres au petit matin.

La prison sert de couverture pour les pirates de Kiyori qui voient dans cette fourmilière un moyen de tester la détermination humaine à son paroxysme. Ici les plus braves disparaissent et ne reviennent jamais, ils sont emmenés par les Gaijins de la déesse pour devenir des braves. La rédemption est donc offerte à tous et c'est ce qui maintient l'ordre.

Çà et les forces de sécurités et leurs immenses naginata. Les gardiens sont environs deux cents pour le triple de prisonniers. On y estime le nombre de résidents par cellule à trois pour un. Et avec le vent de changement qui gronde cela ne cesserait d'augmenter. Le pic de fer devrait donc voir ses effectifs de sécurité également augmenté au fils du temps.


Historique & Évènements récents


C'est le centre de formation de l'armée nationale, imposé par Kiyori en personne afin de fédérer l'île et d'avoir une armée auxiliaire capable d'aider son équipage en cas de pépin. L'île étant découpé en plusieurs cités-indépendantes et avec chacun leurs propres armées et avec l'expansion des barbares de l'Ouest la nécessité de créer une force de défense indépendante était plus qu'urgente. Elle était vitale pour la survie de l'île. Non contente donc d'avoir unis la plupart des clans autour d'elle le Dojo comme il est communément appelé concentre les recrues et sert également de base pour les pirates en place sur l'île.

D'ici sont envoyés des régiments et sont décidés les futurs actions de l'armée Impériale. Les Dragons de Kiyori se sont rapidement taillés un nom et une réputation, soufflant avec eux un vent de nouveau que ne tolère pas certains seigneurs claniques. Car ils ne sont plus simplement armés de sabre mais également de fusils et de canons.

Ils sont 20.000 et leurs nombre ne cesse de croître.

   ► [16]Titre :
blabla
 [url=%C3%89v%C3%A9nement jou%C3%A9 ici]Événement joué ici[/url] par [url=
Machin]
Machin[/url]


Personnalités importantes


Titre
Lien cliquable :
[url=LIEN ANNEXE][/url]

Temps de recharge du Log
Durée


http://www.onepiece-requiem.net/t13445-izumihttp://www.onepiece-requiem.net/t13522-izumi
avatar
Game Master
Fondateur
Juge arbitre


Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Dim 11 Oct 2015 - 11:57

Bonjour !

Ajouté dans les bureaux.

Merci à vous, et n'hésitez pas à continuer, encore !
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Dim 11 Oct 2015 - 15:42

Olympus
Nouveau Monde


Population & Particularités


Olympus est une ville construite sur un plateau porter par des géants. Les légendes racontent que les géants de la région se transformaient en statues de pierre lors de leur mort. Le premier roi d'Olympus, premier homme à avoir sympathiser avec eux, leur avait demander une faveur avant quels rendent leur dernier souffle; porter la ville qui sans eux, serait sous la mer aujourd'hui. Ils lui firent cette dernière promesse avant de rendre l'âme et Olympus devait la citée des géants.

L'actuel Roi est un descendant directe du premier roi et fait régner l'ordre par la paix et les traditions de la ville prospérant depuis 700 ans.


  • Les Foot Village


Au pied des statues, se trouve différent petit village. La population y est paisible, mais en cas d'attaque, ils sont les premier à en payer le prix. Il y a 8 villages, un par pied, et dans chaque village se trouve une seule personne connaissant le moyen de grimper sur Olympus. Au jour d'aujourd'hui, aucun étranger n'a réussit à trouver l'un de ces 8 individus pour accéder à la ville-haute. Le moyen d'y accéder étant des lianes reliées à des poids vous propulsant au sommet. Mais ici encore, le risque de mort n'est pas de 0.


  • La ville-haute, Olympus



Là-haut dans les nuages, se trouvent la ville céleste Olympus. La citée y est tant paix même si l'un des quatre empereur, Ravrak L'immortel, pense à faire de cette île sienne. Le Roi et les habitants de la citée ne sont jamais descendus du plateau, la ville étant totalement autonome.

Forces de l'ordre et respect de la loi


La légion du Roi. On compte à plus de 15 000, le nombre de soldat assurant la sécurité aux pieds des géants ainsi que sur le haut-plateau.

Historique & Évènements récents


   ► [924]Titre : Olympus la citée flottante, devient la citée céleste.
Le premier Roi était certain que les géants de la région n'étant pas dangereux. Sauf que ces derniers craignaient la présence de l'homme. La marine voulant à tout prix mettre la main sur eux, le roi décida de partir en escarmouche contre le gouvernement, mettant ainsi les 4 géants sous sa protection.En guise de remerciement, ils lui firent la promesse de portée la ville, condamné par les océans, pour la survie du peuple.
   ► [1560]Titre : Couronnement d'un nouveau Roi
On compte à 5, le nombre de roi ayant été élu sur Olympus. Il semblerait que la ville donne à ses habitants, un espérance de vie incroyable. Car 700 ans pour 5 Roi, c'est assez long tout de même. Le roi actuel est couronnée en 1560, à l'âge de 12 ans. Elevé par un pacifiste hors-norme, il continue de faire proposer la paix.
   ► [1623]Titre : Ravrak peine à grimper sur Olympus.
L'un des quatre Empereurs, Ravrak l'immortel, débarque aux pieds des géants en 1623. Les habitants de l'île étant tous pacifistes, il pouvait tuer n'importe qui, ils ne céderaient pas. De plus, seuls les gardes de la principauté furent blesser. Mais Ravrak n'avait pas trouver le moyen de monter sur le plateau, alors le roi ne voyait aucunes raisons de lui céder sa citée.
Personnalités importantes


Auguste, Le Brave
Roi d'Olympus


Dorikis: XxX
PP: 1000
PI: 1000

Habilitées/Pouvoirs:
Haki des Roi

Minus
Chef de la Garde d'Olympus


Dorikis: XxX
PP: 700
PI: 700

Habilitées/Pouvoirs:
Haki de l'Armement

Temps de recharge du Log
24 Jours




Dernière édition par Phoenix D. Juusei le Dim 11 Oct 2015 - 16:26, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Dim 11 Oct 2015 - 15:44

The Six Path
Nouveau Monde


Population & Particularités


The Six Path, ou les 6 voies, est un ilot former par des carcasses de bateaux géants ayant appartenus jadis à un des quatre empereurs de l'époque. Depuis ce jour, les pirates et autres criminels y ont bâtis une vrai forteresse. Teach, le malvoulant ayant eu bruit de cet endroit y a fait un tour, pour conquérir l'endroit. Protéger n'étant pas son dada, il préfère tuer pour mieux prendre. Alors bien évidemment, les 6 voies sont désormais siennes. Il y a fait renforcer les murs et bâtit des canons d'un peu partout. Montrer vous avec les couleurs de la marine ou d'un de ses ennemis, et vous coulerez avant même d'avoir atteint la berge.
D'autant plus que l'îlot est situé à un endroit pouvant atteindre les différentes voies du nouveau monde. Un emplacement stratégique donc ...


  • La Ruine



OK, l'île est pas top. d'abord, y'a des pirates de partout et en plus, c'est pas l'endroit où on va trouver un hôtel cinq étoiles. Pour ça, va à Marie-Joie. Les bâtiments construits pas les bandits sont tous fait de bouts de taules et de carcasses de bateaux. Mais la ville est pleine de ressource et c'est surement l'un des plus gros marché noir du Nouveau Monde. Log pose, den den mushi, armes il y a de tout pour tout le monde. L'empereur y a même fait venir des voyantes et autres personnes du cirque pour animer les rues. A croire qu'il aime l'ambiance de la vieille époque ce Teach.


  • Le Marchand d'viande


Y'a un mec qu'à dire un jour; ne fait pas aux gens ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse. Teach lui s'en fout. Vous souhaitez le tuer ou ruiner ses collègues ? Il vous fera vendre au meilleur prix. Et si jamais le maitre de cérémonie n'aime pas votre tête, bah pour une poignée de berry vous serrez vendu au plus offrant pour un avenir pas tip-top. Certains futurs esclaves se voient tuer en direct devant une foule en délire. On vous a jamais dit que Teach n'avait vraiment pas de coeur ?
Forces de l'ordre et respect de la loi


Aucun officier de la marine ou chasseur de prime est autorisé sur l'îlot.
La base est truffée de canon simple, double et triple. Une vrai base militaire; de pirate, bien évidemment. La marine n'y a encore jamais mise les pieds. Pour l'instant, les rumeurs disent qu'ils ne préfèrent pas s'y aventurer. Quoi que voir un vice-amiral se faire vendre aux enchères ce serait pas trop mal ...

Historique & Évènements récents


   ► [1622]Annexe des 6 voies par Teach
Manfred D. Teach s'accapare ce point stratégique dans le nouveau monde.
Personnalités importantes



Temps de recharge du Log
T'es sûr que t'aura assez de temps à vivre pour pouvoir recharger ce log ?




Dernière édition par Phoenix D. Juusei le Dim 11 Oct 2015 - 16:57, édité 3 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Dim 11 Oct 2015 - 15:44

Cancer
Nouveau Monde


Population & Particularités


Un crabe, un village. c'est aussi simple que ça. Mais peut être pas tant que ça; Il y a des siècles, des hommes croyant que cette grosse bosse étaient une île, ils décidèrent d'y construire un village, qui se transformera en Ville peu de temps près. Sauf que du jour au lendemain, les navires marchand souhaitant y vendre leur marchandise ne trouvera plus l'île à l'endroit indiquer. Leur log pose pointaient une nouvelle direction, ils se mirent alors en route.

Plus tard, on découvrira que l'île n'était en fête que le dos d'un crabe géant. Les chercheurs du monde entier l'ont découvert après des années de recherche, le crabe hiberne. Tous les 50 ans, le crustacé s'endors dans les eaux chaude du nouveau monde. 50 ans plus tard, il se réveil et vit cinquante années de vadrouille a se nourrir.

L'île est donc mouvante sur le dos de ce crabe. Ce même crabe qui n'hésite pas une seconde à s'aventurer sur les îles qu'il peut trouver. Et cette raison est encore inconnu.

L'île, au fur et à mesure des années, a donc recueillit les meilleurs chercheurs du monde. Un laboratoire y a été construit et les recherches sont plus que jamais entrain d'avancer. Certains disent qu'ils auraient trouver un lien avec l'île de Zou.

Forces de l'ordre et respect de la loi


On dit que la révolution y a envoyé des agents. La plaque parfait; ils bougent sans arrêt sur le nouveau monde pour informer le QG des évènements qu'ils peuvent voir depuis le dos du crabe.

Historique & Évènements récents



Temps de recharge du Log
50 ans, quand il hiberne. 50 jours quand il est éveillé.


http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
Clotho

♦ Localisation : Railway Citywork (Nouveau Monde)

Feuille de personnage
Dorikis: 8566
Popularité: -1200
Intégrité: - 979

Dim 11 Oct 2015 - 22:17

J'ai voulu faire comme sur Boyn, mais les images dans forces de l'ordre sont pas à la bonne taille. Ils sont en 150x150, mais ça rend pas pareil ici. Un truc dans le codage. J'ai passé 3h dessus, j'arrive pas à trouver. Du coup, je poste quand même, j'essaierai de trouver demain. Si quelqu'un réussit, d'ici là ...  ;)

Saracroche
Nouveau Monde


Population & Particularités


Saracroche fut une île tout à fait ordinaire autrefois. Rien à faire dessus, pas de richesse à piller, donc on évitait d'y aller. Puis un jour, tout à changé. Un scientifique y a élu domicile, en secret. Il y a mené des expériences inédites. Des expériences qui ont changé la face de l'île à tout jamais. Un jour, l'une d'elle à ratée et explosé. Tout a été contaminé. Plantes, animaux et le scientifique. Tout a fusionné. Les animaux ont pris l'ADN des aliments, les aliments furent dotés d'une conscience et le scientifique a disparut. Peu de personne ont posé le pied sur 'île depuis cet accident. Mais personne n'en ai jamais revenu sain d'esprit. Petit à petit, l'île s'est organisée en différentes zones.

La zone d'accostage :
L'île étant entourée de montagnes, il n'y a qu'un seul endroit pour accoster, via une petite zone de terre. Il faut donc s'y rendre en canot, laissant le gros bateau plus loin pour ne pas l’abîmer. Si rien n'y vit en surface, tout se passe sous le sol. Des dizaines de reptiles (Pythopomme, Scorpiéglisse …) vous attaqueront. Si vous avez le malheur de marcher sur les œufs, enfouis dans le sol, c'est toute la famille et non quelques individus qui viendront vous rendre visite. Cette seule défense a suffit à décourager bien des navires d'accoster. Pour être sur que personne ne revienne, l'hypnopingouin hypnotise les marins, leur faisant oublier leur souvenir de l'île. Ils rentrent chez eux couvert de fromage, sans savoir où et comment s'est arrivé. L'hypnopingouin n'est pas fort, mais très intelligent, hypnotisant les plus faibles d'un seul regard.


Les plaines :
Une fois passé la plage, vous arrivez dans des plaines. Herbe verte et fraîche, broutée par des aspergosaures, des ciboulodocus, des poiroratops … Bref, des herbivores mesurant au moins deux mètres de haut, pour les plus petits. Pas sauvages ni farouches, ils adorent les caresses. Mais si vous les effrayez, ils chargent sans poser de question. Arrêter un troupeau dont chaque individu fait au bas mot trois cent kilos, c'est pas évident, alors mieux vaut éviter. C'est comme de vouloir arrêter un tsunami avec ses mains.

  • La plage :
    En continuant, vous êtes sur la plage. Une plage de sable jaune, chaud, doux qui réchauffe les pieds même à travers les chaussures. La plupart des créatures viennent ici se reposer, récupérer ou se soigner. Il n'est pas rare de voir les espèces jouer entre elles.

  • Le lac :
    Un lac immense dont l'eau transparente permet de regarder les poissons nageant. Des cascades de miel, des chutes de sirop, des cours de chocolat, ici, c'est le pays du sucré. Il y en a pour tous les goûts. Les espèces viennent s'abreuver ici, il est donc commun de les trouver en train de jouer ensemble. Voir des éléphantesques en train de chasser des bananokiwis qui coursent des patatopotames, des requinmelons faire peur aux flamangos, aux fruits cockatiels, des auberginoleines repousser une attaque de piranails, c'est tout à fait normal. Chacun adore jouer.

  • La forêt :
    Zone la plus dangereuse de l'île, contrôlée par les singeomards. Ils se balancent de lianes en lianes avec aisance tout en pouvant vous pincer. Ils sont si rapides qu'on a du mal à les voir tellement ils se fondent bien dans le décor. Pour passer, il faut leur donner quelque chose.

  • Le coin :
    Zone la plus reculée, là où l'on trouve les éléments les plus forts de l'île. Les tacodiles et les araignéburgers dominent sans conteste. On ne les voit jamais. Mais en cas de besoin, ils rappliquent par dizaine pour protéger l'île et ses habitants. Ils adorent chasser les intrus. Le coin est une plaine à moitié déserte.


Forces de l'ordre et respect de la loi


Ici, aucun combat, chacun vivant en paix avec son voisin. Les humains étant repoussés dès l'entrée, aucun n'a été plus loin que la zone d'accostage.



  • Pythopomme :

    Un python fait de torsades avec une tête de tarte aux pommes. Il est capable de cracher de la compote de pomme bouillante jusqu'à 10 mètres et d'étouffer ses proies en les écrasant dans ses anneaux. 3500 dorikis.




  • Scorpiéglisse :

    Surgissant du sol sans prévenir, piquant tout ce qui n'appartient pas à l'île, cette espèce est la plus agressive. Se déplaçant toujours par groupe de cinq, ils sont très difficiles à combattre. Il suffit d'une piqure pour que la chaleur soit insupportable. Une seconde engourdit la zone touchée et trouble les sens. Une troisième vous paralyse entièrement. Une quatrième coagule votre sang. Une cinquième vous tue sur le champ. Il existe un antidote au poison, situé dans le coin. Une piqure met trois minutes pour agir et dégage une délicieuse odeur de réglisse. 7000 dorikis en groupe, 1000 chacun.
  • Hypnopingouin :

    Pingouin tout à fait adapté au climat, il est capable de vivre sous terre. Généralement servant d'appât, il attire les humains et les fait se concentrer sur lui. Une fois les humains piqués deux fois par les scorpiéglisses, il hypnotisent les premiers avec son regard enchanteur. Il leur efface la mémoire à court terme et les force à rentrer chez eux. Incapable de nager, il adore pourtant traîner près de l'eau.

  • Ciboulodocus :

    Végétarien de grande taille, jusqu'à 10m, il passe son temps à manger de l'herbe et des feuilles. Pacifique, pas farouche, il n'hésitera pas à charger, avec le reste du troupeau, s'il se sent menacé. 1000 dorikis, 10 000 par groupe de 5.




  • Eléphantesques :

    On ne le trouve que près de l'eau du lac. Il se roule dedans tout le temps. Mesurant deux mètres de haut, sa trompe est capable de lancer de l'eau à très haute pression, capable de percer un mur facilement. S'il attaque, il se roule en boule et écrase son adversaire. 3000 dorikis.



  • Bananokiwis :

    Pas puissant, mais rapide et agiles, ces êtres donneront du retord à ceux voulant les capturer. Aussi rapides qu'un guépard, capable de tourner à 90° sans perdre de vitesse, on les rencontre surtout dans la foret. Lorsqu'il vous fonce dessus, le choc revient à se prendre un coup de poing chargé de haki en pleine face. 2100 dorikis.



  • Patatopotames :

    Mesurant à peine cinquante centimètres de long, ils sont les cousins des gardiens d'Impel Down. Sprinteurs sur une courte durée, leur mâchoire brise de la pierre comme du papier. 500 dorikis.




  • Flamangos :

    L'une des rares espèces capables de voler. Mais pas pendant longtemps. Il cache leur tête dans le sol en cas de danger après avoir hurlé. Ils dégagent une odeur de mangue partout où ils vont. Les plus vieux ont une odeur de pourri vous faisant tourner la tête. 20 dorikis.



  • Fruits cockatiels :

    Volatile pas encore mûr, qui saute plus qu'il ne vole, il est capable de charger. Il ne fait pas trop mal, mais les blessures qu'il inflige mettent trois fois plus de temps à disparaître. Toujours par groupe de vingts, ils foncent à vitesse d'une balle de tennis. 500 dorikis.



  • Auberginoleines :

    Sous marin s'occupant de nettoyer le lac, ils mangent tout ce qu'ils trouvent. Ce sont les recycleurs de l'île. Ils expulsent le tout sous forme de matière gluante que les plantes adorent et qui permet d'accélérer leur croissance. Ainsi, l'île ne manque jamais de végétaux, malgré le fait que tout le monde soit végétarien. 10 dorikis.



  • Singeomards :

    Dominant la foret/jungle, ils sont incroyablement rapides et agiles. Champion dans la catégorie camouflage, malgré leur peau orangée, on ne les voit que lorsqu'ils le veulent. Leurs pinces sont redoutables. 3000 dorikis.





  • Tacodiles :

    L'espèce qui domine la terre, sur l'île. Quand il y a danger, ce sont eux qu'on appelle. Leur rugissement est capable de rendre sourd n'importe qui. Leur dent déchiquettent le diamant sans problème. Généralement, ils sèment des légumes quand ils bougent. Ne vivant presque qu'exclusivement dans le Coin, on ne les voit pas souvent. Mais quand on les voit, quelque chose se passe. Ils rodent dans la prairie parfois, pour vérifier que tout va bien. Ils adorent jouer à "va chercher". Leur taille de cinq mètres de haut fait qu'on les entends arriver de loin lorsqu'ils courent. 9000 dorikis, toujours par pair.
  • Araignéburgers :

    Ils dominent les airs, se déplaçant dans leur toile de fromage fondu, ils sont extrêmement silencieux. Capable de projeter du fromage fondu brulant sur trente mètres, ils sont l'espèce la moins apprivoisable. Chaque graine sur leur tête en en fait un œil. Ils en ont donc plus d'une trentaine, faisant qu'ils voient tout dans un rayon de 20 mètres autour d'eux, sauf en dessous. Agressif en cas d'attaque, intelligents, ils s'attaqueront d'abord aux armes, puis immobiliseront leur proie dans les filets gluants et brulant de fromage fondu. 9000 dorikis.



Historique & Évènements récents


 ► [1539] Le scientifique :
Un vieux fou arrive sur l'île. Il établit son laboratoire dans le coin, tout au fond de l'île. Un jour, tout explose. L'île change. Il disparait à jamais. Nul ne sait ce qu'il est devenu. Ses créations continuent à vivre, enfantant sans problème, perpétuant les nouvelles espèces.
Personnalités importantes


Temps de recharge du Log
2 heures
http://www.onepiece-requiem.net/t8191-clotho-tas-natak-en-attente-du-test-rphttp://www.onepiece-requiem.net/t8326-fiche-de-clotho-tas-natak#
Invité
Invité


Dim 11 Oct 2015 - 23:16

Archipel Hènebiyeah
Nouveau Monde


Population & Particularités


Hènebiyeah est peuplée de Longs-Hommes. C'est un peuple qui vit sur ces terres depuis des milliers d'années. Longs-Bras, Longues-Jambes, ces peuples sont des descendants des Longs-Hommes. En effet, il y a mille cinq cents ans, une erruption volcanique a détruit la quasi totalité de l'unique qui existait. La plupart des survivants se sont enfuis, pour Grand Line, plus sûre.
Aujourd'hui, des centaines d'îles sont apparues, la plus grande et la plus peuplée, Lausse Angelèce est le lieu où sont installées les grandes institutions. Car même si l'Archipel n'est pas reconnu par le gouvernement mondial, il est quand même organisé. Chaque tribu a un représentant, élu ou désigné en fonction des pratiques de chaque tribu, qui siège au conseil général.


Lausse Angelèce, la plus grande île de l'archipel. Plusieurs tribus y sont installées : les Clippeurs et les Leykeurses. Il existe des tensions entre ces deux tribus qui veulent prendre le contrôle de l'île.



Nou Iork est la seconde île de l'archipel en terme de superficie, mais la première en ce qui concerne le commerce. Le plus grand port se trouve à Nou Iork, toutes les marchandises qui viennent et qui vont passent par cette île. Elle est sous le contrôle des Nicks de Nou Iork, mais on voit l'émergence de nouvelles tribus comme les Nettes qui veulent que l'île soit séparée afin de diminuer l'influence de Nicks, qui n'hésitent pas à faire pression sur les habitants pour obtenir leurs votes lors des élections.



Miyami, l'île préférée des touristes et des personnes qui ne vivent pas sur l'île. En effet, la tribu en charge de l'île, le Hit de Miami, a décidé de donner le droit de vote aux étrangers afin d'en attirer toujours plus. Pas de taxes, des hotel très accessibles, des casinos, des restaurants... c'est l'endroit où tout le monde veut se rendre.

Forces de l'ordre et respect de la loi


Les Longs-Hommes disposent d'une armée composée de soldats des différentes tribus. Ils sont au nombre de 30 000, mais chaque île possède aussi sa propre armée dont le nombre varie de 500 à 100 0 soldats pour les plus peuplées.

Historique & Évènements récents


   ► [126]L'erruption :
La grande erruption qui a conduit à la création de l'archipel. Les rares survivants se sont pour la plupart enfuis, le peu qui est resté a réussi à recréer ce qui avait été perdu. Depuis, tous les ans on se remémore cet événement tragique.
Personnalités importantes


LeBwon Jainms
Le Commissionnaire Général de l'Archipel depuis vingt cinq ans, il a la main mise sur le conseil général et n'hésite pas à magouiller pour éliminer ses adversaires. Gare à vous si voulez le défier !

Kobi Brayante, le Black Mambras
Le Black Mambras est l'un des combattant les plus célèbres de l'île, il possède les bras les plus longs du monde avec une envergure de sept mètres soixante. Un redoutable combattant qui vogue à travers les mers pour participer aux tournois les plus prestigieux du monde.

Kévin Duflanc, Monsieur Veut la Paix (MVP)
Kévin Duflanc est un Long-Homme de la tribu du Tundeure d'Oklahoma City, il milite pour que les Longs-Hommes soient reconnus par le Gouvernement Mondial. Sa cause n'est pas très bien accueillie par le reste de la population, mais le jeune homme ne lâche rien.

Temps de recharge du Log
5 Jours


[/center]
Contenu sponsorisé



Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant